Espagne : de intimidation à répression….

Tout faire pour ne pas faire de vagues….Chuuuuttt!!! les peuples souffrent et doivent se taire.

Titre initial :
Espagne : Jusqu’à un an de prison pour appel à la manifestation sur les réseaux sociaux
Le Code Pénal espagnol fait actuellement l’objet de réformes, afin de criminaliser des activités qui étaient jusque là considérées comme de simples délits, comme les occupations symboliques et pacifiques de banques, le chaînage pour éviter une expulsion ou bien l’appel à la manifestation via les réseaux sociaux.

Ainsi, de nouvelles peines ont été introduites dans l’article 557.ter, qui punit : Lire la suite

INDECT et le « rideau de fer » sécuritaire européen…

Est ce tellement bien présenté que personne ne s’en inquiète??

C’est l’histoire d’un type qui installe des tas de parasols dans son jardin. Son voisin vient lui demander pourquoi :

«- Pour empêcher les crocodiles d’entrer.
– Mais il n’y a pas de crocodiles dans notre région, ni même dans notre pays ! dit le voisin dépité.
– Tu vois, ma stratégie fonctionne ! » Lire la suite

Les raisons pour lesquelles nous allons devoir sortir du système

Beaucoup en parlent avec envie, certains même fantasment sur le sujet, mais peu passent à l’action, par peur ou par méconnaissance quand à la marche à suivre. Il y a également une autre raison , pour la grande majorité d’entre nous le système est un piège redoutable dans lequel il est très facile de tomber et pratiquement impossible d’en sortir, celui-ci nous rend dépendant et incapable de nous en passer, nous installant un confort et une sécurité qui sont très relatifs. Et quel peut-être le but d’une telle sortie? Les raisons d’agir dans ce sens sont multiples, toutes justifiées, citons par exemple:

  • le fait de se mettre à penser par soi-même et non avec l’aide des médias qui ressassent inlassablement la même soupe soporifique
  • échapper aux discours et aux manipulations politiques pour faire pencher l’opinion publique dans le sens qui les arrangent vraiment.
  • affiner son esprit d’analyse et arriver à lire entre les lignes, mieux reconnaître certains pièges et dangers, comprendre ce qui est en train d’arriver et pourquoi cela arrive.
  • consommer plus intelligemment, avec les conséquences bénéfiques possibles sur nos vies.
  • payer moins et de manière plus censée
  • gagner en liberté que que soit le domaine, etc…

Voilà pourquoi ce sujet est créé, pour vous donner quelques débuts de pistes et peut-être même vous aider réellement pour franchir le pas

 

La politique:

Indispensable pour bien commencer sa sortie du système, se désolidariser complètement des mouvements politiques, que cela soit les grands partis qui jouent un jeu identique comme ceux qui ont un rôle de voiture-balais et qui ramènent les derniers électeurs indécis lors des diverses élections, quand à ceux qui dérangent, ils sont soit peu médiatisés, soit diabolisés.

Attention, je ne vous dit pas d’abandonner vos convictions politiques mais de cesser d’écouter les vains discours. Vous pouvez faire au passage une petite introspection, histoire de vérifier si vos convictions viennent de votre vécu ou bien d’un éventuel formatage, en clair de discours orientés et convaincants mais prononcés uniquement pour attirer un maximum de voix.

Maintenant, regardons un peu le factuel et intéressons-nous à ces fameux partis et à leur magnifique maîtrise de la novlangue. Vous imaginez encore qu’il y à des différences entre PS et UMP? Depuis des décennies, ils ne font que perpétuer la mise en place d’un « nouvel ordre mondial » (voir vidéo). Les affrontements et les joutes verbales sont plus des apparences que de réelles divergences, c’est ensemble qu’ils mené la France là où elle en est, c’est également ensemble qu’ils nous ont imposé l’Europe, le pacte budgétaire(1), le MES(2), FESF(3) et autres aberration financières, qu’ils ont accepté la vente du pays et du patrimoine morceau par morceau, qu’ils ont désinformé et manipulé l’opinion publique, qu’ils nous ont fait accepter les pires réformes qui ont touché à nos portefeuilles, etc… Pour résumer, en regardant bien l’évolution de la France sur les dernières décennies, tout a été fait pour que le pays perde sa souveraineté et son identité (voir ici): immigration de masse, mondialisation, délocalisations à outrance, accords et traités multiples pour se mettre en servitude vis-à-vis de Bruxelles et de l’union européenne qui du coup décide maintenant pour nous, politiquement comme financièrement. Le mot patriotisme est devenu synonyme de racisme, les mots « identité nationale » également, le drapeau français placé devant une fenêtre est assimilé à un acte frontiste, et j’en passe… Tout cela pour mieux nous faire accepter la perte totale de souveraineté du pays, vendu par des enfoirés qui vivent grâce à notre argent, pour des banquiers, des oligarques, des non-élus qui siègent au parlement européen… Lire la suite

Des souris OGM qui ont du flair pour les explosifs…

Pas prêtes de disparaitre les mines….

Le détecteur de mines du futur sera petit et poilu, annonce The Guardian. Charlotte D’Hulst et son équipe du Hunter College de New York ont créé des souris génétiquement modifiées possédant un odorat 500 fois plus sensible aux explosifs que des souris normales.

Dans le bulbe olfactif des souris (ensemble de neurones qui reconnaissent les odeurs), les scientifiques ont découvert un récepteur spécifique de la DNT – une molécule proche de la TNT, la substance chimique utilisée couramment dans les mines anti-personnelles. Lire la suite

Les députés font le ménage dans la liste des lobbyistes…

Réel engagement, ou mensonges et poudre aux yeux??

Selon nos informations, les représentants des entreprises agrochimiques comme Monsanto et des laboratoires pharmaceutiques vont se voir retirer leur badge d’accès à l’Assemblée nationale.

L’affaire est passée inaperçue, mais le bureau de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire les députés qui ont la main sur le fonctionnement du Palais-Bourbon, font actuellement le ménage dans la liste des lobbyistes accrédités. Depuis 2009, les représentants d’intérêts qui souhaitent accéder à l’Assemblée doivent montrer patte blanche. 150 entreprises, fédérations professionnelles, associations, cabinets de lobbying et organismes divers sont aujourd’hui recensés et chaque représentant bénéficie d’un badge d’accès.  Lire la suite

Allons faire-ailleurs !..

Encore faut il le vouloir. Compte tenu des initiatives qui se développent de plus en plus, il reste à espérer que ce ne soit pas un feu de paille, mais un réel engagement de tous, pour retrouver notre chère liberté!!.

Le monde vacille. Mais le simple constat ne suffit pas.

Nous pouvons l’achever mais c’est prendre le risque de ne pas voir la liberté triompher.

Nous pouvons le délaisser et commencer par nous changer nous-mêmes.

Diffusons ces changements et vivons autrement, la société n’existe plus dès lors qu’elle perd le contrôle de ses acteurs.

Délaisser le « vieux monde » ne signifie ni l’isolement ni l’abandon des combats frontaux mais « faire » et « vivre » les possibles sans les réclamer à ceux dont on aimerait voir tomber les têtes ou à une masse non identifiée, parfait bouc émissaire de l’immobilisme vis-à-vis de notre propre inertie et potentiel usurpateur de notre liberté au profit de nouvelles formes de totalitarismes révolutionnaires ou non.

Les faire-ailleurs proposent de créer des espaces de « fabrication » de possibles, de vies, d’autonomies, de réappropriations, d’inventions, de réinventions, de gratuités, d’échanges, de créations. Lire la suite

Pourquoi notre hyper-Titanic va couler

Rien ni personne ne pourra infléchir la trajectoire implacable de notre hyper-Titanic. Le paquebot est trop lourd, trop grand, impossible à manœuvrer sur une courte distance et glisse trop vite sur l’arête d’un iceberg écologique qui déchire déjà son flanc. De surcroît, aveuglée par les prouesses du monstre qu’elle croit encore contrôler, sa capitainerie n’en finit plus de pousser les moteurs à fond en hurlant si fort «Progrès ! Progrès !», qu’elle parvient à couvrir le vacarme de l’eau s’engouffrant dans les brèches béantes. Seule une panne totale des moteurs pourrait encore éviter le naufrage.

C’est que la feuille de route choisie par les élites du Système est tragiquement simple. Postulat de base : il est hors de question de réduire la voilure d’un vaisseau conçu dans l’illusion d’une croissance infinie dans un monde pourtant fini. Solution : les nouvelles technologies sont la seule option pour réparer les dégâts provoqués par les précédentes.

Fameux pari s’il en est, où se joue la survie même de l’espèce. Non pas que les individus censés présider à nos destinées soient particulièrement fous, déviants ou mal-intentionnés mais, simplement, ils sont les premiers adeptes hallucinés d’une idéologie qui a réussi à berner tout le monde, à commencer par eux-mêmes, et qui a accouché d’un monstre aujourd’hui aussi autonome qu’indomptable.

Avertissement : Pour les lignes qui suivent, nous avons puisé nombre d’arguments chez divers auteurs auxquels nous rendons d’emblée hommage pour éviter de fréquentes références, méritées mais typographiquement pénibles. Il s’agit pour l’essentiel de «La condition inhumaine» d’Ollivier Dyens; du «Paradoxe du Sapiens», de Jean-Paul Baquiast, de «L’homme unidimentionnel», de Herbert Marcuse, ou encore de la «Politique de l’oxymore», de Bertrand Méheust.

Premier constat :
La démocratie libérale n’est pas écolo-compatible

Le modèle proposé par la démocratie libérale prétend offrir à l’ensemble des peuples de notre petite planète le niveau de vie, et donc de consommation, du standard occidental d’aujourd’hui. Une simple mise en parallèle des besoins que nécessiterait la réalisation de cet objectif avec les ressources réellement disponibles suffit à le définir comme insensé, intenable.
C’est pourtant le principal mythe fondateur de notre Système, et son principal slogan à l’exportation.
La mécanique de la démocratie libérale repose en effet sur l’idéologie consumériste, qui place l’individu au cœur du système, avec pour fonction première de consommer et de consommer encore pour garantir cette croissance éternelle seule à même d’assurer la pérennité du modèle. Lire la suite

Alerte! Des steaks hachés surgelés contaminés à l’E.coli…

Img/DURAND FLORENCE/SIPA

ALIMENTATION – Les magasins Carrefour, Carrefour Market et Champion ont retiré de leurs rayons des steaks hachés surgelés de la marque Elivia…

Les magasins Carrefour, Carrefour Market et Champion ont retiré de leurs rayons des steaks hachés surgelés de la marque Elivia en raison d’une contamination à la bactérie Escherichia coli, annonce ce mardi la société.
Ces paquets de 25 steaks hachés surgelés (lot n°91630205), dont la date de péremption est le 26 juillet 2013, ont été commercialisés du 11 au 16 octobre inclus en France, précise Elivia. Lire la suite

OGM : Séralini reçoit le soutien de chercheurs internationaux…

Des scientifiques dénoncent, dans une lettre ouverte, les obstacles dressés par les industriels et les Etats contre la recherche indépendante.

Le site d’information « Independent Science News » a décidé de prendre part au débat sur les OGM. Le 2 octobre, il a publié une « lettre ouverte » de soutien au chercheur français Gilles-Eric Séralini, auteur d’une étude sur la toxicité du maïs OGM NK 603 sur les rats, qui a déclenché une vive polémique dans la communauté scientifique et les médias. Lire la suite

Le corium de Fukushima : description et données..

La pire des matières créée par l’homme. Au lieu de mettre des sommes faramineuses pour jouer les conquérants de l’inutile, il vaudrait peut être mieux investir dans des énergies alternatives non?.

Corium : c’est le mot tabou de Tepco. Pourquoi l’entreprise responsable de la plus grande catastrophe nucléaire au monde n’en parle jamais ? Tout simplement parce que c’est la matière la plus dangereuse jamais créée par l’homme, une sorte de magma incontrôlable et ingérable, aux conséquences incommensurables.

Étant donné que beaucoup d’informations contradictoires circulent sur cette matière rare et mal connue, cet article va essayer de faire le point des connaissances actuelles. Lire la suite

1 906 907 908 909 910 984