Comment préparer le pire…(sait-on jamais…)

Illustration/Pixabay

Initialement écrite en 2013 par Benji, cet article est un rappel des bases élémentaires pour tenter de sortir de l’ornière. L’apocalypse financière prévue à l’époque où nous subissions les conséquences du crash de 2008 avec la crise des subprimes aux USA, les fumeux CDS, n’a pas vraiment eu lieu, grâce à l’injection massive de monnaie, les fameux QE, qui durent et perdurent, le sauvetage des banques etc.. La situation actuelle étant ce quelle est, bien que les lois aient changées depuis, concernant l’occupation d’un terrain vous appartenant et, bien d’autres choses aussi, les rappels ne sont pas inutiles. J’ai mis à jour les liens obsolètes. Volti

******

C’est triste à dire mais les infos ne sont pas rassurantes, et c’est bien beau de proposer « l’actualité alternative », celle qui ne nous est pas présentée officiellement dans les médias de masse, du moins pas explicitement, il faut aussi savoir proposer des solutions, ce que je m’apprête à faire ici. Que faire en cas de crise majeure pour l’affronter et s’en sortir mieux que les autres? Bien sur l’article source nous parle « d’apocalypse financière » mais les conseils donnés peuvent être appliqués en d’autres circonstances.  Je tiens à rappeler que certains de ces conseils ne sont pas destinés à tous, il s’agit là encore d’une question de moyens, de finances, de capacités et de temps, mais ces conseils peuvent faire la différence au moment venu.

Votre argent:

Comment garder son argent, le faire fructifier, le protéger? Petits conseils de base:

  1. Gardez une réserve d’urgence. Si vous n’avez pas de réserve d’argent et que vous avez les moyens d’en constituer une, allez-y, faites en sorte d’avoir de côté de quoi payer les factures des 6 prochains mois.
  2. Diversifier les comptes. Avoir un compte courant dans une banque, l’épargne dans une autre, les investissements dans une troisième, etc… Ainsi si une banque s’écroule, vous ne perdez pas tout.
  3. Gérez votre argent avec un logiciel, gratuit de préférence, qui vous permet de gérer vos comptes bancaires, vos utilisations de cartes de crédit, ainsi que vos placements, tout ceci  pour vous aider à prendre le contrôle de vos finances. Par exemple MoneyMe ou Euro Budget Familial entre autres logiciels.
  4. Économisez le plus possible. Voyez quelles sont les économies que vous pouvez réaliser sans pour autant vous priver, autant profiter aussi du moment présent.

Vos dettes:

Si vous êtes comme beaucoup de français, vous avez des crédits. Apprenez à vous libérer de ces dettes pour repartir à zéro.

  1. Sortez de la dette. La première chose que vous devriez faire est trouver un moyen pour vous débarrasser de vos crédits. Si vous ne pouvez pas sortir de la spirale infernale des crédits, remboursez le crédit le plus élevé en premier.
  2. Réduisez la taille de votre voiture. Si vous payez pour un gros véhicule, réduire la taille d’une voiture entraîne une baisse des paiements comme de l’assurance, de l’essence, etc……
  3. Continuer à payer. Ne surtout pas cesser de payer vos crédits. Payer quelque chose sur tout ce que vous devez. Négociez avec les créanciers et voyez si vous ne pouvez pas faire baisser le montant du paiements minimum voire de réduire les taux d’intérêt.
  4. Ne pas utiliser les cartes de paiement. Ce n’est pas le temps de recharge de votre carte qui compte. Si vous utilisez des cartes de paiement (un piège en soi), assurez-vous que vous pouvez rembourser le montant total chaque mois.
  5. Tentez de surveiller vos dépenses et la créez vous des objectifs pour sortir de la dette ou économiser de l’argent.
  6. Pensez au rachat de crédits si cela vous permet d’alléger votre budget, mais faites attention au taux d’intérêt.
  7. Monter un dossier de sur-endettement. Voyez si un dossier ne peut pas être déposé à la banque de France, un dossier de sur-endettement peut aussi vous changer la vie et vous faciliter la préparation d’un avenir meilleur.

Vos investissements:

La protection de vos investissements au cours d’une apocalypse financière peut signifier la différence entre survivre ou non. Découvrez comment vous pouvez sortir d’une période difficile avec des investissements intacts. Bien sur, cela devient plus que risqué d’investir à l’heure actuelle, si vous en avez les moyens, les meilleurs investissements actuellement sont une maison, un potager et un puits, pensez ensuite aux métaux précieux comme l’or et l’argent.

  1. Regardez vers l’avenir. Débarrassez-vous des  investissements les plus vulnérables et choisissez pour chacun ce qu’il en adviendra .
  2. Les petites capitalisations. Investir dans les petites capitalisations pour un choix d’investissement sain pour les marchés haussiers et baissiers et si vous investissez à court terme ou non. Tout mettre sur le même cheval peut être fatal…
  3. Ne soyez pas agressifs. Même si vous êtes jeune, un portefeuille d’investissement équilibré est plus prometteur dans les moments difficiles que celui qui est super agressif.
  4. Obligations. Les obligations sont généralement un investissement plus sûr que les actions. Pensez à investir dans des obligations alors que le marché est volatile.
  5. Counter-cycliques. Investir dans marchés qui fonctionnent bien lorsque l’économie est en baisse tels que l’alcool, du tabac, des films et des écoles de métiers.
  6. En devises étrangères. Investir dans une autre monnaie que le dollar des États-Unis pour s’assurer que vous sauvegardez une monnaie qui est forte, plutôt que la descente, évitez également l’euro qui est la cible de Wall Street et qui se fragilise beaucoup ces derniers temps.
  7. Diversifiez vos investissements entre une poignée de stocks plus sécurisés tels que les services publics, médical, et de la communication.
  8. Investissez dans l’or et l’argent. L’or est habituellement un investissement très sûr et pensez à lui plutôt que d’ envisager des actions, obligations ou les marchés monétaires, n’oubliez pas que c’est une valeur refuge.

L’emploi

Durant une situation économique difficile, le chômage à tendance à augmenter. Protégez-vous ainsi que votre gagne-pain grâce à ces conseils et utilisez toutes les opportunités comme les aides, réduire le coût du trajet ou de la recherche d’emploi.

  1. Devenir une valeur inestimable. Un moyen sûr d’accroître votre sécurité au sein d’une entreprise est de devenir une valeur inestimable. Si vous êtes le seul qui sait comment faire une tâche ou qui puisse occuper un emploi qui est important pour l’entreprise, vous êtes susceptibles d’être le dernier à être licencié.
  2. Acquérir de nouvelles compétences. Boostez votre valeur à la société par l’apprentissage de nouvelles compétences que vous pouvez combiner avec votre travail actuel.
  3. Respectez les règles en vigueur. Il est maintenant temps pour vous de commencer à l’heure et de ne pas partir en avance, utilisez le laps de temps prévu pour le déjeuner, et ne prenez pas trop de jours de congés personnels. Montrez à votre employeur que vous êtes sérieux au sujet de votre travail.
  4. Soyez toujours prêts. Ayez des CV un peu différents et mis à jour qui accentuent des compétences différentes de sorte que vous puissiez montrer vos capacités pour les différents types d’emplois.
  5. Externalisez-vous.
  6. Réseau. Restez en contact avec vos amis et connaissances dans d’autres entreprises au cas où vous perdez votre emploi.
  7. Apprendre un métier qui sera toujours demandé. Certains emplois seront toujours nécessaires, peu importe l’état de l’économie. Pensez à vos compétences et aptitudes et déterminez les autres carrières que vous pourriez faire si vous perdiez votre emploi actuel. Des compétences telles que la construction et les soins de santé seront toujours nécessaires.
  8. Pourquoi pas un deuxième emploi. Même si le deuxième emploi est une source de revenu minimum, avoir plus d’un flux de revenu peut être utile si vous perdez votre principale source d’argent. Une autre manière de dire cela: « faire des gâches » mais il faut avoir la possibilité, le temps et ne pas se faire prendre (surtout).
  9. Connaître les salaires ailleurs. Comparez votre salaire avec d’autres métiers similaires, même montant, même domaine, vous pourrez alors rechercher des places possibles au cas où vous perdez votre emploi tout en restant sur la même base salariale, ce qui ne vous changera pas trop au niveau style de vie.
  10. Se rendre au travail à un prix avantageux. Covoiturage, marche, faire du vélo, ou le télétravail, tout est bon si cela peut vous permettre d’économiser un peu.
  11. Google Map. Pourquoi pas? Trouvez le meilleur itinéraire , le plus économique en utilisant Google Map, vous pourriez avoir des surprises, qui sait? ;)
  12. N’oubliez pas les transports en communs: ils sont parfois plus pratiques et peuvent revenir bien moins chers…

La vie quotidienne

Des changements dans votre style de vie peuvent désormais faire une différence énorme si l’apocalypse financière frappe plus tard. Découvrez comment vous pouvez préparer dès maintenant grâce à ces conseils et quelques outils.

  1. Arrêtez d’acheter. Ce n’est pas le temps d’acheter une télévision à écran plasma ou une voiture neuve. N’acheter que l’indispensable et mettre l’argent que vous auriez dépensé pour les extras dans votre réserve d’urgence.
  2. Faite les courses. Changer la façon dont vous achetez vos aliments peut vous faire économiser de l’argent. Regardez les prix et les options disponibles, l’utilisation des coupons, et d’acheter seulement ce qui est nécessaire.
  3. Nettoyer les armoires. C’est clair vous n’avez pas besoin de tout ce que vous avez stocké, combien de bibelots inutiles prennent la poussière?  Pensez à un vide grenier qui vous rapporterait quelques euros. Non seulement vous débarrassez votre maison, mais vous aurez plus d’argent pour votre réserve d’urgence.
  4. Créer une pack d’urgence. Si vous avez la possibilité de stocker des éléments qui pourraient être utiles en cas de besoin. Souvenez-vous de ce sujet sur les américains invités à se préparer à toute éventualité, une liste a été donnée, elle représente une bonne base, mais j’y reviendrai.
  5. Vendez les articles de luxe. Les éléments tels que jet ski, bateaux, VTT, vieux bijoux oubliés, ils pourraient aussi être vendus pour plus d’argent pour rembourser vos dettes ou l’ajouter à votre réserve d’urgence. Une règle d’or, ne vendez pas votre or au prix de l’or, ils le reprennent à la moitié du cour réel du métal généralement, vendez à des particulier, mais vendez le moins d’or possible reste la meilleure solution.
  6. Débarrassez-vous des choses importantes. Si vous louez un garde-meuble pour tous vos biens supplémentaires ou comme des meubles ou des appareils non utilisés, vendez ce dont vous n’avez plus besoin et improvisez pour le reste, le but étant de payer le moins possible.
  7. Renforcer les relations avec vos contacts. Si les temps sont très durs, vous pouvez en venir à dépendre de ceux qui font partie de vos contacts pour un soutien moral ainsi que pour des échanges de biens et alimentaires.
  8. Acheter localement. Soutenir les entreprises locales permet de garder l’argent dans un circuit local, il vaut mieux donner celui-ci à votre voisin par exemple plutôt qu’à une société qui est à l’autre bout du pays (si ce n’est du monde). Regardez qu’il n’y a pas de producteurs un peu moins chers dans votre région, de coopérative, de ferme, etc…
  9. Une bonne réserve de produits de première nécessité. Pensez à avoir à domicile un stock d’aliments en conserve et séchés ainsi que du papier toilette, car tout cela sera important si les prix montent en flèche.
  10. Prévoyez à l’avance. Faite une liste de ce que vous pouvez réduire, pour gagner de l’argent, ou des choses que vous pourriez troquer si l’argent vient à manquer pour vous.
  11. Soyez friands de petites annonces. Commencez à consulter les petites annonces pour ce qu’elles sont et vous serez moins susceptibles d’acheter des objets inutiles. Il existe non seulement nombre de sites de ventes de particuliers à particuliers, mais aussi des sites de dons et d’échange
  12. Achat pour le long terme. Si vous avez le choix entre un article qui coûte moins cher et un autre élément qui coûte un peu plus mais va durer beaucoup plus longtemps, optez pour la seconde option.
  13. La simplicité volontaire. En clair, pas de luxe inutile! Vous avez une cafetière qui marche très bien mais se fait un peu vieille? Ne changez pas pour une récente qui coute les yeux de la tête, le jour ou le système s’écroulera ce n’est pas elle qui va vous sauver la vie ni vous aider à tenir. Pensez économie. Vous pouvez ranger l’argent économisé dans votre réserve d’urgence.
  14. Toutes les astuces sont bonnes! Vous en trouverez beaucoup sur le site Radins.com, n’hésitez pas.

Faites-le vous-même!

Apprendre à faire les choses vous-même peut vous aider à économiser de l’argent maintenant et peut faire la différence pour votre survie si le système financier est tombé. Cuisiner à partir de rien pour faire votre propre électricité, ces conseils et outils vous aideront à prendre soin de vous.

  1. Développez votre propre nourriture. Démarrer un potager avec des herbes et des légumes de sorte que si l’argent vient à manquer, vous aurez toujours quelque chose à manger. Si vous n’avez pas de place pour un potager, pensez soit à des jardinières soit à un jardin communautaire.
  2. Cuisinez à partir de rien. Apprenez à cuisiner votre propre nourriture à partir rien. Un poulet entier ne peut vous nourrir que pour un dîner, mais la carcasse peut être utilisée pour créer un bouillon de poulet qui peut être utilisé pour les soupes et autres plats les prochains jours.
  3. Réparer vous-même. Si vous deviez payer un réparateur pour les certaines tâches, voyez si vous ne pouvez pas apprendre à les faire vous même. Non seulement vous économiseriez de l’argent mais vous apprendriez également à faire quelque chose d’importante qui peut être échangé contre autre chose, un troc de compétences si vous préférez.
  4. Apprenez à chasser. Si vous êtes vraiment affamé, le fait de manger un écureuil ou un lapin peut être une solution viable, ne rigolez pas, durant la guerre certains mangeaient bien du chien. Apprendre à réaliser des pièges peut s’avérer très utile également.
  5. Soyez créatifs. Apprenez à faire presque tout ce que vous pouvez imaginer avec peu, peu de moyens et peu de technologie. Vous pouvez vous aider de site populaires dans le genre.
  6. Faites appels aux instruction de toutes sortes. Découvrez comment faire un réservoir de stockage souterrain pour de l’eau de pluie, comment alimenter les appareils électriques de manière solaire, et plus encore.
  7. Devenez un couturier hors-pair. Apprenez à tricoter des vêtements que vous pouvez portez ou échanger par exemple.
  8. Apprenez à faire du compost, vous pouvez utiliser celui-ci pour créer un bon sol pour votre jardin et votre pelouse. Conseil perso, une pelouse c’est bien, c’est beau, mais je vous imagine mal vous nourrir de gazon…
  9. Plomberie, Chauffage, Climatisation et Ventilation. Découvrez comment protéger vos pièces, que cela soit une isolation thermique ou autre.
  10. Apprenez l’électricité. Apprenez comment effectuer quelques travaux électriques de base pour vous en sortir par vous-même en cas de besoin, cela sera non seulement une économie mais utile pour un éventuel troc.

Pour vous soigner:

Une privatisation complète du système de santé (c’est toujours possible), un manque de moyens (1/3 des français ont d’ailleurs arrêté de se soigner), se soigner peut être difficile, quelques astuces pour vous aider sont toujours utiles.

  1. Ayez des médicaments en stock. Assurez-vous d’avoir un surplus de tous les médicaments d’ordonnance que vous prenez si jamais vous êtes sous traitement, mais aussi assurez-vous d’utiliser les plus anciens en premier afin de ne pas consommer de médicaments périmés.
  2. Apprenez les premiers secours. Voyez si vous pouvez traiter les maladies et les blessures mineures à la maison, vous n’aurez alors pas besoin de payer pour les soins médicaux qui peuvent même être trop cher au final.
  3. Faites le plein de médicaments en vente libre. Les médicaments comme l’ibuprofène, crèmes antibactériennes et onguents hydrocortisone peuvent être achetés sans ordonnance, prévoyez éventuellement avoir un stock de ceux-ci à portée de main.
  4. Apprenez les méthodes de soins alternatives. Beaucoup d’herbes et objets trouvés autour de la maison peut être utilisés pour la guérison et le bien-être. Apprenez à utiliser les ressources naturelles que vous pouvez cultiver vous-même ou acheter à peu de frais à la place de médicaments.
  5. Trouver des praticiens qui pratiquent le troc. En cas d’urgence ou de maladies qui nécessitent un traitement professionnel, il serait utile de connaître les praticiens qui sont prêts à troquer pour des produits ou services lorsque l’argent a complètement chuté.
  6. Soyez pro-actif. Mangez de manière saine et intelligente, le plus possible, restez physiquement actif, en sachant que votre corps a des ressources fantastiques pour prévenir les blessures et la maladie, mais sans votre aide, il n’arrivera à rien de bien concret.

Au niveau de votre logement

Tout le monde a besoin d’un endroit pour vivre, donc si vous voulez protéger votre situation actuelle ou que vous voulez planifier un plan d’urgence de secours, quelques conseils peuvent toujours être utiles là aussi.

  1. Sortez de votre prêt hypothécaire. Si vous devez presque autant que la valeur de votre maison, vous devriez envisager de sortir de votre prêt hypothécaire. Si la valeur de votre maison se déprécie et que vous êtes incapable de payer l’hypothèque, non seulement vous risquez de ne plus être propriétaire de votre maison, mais vous aurez probablement la différence de la dette « dans l’os ». Tentez de voir si vous ne pouvez pas négocier le montant des prélèvements ou du taux d’intérêt.
  2. Acheter des terres à bas prix. Envisagez l’achat d’un terrain à bon marché en zone rurale où vous pourriez éventuellement vivre dans un camping-car ou dans une maison construite avec le temps. Vous seriez ainsi libre de toute dette.
  3. Voyez pour des énergies de remplacement. Acheter un générateur, investir dans l’énergie solaire, ou obtenir des éoliennes pour vous assurer d’avoir une source d’énergie dans le cas des services publics ne soient pas (ou plus) disponibles.
  4. Optez pour un système de collecte des eaux de pluie. La récupération de l’eau de pluie à utiliser pour votre jardin peut vous permettre de réduire vos factures, mais également d’avoir de l’eau pour la vie quotidienne.
  5. Réduire la taille de votre maison. Envisagez de passer à un petite maison et d’éliminer ainsi tout ou une partie de votre dette hypothécaire.
  6. Un logement de fortune. Si vous avez un véhicule récréatif ou une tente solide, ce sont  des alternatives que vous pouvez emporter avec vous peu importe la situation.

Restez informé:

Ne laissez pas une apocalypse financière vous attraper par surprise. Suivez ces blogs et l’utilisation de ces outils pour rester au top des dernières informations afin que vous puissiez agir au lieu de réagir.

Les blogs d’information alternative peuvent vous informer bien plus que ne le font les médias classiques, je vous invite à visiter les liens qui servent généralement de source au blog des moutons enragés, voir venir une éventuelle crise majeure permet de s’y préparer et peut même vous sauver la vie, le temps de surprise d’autrui sera un temps que vous aurez en avance sur eux, et celui-ci peut tout changer.

Source: Pour créer cette page, j’ai utilisé comme source principale un article en anglais issu de criminaljusticeusa.com. J’ai traduit, rectifié les formulations et adapté au mieux l’article-source afin qu’il soit plus conforme à la France et au système français.


Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Un commentaire

Laisser un commentaire