Refonte de l’ordre mondial. La Suisse en fer de lance. LHK ..

Toujours plus de mondialisation, de libéralisme est ce bien raisonnable ? Pour certains assurément, mais qui seront les « maîtres » de ce « Nouvel Ordre Mondial? Pas les peuples qui subissent déjà et en subiront toujours les revers.. Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

M Berset, représentant la Suisse à L’ONU le 25 septembre 2018. L’occasion de défendre un nouvel ordre mondial multilatéral. La vidéo ICI.

Quelques semaines avant la votation, du 25 novembre 2018, sur l’initiative populaire «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)», M Berset en tant que président de la Confédération a clairement défendu le multilatéralisme dans les enceintes de l’ONU.

Selon l’AFP « M Berset a mis en garde contre le nationalisme, l’égoïsme et le repli« , en évoquant les dangers du nationalisme, de l’isolationnisme, et de l’égoïsme. Dans ce discours, le président de la Confédération n’a pas hésité à dire:

« Une politique axée sur le protectionnisme commercial et l’égoïsme a actuellement le vent en poupe. Or, hier comme aujourd’hui, le repli, le protectionnisme, la menace et la violence n’apporteront pas de réponses aux dysfonctionnements et aux déséquilibres du monde dans lequel nous vivons » (Source AFP) Lire la suite

Mobilisations du 17 novembre : ce que proposent la gauche et les mouvements sociaux…

On ne luttera pas contre les conséquences, sans être conscients des causes. C’est Bruxelles qui dicte ses lois, si on a pas compris ça, tout le reste est inutile et ça continuera à empirer. Apparemment, beaucoup de rendez-vous sont prévus, en se désolidarisant du diable incarné qu’est le FN/RN accusé de récupération ( c’est le seul ?? ). S’il reste un brin de démocratie, tout le monde doit pouvoir exprimer ses idées, loin des partis politiques. C’est un mouvement citoyen, engendré par le ras le bol fiscal. Ne nous le laissons pas voler par la division,  les récupérations, soyons solidaires, nous sommes tous logés à la même enseigne. Partagez ! Volti

******

Auteurs Ivan du Roy, Sophie Chapelle pour BastaMag

Le mouvement des gilets jaunes contre la hausse des carburants prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Plus de 700 blocages, opérations escargot et rassemblements sont annoncés le 17 novembre. Si les initiateurs assurent n’être affiliés à aucun parti politique, l’extrême-droite tente de récupérer le mouvement. Face à ce risque d’instrumentalisation, des syndicats et associations environnementales appellent aussi à se mobiliser, en défendant une transition écologique et sociale, avec des mesures de justice fiscale et sociale immédiate ainsi que des propositions sur le long terme. Tour d’horizon des appels et propositions. Lire la suite

« J-1 Au cœur de la préparation des gilets jaunes… Tout est prêt !! » L’édito de Charles SANNAT

Chacun a son avis et Charles Sannat a mené sa petite enquête. Partagez ! Volti

******

Note: J’ai mis un J-1 à la place du J-2 initial, l’article étant d’hier.

Charles Sannat pour Insolentiae

Je voulais partager avec vous ce petit reportage photo au cœur d’une réunion de préparation des opérations de blocage des gilets jaunes dans mon petit coin de France où les sans-dents ont la dent dure…

Je m’excuse évidemment pour la qualité déplorable de ces photographies, qui bénéficient toutes d’un flou très artistique, le tout avec des points blancs, certainement la conséquence d’une exposition trop intense de ma pellicule argentique à la luminescence jupitérienne de notre méprisant de la république.

Bref, vous l’aurez compris, je m’excuse platement et sincèrement de cette mauvaise qualité de mes clichés. Il faut dire que Castaner est menaçant. J’en tremble de peur et… en tenant mon appareil photo… Du coup, c’est flou. C’est con, hein… Lire la suite

Journée du 17 novembre 2018 : L’UPR approuve la révolte des Français mais les met en garde contre un mouvement opaque….

Entre les menaces et sanctions promises par le ministre Castaner, pour le cas où il y aurait velléité de « blocage total » du pays, beaucoup de citoyens s’interrogent et certains reculent comme à Tarbes, des «gilets jaunes» jettent l’éponge pour éviter les poursuites (et les critiques) (du moins officiellement). Si cette révolte est légitime, il ne faut pas oublier la cause de tout ce qui nous tombe dessus. Le locataire de l’Élysée, européiste convaincu et ses collaborateurs, ne sont que des exécutants qui suivent à la lettre les « directives européennes » (GOPE), que nous avons refusées et qui nous ont été imposées avec le traité de Lisbonne. Une trahison parmi tant d’autres. Et ça continuera.  François Asselineau s’évertue depuis des années, a mettre en exergue la nocivité de cette Europe, qui détruit les pays en appauvrissant les peuples. Avec une popularité à 21% l’exécutif doit craindre cette grogne des citoyens et, faire régner la peur est une constante chez les affidés à la dictature de Bruxelles, d’où les menaces. Est-ce que ce mouvement citoyen va faire PCHIIT, comme beaucoup d’autres ? La liberté ne s’achète pas, elle se gagne ! Que l’on soit d’accord ou pas avec les analyses de l’UPR, lisez et, faites vous votre propre opinion.  Partagez ! Volti

******

Source U.P.R

ObjetJournée du 17 novembre 2018 : L’UPR approuve la révolte des Français mais les met en garde contre un mouvement opaque, largement promu par les grands médias, qui prend grand soin de ne jamais dénoncer le rôle de l’UE et de l’euro dans le désastre français.

L’Union populaire républicaine (UPR) considère comme légitime la colère générale des Français contre la hausse continuelle du coût de la vie, qui jette un nombre croissant de nos compatriotes dans la précarité et même dans la pauvreté.

Nous approuvons leur révolte, contre la dégradation constante de leur situation en général, et contre la hausse des prix du carburant en particulier. Ce sentiment de révolte qui gagne l’ensemble de la population découle directement des agissements d’un pouvoir dont la sidérante incompétence et la morgue d’Ancien Régime le disputent à l’inefficacité et à l’injustice criante de sa politique. Lire la suite

[VIDEO] «En 1789, pour moins que ça, on a coupé la tête du Roi»…

Chacun y va de son « coup de gueule » mais, même si le locataire de l’Élysée a fait son auto-critique, et qu’il veut changer de méthode de gouvernance, le « cap » lui reste inchangé. Faites le stock de kleenex. Partagez ! Volti

******

Source La-Vraie-Démocratie-

Img/facebook

Isabelle Roques, une ancienne militaire, titulaire de trois médailles militaires, pousse un « coup de gueule », « en selfie, comme c’est la mode ». Elle précise d’emblée qu’elle n’a jamais été considérée comme une révolutionnaire.

Elle commence par parler de la prise de la bastille, rappelle que l’imposition à l’époque n’était « que » de 10%. Elle continue en égrainant les innombrables impôts actuels, puis en rappelant les cadeaux fiscaux faits aux ultras riches. Lire la suite

« Est-ce que ça va Casta(g)ner ? » L’édito de Charles SANNAT…

Avec ses déclarations menaçantes, on se demande si le ministre sait ce qu’il fait. Il n’est jamais bon de prendre les gens pour un troupeau d’abrutis. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

La tension monte et le gouvernement de mamamouchis commence à s’inquiéter de cette mobilisation nationale de gilets jaunes qui semble promettre une plus ou moins joyeuse chienlit dans tout le pays.

C’est cela qui est très inquiétant. Dans tout le pays. Diantre !

Du coup, place Beauvau, chez le premier flic de France, les genoux tremblotent et jouent des… castagnettes.

Il faut donc faire peur au petit peuple de gilets jaunes. Manifestez si vous voulez, mais que vos manifestations ne bloquent rien, ne servent à rien, sinon, force restera à la loi et nous enverrons les pandores débloquer les routes et rues… Enfin, ceux qui ne seront pas en grève. Lire la suite

L’Occident abandonne Julian Assange (Consortium News)

Au cas où, vous m’enverrez des oranges ? Ouais, vous avez raison, point trop n’en faut dans l’implication. Criez en silence et démerde toi Volti !!  Doucement le matin, pas trop vite l’après midi et tranquillement le soir..

Question trahison, les beaux perroquets encravatés qui dirigent où ont dirigé le pays sont en première ligne. Si vous êtes témoins de malversations, de trahisons, de magouilles, de la part de ceux qui écrivent les lois et, sont censés les faire respecter, mais, qui sont les premiers à les transgresser, vous avez le choix, DÉNONCER! Et, vous abandonnez votre liberté aux chacals que vous dénoncez, qui vont s’employer à vous démolir, vous décrédibiliser, vous serez un paria, après avoir fait œuvre utile envers la société, qui sera sourde à vos appels à l’aide comme présentement.. Où vous acceptez le système corrompu avec la lâcheté qui va avec et, tout ira bien pour vous. N’oublions pas que c’est Julien qui nous a informé de la surveillance des présidents Chirac, Sarkozy et Hollande par la NSA. Vu que les carpettes actuelles, sont toutes acquises à l’oncle Sam, même s’il y a des frictions, ce n’est pas « Macron de Rothschild » qui fera un geste envers celui qui a dévoilé la main mise US sur notre pays, avec leurs crimes de guerre et tout le reste, quant aux autres, s’il y a une « instance » éthérée au dessus (??) ils paieront en temps et en heure….. Lire la suite

VIDEO : La fake news du Muos “maxi radar”…

C’est dingue le nombre de bases US qu’il y a en Europe, ça doit être la faute à Poutine. Partagez ! Volti

******

Auteur Manlio Dinucci pour il manifesto.it / PandoraTV via Mondialisation.ca

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

MUOS

Le M5S (Mouvement 5 Étoiles) divisé sur le maxi radar sicilien”, titre le Corriere della Sera, diffusant une maxi fake news: non pas sur le fait que la direction du Mouvement 5 Étoiles, après avoir gagné en Sicile des consensus électoraux chez les No Muos, fait à présent marche arrière, mais sur l’objet même du litige.

En définissant la station Muos de Niscemi de “maxi radar”, on trompe l’opinion publique en laissant croire qu’il est un appareillage électronique terrestre de repérage, donc défensif. Au contraire, le Muos (Mobile User Objective System) est un nouveau système de communications satellitaires qui augmente la capacité offensive étasunienne à l’échelle planétaire. Lire la suite

Les Pharma Papers : tout ce que les labos pharmaceutiques voudraient vous cacher…

S’il nous fallait encore une preuve de l’influence des lobbies, cette présentation d’un dossier très documenté d’Yvan Du Roy, pointe sur un scandale de plus. L’argent semble plus important que la santé et, ce sont des milliards de profits pour « big pharma ». Partagez ! Volti

******

Auteur Yvan Du Roy pour BastaMag

Alors que le Parlement examine le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, Basta ! et son Observatoire des multinationales, en partenariat avec le collectif EurosForDocs, lancent les « Pharma Papers » pour mettre en lumière la toile d’influence tissée par les laboratoires pharmaceutiques, à coups de millions d’euros, autour de la profession médicale et des législateurs. Lire la suite

Pétain ?

Le titre est vraiment court, comme il s’agit d’un billet d’opinion, j’ai rajouté une photo, un point d’interrogation dans le titre, car il y aura certainement des avis. Volti

Philippe Pétain, « chef de l’État français ». Portrait photographique de propagande, imprimerie Draeger, 1941.

Lors des débats relatifs au 11 Novembre , on a beaucoup parlé de Pétain.
Le gros problème : la chasse aux juifs durant l’occupation.

On peut cependant se poser la question : Pourquoi 75 % de juifs de France sauvés, 25 % chez les Néerlandais , 10 % chez les Polonais ?

En France, on refuse de reconnaître les bons côtés de l’armistice d’une part et de la présence d’un gouvernement français d’autre part, en l’occurrence celui du Maréchal Pétain.

Le Maréchal était la seule personnalité qui, face à Hitler, pouvait traiter d’égal à égal, d’ancien vainqueur à vainqueur. Les plénipotentiaires français qui discutèrent jour et nuit pour dresser les conditions d’armistice le faisaient au nom du Maréchal et pas au nom des politiciens dévalués qui n’impressionnaient ni Hitler ni ses généraux.

On oublie également les 1 900 000 prisonniers français, chiffre jamais atteint par aucune nation du monde depuis la nuit des temps. Ces prisonniers ont servi d’otages au Reich pour faire pression sur la France et son gouvernement. Lire la suite

1 50 51 52 53 54 64