Fukushima: Un conteneur complet de combustible nucléaire sorti de la piscine 4…

Cette photo est trop « parfaite », connaissant TEPCO et ses arrangements avec la véracité des faits….. Ne répondez pas tous à la fois, ce n’est juste qu’une « formalité » qui va durer 40 ans…….

Opération de retrait des barres de combustible usés de la piscine du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, le 18 novembre 2013 Tepco

NUCLEAIRE -Selon Tepco, qui a diffusé des vidéos, les travaux se sont déroulés sans incident…

L’opérateur de la centrale accidentée de Fukushima indique jeudi avoir retiré avec succès et transporté un premier conteneur de 22 assemblages de combustible nucléaire extraits de la piscine du réacteur 4.

[…]

«Le caisson contenant les 22 assemblages a été transporté en sûreté (par un camion) du bâtiment du réacteur 4 vers la piscine commune», distante d’une centaine de mètres, a expliqué Tokyo Electric Power (Tepco) dans un courriel. Tepco avait terminé sans problème mardi le transfert dans le conteneur en question de 22 assemblages immergés dans la piscine de désactivation du réacteur 4.

[…]

Lire la suite et voir la vidéo

Auteur: Rédaction 20Minutes avec AFP

Source 20Minutes/planète

Note ♥♥: La caméra en live de TEPCO, ne renseigne pas beaucoup plus …Les grues sont toujours debout..

Voir aussi:

Fukushima: Tepco achève la 2e journée de retrait de combustible

13 commentaires

  • matmatol

    allez encore 62 comme ça, on y croit

  • stereo

    C’est vrai que la vidéo est sujette à caution, on a l’impression d’être à l’intérieur d’un bâtiment en parfait état lors d’une simple opération de maintenance… Quid des traces du tsunami ?

  • Maverick Maverick

    « Tepco avait entamé lundi la délicate extraction des 1.533 assemblages stockés dans la piscine 4, en commençant par des neufs (au nombre de 202) qui présentent moins de risques que les 1.331 assemblages usés dont près de la moitié sont extrêmement radioactifs. »

    Donc on parle des plus faciles à sortir et des moins dangereux. D’un autre côté, c’est rassurant de voir qu’ils n’ont pas commencé par le plus risqué … Mais à ce rythme-là, il y en a encore pour au moins 138 jours. Plus qu’à toucher du bois en attendant …

    • voltigeur voltigeur

      Ils ont aussi débarrasser le fond de la piscine de tous les corps étrangers
      qui y étaient tombé? Alors qu’un seul contact d’un débris avec une barre,
      aurait des conséquences désastreuses?.
      Net et sans bavures pour l’instant……..trop parfait peut être hum!!
      Ils nous ont tellement baladés depuis, qu’on ne peut s’empêcher de douter ..
      Enfin moi je doute et pas qu’un peu, j’espère avoir 100.000 fois tort… ♥♥

      • Maverick Maverick

        Honnêtement, j’aurais aussi commencé par dégager les assemblages les moins abimés et plus faciles à déplacer … Ce sera toujours ça de gagné si le chantier devait partir « en sucette ». Pour le reste, je n’ai aucune confiance dans cette bande de baltringues et de négriers. Croisons les doigts, parce que la Ceinture de Feu est plutôt active, et que ce n’est pas le moment d’avoir un gros séisme …

  • benux4 benux4

    Pour ma part c’est pas la propreté impeccable du lieu qui prose probleme car en 2 ans on peut en faire des trucs.
    C’est plutot la banalisation du nucleaire en montrant des gens qui travaille au plus pres de ces elements destructeurs et extremement nocif. (comment des individues peuvent vouloir travailler dans le nucleaire? car le danger est invisible?)
    Merci à ces gens qui se devouent pour démanteler tous ça et qui auront surement des séquelles par la suite.
    Et oui souhaitons leurs bonne chance pour la suite des operations pour le bien de tous.

  • matmatol

    moi ce qui me chagrine le plus c’est que j’ai entendu des interviews de scientifiques divers et variés, et la plupart parlaient de grues « comme dans le batiment » car ils etaient dans l’impossibilité de construire des rails pour un portique type « conteneurs de bateaux » qui sortaient du reacteur.

    ils étaient donc limités en temps car les barres chauffaient à l’air libre.

    mais là, comme le dit stéréo on a l’air d’etre dans un lieux clos, avec un beau portique (comme il etait impossible de le faire), et les gens portent des combinaisons de « peintres » et un pti masque à gaz pour solvants.

    pour moi c’est une blague encore, de toute façon c’est la TEPCO qui est chargé du boulot, de la communication et de rendre compte aux japonais!

    ils diront pas ça se passe mal!

    • polemile

      Comme quoi, il faut se méfier des infos du net. Autour de catastrophes, il y a toujours des pseudos scientifiques qui fleurissent. Quelles ont été leurs actions pour éviter la catastrophe? L’avaient-ils prévue? Facile de critiquer après coup en ramenant sa science.
      En tout cas, ce que personne ne relève, c’est que le combustible neuf représente un petit trésor. C’est probablement une des raisons du pourquoi on le récupère en premier. Il va servir à recharger d’autres réacteurs après contrôle et éventuellement remplacement des gainages s’ils sont dégradés.
      Pour vous faire une idée, un chargement de cœur complet équivaut à minima à 1000 jours de production d’électricité à pleine puissance soit 24 000 heures que multiplie 1 million de kW ( puissance électrique d’une tranche nucléaire) cela fait à la cuillère 24 milliard de kwh.
      Vous multipliez par le prix du kwh moyen qui doit être de l’ordre de 0,15 euro, le chiffre d’affaire correspondant est
      3, 6 milliard d’euros pour l’équivalent d’un cœur de réacteur complet.
      La part du combustible correspond à 20 % ( dont 5 % pour l’uranium)
      Le coût des assemblages pour le chargement complet d’un réacteur peut être évalué à 3,6 x20/100.
      0,72 milliard d’euros . Ce sera toujours une goutte d’eau face au coût induit de la catastrophe.

  • Salut à tous,
    je dirais qu’agir, si tel est le cas aussi tardivement ne me donne pas vraiment l’envie de croire qui que ce soit.
    Un drame d’une tel ampleur aurait du être traité dessuite avec l’ aide de tous les pays.
    Les informations officielles n’ont pas vraiment étaient présentes.
    Tout ( à été étouffé ‘comme d’habitude).
    Il est clair que la photo ne doit pas daté du moment, elle doit plutôt daté de l’inauguration de la centrale, comme surement la vidéo.
    Les personnes qui y travaille n’ont pas l’air pressé, ont l’ air trop calme…

    • Maverick Maverick

      C’est effectivement de la communication. Et à en croire certains commentaires, ça a l’air de marcher. :-p
      Comment faire confiance à TEPCO, notamment quand on voit :
      – Le manque de sécurité (digue trop basse, etc;)
      – Les mensonges sur la contamination et les fuites à répétition
      – les conditions de travail et la tripotée de sociétés écran et véreuses qui gèrent les employés du chantier
      – …

  • laspirateur

    Quel est l’estomac artificiel qui puisse digérer ce combustible? Quelle méthode employer pour désintégrer le plus proprement possible ces déchets ? Des ingénieurs ont-ils entrevus des possibilités où est-il vraiment impossible d’atténuer les effets de la radioactivité? A ceux qui veulent se lancer? Bonne perspective d’emploi!