Prévisions Webbot mai 2011

Il n’est aucunement question de prédictions avec  webbot, qui ne fait qu’analyser les peurs collectives à partir de mots clé, bien qu’ils en soit question (prédictions) dans la vidéo. Le traducteur bénévole, explique bien le fonctionnement de ces robots qui fouillent le web. Et vous comment voyez vous ces analyses?

Traducteur pour les francophones Guillaume 

Et si c'était ça l'avenir ?

Un petit rayon de soleil de Mamie Septix dans cet univers de perversions et de corruptions en tout genre, je n’ai pas eu le temps de visionner les vidéos, mais ça m’a l’air bigrement intéressant………Si Fuku nous laisse le temps!!

Voici un projet en voie de discussion en Allemagne, Suisse et Autriche Ce projet pourrait littéralement changer le monde !! Imaginez les effets que peut impliquer « ne plus avoir besoin de travailler » et quand je dis besoin je parle de besoin « vital » Les agriculteurs pourraient passer au bio sans problème, les mamans pourraient élevés leurs enfants, les étudiants n’auraient plus la pression de « comment trouver un travail », les artistes et sportif pourraient réellement vivre de leur passion, ceux qui travailleraient le ferait avec une réel envie, on auraient le temps de nettoyer la planète, les industries seraient moins nécessaires etc etc….

Lire la suite

Les largesses de la France…

C’est la crise oui ou non? pouvoir d’achat qui fond comme neige au soleil, augmentations à tout les niveaux, des taxes et impôts indirects qui montent en flèche, difficultés à se loger, loyers faramineux, baisse des aides pour l’économie d’énergie, suppressions ou diminution des acquits sociaux, mission quasi impossible pour les PME d’avoir un prêt par les banques, (Benji nous à pondu un article sur le pourquoi) Il n’y a plus de munitions pour « aider » les Lybiens, et malgré tout …….

Image d'archives © Sxc Lusi

La générosité de la France, permet la distribution des sous des Français : 400 millions d’euros pour la Côte d’Ivoire, 350 millions d’euros pour la Tunisie, 47 millions d’euros pour le sarcophage de Tchernobyl et on ne nous dit pas tout………Ce qui fait à peu près 800 millions qui vont s’envoler sous des cieux lointains. On peut être solidaires pour certaines choses importantes, qui vont avoir un impact direct sur tout le monde, mais il y a des dépenses qui devraient avant tout, être faite pour le bien des Français non?
En France il y a des travailleurs pauvres, qui logent dans leur voiture!
Lire la suite

Survivre sur cette planète, est-ce encore possible ?

Un magnifique article qui résume bien la situation actuelle, je n’aurai pu dire mieux que Clojea qui a fait part ici de sa prose magnifique! Cela va mal, hooo pas dans les médias de masse ni à la télévision, le discours des politiciens annonce de bonnes nouvelles, la reprise, la fin de la crise, mais dès qu’il s’agit d’aborder la vérité, alors commencent les grandfes phrases qui noient le poisson…

Le monde sera durable ou ne le sera pas. Malraux aurait pu faire cette citation, mais à l’époque, ce n’était pas dans l’ère du temps.

Survivre en dépit des radiations, du manque d’ozone, des produits chimiques, de la pollution aux hydrocarbures, des forages intempestifs, du massacre de la nature et des organismes vivants etc….

Survivre aussi en dépit des maladies, de la famine, des effets secondaires de médicaments qui ne devraient plus être sur le marché, de la cupidité des cartels mondiaux, des guerres fratricides, des guerres civiles, des ouragans, des tremblements de terre, etc…

Malgré tout ça, nous sommes toujours là. Incroyable mais vrai. Oui, mais pour combien de temps ?

Lire la suite

La leçon de Fukushima : Nucléaire, suicide, mode d'emploi

Connaissez vous Jean Pierre Petit? c’est un physicien avec une vision à 360 degré, que devraient d’avoir tout les scientifiques. Un dossier complet sur Fukushima est disponible sur son site, avec sa vision sur la manière de résoudre l’épineux problème engendré par les réacteurs endommagés, malgré et surtout celui number one, la radioactivité.
Comme à son habitude, pour ceux qui le connaissent, JP Petit avec son franc parler, est sans concession sur la manière dont à été gérée cette catastrophe…J’espère qu’il pourra exposer ses propositions à ses confrères physiciens, et qu’ils réfléchiront ensembles sur les moyens à mettre en œuvre, pour stopper ces émanations mortelles. Ce n’est plus simplement un problème Japonais mais mondial, et à ce niveau d’urgence, il ne faut même pas penser à économiser les moyens, c’est peut être la guerre la plus utile qu’il y est à envisager à ce jour, une guerre contre la folie des hommes qui ont ouvert la boîte de Pandore, toutes les nations qui en ont les moyens en matériels doivent aide et assistance au Japon…..Bon!! je vois déjà des sourires condescendants, quelle utopiste cette Voltigeur, elle croit vraiment que tout le monde va mettre la main à la pâte et au porte feuille???? on peut toujours rêver non?

46 jours plus tard : aucune mesure importante, aucun plan : le spectacle dune lamentable incompétence

Vous avez devant vous le visage du libéralisme-catastrophe. Tant qu’il s’agit d’encaisser des dividendes, en falsifiant au besoin des documents liés à la sécurité, en visant le profit maximal, on est présent. Quand il s’agit de faire face à une catastrophe de cette ampleur, il n’y a plus personne. Quel serait, en effet, le « retour sur investissement » d’une telle opération de sauvetage ? Qui payera ?
Lire la suite

"La pilule rouge" 60 années d'histoire

Parfois, je me demande comment nous en sommes arrivés là où il semblerait que nous ayons atteint le point de non retour. Il faut toujours relativiser, et garder à l’esprit que malgré tout, notre vie continue plus ou moins bien au gré des guerres, des crises, des aléas climatiques, des décisions de gens qui ont le pouvoir (qui se le donnent), et qui de part leurs décisions, nous obligent à en subir les conséquences.
Il faut dire que nous sommes de plus en plus nombreux à nous interroger sur la finalité…..entre les certitudes des uns et le fatalisme des autres, j’ai trouvé un reportage de 60 ans d’histoire de notre société. Bien sur! comme toujours c’est à chacun de réfléchir, d’accord ou pas d’accord? c’est à vous de le dire.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le film Matrix, le titre du documentaire fait référence à la pilule rouge que Néo, le héros du film, doit prendre afin de se réveiller et ouvrir les yeux sur ce qu’est réellement la réalité du monde dans lequel il vit. S’il prends la pilule bleue, il continue sa petite vie tranquille … Par conséquent, merci de quitter cette page ou de prendre votre pilule rouge en cliquant sur ce documentaire
Lire la suite

Big Dog, auxiliaire à tout faire?

La robotique au service de l’humain, ils sont partout les robots, de la cuisine à la salle de bain, de la banque au supermarché, en passant par l’industrie et l’hôpital. C’est fascinant et assez inquiétant, le robot est en passe de remplacer l’humain! s’il peut le suppléer dans les tâches ingrates, fatigantes voire dangereuses, je le vois comme le concurrent de l’homme, il n’est jamais malade, n’a pas besoin de manger ni de dormir, ne se fatigue pas, ne demande pas de congés ni d’augmentation, n’a pas besoin de formation, étant conçu pour une tâche bien précise, pas de salaire, pas de cotisations…même s’il est cher à l’achat, il est vite amorti….que des avantages….ce qui n’est pas pris en compte c’est, quoi faire des humains qui ne sont plus productifs, et de ce fait ne sont plus payés?. Ils doivent vivre comment, ces pauvres humains devenus inutiles? C’est une drôle de question que je me pose, et pourquoi pas vous la poser aussi? sans compter la révolte des robots…ha!! c’est de la science fiction? pourtant quand ils tombent en panne, c’est la paralysie totale, et si c’était une forme de rébellion? Ce qui ne m’empêche pas de tirer mon chapeau, aux concepteurs de ce charmant toutou, pas très élégant mais super efficace, quel boulot pour la mise au point!!.

La vente des bunkers apocalyptiques de luxe, jusqu'à 1.000% de plus!!

Je me demande ce qu’ils feront de cet argent, tout ces « vendeurs » s’ils ne peuvent pas le dépenser?? Ces abris sont conçus pour abriter les « privilégiés » pendant 1 an….et après? vivre comme des rats? ils auront vite fait de s’entre-tuer….De toutes façon, ils oublient, qu’une année est insuffisante, pour réduire la radioactivité de certains éléments, qui ont une durée de vie de milliers d’années. Si ça ne sert à rien, ça doit les rassurer, et remplir les poches des constructeurs! Mais auront ils le temps d’honorer les commandes??? C’est dingue, comme l’égocentrisme ! fait agir les gens de manière irrationnelle, c’est le MOI envers et contre tout, pas un qui se propose d’aider les autres, de mettre à disposition des abris pour les « autres ». Je pensais aussi à cette Arche de Svalbart, qui regroupe toutes les espèces de semences, dans combien de milliers d’années ils pourront les planter?? On voit dans les pires moments, la capacité des individus à agir de manière individuelle, pourtant c’est l’union qui fait la force! Z’ont rien compris les zumains!

Traduction Google arrangement Voltigeur

Une vue d'ensemble d'un bunker que Vivos envisage de construire pouvant accueillir 900 personnes

 

Par Blake Ellis

NEW YORK (CNNMoney) – Un tremblement de terre dévastateur frappe le Japon. Un gigantesque tsunami tue des milliers de gens. Les craintes d’une catastrophe nucléaire vont bon train. Le sang et dla violence dégénére en Libye.

Et les entreprises américaines qui vendent des bunkers apocalyptiques, voient monter en flèche les ventes allant de 20% à 1.000%.
Lire la suite

Entre décadence et destruction, notre monde va devoir choisir

Rien à ajouter, tout est dit dans ce texte et la comparaison avec l’Atlantide est une constatation que j’avais faite il y a peu, nous sommes au sommet mais la chute sera brutale et terrible!

La plus grande erreur des civilisations qui nous ont précédé fut de se croire, à l’apogée de chacune d’elles, au sommet de la perfection, persuadées qu’elles étaient de leur infaillibilité. C’est pourtant cette période que l’Histoire considèrera toujours (a posteriori) comme le début de leur décadence ; période dans laquelle il semblerait que notre civilisation soit rentrée.

« C’est le fonctionnement d’un système tout entier qui se trouve remis en cause par notre inconscience collective, comme dans la légende pourtant évocatrice et prédictive du mythe de l’Atlantide : en se croyant supérieur à la nature, en se proclamant démiurge omnipotent, l’Homme a abandonné depuis trop longtemps l’humilité à laquelle aurait dû le contraindre l’Histoire des civilisations passées. Et tout cela au nom de quoi ? »

Lire la suite

Le Japon radioactif et Fukushima. Le scénario du pire.

C’est depuis le 11 mars dernier, le scénario qui me hante, je voulais l’écrire, partager cette angoisse avec vous, je ne l’ai pas fait! pour ne pas « enfoncer le clou », bien que je l’ai évoqué dans mes réponses à vos commentaires. Ce matin j’ai trouver chez nos amis de noxmail.us ce texte qui décrit mieux que je n’aurais pu le faire ce scénario du pire, dont d’où sommes proche…….bien trop proche! il faut faire face à nos responsabilités, face à nos choix…

Quel mauvais coup du sort. En japonais, « fukushima » se traduit par « l’ile du bonheur » (ou « l’ile de la bonne fortune »). L’histoire humaine retiendra hélas une toute autre signification.

Face à la catastrophe nucléaire japonaise, peut-on continuer à se voiler la face longtemps? Déconseillé aux âmes sensibles.

En préambule.

Nous sommes honteux. Nous profitons tous de l’énergie électrique tirée du nucléaire. Nous savons tous, depuis qu’on a compris en quoi consiste vraiment la technologie nucléaire, qu’on allait probablement vivre une « ultime catastrophe nucléaire » un jour ou l’autre. Soyons honnêtes, on se le disait tous, c’est ancré dans l’inconscient collectif, mais on fermait les yeux en n’osant finalement pas y croire. On nous disait « on a pensé au pire, mais ça n’arrivera pas, le nucléaire, c’est vraiment sûr ». D’ailleurs on nous le dit encore. On trouve encore des scientifiques, des politiciens, et même des dirigeants de pays occidentaux venir à la télévision dire « le nucléaire, malgré le Japon, ça reste vraiment sûr, on va augmenter la sécurité, mais on va continuer à exploiter le nucléaire », et c’est vrai : on va continuer à exploiter la technologie nucléaire, car trop stratégique. Aucun pays du monde moderne ne peut s’en passer sans alternative crédible solide (à moins de décroître, ce qui n’est pas au programme).
Lire la suite

1 1 059 1 060 1 061 1 062 1 063 1 064