Un an sans sucre

Une mère de famille du Vermont a décidé de cesser de consommer sugar-298242_640du sucre pendant un an. Top chrono. Qu’il soit en poudre, en cube, ou surtout camouflé dans des produits préparés, sa famille a littéralement déclaré la guerre à ce que plusieurs considèrent désormais comme un véritable poison, à la fois méconnu et surtout insidieux. Récit de 12 mois, sinon sucrés, du moins drôlement épicés.

Le récit

Eve O. Schaub raconte son aventure (car c’en fut une!) familiale dans Year of No Sugar, sorte de journal de bord truffé de réflexions à la fois alimentaires et philosophiques. Nous nous sommes entretenue avec elle pour savoir ce qui, aujourd’hui, avait changé dans la vie de sa famille. Mais d’abord, le récit de l’année.

LA DÉCISION

D’abord, une mise en contexte. L’auteure se définit elle-même comme une mère de famille typique du Vermont. En bref: un poil écolo, avec une dent clairement sucrée. Les desserts, elle connaît. C’est son dada. L’est-ce toujours autant? Vous le saurez prochainement.

 

Avant l’expérience réalisée en 2011, elle précise n’avoir jamais consommé ne serait-ce qu’un seul repas sans sucre…

La mère un brin granole vit donc avec son mari et ses deux filles, âgées à l’époque de 6 et 11 ans. Écrivaine, elle cherche un projet. Lire la suite

Une batterie ‘sucrée’ à forte densité énergétique ..

Img/enerzinz.com

Une équipe de chercheurs de l’université de Virginia Tech a mis au point une batterie fonctionnant avec du sucre et possédant une densité énergétique inégalée, un développement inédit qui pourrait remplacer les batteries conventionnelles par d’autres moins chères, rechargeables, et biodégradables.

Les résultats fournis par Y.H. Percival Zhang, professeur agrégé d’ingénierie des systèmes biologiques au Collège d’agriculture et des sciences de la vie ont été publiés dans la revue Nature Communications.

La conception de batteries alimentées avec du saccharose n’est pas nouvelle. Toutefois, le professeur a affirmé que son prototype avait une densité énergétique beaucoup plus élevée, ce qui lui permettait de fonctionner plus longtemps avant son réapprovisionnement.

« Dans trois ans au plus tôt, cette nouvelle batterie pourrait trouver sa place dans certains téléphones, tablettes, consoles et autres appareils électroniques qui nécessitent toujours plus d’électricité dans notre monde énergivore », a précisé Zhang. « Le sucre reste un parfait élément naturel de stockage de l’énergie (…) Il est donc logique que nous essayons d’exploiter cette énergie ‘naturelle’ d’une manière respectueuse de l’environnement pour produire une batterie. » Lire la suite

Le sucre illumine les cancers sur les IRM

Une information très intéressante qui vient confirmer une autre info déjà relayée sur le blog: le fait que les tumeurs cancéreuses se nourrissent du sucre, et que de ce fait, réduire sa consommation de glucose permettrait de combattre la maladie, nous en revenons une nouvelle fois au régime cétogène.

Les tumeurs ont besoin de grandes quantités de glucose pour soutenir leur croissance. © UCL

Une nouvelle technique pour détecter le cancer, ciblant la consommation de sucre par imagerie par résonance magnétique (IRM), a été dévoilée par des scientifiques de l’UCL. Cette découverte pourrait être une alternative plus sûre et plus simple aux techniques radioactives standard. Elle pourrait aussi permettre aux radiologues d’avoir des images plus détaillées des tumeurs.

La nouvelle technique, nommée « glucose chemical exchange saturation transfer » (glucoCEST), se base sur le fait que les tumeurs consomment beaucoup plus de glucose (une sorte de sucre) que les tissus normaux, sains, pour soutenir leur croissance.

Les chercheurs ont constaté que la sensibilisation d’un scanner IRM au captage cellulaire du glucose fait apparaître les tumeurs sous la forme d’images lumineuses sur l’IRM des souris.

Le Dr. Simon Walker-Samuel, le chercheur principal, du Centre UCL pour l’Imagerie Médicale Avancée (CABI) a indiqué :

« GlucoCEST utilise les ondes radio pour marquer magnétiquement le glucose dans l’organisme. Il est alors détectable dans les tumeurs en utilisant des techniques d’IRM classiques. La méthode utilise une injection de sucre ordinaire et pourrait offrir une alternative sûre et peu coûteuse aux méthodes existantes pour le dépistage des tumeurs qui nécessitent l’injection de substances radioactives « . Le professeur Mark Lythgoe, directeur du CABI et auteur principal de l’étude, a déclaré : « Nous pouvons détecter le cancer en utilisant la même quantité de sucre que dans la moitié d’une barre chocolatée de taille standard. Notre recherche révèle une méthode utile et rentable pour obtenir des images de cancers en utilisant l’IRM – une technologie d’imagerie standard disponible dans de nombreux grands hôpitaux «

.Il poursuivit : « A l’avenir, les patients pourraient subir des examens dans des hôpitaux locaux, plutôt que d’être renvoyés vers les centres médicaux spécialisés. » L’étude a été publiée dans la revue Nature Medicine et des essais sont actuellement menés pour détecter le glucose dans les cancers humains. Lire la suite

Le sucre dangereusement toxique chez les souris

© thinkstock.

Une part de sucre représentant un quart de la ration énergétique journalière s’avère toxique chez les souris, selon une étude américaine qui pointe à nouveau les dangers de l’abus des sucres ajoutés dans l’alimentation.

Des chercheurs de l’université d’Utah ont soumis des souris à un régime comportant un ajout de sucre représentant 25% de l’apport total calorique quotidien, à l’aide d’une mixture imitant le sirop de glucose-fructose (répartis à 50-50) très répandu dans l’alimentation industrielle (biscuits, pains, plats préparés…).

Ce régime, expliquent-ils, est l’équivalent chez l’Homme d’une nourriture équilibrée en terme de calories, mais dont un quart provient de sucres ajoutés. Ceci représente par exemple « trois cannettes de soda (de 354 ml chacune) par jour », soit une dose de sucre ajouté couramment avalée par 13 à 25% des Américains.

Résultats: un doublement de la mortalité chez les rongeurs femelles et une reproduction réduite d’un quart chez les mâles. Ces derniers contrôlant de surcroît 26% de territoire en moins, comparés à leurs congénères non soumis à ce régime.
Lire la suite

Faux sucres, zéro calorie, mais à quel prix

Utilisés massivement pour remplacer le sucre, les édulcorants dits «intenses» sont devenus un outil incontournable de l’industrie agro-alimentaire. Depuis que le poids est devenu une préoccupation, ces substituts affichant zéro calorie sont présents partout : plus de 6000 produits alimentaires et médicaments contiennent aujourd’hui de l’aspartame, l’édulcorant chimique le plus utilisé au monde. Mais la molécule fait polémique. Plusieurs études démontrent que sa consommation présente des risques potentiels pour la santé.

Source: Fortune de souche

La première plantation de canne à sucre transgénique est en train d’être créée..

La Commission nationale de biosécurité des produits génétiquement modifiés / National Genetically Modified Product Biosafety Commission de l’Indonésie a récemment approuvé la première culture de canne à sucre génétiquement modifiée (GM), ouvrant ainsi la voie au développement de la canne à sucre transgénique destinée à la production commerciale.

Selon Bambang Purwantara, membre de la commission, « Nous sommes fiers d’annoncer que la première culture de base biotechnologique sera une canne à sucre résistante à la sécheresse.

La canne à sucre transgénique devrait être plantée d’ici l’année prochaine au plus tard ». Cette canne à sucre résistante à la sécheresse est la première d’une série de quatorze cultures que doit évaluer la commission. Lire la suite

Le prix des produits sucrés devrait bientôt augmenter

Une information qui date de fin juillet et qui est plutôt passée inaperçue, je remercie donc Jipéa pour m’en avoir informé. Imaginez les hausses de prix si jamais cela devient effectif? Là, faites vos stocks, car on risque de pleurer d’ici quelques mois…

Un rayon de supermarchéUn rayon de supermarché / AFP

Et si le prix des sodas, sirops de fruits et autres biscuits augmentaient à l’automne prochain ? Une éventualité très probable dans la mesure où le prix du sucre, comme d’autres matières premières, flambe : plus 30 à 40%. Les industriels trouvent la hausse tellement élevée qu’ils demandent tout simplement aux distributeurs de la répercuter sur le consommateur.

Écouter l’info au format MP3

Source: rtl.fr

Réfrigérateur sans électricité : une alternative écologique facile à fabriquer.

À essayer pour ceux qui aiment expérimenter. Avec l’aimable autorisation de Jonathan d’Exoportail. Partagez ! Volti

******

Par Jonathan pour Exoportail

Écologique et économique, le réfrigérateur sans électricité est une alternative 100% naturelle pour conserver fruits, légumes et boissons au frais. Durable et éco-responsable, ce réfrigérateur est très simple à faire soi-même à partir de 3 éléments : pots en terre cuite, sable et eau. Suivez les étapes pas à pas pour fabriquer le vôtre.

Le procédé du réfrigérateur sans électricité, également nommé «frigo du désert» ou «pot Zeer», a été conçu par Mohammed Bah Abba, un enseignant nigérian. En relation avec l’Intermediate Technology Development Group et l’Université Al Fashir, il pose le brevet du réfrigérateur pot-en-pot en 1995.

Lire la suite

Il va se passer quelque chose en Italie (et dans l’Europe du Sud).

Charles Gave analyse la situation pour les pays du sud, ce n’est pas brillant. Partagez ! Volti.

******

Par Charles Gave pour Institut des Libertés

Que le lecteur veuille bien considérer le graphique suivant.

En bleu, nous avons la production industrielle en Italie qui de 100 en 2000, au moment de l’arrivée de l’euro est aujourd’hui à 58.6. C’est-à-dire au niveau de1975.

Depuis 2000, l’Italie a donc perdu 41 % de son appareil industriel, tandis que la production industrielle allemande (que je ne montre pas sur le graphique) est montée de 11 % et que la croissance des deux indices de production industrielle a été exactement la même pour l’Allemagne et l’Italie de 1970 à 2000.

La raison de ce désastre ?

Lire la suite

Fier d’être un minimaliste vaincu !

Ne voyagez plus, bougez le moins possible, ne prenez pas le train si vous n’en avez pas besoin, l’avion idem, le bateau non plus, ne vous baignez plus, ne vous asseyez plus, ne parlez plus à des inconnus sans respecter la distance de sécurité. En fait, restez chez vous et bouclez-la !

Inexorablement, vos droits et vos libertés sont annihilés. À la niche, comme les bons toutous. Obéir aux ordres, car sinon, c’est le matraquage, l’amende et la taule.

Malheur à celui qui n’est pas dans les clous, malheur à celui qui ose s’aventurer hors du bac à sable où il doit jouer.

Lire la suite

1 2 3 4 57