Le nombre de morts au Yémen est cinq fois plus élevé que nous le pensons…

Comment ne pas être en colère quand des milliers d’enfants, de femmes sont soumis à la faim ? Les « spots » de pub montrant la grosseur d’un bras d’enfant dénutri par rapport à un enfant « normal », est une triste réalité, pour faire des appels aux dons, qui n’arriveront pour la plupart jamais à destination de ces populations malgré le bon vouloir des ONG. Tout ça à cause de l’Arabie saoudite et de ses complices, qui se livrent à un véritable massacre de civils. Pourquoi ce conflit, c’est expliqué ICI. Cette guerre est un imbroglio pour le pouvoir, le Yémen est le pays le plus pauvre, avec une démographie galopante et des ressources plus que limitées. C’est un conflit dont on parle peu et, il n’y a pas de quoi être fier d’y participer. Partagez ! Volti

******

Auteur via Investig’action

L’absence de chiffres fiables concernant le nombre de morts au Yémen a permis jusqu’à présent aux puissances étrangères de rejeter plus facilement les accusations portées contre elles de complicité dans ce désastre humanitaire.  


Une des raisons pour laquelle l’Arabie saoudite et ses alliés ont pu éviter un tollé général concernant leur intervention au Yémen tient au fait que le nombre de victimes est largement sous-estimé. Le chiffre communément rapporté parle de 10 000 morts en trois ans et demi de conflit, un chiffre étrangement bas à la vue de la férocité des combats. Lire la suite

Réflexion : Amasser ou créer…

Une réflexion bien à propos, à l’heure où l’argent se fait rare. Il est possible de partager ce que nous avons, des structures existent où on peut emprunter pour la journée, un outil, où un objet. À quoi sert d’amasser, d’acheter pour un usage ponctuel ? Ça peut se mettre en place dans un village, un quartier pour le bénéfice de tous. Les idées ne manquent pas, c’est la motivation qui n’est pas au rendez-vous. Peut-être devrions nous reparler de toutes les initiatives envisagées et tombées dans l’oubli ?  Avec un peu de bonne volonté, soyons le monde que nous voulons ! Je remercie Joseph qui, de son lointain Canada, m’a redonné envie de rêver à un monde meilleur. Partagez ! Volti

******

Joseph pour Nouveau-Monde

Encore sous l’influence de l’instinct de survie et des peurs qui y sont reliées, et stimulés dans ce sens par la publicité et le marketing, de nombreux êtres humains tendent à amasser une grande quantité d’objets matériels qu’ils utilisent en définitive très peu. La société de surconsommation fonctionne en stimulant le désir vers la possession matérielle qui ne peut que s’accompagner de gaspillages et d’une croissance des pollutions. Pourtant, si l’on veut un monde plus harmonieux et plus sain, il conviendra de stimuler le désir humain prioritairement dans une nouvelle direction, plus constructive. Lire la suite

Comment faire le plein moins cher sans polluer, grâce à l’huile de friture recyclée..

Voilà de quoi faire des économies sur le diesel, qui va continuer d’augmenter, pour la transition énergétique dixit de Rugy. Même si nous devenons un pays qui polluera moins, qu’en sera-t-il des autres pays ? La Terre est ronde et une initiative pour diminuer l’impact des activités humaines sur le climat, se doit d’être planétaire, sinon, on subira la pollution des autres et rien ne changera. Alors arrêtons les « rêves jupitériens », les taxes qui ne résoudront rien, les chèques d’aides (chèques de la honte). Messieurs les décideurs, vous n’avez rien compris, vous planez à 35.000 au dessus des « sans rien », loin de leurs préoccupations et, ils risquent de vous montrer leur colère plus violemment. Il y a une solution au diesel, l’huile recyclée, qui est illégale parce que vous ne maîtrisez pas son circuit avec vos taxes. Pourtant voilà une bonne solution. Partagez ! Volti

******

par Fabien Ginisty (L’Âge de faire) via BastaMag

Recyclée, d’origine végétale, bien moins polluante que le diesel tout en étant beaucoup moins chère… l’huile de récup’ n’a que des avantages. C’est ce qu’a bien compris l’association Roule ma frite sur l’île d’Oléron, qui collecte auprès des restaurateurs du coin des dizaines de milliers de litres d’huiles. Ceux-ci serviront ensuite à alimenter les réservoirs ou les chaudières des personnes en précarité énergétique. Tolérée par les autorités, cette « raffinerie » de proximité ne s’en heurte pas moins à un verrou fiscal. L’utilité des collecteurs de proximité sera-t-elle un jour officiellement reconnue ? Un reportage réalisé par notre partenaire L’âge de faire. Lire la suite

Les relations humaines…

Une petite analyse sur les relations humaines qui, il faut bien l’avouer, sont de moins en moins sociales et de plus en plus virtuelles. À quoi sert d’avoir milles « amis » sur facebook ? En cas de besoin, ce ne seront que des messages de soutien peut-être sincères mais après ? Tout le monde est si dispersé, qu’il est pratiquement impossible d’être physiquement présent.  Nous avions proposé aux moutons de s’échanger leurs coordonnées, de se rapprocher entre eux par régions, certains l’ont fait mais beaucoup, par manque de confiance, peur, timidité, sont encore isolés devant leur écran. Voici ce que nous dit Joseph du site nouveau-monde.ca sur les relations humaines. Partagez ! Volti

******

Auteur Joseph pour Nouveau-Monde.ca

De nos jours, les relations humaines concrètes tendent à être remplacées par des relations virtuelles dans lesquelles on ignore d’ailleurs souvent l’identité réelle des interlocuteurs. Les réseaux prétendument « sociaux » remplacent les relations de proximité. Parallèlement, on ignore de plus en plus ses voisins alors même que l’on habite dans le même bloc, le même immeuble ou la maison d’à côté. Lire la suite

La sinistre face cachée d’Amazon, par KlaTv…

Voilà le genre d’engin que je déteste, malgré son petit nom sympathique, Alexa est l’espion patenté de son créateur Amazon. Grâce à cette « boite » Amazon est chez vous, comme chez lui, grâce à votre complicité naïve et, ça concerne des millions de gens. Privilégiez les liens sociaux avec vos semblables, ce ne sont pas aux machines de commander. Partagez ! Volti

******

Source KlaTv

Qui n’a pas commandé quelque chose chez Amazon, l’entreprise de commerce en ligne ? C’est rapide, confortable et facile. Mais les arrière-plans du groupe sont en grande partie inconnus. Qui est le fondateur d’Amazon, quelles sont les relations de cette entreprise et quelles sont ses intentions quand, par exemple, elle fait placer « Alexa » dans les salons de ses clients comme assistante vocale ? Apprenez-en plus dans ce documentaire sur Amazon et ses faces cachées. Lire la suite

France, un sénateur découvre la fonction de primary dealers auprès de la Sécurité sociale. LHK…

Qu’est-ce qui n’est pas « contaminé » par la finance ? Voilà où ça mène de perdre sa souveraineté monétaire. Tout est tellement imbriqué que, s’il y a un grain de sable, c’est le système en son entier qui vacillera, mais, « Too Big Too Fail » (trop gros pour faire faillite), il restera les peuples pour les sauver, une fois de plus, en attendant ils se gavent grâce à leur monnaie « monopoly » créée de toute pièce. Et c’est une découverte pour Éric Bocquet, tout arrive..Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

UBS, tout comme ses collègues too big to fail, est primary dealers de la plupart des pays de la planète. Un petit club très fermé de banques qui ont le pouvoir de créer la monnaie en échange des dettes publiques.

Le sénateur Eric Bocquet découvre que les banques too big to fail se nourrissent de la Sécurité sociale française.

En effet, les organismes publics, à l’image des gouvernements ne font pas appel à la banque centrale du pays pour se faire financer.

Ils sont obligés de passer par les primary dealers.

Ce que M le sénateur ne dit pas, c’est que UBS et collègues créent la monnaie de la dette en question. Ils s’enrichissent donc de ce pouvoir régalien qui leur a été transmis par les gouvernants politiques! Lire la suite

« Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bourses dans les prochains jours !! » L’édito de Charles SANNAT…

J’avoue humblement mon ignorance sur ces crypto-monnaies qui, comme elles sont virtuelles, sont dans mon esprit inexistantes. Que certains en aient fait leurs choux gras, est incontestable, pourquoi et comment reste un mystère pour moi. N’empêche que cet édito conforte mes positions en ces monnaies ô combien volatiles, qui pourraient bien faire se volatiliser les économies, de beaucoup de confiants. À surveiller. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Le Bitcoin s’effondre ces derniers jours sur fond de panique baissière, de vente massive, de conflit ouvert dans la communauté des cryptomaniaques, sans oublier que le Bitcoin, intrinsèquement, ne vaut pas tripette si ce n’est la confiance absolue de quelques centaines de milliers de technophiles à travers la planète.

À ces « geeks », comme on les appelle, est venue se rajouter la masse des spéculateurs flairant le bon filon.

Tout cela, nous le savons, je le chronique, et depuis le départ, le point d’arrivée est connu. Le Bitcoin ne valait rien, et finira par ne plus rien valoir du tout. Lire la suite

Refonte de l’ordre mondial. La Suisse en fer de lance. LHK ..

Toujours plus de mondialisation, de libéralisme est ce bien raisonnable ? Pour certains assurément, mais qui seront les « maîtres » de ce « Nouvel Ordre Mondial? Pas les peuples qui subissent déjà et en subiront toujours les revers.. Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

M Berset, représentant la Suisse à L’ONU le 25 septembre 2018. L’occasion de défendre un nouvel ordre mondial multilatéral. La vidéo ICI.

Quelques semaines avant la votation, du 25 novembre 2018, sur l’initiative populaire «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)», M Berset en tant que président de la Confédération a clairement défendu le multilatéralisme dans les enceintes de l’ONU.

Selon l’AFP « M Berset a mis en garde contre le nationalisme, l’égoïsme et le repli« , en évoquant les dangers du nationalisme, de l’isolationnisme, et de l’égoïsme. Dans ce discours, le président de la Confédération n’a pas hésité à dire:

« Une politique axée sur le protectionnisme commercial et l’égoïsme a actuellement le vent en poupe. Or, hier comme aujourd’hui, le repli, le protectionnisme, la menace et la violence n’apporteront pas de réponses aux dysfonctionnements et aux déséquilibres du monde dans lequel nous vivons » (Source AFP) Lire la suite

Mobilisations du 17 novembre : ce que proposent la gauche et les mouvements sociaux…

On ne luttera pas contre les conséquences, sans être conscients des causes. C’est Bruxelles qui dicte ses lois, si on a pas compris ça, tout le reste est inutile et ça continuera à empirer. Apparemment, beaucoup de rendez-vous sont prévus, en se désolidarisant du diable incarné qu’est le FN/RN accusé de récupération ( c’est le seul ?? ). S’il reste un brin de démocratie, tout le monde doit pouvoir exprimer ses idées, loin des partis politiques. C’est un mouvement citoyen, engendré par le ras le bol fiscal. Ne nous le laissons pas voler par la division,  les récupérations, soyons solidaires, nous sommes tous logés à la même enseigne. Partagez ! Volti

******

Auteurs Ivan du Roy, Sophie Chapelle pour BastaMag

Le mouvement des gilets jaunes contre la hausse des carburants prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Plus de 700 blocages, opérations escargot et rassemblements sont annoncés le 17 novembre. Si les initiateurs assurent n’être affiliés à aucun parti politique, l’extrême-droite tente de récupérer le mouvement. Face à ce risque d’instrumentalisation, des syndicats et associations environnementales appellent aussi à se mobiliser, en défendant une transition écologique et sociale, avec des mesures de justice fiscale et sociale immédiate ainsi que des propositions sur le long terme. Tour d’horizon des appels et propositions. Lire la suite

« J-1 Au cœur de la préparation des gilets jaunes… Tout est prêt !! » L’édito de Charles SANNAT

Chacun a son avis et Charles Sannat a mené sa petite enquête. Partagez ! Volti

******

Note: J’ai mis un J-1 à la place du J-2 initial, l’article étant d’hier.

Charles Sannat pour Insolentiae

Je voulais partager avec vous ce petit reportage photo au cœur d’une réunion de préparation des opérations de blocage des gilets jaunes dans mon petit coin de France où les sans-dents ont la dent dure…

Je m’excuse évidemment pour la qualité déplorable de ces photographies, qui bénéficient toutes d’un flou très artistique, le tout avec des points blancs, certainement la conséquence d’une exposition trop intense de ma pellicule argentique à la luminescence jupitérienne de notre méprisant de la république.

Bref, vous l’aurez compris, je m’excuse platement et sincèrement de cette mauvaise qualité de mes clichés. Il faut dire que Castaner est menaçant. J’en tremble de peur et… en tenant mon appareil photo… Du coup, c’est flou. C’est con, hein… Lire la suite

1 137 138 139 140 141 152