Interview d’Hervé Juvin par TV Libertés sur le mondialisme

Interview essentielle d’Hervé Juvin par TV Libertés à l’occasion de la sortie de son livre « La grande séparation ». L’auteur y livre une analyse synthétique de référence sur les différents aspects du mondialisme : les impacts sociétaux avec l’idéologie de l’individu liquide, les impacts économiques et environnementaux, et les aspects civilisationnels et identitaires… A l’heure ou une offensive du pouvoir politique et médiatique se met en place contre les sites d’information alternatifs, il est fondamental de prendre conscience que le point commun de ces différents médias aux convictions et attaches politiques souvent différentes et hétéroclites consiste précisément en un refus de cette idéologie mondialiste qui préside à l’imposition d’un Nouvel Ordre Mondial au service des intérêts du grand capital, destructeur des identités nationales et individuelles, de l’environnement naturel mais aussi des droits des peuples et des mécanismes traditionnels d’expression démocratique…

Source : TV Libertés

2 commentaires

  • Pierre L

    Il est dommage que les émissions de TV Libertés soient précédées par cette musique contondante. Je dois dire que ça me fait zapper de toute urgence ou sauter le début.
    Mais peut-être ai-je tort ? Cette musique militaire ouvre-t-elle ou ferme-t-elle l’esprit à la propagande ?

    Ceci étant grogné, continuons. Le projet transhumaniste n’est certainement pas que commercial. C’est plutôt un projet « darwinien ». En effet, comme les savants fous portés par les politiciens ne comprennent rien à la vie, à l’Homme, au fonctionnement symbiotique des êtres, ils veulent tout reformater à leur compréhension mécaniste. Ainsi, par exemple, ils veulent télécharger l’esprit dans des disques durs, supprimer la naissance naturelle au profit de l’utérus artificiel… Un vrai cauchemar.

    Lire « L’ultime transgression » de Jean-Pierre Dickès.

  • suzanna

    En résumé, nos politiciens sont des idiots, et ne savent pas ce qu’ils font. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Si les gens qui réfléchissent ont eux aussi peur d’aller vers la vérité, alors qu’ils se taisent, y’en a marre des peureux qui se prennent pour des révolutionnaires de la pensée.