Suppression du RSA: Avec le plan pauvreté, pour obtenir une aide, il faudra travailler !…

Quand Macron joue sur les mots, ça donne « le revenu universel d’activité ». Et il n’a justement rien d’universel ce revenu, puisqu’il cible les plus précaires d’entre les français, qui ne pourront plus refuser plus de deux fois des emplois qui ne leur correspondent pas, sous peine de ne plus avoir droit à rien. De plus, dans ce « revenu » sont intégré les APL et la prime d’activité.  Conclusion ! Vous serez obligé d’accepter un boulot quel qu’il soit, au tarif qu’on vous proposera, sinon, c’est la rue. Quand Jupiter veut faire des économies, il ne s’attaque pas aux riches, il est même très généreux, ni à l’assemblée nationale et ses dépenses d’apparat, ni aux grands chantiers inutiles, ni à sa piscine à 35.000 euros, pas plus qu’à la vaisselle à 500.000€. La France est un pays habité d’âmes, pas une entreprise remplie de robots qui doivent assurer toujours plus de profit. Et si on l’obligeait à vivre pendant un an, dans les mêmes conditions qu’un pauvre citoyen au RSA, sans toute sa « clique » de valets pour l’aduler, vous croyez qu’il comprendrait ? Partagez ! Volti

************

Source Révolution Permanente via La Vraie Démocratie

Ce jeudi 13 septembre, le gouvernement présentait son plan pauvreté, censé représenter le « tournant social » de Macron. Et en guise de tournant, il ne s’agit ni plus ni moins que d’une attaque supplémentaire contre les plus précaires, saupoudrée de miettes.

Initialement prévu durant l’été, le « plan pauvreté » d’Emmanuel Macron , qui verra l’État investir 8 milliards d’euros sur quatre ans, a été présenté, ce jeudi 13 septembre. Devant marquer un « tournant social » du quinquennat, et démontrer que Jupiter n’était pas un « président de droite », c’est pourtant une nouvelle attaque contre les plus précaires qui est à l’ordre du jour. Lire la suite

En s’appropriant malgré vous les déterminants de votre identité, le système vous chosifie. Liliane Held-Khawam…

Nous étions déjà immatriculés, numérotés, encartés. Avec la biométrie faciale, souriez vous êtes filmés sera notre lot quotidien. Il est évident que nous allons perdre notre identité, ce qui fait de nous cet individu unique, au profit d’un fichage généralisé, où le diable seul, saura ce qu’il adviendra de tous les renseignements recueillis sur nous. Tous réunis dans le big data. Il est inquiétant de savoir que nous n’aurons plus d’intimité, même dans notre cocon familial où nous serons sous le regard inquisiteur du frigo, enceintes connectées, télévision, box et autres caméras de surveillance. Et si jamais notre comportement n’était pas adéquat, rien n’empêchera la fabrique de fausses preuves, puisque nous avons d’ores et déjà, laissé pas mal de traces un peu partout… Nous entrons dans le meilleur des mondes… Partagez ! Volti

***********

Source Liliane Held Kahwam

« 5 astuces imparables pour être jolie sur un selfie »( Le Journal des femmes)

Le bureau du préposé fédéral à la protection des données et à la transparence, et autre CNIL sont devenus i-n-u-t-i-l-e-s !

Ces services qui disposent d’un budget financé par nos impôts ne servent plus à rien. Ils ne peuvent assumer leur mission qui est celle d’assurer la protection de la vie privée des citoyens.

Constitution suisse 

article 13 constitution données.PNG

Les entreprises de la Silicon Valley, aux mains du marché financier en ont décidé autrement. Se sachant plus fortes que n’importe quel service ou législateur, qui veille sur une constitution nationale, vous prouvent par a+b qu’elles n’ont que faire de votre statut de citoyen. Lire la suite

François Ruffin : Femmes de ménage, environnement …

J’aime bien ce que dit François Ruffin mais, tant que la France fera partie de ce machin destructeur qu’est l’Europe, qu’elle n’aura pas retrouvé sa souveraineté monétaire, qu’elle sera soumise aux décisions de Bruxelles avec ses fumeux GOPE, qui appauvrissent, pillent, dépossèdent toutes les nations au profit de la privatisation et des marchés en soumettant les peuples à l’austérité. Le bouillant et idéaliste François Ruffin, pourra se démener comme un diable dans un bénitier, tout ce qu’il propose restera lettre morte. Il faut de l’argent pour créer  » un service public national de la dépendance « , argent qui ne sera jamais, en l’état actuel, utilisé pour ce pieu projet. Sortir de ce piège qu’est l’Europe, voilà un bon départ pour finaliser toutes les bonnes idées et projets que porte François Ruffin.. Sortir de ce machin ? Il y a longtemps que François Asselineau le propose. Au delà des partis qui divisent plus qu’ils ne rassemblent, un rapprochement pour le bien de tous, sur des valeurs communes, serait un message fort pour tous les laissés pour compte. Partagez ! Volti

********

Source François Ruffin

Il y a toute une zone de la société qui est invisibilisée : ce sont les assistantes maternelles, ce sont les aides aux enfants handicapés dans les écoles, ce sont les auxiliaires de vie sociale qui s’occupent des personnes âges, ce sont les femmes de ménages. Et comme par hasard ce sont des métiers qui sont à plus de 80% féminins. Lire la suite

« On ne peut pas être de gauche et pour la mondialisation. Le vrai visage de la globalisation, c’est l’exploitation !! » L’édito de Charles SANNAT…

Il est évident que de la coupe aux lèvres, la distance est proportionnelle aux déclarations dégoulinant de « bien-pensance » et d’actes aussi cachés que scandaleux, commis par cette  caste de donneurs de leçons repus et pétant dans la soie, qui voudraient encore nous faire croire à l’invraisemblable promesse du partage et de la solidarité, dont ils seraient porteurs. Si tous ces partis disparaissaient, nous n’en porterions pas le deuil tant ils sont inutiles, traîtres à leurs promesses et diviseurs. Pour cela, il faudrait que les citoyens s’unissent pour le bien commun et là.. ce n’est pas pour demain, ni après demain, ils ont trop besoin de « beaux parleurs »,  de croire à leurs mensonges flagrants, et de payer le prix de leur soumission. Partagez ! Volti

*********

Auteur Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je regarde, j’écoute. Ce que je vois, ce sont des paradoxes nombreux. Trop nombreux. Il y a également des contradictions, terribles.

Il y a, d’un côté, les bons sentiments.

Suintants.

Dégoulinants.

De la bien-pensance en émotions livrées en palette entière. Lire la suite

Londres, Paris et Tel-Aviv seront-ils sanctionnés par Moscou et Washington ? Par Thierry Meyssan..

On entend beaucoup de choses sur cette affaire et, je n’ai toujours pas compris ce qu’on fait là bas, dans ce pays jadis tranquille et aujourd’hui en vrac.. Partagez ! Volti

*****

Auteur Thierry Meyssan pour Voltaire.net

L’affrontement qui vient d’avoir lieu à Lattaquié peut déboucher sur une redistribution complète des cartes dans le monde. Pour deux raisons, dont la seconde est cachée au public occidental. Premièrement, elle a coûté la vie à 15 soldats russes ; deuxièmement, elle implique non seulement Israël, mais aussi le Royaume-Uni et la France. Il s’agit de la crise potentiellement la plus dangereuse depuis plus de 60 ans. La question qui se pose maintenant est de savoir si le président Trump, en pleine campagne électorale législative, est en mesure de soutenir son homologue russe, de sorte que les États-Unis et la Russie sanctionnent les puissances coloniales comme ils le firent ensemble en 1956, lors de la crise de Suez. T.M

Le chef d’état major de l’armée de l’Air israélienne, le général Amikam Norkin, arrive en urgence à Moscou, le 20 septembre 2018, pour présenter sa version des événements. Une fois ses preuves vérifiées et confrontées aux autres enregistrements, il s’avérera qu’Israël ment avec aplomb. Lire la suite

Rendez nous nos rêves ! …

Une réflexion proposée par Claude Janvier. Partagez ! Volti

**********

Auteur Claude Janvier.

Vous allez vous dire : « encore un énième pamphlet contre le gouvernement et notre super démocratie ? » J’aurais pu vous parler du fait de trouver du boulot rien qu’en traversant la rue… Quel boute-en-train quand même notre Président… Impayable !

À part ce genre de dérapage ubuesque, tout devient de plus en plus standardisé, grâce à l’opinion publique ! Fleuve puissant qui a tendance à niveler tout un chacun si l’on n’y prête pas attention. Très peu de différenciations dans l’opinion publique, mais énormément d’identifications. Nivelage de la pensée en accord total avec la majorité de la population.  Lire la suite

Yves Cochet : Effondrement et écologie…

On peut nier l’évidence, tout miser sur la technologie, sur l’inventivité de l’humain ou carrément être dans le déni total et penser qu’on en a vu d’autres, que l’on se sortira de tout. Aussi, en écoutant Mr Yves Cochet, j’ai retrouvé ce que je pense et dit depuis longtemps. Et vous qu’allez vous penser de cette intervention ? Merci Wil. Partagez ! Volti

Remerciements à Next et à Clément Monfort pour cette web série Lire la suite

Ayssar Midani – SitRep Syrie n°47 du 21 sept 2018 en 1 partie…

Pour comprendre ce qui se passe en Syrie, Thom Aldrin, s’entretient avec Madame Ayssar Midani. Partagez ! Volti

************

Source Thom Aldrin

Quarante-septième SitRep (rapport de situation) pour la Syrie par Madame Ayssar Midani !!!

Pour toutes questions relatives à cette émission ou aux prochains SitRep sur la Syrie et adressées a Ayssar Midani, écrire un message sur le compte facebook d’Ayssar Midani a https://www.facebook.com/ayssar.midani
ou sur le compte Vkontakte de Thom Aldrin : https://vk.com/thomaldrin Lire la suite

Un avion russe abattu lors d’une attaque de missiles israéliens sur le principal port du gouvernement syrien…

Quel sac de nœuds cette histoire qui n’en fini plus. Avec un gros risque de conflit majeur. Partagez ! Volti.

***********

Auteur Bill Van Auken pour WSWS via Mondialisation.ca

Avion russe

Lattaquié, la principale ville portuaire de Syrie, et le fief du gouvernement du président Bachar al-Assad, a été la cible d’une attaque par missiles lundi, détruisant apparemment un avion militaire russe avec 14 militaires à son bord.

Les frappes ont eu lieu à quelques heures de l’annonce par la Russie et de la Turquie d’un accord conjoint pour désamorcer une offensive gouvernementale dans la province d’Idlib, au nord-ouest, menaçant de déclencher une importante intervention occidentale et potentiellement un affrontement entre les deux principales puissances nucléaires, américaine et russe. Lire la suite

Pour Bernard Kouchner, la France devrait «prendre plus» de migrants et suivre l’exemple allemand…

Il ne doute de rien l’ancien ministre des affaires étrangères, soyons « généreux ». Il n’y a pas de travail, la situation économique est critique, avec une dette qui ne cesse de gonfler, les français sont imposés dans des proportions qui dépassent l’entendement, (et ça n’est sûrement pas fini) ils pensent qu’il y a beaucoup trop de migrants, l’exécutif veut les diluer dans les zones rurales, et ça n’est pas du goût des habitants, avec l’exemple de Châteaudouble où, il n’y a pas plus de travail, et on devrait en accueillir plus ? Avec ses migrants, le petit village de Châteaudouble voit rouge. Dans quel but ? Sachant que ce sont des migrants économiques, pas des réfugiés en danger pour la majorité. Comment absorber ce surplus de personnes, alors que les citoyens ont des difficultés ? Ça risque de mal se terminer, les français en ont ras le bol. Le gouvernement devrait s’occuper de son peuple, pas seulement pour le faire payer, avant de jouer les grands cœurs. D’autant plus, qu’il ne nous demande notre avis sur RIEN, la dernière consultation référendaire date de 2005, où nous avions dit NON, et la trahison qui a suivie, avec le fumeux « traité de Lisbonne ». Reste t-il encore au peuple le droit à donner son avis ? Et la manip continue avec l’affaire bentralala, pour occuper les moutons..  Partagez ! Volti

***********

Source RT

Kouchner, Sarkozy, Ben-ali, en 2011

L’ancien ministre français des Affaires étrangères a vivement fustigé la politique française à l’égard des migrants. Il estime que la France, à l’instar de l’Allemagne, devrait en accueillir davantage. «Nous ne prenons pas notre part», a-t-il estimé.

Reçu par Ruth Elkrief sur BFM TV ce 19 septembre, Bernard Kouchner, le cofondateur de Médecins du monde et de Médecins sans frontières, par ailleurs ancien ministre des Affaires étrangères n’a pas mâché ses mots concernant la politique d’accueil des migrants en France. Il a préconisé d’en accueillir bien plus et de faire preuve de «générosité». Lire la suite

1 68 69 70 71