En finir avec la dictature policière française. ACTE VI

 

Macron et son gouvernement ont la comprenette difficile, mais ils vont bien être obligés d’abdiquer. Le mouvement s’amplifie. Place au RIC et ensuite à une vraie démocratie, sans politiciens véreux. 

Pourtant, Castaner, en bon petit soldat, redouble d’efforts pour assimiler les Gilets Jaunes à des terroristes. Les gentils CRS, les gentils policiers contre les méchants Gilets Jaunes. Mais, malgré les pièges tendus par l’usurpateur de la place Beauvau, les manifestations se déroulent dans le calme.

Ça se gâte quand les CRS obligent, sur ordre, les manifestants à être confinés. Tout ça pour rejeter ensuite la faute sur le mouvement. CQFD. Mais la mayonnaise ne prend plus. Le soufflé est plat comme une crêpe.

La vérité est que Castaner a du sang sur les mains. Qui est vraiment responsable des morts et des mutilations ? Qui est complice de tous ces blessés ? Macron et son gouvernement, aidés par une police répressive.

Police qui est au service d’une minorité de bobos bien nourris et sur-gavés,  qui est largement complice. Lire la suite

Phénomène des gilets jaunes

Le mouvement des « gilets jaunes » qui a commencé comme une grève ordinaire française, s’est déjà transformé en un affrontement total entre le peuple et le pouvoir.

Ce qui se passe aujourd’hui est comparable aux manifestations étudiantes de 1968.
Toutefois, la situation actuelle est plus difficile. En général, c’étaient les étudiants qui ont commencé les événements de mai 1968. Tout le monde sait que les étudiants ont l’esprit rebelle.

Aujourd’hui, il y a des représentants de générations, classes et groupes sociaux différents parmi les participants du mouvement de 2018. Les gauches et les droites se sont réunis. Les « gilets jaunes » ont réuni des conservateurs et extrémistes ainsi que des migrants et nationalistes, avec, des individus qui défendent systématiquement leur position et d’autres qui semblent avoir un caractère apolitique. Lire la suite

L’euro c’est comme les immeubles de Marseille

L’Euro c’est comme les immeubles de Marseille.

On pourrait croire que ça nous protège mais à bien y regarder, c’est plein de fissures, tordu, déformé, mal construit, et même parfois ça pue.

On a même déjà pris des bouts de plâtre sur la gueule, pire il y en a qui ont vu tomber le plafond de la salle de bain du dessus, ou du chiotte je ne sais plus. Coup de pot ils n’étaient pas dessous, mais c’est passé pas loin.

Alors pourquoi on y reste dans ces immeubles pourris ?

Parce qu’on nous a fait croire que bientôt ça sera mieux, mais c’est faux demain sera pire et c’est planifié. Lire la suite

Gilets Jaunes ACTE V. Le grand changement !

Samedi 8 décembre 2018, 23 h ! Le chef de l’état et son gouvernement viennent de perdre définitivement toute légitimité aux yeux du peuple français. Leur condescendance, leur mépris, leur absence de totale de compassion et surtout leur manque total de professionnalisme ont signés l’arrêt de mort de la Ve République. Plus de 200 000 manifestants dans l’hexagone et au moins 70 % de soutien de la population. 
Acte V. Le Président n’a plus le choix. Il doit demander la dissolution de l’AN et il doit organiser un référendum comme à fait le Général de Gaulle en 1969, pour ou contre son maintien à la tête de l’état.

Ensuite, création de la VIe république. Il est vital de refondre totalement nos institutions. Il est vital de revoir notre constitution.
La liste des propositions ci-dessous n’est pas exhaustive. À chacun d’y apporter des suggestions. Cette liste peut servir de base. Lire la suite

Demander le Référendum d’Initiative Citoyenne en toutes matières

Depuis presque 3 semaines, je milite pour que le mouvement des gilets jaunes demande de réécrire la Constitution, en indiquant bien que la solution de secours ou de repli en cas de refus est le RIC.

Le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC, ou « Populaire », RIP) en toutes matières est une alternative viable si nous ne dévions jamais de notre cap et que nous ne lâchons pas une miette sur le sujet. J’étais hier à la Conférence du live avec Demos Kratos, Étienne Chouard, Yvan Bachaud, Fly Rider et Léo Girod, et comme je l’ai exprimé au micro depuis la salle, ma crainte est que, dans toute négociation, les deux parties demandent quelque chose (dans le cas présent ce serait le RIC pour les GJ et le statut quo pour le Gouvernement) et un consensus finit généralement par s’établir ENTRE les deux positions. En prenant la position de ne demander que le RIC, nous ne nous mettons pas vraiment en position de force, et le risque est que nous n’obtenions peut-être pas le « vrai RIC en toutes matières » puisqu’il faudra négocier à partir de cette demande. C’est bien là que je veux mettre l’accent : si nous partons d’emblée sur le RIC, nous ne devons céder sur RIEN : Lire la suite

EN FINIR AVEC LES ECARTS DE RICHESSE

EN FINIR AVEC LES ÉCARTS DE RICHESSE

Une fois pour toutes, il est temps d’en finir avec les discours nauséabonds qui voudraient relativiser, justifier les écarts incroyables de confort matériel de vie -donc confort de vie tout court- que nous observons au quotidien.

Pour commencer, il est bon de rappeler que nous naissons TOUS sur la Planète Terre au même titre que les plantes et animaux et qu’à ce titre, nous avons TOUS un droit en tant qu’habitant de cette planète : celui de subvenir à nos besoins. Notre vie est NATURELLEMENT conditionnée par le milieu dans lequel nous vivons. Tout système d’organisation, ou d’oppression humaine (lois, argent) n’est en rien naturel. C’est une INVENTION, il est donc tout à fait possible de s’en AFFRANCHIR, ce qui n’est pas le cas des limites naturelles. Lire la suite

Gilets Jaunes : Réclamer plus d’argent ou plus de moyens pour réduire sa dépendance à l’argent ?..

Pourquoi avoir plus d’argent, si c’est pour engraisser les multinationales et autres vampires ? Être moins « gourmands » pour simplement vivre et non pour survivre. Réflexion soumise par Sylvain Rochex. Partagez ! Volti

******

Auteur Sylvain Rochex pour Déscolarisation.org

kaki ou plaqueminier

Voici deux catégories de revendications Gilet-jaunes qui peuvent soit s’additionner, soit s’opposer, mais il est clair qu’il faudrait privilégier la deuxième et c’est malheureusement la moins courante pour le moment.

C’est de la terre qu’il faut exiger !

Réclamer plus d’argent ou plus de moyens pour réduire sa dépendance à l’argent, saisissez-vous l’abîme qui sépare ces deux idées ? Je pense que Logic sur le site des Moutons Enragés voit ce que je veux dire puisque c’est aussi ce qu’il dit. Tous ceux qui n’ont pas perdu la compréhension que toutes les richesses viennent de la terre, du sol, savent de quoi on parle. Lire la suite

Pamphlet :  » La vengeance des rats des champs sur les rats des villes « 

Bin oui quoi, que sont donc les  » Gilets jaunes « , si ce n’est des saletés de miséreux rats puants qui étaient jusqu’alors sifflés par la bien-pensance essentiellement médiatico-citadine ?

Illustration d’après la fable d’Ésope par Arthur Rackham en 1912/Wikipédia

 » Rats Puants Sifflés « , comme RPS, c’est pas mal, hein ? RPS = Risques Psycho-Sociaux selon ce gouvernement, un concept si bien relayé par les syndicats collabos qui, en pleine contestation populaire, heu!  populiste pardon, et d’après leur  » grille de lecture « , organisent des manifestations contre  » le sexisme au travail « , contre  » l’homophobie partout « , invitant leurs adhérents et les employés de l’État à dénoncer tout comportement jugé abusif, selon la doctrine communautariste qui explose tout sur son passage. Lire la suite

LES VERROUS DE L’ESCLAVAGE MODERNE

1-PAS DE PROPRIÉTÉ IMMOBILIÈRE

À leur naissance la plupart des pauvres n’ont pas de propriété, ils devront donc travailler pour en acheter une (30 ans mini) ou en louer une (enrichir quelqu’un d’autre avec son labeur) = 350 euros par mois au strict minimum

2-CONCEPT DU TERRAIN A BÂTIR

Le terrain à bâtir est 50 à 550 fois plus cher que, le même terrain classé agricole quelques mois ou quelques années en arrière, pourtant, c’est le même !!!
La propriété est donc très difficilement accessible pour un pauvre, ce qui n’est d’évidence, pas le cas pour quelqu’un de très riche ! Lire la suite

Les casseurs de la France ne sont pas ceux que l’on croit !

En effet, les véritables casseurs de notre pays sont en cols blancs (on pourrait les appeler les White blocs). À l’autre extrémité, se trouvent les Blacks blocs, que Castaner décrivit de suite issus de la mouvance ultra-droite. Bien pratique pour détourner l’attention. Au milieu de tout ça, la population, ceux qui bossent et qui endossent le Gilet Jaune. Seul moyen d’action ? Les manifestations. 

Au moment où j’écris ces lignes, Edouard Philippe vient de proposer quelques mesures. Le pipeautage habituel politicien qui ne mène à rien et ne résout rien. Je cite : « Suspension pour 6 mois des hausses de carburants, gel pendant l’hiver des hausses de l’énergie, et suspension aussi de la modalité pollution du contrôle technique automobile. »

Autrement dit, dans 6 mois, tout repartira de plus belle, et de nouveau, ce sera le même cinéma en technicolor. Tout repartira à la hausse. Ne nous laissons pas berner par ces suspensions de pacotille. Ne vous y trompez pas. Lire la suite

1 16 17 18 19 20