Consommation irrationnelle (ou quelques compagnies qui nourrissent le monde)

Beaucoup parlent de ces élus et ces puissants qui dirigent le monde (ou tentent de le faire) mais beaucoup également oublient que dans le contrôle de la planète, il y a ces entreprises qui nous nourrissent et qui de ce fait peuvent nous imposer tout et n’importe quoi, même si au final le produit n’est pas des plus recommandable, un petit tour d’horizon est donc toujours le bienvenu, juste histoire d’ouvrir un peu les yeux…

Peu de gens réalisent que la plupart des aliments transformés disponibles sur le marché, qu’ils soient dans les épiceries ou les chaînes de fast-food, sont tous issus de ces mêmes entreprises. Encore moins de gens réalisent que ces entreprises sont des acteurs importants dans les organisations d’élites qui décident de la santé , des politiques sociales et économiques dans le monde entier. Nous allons examiner les trois grandes entreprises qui nourrissent le monde, leurs marques et les tactiques qu’ils s’engagent à prendre auprès des consommateurs.


Si l’on devait étudier attentivement les étiquettes sur les produits emballés dans une épicerie moyenne, on aurait sans doute remarqué que les noms de quelques entreprises apparaissent à plusieurs reprises: Nestlé, Kraft, General Mills et quelques autres. De nombreuses marques offrant des « recettes maison » ou des aliments tout naturel/bio sont rien de plus que les filiales de ces quelques méga-entreprises mondiales. La principale différence entre la marque principale et de ses filiales est l’emballage et la publicité qui sont ciblées pour atteindre les différents marchés. Afin de préserver l’image soigneusement élaboré autour d’un produit, les connexions à la société mère sont souvent cachées. sic…

Lire la suite

La Chine interdit de fumer dans les lieux publics, à partir de dimanche

Vu le nombre de fumeurs en Chine, ça va rester un effet d’annonce…et tout les morts, le seront bien sur à cause de la cigarette….Ils sont à quelle distance du Japon? (ironie)

PEKIN – L’interdiction de fumer dans les espaces publics fermés est entrée en vigueur dimanche en Chine, mais peu sont ceux qui tablent sur le respect de cette mesure, dans un pays accro à la cigarette et qui compte plus de 300 millions de fumeurs.

Le texte entend mettre la Chine en conformité avec les règlementations liées au tabac dans les pays développés.

Mais aucune campagne de sensibilisation digne de ce nom n’a été prévue dans ce pays où l’on tire volontiers sur sa cigarette dans les ascenseurs des immeubles ou dans les salles d’attente des hôpitaux.
Lire la suite

La Chine a mit au point le premier collecteur automatique de sperme

Ce n’est pas vraiment le genre d’informations que je donne généralement, mais celle-ci est particulièrement dingue, à l’heure actuelle, un scientifique pourrait travailler sur les problèmes de radioactivité au Japon, sur les prochains carburants ou les nouvelles énergies, sur la création d’une alimentation meilleure pour nourrir tout le monde, mais ça! Avec les nouvelles technologies, les asiatiques sont de plus en plus habitués à la robotisation et au fait de déléguer les taches, ils ont même réussit à remplacer la masturbation par une machine, dingue!!!

http://www.youtube.com/watch?v=0HcqDCPZxQY

Et comme ils font bien les choses, une description est disponible sur internet pour bien comprendre l’intérêt de la chose…

    La façon la plus courante pour recueillir le sperme est la masturbation par le patient lui-même. Toutefois, il est difficile de réussir une masturbation car il est tout à fait possible d’être influencé par l’environnement, les facteurs psychologiques ou physiques. En outre, il est facile de perdre une partie du sperme quand le patient n’a pas un bon contrôle sur la masturbation. Le « Weili collecteur automatique de sperme » est capable de simuler les rapports sexuels normaux et d’aider patient de se sentir à l’aise pour facilement parvenir à un orgasme puis obtenir l’éjaculation avec succès. Avec cette machine, le patient peut collecte tous les échantillons de sperme et donc augmenter la précision de l’analyse.
Lire la suite

L'utilisation de votre micro-onde peut-elle causer des maladies dégénératives et des cancers?

Rien de bien neuf sous le soleil, le micro-onde revient dans la polémique avec des accusations qui ne datent pas d’hier mais qui méritent néanmoins d’être rappelées, son utilisation est donc dangereuse et l’abus n’est vraiment pas recommandée…


« Le cheminement thérapeutique mène à l’esprit et le cheminement spirituel

mène au contrôle de la matière »

Si vous voulez des preuves concernant cette information, voici une expérience que vous pouvez faire à la maison. Plantez des graines dans deux pots. Arrosez un pot avec de l’eau qui a été passée aux micro-ondes, l’autre avec de l’eau du robinet régulière. Les graines ayant reçu l’eau passée aux micro-ondes ne germeront pas. Si l’eau passée aux micro-ondes peut arrêter les plantes de pousser, pensez à ce que la nourriture chauffée aux micro-ondes peut faire à votre santé!

Lire la suite

Nucléaire : accord entre L’OMS et L’AIEA…

Du concevable à l’inconcevable…Alors que les news sur Fukushima, sont de moins en moins présentes dans nos médias (on se demande pourquoi!) un article à retenu mon attention, l’AIEA déciderait de ce que l’OMS doit donner comme informations, sur les conséquences des catastrophes comme Tchernobyl ou Fukushima. Alors que l’on nous dit que les taux de radio-éléments, sont revus à la hausse dans nos produits de consommation et que toujours pas de danger à l’horizon…….Que c’est beau la langue de bois…

Un ancien de l’Organisation mondiale de la santé dénonce des liens malsains avec l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Ancien président de l’association Enfants de Tchernobyl-Bélarus, aujourd’hui professeur émérite à l’université de Bâle, Michel Fernex relève, lors de l’accident de Tchernobyl comme actuellement à Fukushima : une « étrange absence » de l’Organisation mondiale de la santé.

Médecin tropicaliste à l’OMS, il mène une carrière paisible nourrie d’idéaux, jusqu’à ce qu’il découvre fortuitement l’accord qui lie son institution à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : en 1995, il participe à un congrès sur les conséquences de Tchernobyl, Hiroshima et Nagasaki. Les actes ne sont pas publiés. Pourquoi ?

Son enquête commence au sein de l’OMS. Finalement, un ancien directeur général de l’agence de santé lui confiera que c’est l’AIEA qui a bloqué la publication, grâce à l’accord WHA 12-40 qui lie les deux institutions. Un accord inacceptable d’après lui, puisque l’OMS a pour but la santé publique dans le monde, et l’AIEA, le développement du nucléaire civil.
Lire la suite

Notre alimentation: ce poison qui nous tue un peu plus chaque jour…

Deux articles sur le sujet de l’alimentation car les deux sont très intéressants mais également désastreux, le premier concerne la Chine avec le nombre de scandales alimentaires qui ne cesse de croitre ce qui montre bien qu’empoisonner la population n’est pas vraiment important tant que cela rapporte…Le second concerne le contenu médicamenteux de notre alimentation en général sachant que l’impact peut être catastrophique sur notre organisme: l’immunisation des virus contre tout traitement et donc plus de difficultés au final pour combattre les virus pourtant initialement bénins…

KeystonePEKIN – La Chine connaît depuis plusieurs semaines une nouvelle vague de scandales alimentaires, malgré les promesses répétées du gouvernement de renforcer la surveillance et de sévir contre l’utilisation d’additifs interdits, après l’énorme affaire du lait contaminé à la mélamine.

Parmi les cas les plus récents révélés par les médias, les autorités ont saisi du porc au clenbuterol, un anabolisant qui réduit la graisse au profit des muscles, ainsi que des petits pains à la vapeur colorisés avec des agents chimiques, et encore, du lait toxique.

Lire la suite

L’union européenne autorise l’importation de produit alimentaires radioactifs originaire du japon

Vous vous demandez encore à quoi servent réellement les agences de sécurité sanitaire? Pas à grand chose à première vue puisque l’oignon européenne (avec eux on l’a toujours dans l’oignon…) vient d’autoriser l’importation de nourriture irradiés du Japon (c’est comme du pré-cuit mais sorti tout droit d’un micro-onde géant qu’on appelle Fukushima…).

http://www.cartoonstock.com/lowres/sea0179l.jpg

Depuis vendredi (25/3/11) des produits alimentaires dont le taux de radioactivité est jusqu’à dix fois supérieur aux normes européennes peuvent être importés en Europe ce que critiquent « Foodwatch » et l’institut de protection de l’environnement de Munich. La raison invoquée est une mesure d’urgence qui annule les valeurs douanières habituelles.

Lire la suite

Les radiations à Fukushima : une opération de « mort douce »

Quand on lis un bon article, on a envie de le partager. Je ne le mettrais pas en entier, vous laissant le loisir de faire parti de ceux qui ne refusent pas de regarder ailleurs. Faites l’analyse de ce que vous savez, ou croyez savoir et, si l’introduction vous donne envie d’en savoir d’avantage, cliquer sur le lien. Merci à Folamour de crashdebug pour cet article qui a demandé beaucoup de travail et de recherches.

Les Georgias GuidesStone

Depuis quelques semaines je suis abasourdi, autant lorsqu’à défaut de brasser du vent ils le faisaient avec de l’eau… Et jouaient aux pompiers pyromanes à Fukushima en renvoyant des tonnes d’eau qui finissaient fatalement radio-activement dans l’Océan. C’était alors sur toutes les chaînes… Et alors que Reuters affirmait une fusion le 10 avril est-ce que cela a été relayé ? Et depuis on ne nous dit concrètement plus RIEN… À part un robot minable envoyé sur zone pour faire des pseudo relevés (voir dans l’article). Donc on saura peut-être plus tard qu’ils ont été sous-estimés… Il fait beau, les Japonais sortent en T-SHIRT… Mais pas un mot sur cette possible « fusion ». Ceci alors que de part et d’autres des canaux mondiaux parallèles relayant des sources officielles BIEN informées confirment la chose sur les 1, 2 et 3

Alors j’ose le mot : nous prendrait-on pour des CONs ? On commence à en avoir l’habitude, mais (pour ce qui me concerne) ce n’est pas une raison pour le tolérer. Il vaut mieux affronter la réalité, que rester béat dans l’ignorance et la lâcheté des radiations… Cela ne vous interpelle pas ?

Lire la suite

Attention aux paratonnerres radioactifs

Voilà un élément tout a fait inconnu de beaucoup, merci à Nabilkar de forum-ovni de nous avoir déniché cette info… »atomique » et ce n’est pas la seule

Jusqu’à la moitié des années 80, l’installation de paratonnerres radioactifs était monnaie courante. Plusieurs dizaines de milliers sont encore en utilisation dans les maisons et immeubles en France très souvent dans l’ignorance totale des habitants. Ces paratonnerre souvent très anciens sont comme une épée de Damocles au-dessus de nous.

1914, le paratonnerre à tête radioactive est breveté

Son principe de fonctionnement repose sur l’ionisation de l’air au voisinage de sources radioactives provoquée par les rayonnements alpha. Ceci augmenterait la probabilité d’amorçage électrique et le rayon de protection par rapport à une pointe métallique simple. [Voir les explications dans l’article de Science et Vie
n°77
de novembre 1923]Le paratonnerre au radium
a été commercialisé en grande quantité à partir des années 30, notamment par les marques françaises Helita, Duval Messien, Franklin France et Indelec.
Lire la suite

Santé publique : le gouvernement lance une réflexion sur la vaccination obligatoire

Pas très médiatisé cette « réflexion » sur la vaccination obligatoire…..

La couverture vaccinale s’améliore contre l’hépatite B et reste stable contre la grippe. Elle est insuffisante contre la rougeole. Le gouvernement veut améliorer la couverture des professionnels de santé et se demande s’il ne faudrait pas rendre d’autres vaccins obligatoires.
A première vue, le tableau est plutôt rassurant. Au pays de Pasteur, on continue à se faire vacciner massivement. La couverture des nourrissons de moins d’un an est même «l’une des meilleures au monde» pour certains vaccins, assure  Françoise Weber, qui dirige l’Institut de veille sanitaire (InVS). Les polémiques qui ont éclaté pendant l’épidémie de grippe H1N1, il y a 18 mois, et les rumeurs qui ont circulé sur les dangers des vaccins, n’ont finalement pas eu d’effet notable, si l’on en croit les autorités sanitaires. La vaccination contre l’hépatite B s’améliore, elle aussi.

1 302 303 304 305 306 316