Cela bouge à Bruxelles alors que les négociations sur le TAFTA reprennent aujourd’hui

Une cinquantaine d’activistes ont bloqué les quatre entrées du Centre de conférences Albert Borschette dans le quartier européen depuis 6h30. C’est là que doivent se poursuivre les négociations sur le traité transatlantique de libre-échange (TTIP), connu également sous le nom de TAFTA, que Nicolas Sarkozy appelait le « Nouvel Ordre Mondial » dans ses discours.

L’action militante appelée « TTIP Lockdown », se déroule dans le cadre des « TTIP Game OVER », un appel à mener des actions de désobéissance civile durant les négociations prévues du 11 au 15 juillet à Bruxelles. Le souhait de ces militants: l’arrêt total des négociations dans le domaine. Quant aux forces de l’ordre, elles se contentent d’obéir aux ordres et procèdent à des interpellations.

CnTq_orXEAAYCHxMais le plus tragique dans cette arnaque, c’est qu’à Bruxelles se décide l’avenir de l’Europe alors que la ville elle-même s’est déclarée « non-concernée » puisqu’elle est officiellement en zone hors-TTIP! Lire la suite

Les incroyables précautions pour cacher le traité Tafta aux élus du peuple

Pour connaître le contenu du TAFTA, c’est un parcours du combattant réservé uniquement à quelques privilégiés qui n’ont pas besoin de muscles, mais d’une carrière politique avant tout. Il n’y a pas à dire, nous sommes en plein Kafka avec le TAFTA…

Manuel Valls, héros malgré lui d’un jeu vidéo depuis peu, vient de déclarer qu’il ne pouvait pas y avoir de traité transatlantique en France: « le Premier ministre français s’en est pris verbalement au TAFTA, le controversé accord de libre-échange actuellement négocié dans le plus grand secret entre l’UE et les Etats-Unis« . Non seulement il parle de bloquer le traité tel quel, mais la France y veillera, on parie? Car depuis 2012, c’est bien le contraire qui est constaté…

tafta ttipEn attendant, nous ne sommes pas prêts de savoir ce qu’il en est exactement, nous n’en avons qu’une idée assez précise, ais cela ne sera qu’une fois le TAFTA imposé que nous découvriront l’ampleur de la catastrophe. Et ne comptons pas trop sur la bienveillance des Etats-unis pour faire des concessions, cela n’est pas leur spécialité, ils souhaitent un monde tel qu’ils l’ont imaginé…

Le traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis se discute dans une grande opacité. A force d’insistance, il a été obtenu que les députés puissent consulter les comptes-rendus de négociation.

Lire la suite

TAFTA/TTIP : En 3 images vous aurez tout compris !….

Pendant qu’on nous met en avant le J’avance/je recule du gouvernement, l’enfumage du TAFTA/TTIP continue d’avancer. TOUT est lié pour que cet « outil » d’asservissement aux lobbys soit mis en place. Rien n’est dû au hasard….

Et bien sûr, il ne s’agit pas que du TAFTA/TTIP. Le fonctionnement est identique pour l’ensemble des négociations à Bruxelles, même lorsque l’huis clos n’est pas imposé comme dans ce cas précis. N’oublions pas que pendant que nous luttons contre la Loi Travail, le TAFTA continue son bonhomme de chemin…

Img/Bastamag

Lire la suite

TAFTA, ne croyez pas les belles promesses de ce gouvernement, François Hollande tente discrètement de promouvoir l’arbitrage privé de celui-ci au sein même de l’UE

stop-tafta-1-600

Encore des mensonges et du double-jeu ! Pendant qu’il fait mine de vouloir s’opposer au Tafta, François Hollande tente discrètement de promouvoir l’arbitrage privé du Tafta au sein même de l’UE…

Dans un article de Maxime Vaudano échappant inhabituellement à la langue de bois euro-atlantiste dont il est l’un des principaux vecteurs, le journal « Le Monde » de ce 19 mai 2016 vient de révéler que la France se livre à un impudent double-jeu sur les négociations du TAFTA-TTIP.

[ Source : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/05/19/la-france-promeut-l-arbitrage-prive-du-tafta-au-sein-meme-de-l-europe_4921900_4355770.html ]

D’un côté, le gouvernement essaye de se bâtir – auprès des électeurs français- une image de « hérault de la lutte pour un Tafta plus équitable et contre des tribunaux privés au service des multinationales »,

Mais de l’autre côté, le journal Le Monde révèle l’existence d’un document confidentiel, dans lequel un groupe de cinq pays européens, dont la France, propose rien moins que… l’instauration d’une juridiction d’exception européenne au service des entreprises souhaitant attaquer les décisions des États !

Ce document de travail rédigé par la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Finlande et les Pays-Bas, obtenu par le réseau militant « Seattle to Brussels », a été transmis le 7 avril au Conseil des ministres européens.

Lire la suite

Ce qu’il faut savoir sur le TAFTA et pourquoi l’Europe doit craindre le pire

Avec le TAFTA ou TTIP, ces deux acronymes désignant le projet d’accord de libre-échange transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis, Washington est-elle en train d’injecter en Europe un virus commercial pour détruire son économie ?

stop_tafta_1_600Le TAFTA pourrait nuire à votre santé et à celle de l’environnement

 

Greenpeace est clair à ce sujet : le TAFTA porterait atteinte aux normes de protection de l’environnement de l’Union européenne.

Or, tant que les intérêts des multinationales américaines sont protégés et favorisés, le respect des normes sanitaires et environnementales européennes semble bien être le dernier soucis de Washington.

Mais pour Cecilia Malmström (commissaire au Commerce européen), pas de soucis à se faire ! «jamais», ô grand jamais ! un «accord commercial de l’UE n’abaissera pas le niveau de protection des consommateurs, de sécurité alimentaire ou de protection de l’environnement».

Lire la suite

TTIP Leaks: le coup génial de Greenpeace contre le TAFTA!

Mise à jour: À Greenpeace, ce sont des crétins

C’est un magnifique Il se passe indéniablement quelque chose, et certaines forces au pouvoir luttent et s’entre-déchirent pour qui réussira le coup le plus éclatant! Il y a eu le Luxleaks, puis le Panama Leaks indéniablement organisé par les Etats-Unis. La Qatar National Banks vient maintenant de se faire pirater, 1,4gb de fichiers, de noms de clients, de numéros de comptes, de fichiers confidentiels qui ont débarqué sur la toile, impliquant notamment le MI6 qui dispose de comptes là-bas, un coup qui pourrait même démontrer l’implication du pays dans le financement du terrorisme, ou certains affaires de corruptions bien dérangeantes.

Et il y a Greenpeace qui vient de se procurer 248 pages composant le TAFTA, une trahison à l’ensemble des populations européennes qui depuis des années subissent des produits parfois reconnus comme étant dangereux, les pires étant bloqués par des normes qui nous protégeaient un minimum.

Avec le TAFTA, plus de normes, celles américaines devaient s’imposer en Europe, avec parfois le contrôle des USA dans les décisions d’applications, jusqu’à maintenant…

Cette révélation des documents jusqu’à présent totalement secrets va-t-elle bloquer quelque chose et faire capoter le TAFTA? Pas de garanties là-dessus, juste de l’espoir…

TTIP_leaks2Source de l’image: Mr mondialisation.org

Washington multiplie les tentatives pour contourner les normes de l’Union européenne et exerce un véritable chantage sur les Vingt-Huit…

La pression que Washington exerce sur l’EU dans le cadre de l’accord de Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) est encore plus forte que ce que dénonçaient les opposants à ce document, apprend-on du dossier secret fourni par Greenpeace et cité par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Lire la suite

TAFTA, ALENA les mirages du libre-échange….

stop-tafta-280Pour ceux qui se perdent dans le labyrinthe des accords de libres échanges entre les USA et l’UE, je vous propose de lire, deux articles de Lori M. Wallach qui détaille par le menu le désastre de ces accords, qui favorisent avant tout les multinationales.

Ce traité opaque et secret, ne présage rien de bon pour le devenir des européens, à l’instar de ce qu’a subit le Mexique avec l’ALENA, qui a vu son économie déstabilisé par l’inondation de produits US et par l’importation massive de maïs produit industriellement.

Le prix des tortillas — l’aliment de base dans ce pays — a bondi de 279 % entre 1994 et 2004 (11). En vingt ans, le prix des produits de première nécessité a été multiplié par sept ; le salaire minimum, seulement par quatre. Alors que l’Alena devait leur apporter la prospérité, plus de 50 % des Mexicains vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté.

Lire la suite

La France grogne contre le TAFTA et cette hostilité gagne les grands partis politiques

Nous aurions une chance de pouvoir faire capoter le TAFTA qui sert avant tout la finance américaine, pas les américains qui sont contre tous comme les européens qui connaissent ce traité. Cela profitera uniquement à la finance, les multinationales, les banques, tout ce petit monde qui n’a pour but que de prendre le pouvoir de la plus belle manière sur la planète quitte à nous imposer en échange ce qui se fait de pire comme le paiement sans contact, des aliments complètement dégénérés qui n’ont plus rien de naturel, une vie sous médicaments pour des maladies inventées ou réelles, tout pour générer un maximum de profit sur le dos des populations!

7552962

Suivant les propos de l’économiste Thomas Porcher (docteur en économie à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, Professeur en « Marchés des matières premières » à l’ESG Management School et enseignant en « Economie et géopolitique de l’énergie » dans le Master 203 de l’université Paris-Dauphine), l’on peut apprendre « qu’avec l’opposition de la France, il y a des chances que le traité capote« . Les partis politiques monteraient au créneau, ce qui pourrait être une très bonne nouvelle sauf que nous ne pouvons pas savoir si à l’heure actuelle, il s’agit d’un argument électoral qui ne durera qu’un temps, ou s’il s’agit d’une véritable volonté de protéger le pays, ce dont nous pouvons largement douter au vu de leur politique pro-TAFTA depuis des années. Lire la suite

Barcelone : les collectivités territoriales européennes s’opposent aux TAFTA, CETA et TiSA

Il nous est encore répété que les négociations sur le TTIP (le TAFTA donc) sont belles et bien transparentes, sérieusement? Vous en avez entendu parler à la télévision? Peut-être chez ce Bourdin de RMC qui se prétend totalement libre? Ou encore un politique nous en a ouvertement parlé ces derniers temps? ben non, transparence nulle sur le sujet, quant à l’accès aux documents, il est tellement limité que rares sont ceux ayant pu en lire ne serait-ce que quelques lignes, et uniquement en anglais soit-dit en passant!

Pourtant, s’il y a un sujet capital, c’est bien celui-ci, c’est ouvertement la mise en place d’un nouvel ordre mondial qui dépasse les théories conspirationnistes, un pouvoir totalement offert à des multinationales privées qui ne se gênent pas pour frauder à tout va, et c’est bien contre cela que nous devons nous battre! Ce n’est pas pour rien que toute forme de protectionnisme ou de souveraineté a été combattue par nos politiques depuis des années, pourquoi le pays se retrouve dans une situation aussi déplorable? Afin qu’elle ne puisse plus se défendre quels que soient les moyens envisagés de par sa faiblesse, pour mieux l’intégrer dans le TAFTA.

Alors faisons circuler l’information, et que cela fasse le maximum de bruit possible!!!

index

Communiqué de presse

Des maires et conseillers municipaux de toute l’Europe se réunissent à Barcelone les 21 et 22 avril à l’invitation de la Maire Ada Colau pour exprimer leur opposition aux traités transatlantiques de commerce et d’investissement qui menacent directement les compétences des collectivités territoriales.

Réunis à Barcelone le 21 et le 22 avril prochains, les élus et représentants locaux inaugureront le réseau international de résistance des collectivités locales à la nouvelle génération de « traités commerciaux toxiques » : TAFTA, CETA et TiSA.
Plus de 1 500 municipalités, villes, arrondissement et régions d’Europe ont d’ores et déjà adopté des résolutions soulignant leurs inquiétudes à l’égard du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (communément désigné en France par le signe anglophone TAFTA), de l’accord UE-Canada qui devrait être discuté à Bruxelles à l’automne, ou de la négociation plurilatérale sur les services (TiSA).

Plus de trois millions de citoyennes et de citoyens à travers l’Europe ont signé l’Initiative citoyenne européenne auto-organisée contre le TAFTA et les traités semblables, dont ils estiment qu’ils menacent le droit du travail, les services publics et la protection des consommateurs. En plus de ces préoccupations, les élus locaux s’inquiètent du fait que ces traités pourraient :

  • Remettre en cause leurs politiques de marchés publics, souvent conçues pour soutenir les PME et l’économie locale ;
  • Bloquer toute possibilité d’évolution législative qui permettrait aux collectivités territoriales de mener des politiques « d’achat local » ;
  • Limiter leur capacité à interdire des pratiques telles que la fracturation hydraulique (utilisée dans l’extraction de gaz de schistes) ou encore l’utilisation de fertilisants, de désherbants et de pesticides nocifs ; Lire la suite

TAFTA: 60 députés et sénateurs PS refusent que le Parlement soit « réduit au silence »

Le TAFTA n’est pas expliqué aux populations car celui-ci est considéré comme étant trop scandaleux. L’accès aux documents est très restreint, très sécurisé, interdiction d’avoir sur soi de quoi copier ne serait-ce de quoi copier, appareil photo, smartphone, ou quelque autre moyen de faire fuiter le contenu de l’accord.

Cela a été dénoncé par Raoul Marc Jennar dont vous pouvez retrouver l’excellente conférence ici, par le Conseil économique, social et environnemental, le secrétaire d’Etat Matthias Fekl, le député Jean-Frédéric Poisson, et bien d’autres…

Et là, il n’y a aucune coalition de journalistes, aucun grand lanceur d’alerte qui puisse être félicité par notre gouvernement?

 

stop-tafta-280

Soixante députés et sénateurs socialistes plaident, dans une tribune publiée jeudi sur le site du Monde, pour que le parlement français ne soit pas « réduit au silence » dans le cadre du traité de libre-échange transatlantique (TAFTA) négocié entre l’Union européenne et les Etats-Unis.

« Nous demandons solennellement au gouvernement français de refuser de signer tout accord avec les Etats-Unis si le Parlement est réduit au silence » écrivent ces élus socialistes de diverses sensibilités dans ce message, à l’initiative de la députée de Gironde Marie Récalde et du sénateur de Charente-Maritime Bernard Lalande, rapporte l`AFP.

Lire la suite

1 2 3 4 63