« Une monnaie ne peut pas être privée pour la banque de France. Message compris ? » L’édito de Charles SANNAT

Ils ont le pouvoir de créer la monnaie et, toutes les lois qui vont avec et pourquoi pas, la faire disparaître physiquement. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

A toutes celles et ceux qui pensent que les crypto-monnaies ont de l’avenir, le gouverneur de la banque de France a tordu le cou, de la manière la plus nette, à tous les espoirs les plus fous d’argent facile et de spéculation sur du vent car c’est bien de cela que l’on parle en l’espèce.

La monnaie ne peut pas être privée, dit Villeroy

Lire la suite

« Coronavirus, pénurie de i-bidules, ça va couiner dans les chaumières » L’édito de Charles SANNAT

Le petit coup de frayeur journalière, ça évitera de regarder les LREM qui vont se présenter sous un faux nez aux municipales ou aux 800 maires poursuivis et les 340 condamnés par la justice qui se représentent pour un nouveau mandat. Comme disait Georges Orwell : « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. » Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Si l’information n’avait pas une cause potentiellement si grave et aux conséquences humaines dramatiques, cela me ferait presque plaisir. Hélas, si certains se retrouvent dépourvus de smartphones et autres i-bidules devant être frottés, dans les prochaines semaines, ce ne sera pas parce que l’humanité dans un effort insensé de réflexion et de sagesse prendrait du recul sur les écrans. Mais plus prosaïquement parce que les mesures de confinement prises en Chine afin de limiter la propagation du virus entraînent actuellement la fermeture de nombreuses usines et les chaînes logistiques vont commencer à rompre et les effets se feront rapidement sentir.

Lire la suite

« Coronavirus, les marchés vont-ils craquer ? » L’édito de Charles SANNAT

C’est le sujet du moment, faut-il s’en inquiéter ? Ce sont surtout les marchés financiers qui se font du mouron. Plus de circulation de marchandises, c’est du manque à gagner. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

L’épidémie « s’accélère », reconnaît Xi Jinping, et la Chine se retrouve « dans une situation grave ».. Lorsque le président chinois utilise ces mots, dans un pays où 56 millions d’habitants ont été mis littéralement sous cloche, ce n’est pas anodin. Loin de là.

Lire la suite

« Président coursé, ministres menacés, le pouvoir à tout prix ? » L’édito de Charles SANNAT

Rien à rajouter à l’analyse. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

La situation démocratique et politique de notre pays est désastreuse.

Elle est la conséquence d’une mauvaise élection, d’une mauvaise politique, d’un mauvais maintien de l’ordre.

Cela provoque de la souffrance, la souffrance produit de la désespérance, et la désespérance conduit inévitablement à la violence, car lorsque les mots ne suffisent plus, lorsqu’ils ne sont pas entendus, lorsqu’ils sont méprisés, moqués, ou pire, criminalisés, le couvercle pudique déposé par la force sur nos maux finira pas exploser.

C’est inévitable. Surtout dans un pays aussi éruptif que le nôtre.

Lire la suite

« La marque de la bête » L’édito de Charles SANNAT

Transformer l’humain en carte de crédit, voilà le projet d’Amazon. Il y a des années, quand nous en parlions, nous étions mis dans la case « complotistes délirants ». Cette puce RFID ne nous disait rien qui vaille. Ce qui était jadis une « hypothèse » se confirme et, renvoie ceux qui niaient l’évidence à leur optimisme béat. S’ils s’imaginent que c’est pour leur bien, fais toi « pucer » esclave !! C’est pratique, ils sauront tout de toi… Et, ils seront nombreux les moutons à montrer fièrement, le symbole de leur allégeance à Mammon !! Bons achats !! Bêêêê!! Et bons profits pour Amazon ! Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Lorsque vous entendez que le nouveau projet d’Amazon veut transformer vos mains en cartes de crédit, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à ces lignes de la Bible parmi les plus célèbres.

« Il lui fut donné d’animer l’image de la bête, de sorte qu’elle ait même la parole et fasse mettre à mort quiconque n’adorerait pas l’image de la bête. À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. C’est le moment d’avoir du discernement : celui qui a de l’intelligence, qu’il interprète le chiffre de la bête, car c’est un chiffre d’homme : et son chiffre est six cent soixante-six. »

Lire la suite

« Pandémie et krach boursier ? » L’édito de Charles SANNAT

Vu les chiffres astronomiques de la dette mondiale et autres injections à coup de milliards via la planche à billets, assortis de taux négatifs. Tous les ingrédients ne sont-ils pas là pour un méga krash ? Que nenni, de ce côté la la mascarade continue. C’est un virus « inconnu » qui inquièterait les « grands pontes » de la finance et fait chuter les bourses. Comme les nôtres (bourses) sont vides, pas de quoi nous inquiéter ? Pas si sûr mais, il se préparerait des « choses » en coulisses, que l’on ne serait qu’à moitié étonnés. Pourtant, à lire cet article, ça ne semble pas aller si mal : Virus Chinois : Le point sur les dernières infos et les opportunités de trading; Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Voilà, c’est la fin du monde. La nouvelle pandémie est là, nous allons tous mourir du nouveau virus chinois. Pensez donc il y a déjà eu 4 morts et des centaines de contaminés dont la majorité semble aller déjà mieux, ce qui est quand même une bonne nouvelle qui peut nous réjouir.

Avant d’analyser avec mes non-compétences médicales cette pandémie, je voulais juste attirer votre attention sur les titres de la presse financière aujourd’hui.

Si les marchés baissent et ils baissent, ce n’est pas parce que :

Lire la suite

« BOMBE ! Soumettre l’assurance-vie au droit commun des successions ! » L’édito de Charles SANNAT

Encore une « entourloupe » en préparation ? Si on place une partie de notre argent (déjà taxé par l’impôt sur le revenu) dans l’assurance-vie, ce sera donc double peine, si les Rapetou de Bercy, décident d’intégrer l’assurance-vie dans la succession. Actuellement elle est « hors succession ». Que la vie est « douce » en France pour cette caste, qui ne sait que conjuguer les verbes taxer, imposer, spolier, voler à tous les temps. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

L’un des intérêts majeurs de l’assurance-vie, n’est évidemment pas le rendement mirobolant de son fonds en euros…  non, l’intérêt majeur est bien évidemment successoral et… accessoirement fiscal.

L’intérêt de l’assurance-vie est d’être considéré comme « hors succession »… or, le « hors succession »… va devenir bientôt peut-être hors de portée et vos droits de succession hors de prix…

Nous vivons donc vraisemblablement le chant du cygne de ce placement et de cette enveloppe fiscale.

Lire la suite

« Bombe !! Loyers impayés, locataires fichés ! … » L’édito de Charles SANNAT

C’est gravissime ça. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Image d’illustration

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Le logement est un sujet complexe, parce que ce n’est pas tout à fait un bien ou un service comme les autres.

Perdre son logement, c’est assurer la descente aux enfers sociaux d’une personne ou d’une famille.

Lire la suite

« La misère, pas la précarité… » L’édito de Charles SANNAT

La vraie signification des mots, pour décrire les maux. La novlangue a tendance à édulcorer la gravité des maux de notre société et, c’est voulu pour minimiser les différences abyssales entre, ceux qui profitent de tout, ceux qui ont un « passage difficile » et, ceux qui n’ont vraiment rien. Les remettre à leurs places et dans leurs contextes, nous donne une toute autre vision de ce dont on nous parle. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

En cette année 2020, je vous propose que nous nous lancions à corps perdus ou presque, dans la grande bataille des mots et de concepts pour décrire nos maux et reprendre le pouvoir sur la réalité.

Les mots imposent implicitement le cadre de réflexion et imposent par conséquence le cadre d’action qui en découle. Tout ceci est terriblement sérieux.

Le poids de tous ces mots de toutes ces idées est tel, que quand on y réfléchit bien c’en est presque effrayant. Terrifiant.

Lire la suite

« Trouble du langage chez les enfants qui regardent les écrans le matin… » L’édito de Charles SANNAT

Le rabâcher une fois encore peut être utile. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Que celui qui n’a jamais pêché lui jette la première pierre ! Ici point de leçon à donner mais de nécessaires importantes réflexions à mener et à partager pour l’avenir et l’éducation de nos enfants. Que vous soyez parents, grands-parents ou que vous attendiez de le devenir, ce sujet devrait vous intéresser au plus haut point.

Lire la suite
1 3 4 5 6 7 87