BAYER continue sa course au rachat d'entreprises semencières

I make a nightmare!! ( j’ai fais un cauchemar) celui où les grandes firmes semencières avaient l’exclusivité de la vente des semences, qu’elles avaient génétiquement modifiées bien sur, et qu’elles revendaient à un prix exorbitant!! les petits jardins privés interdits. Les résistants traqués et mis en prison, pour avoir gardé précieusement des graines naturelles……..Ouf!! ce n’était qu’un cauchemar….oui mais!! c’est ce qui risque d’arriver si ces multinationales s’approprient les semences et mettent des brevets dessus, comme c’est déjà le cas un peu partout dans le monde, par exemple en Inde, où les suicides ne se comptent plus, ces chimères ne tenant pas leurs promesses, où aux USA ou des champs sont contaminés par les OGM, et les propriétaires innocents, condamnés à indemniser l’empoisonneur Monsanto pour culture illégale de graines brevetées, et propriété exclusive du géant diabolique, et la famille d’empoisonneurs est grande………………….

Source de l'image http://www.bnet.com

Bayer, qui commercialise des produits chimiques, pharmaceutiques et des semences transgéniques (suite au rachat d’Aventis CropScience), continue sa politique de rachat de petits semenciers, stratégie également suivie depuis des décennies par l’autre géant de la chimie et des OGM, Monsanto.

Le 23 mars 2011, c’est le semencier spécialisé en sélection de soja mais aussi de riz et de blé, Hornbeck Seed Compagny (HBK) – entreprise familiale de petite taille, fondée dans les années 80 et basée dans l’Arkansas (Etats-Unis) – qui a été racheté par Bayer [1]. HBK était une des trois entités qui composaient le groupe HornBeck AG (avec Worldwide SoyTechnologies, LLC, et Hornbeck Brothers Farms).

HBK produisait des semences de soja pour les agriculteurs de l’Alabama, Arkansas, Georgie, Louisiane, Mississippi et Texas. Bayer entend modifier génétiquement les semences de soja de Hornbeck en insérant la tolérance au liberty (un de ses herbicides), mais aussi à un nématode.

Lire la suite

BAYER continue sa course au rachat d’entreprises semencières

I make a nightmare!! ( j’ai fais un cauchemar) celui où les grandes firmes semencières avaient l’exclusivité de la vente des semences, qu’elles avaient génétiquement modifiées bien sur, et qu’elles revendaient à un prix exorbitant!! les petits jardins privés interdits. Les résistants traqués et mis en prison, pour avoir gardé précieusement des graines naturelles……..Ouf!! ce n’était qu’un cauchemar….oui mais!! c’est ce qui risque d’arriver si ces multinationales s’approprient les semences et mettent des brevets dessus, comme c’est déjà le cas un peu partout dans le monde, par exemple en Inde, où les suicides ne se comptent plus, ces chimères ne tenant pas leurs promesses, où aux USA ou des champs sont contaminés par les OGM, et les propriétaires innocents, condamnés à indemniser l’empoisonneur Monsanto pour culture illégale de graines brevetées, et propriété exclusive du géant diabolique, et la famille d’empoisonneurs est grande………………….

Source de l'image http://www.bnet.com

Bayer, qui commercialise des produits chimiques, pharmaceutiques et des semences transgéniques (suite au rachat d’Aventis CropScience), continue sa politique de rachat de petits semenciers, stratégie également suivie depuis des décennies par l’autre géant de la chimie et des OGM, Monsanto.

Le 23 mars 2011, c’est le semencier spécialisé en sélection de soja mais aussi de riz et de blé, Hornbeck Seed Compagny (HBK) – entreprise familiale de petite taille, fondée dans les années 80 et basée dans l’Arkansas (Etats-Unis) – qui a été racheté par Bayer [1]. HBK était une des trois entités qui composaient le groupe HornBeck AG (avec Worldwide SoyTechnologies, LLC, et Hornbeck Brothers Farms).

HBK produisait des semences de soja pour les agriculteurs de l’Alabama, Arkansas, Georgie, Louisiane, Mississippi et Texas. Bayer entend modifier génétiquement les semences de soja de Hornbeck en insérant la tolérance au liberty (un de ses herbicides), mais aussi à un nématode.

Lire la suite

Irradiation des aliments: l'escroquerie!

Une raison de plus de consommer local, on ne le sait pas toujours mais l’atome sert aussi dans l’alimentation, pour la santé?? oui en quelques sorte, en camouflant certaines pratiques. L’étiquetage est pratiquement inexistant (on se demande pourquoi!). Des aliments irradiés sont des aliments morts, ils n’ont plus de valeur nutritive, toutes leurs vitamines sont détruites. Alors à l’instar de nos amis de terresacre.org, qui nous propose un article sur les croquettes pour les humains (?)  lisez si vous ne l’avez déjà fait, ce que nous propose le Codex Alimentarius, comme aberration supplémentaire! C’est pour quand Soleil Vert??

 

   Si un aliment irradié n’a plus de vie, à quoi peut-il servir ? La ionisation alimentaire est une escroquerie scientifique, un remède préventif pire que le mal …
On ne peut pas dire la vérité à la télé …
il y a trop de monde qui regarde.

Coluche.

Irradier, veut dire soumettre à un rayonnement radioactif de type bêta (provenant de particules), ou de type gamma (cobalt 60) l’autre terme (plus discret) est l’ionisation.

L’irradiation au cobalt 60, émet des rayons gamma qui irradient alors, à quarante kilograys (KGy), des palettes entières d’aliments convoyés en boucle sur tapis roulants.

L’irradiation au césium 137, parce qu’il n’a pas besoin d’un couvercle d’eau, est d’un usage beaucoup plus pratique. Intégré dans une mini-centrale nucléaire mobile, il est transporté en camion, d’une usine à l’autre, au gré des contrats, en revanche il est beaucoup plus instable.

Irradiation des aliments: l’escroquerie!

Une raison de plus de consommer local, on ne le sait pas toujours mais l’atome sert aussi dans l’alimentation, pour la santé?? oui en quelques sorte, en camouflant certaines pratiques. L’étiquetage est pratiquement inexistant (on se demande pourquoi!). Des aliments irradiés sont des aliments morts, ils n’ont plus de valeur nutritive, toutes leurs vitamines sont détruites. Alors à l’instar de nos amis de terresacre.org, qui nous propose un article sur les croquettes pour les humains (?)  lisez si vous ne l’avez déjà fait, ce que nous propose le Codex Alimentarius, comme aberration supplémentaire! C’est pour quand Soleil Vert??

 

   Si un aliment irradié n’a plus de vie, à quoi peut-il servir ? La ionisation alimentaire est une escroquerie scientifique, un remède préventif pire que le mal …
On ne peut pas dire la vérité à la télé …
il y a trop de monde qui regarde.

Coluche.

Irradier, veut dire soumettre à un rayonnement radioactif de type bêta (provenant de particules), ou de type gamma (cobalt 60) l’autre terme (plus discret) est l’ionisation.

L’irradiation au cobalt 60, émet des rayons gamma qui irradient alors, à quarante kilograys (KGy), des palettes entières d’aliments convoyés en boucle sur tapis roulants.

L’irradiation au césium 137, parce qu’il n’a pas besoin d’un couvercle d’eau, est d’un usage beaucoup plus pratique. Intégré dans une mini-centrale nucléaire mobile, il est transporté en camion, d’une usine à l’autre, au gré des contrats, en revanche il est beaucoup plus instable.

Coca-Cola une boisson dangereuse et cancérigène

No comment, il suffit juste de lire… Je suis dégouté, moi qui aime le coca, si je continue à en boire je verrai même pas l’apocalypse de fin 2012 moi….

La marque vend 1,7 milliards de boissons par jour dans plus de 200 pays du monde ! En 2010, le groupe Coca-Cola a fait un chiffre d’affaires de plus de 26,5 milliards d’euros soit une progression de 45% par rapport à 2006. Cette gigantesque firme connue dans le monde entier est très loin d’être irréprochable. Nous nous intéresserons principalement à la boisson mythique de la marque et aux effets qu’elle a sur l’organisme humain.

Lire la suite

Bientôt du RFID dans les prothèses

Du RFID à toutes les sauces, et bientôt même dans les prothèses qui indiqueront aux équipes médicales tout ce qu’il y a à savoir sur vous. La technologie a parfois du bon, mais on peut se poser la question, comment faisaient-ils avant?

Lorsque vous êtes équipé d’une prothèse, comment récupérer des informations sur celle-ci simplement ? Idéalement, il faudrait pouvoir la retourner pour en vérifier le numéro de série généralement inscrit ou moulé dessus. Pas idéal lorsque la prothèse est un coeur artificiel ou une rotule… Heureusement, des chirurgiens orthopédiques ont développé une solution à ce problème unique, un scanner qui ne manquera pas de rappeler le film Repo Men à beaucoup d’entre nous.Le chirurgien Lee Berger et Marlin Mickle de l’université de Pittsburgh ont ainsi envisagé d’introduire une puce RFID dans chaque prothèse avant intervention. Lire la suite

Vaccination mondiale: Londres promet près d'un milliard d'euros

Comment parler de prévention par la vaccination, alors qu’il suffirait de donner les moyens de se nourrir convenablement, et de boire de l’eau potable à ces populations qui manquent cruellement de tout. Il est évident que de chercher la nourriture dans les décharges, et boire de l’eau croupie, ne favorise pas la bonne santé. Alors est ce que la vaccination est la solution?? YES!! pour Big Pharma aucun doute……..L’innocuité des vaccins est fortement mise en doute, avec tout les effets secondaires rapportés de part le monde. Nous allons être pratiquement 7 milliards dans les années qui viennent . Les ressources diminuent, et les bouches de plus en plus nombreuses et affamées ne vont pas arranger les choses!! Tout aseptisé! comme dans le Codex Alimentarius??**Sauver** des enfants avec des vaccins ou leur offrir ce à quoi ils ont droit! la nourriture, l’eau et une hygiène de vie décente…………..La question est posée et la réponse sera du côté de Big Pharma.. Nous vivons dans un monde de cinglés dangereux! Qui portera plainte s’il y a des morts à la suite d’une vaccination dans des villages oubliés (pas par tout le monde)?……


Le Premier ministre britannique David Cameron a promis lundi 814 millions de livres (923 millions d’euros) en faveur d’une programme de vaccination mondiale, présenté lors d’une conférence à Londres avec le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates.

“La Grande-Bretagne va jouer son rôle à plein. En plus de notre soutien actuel à GAVI, nous allons contribuer à hauteur de 814 millions de livres de nouveaux financements d’ici à 2015. Cela permettra de venir en aide à plus de 80 millions d’enfants et de sauver 1,4 million de vies”, a déclaré M. Cameron. Lire la suite

Vaccination mondiale: Londres promet près d’un milliard d’euros

Comment parler de prévention par la vaccination, alors qu’il suffirait de donner les moyens de se nourrir convenablement, et de boire de l’eau potable à ces populations qui manquent cruellement de tout. Il est évident que de chercher la nourriture dans les décharges, et boire de l’eau croupie, ne favorise pas la bonne santé. Alors est ce que la vaccination est la solution?? YES!! pour Big Pharma aucun doute……..L’innocuité des vaccins est fortement mise en doute, avec tout les effets secondaires rapportés de part le monde. Nous allons être pratiquement 7 milliards dans les années qui viennent . Les ressources diminuent, et les bouches de plus en plus nombreuses et affamées ne vont pas arranger les choses!! Tout aseptisé! comme dans le Codex Alimentarius??**Sauver** des enfants avec des vaccins ou leur offrir ce à quoi ils ont droit! la nourriture, l’eau et une hygiène de vie décente…………..La question est posée et la réponse sera du côté de Big Pharma.. Nous vivons dans un monde de cinglés dangereux! Qui portera plainte s’il y a des morts à la suite d’une vaccination dans des villages oubliés (pas par tout le monde)?……


Le Premier ministre britannique David Cameron a promis lundi 814 millions de livres (923 millions d’euros) en faveur d’une programme de vaccination mondiale, présenté lors d’une conférence à Londres avec le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates.

“La Grande-Bretagne va jouer son rôle à plein. En plus de notre soutien actuel à GAVI, nous allons contribuer à hauteur de 814 millions de livres de nouveaux financements d’ici à 2015. Cela permettra de venir en aide à plus de 80 millions d’enfants et de sauver 1,4 million de vies”, a déclaré M. Cameron. Lire la suite

Fukushima news du 11 / 12 / 13 et 14 juin…

Parce qu’il ne faut pas minimiser le désastre Japonais, on sait tous ici que c’est très grave, et ce n’est pas près de s’arranger….Alors si vous avez un blog/site n’oubliez pas d’informer, KOKOPELLI et NEXT-UP nous aident, pour qu’on ne nous enfume pas!

L’article de Dominique: Fukushima/2012: Contamination radioactive de la chaîne alimentaire planétaire est ici sur le blog. Nous conseillons, de plus, à toute personne intéressée par les conséquences permanentes du désastre de Fukushima de consulter le site de Next-up. Avertissement: toute information émanant de TEPCO, du Gouvernement Japonais ou des psychopathes de l’AIEA est bien évidemment à prendre avec des pincettes. Ce sont des menteurs et ils ont menti depuis trois mois.

Toute révélation émanant de TEPCO ne peut que cacher une situation considérablement plus désastreuse.

 

– 14 juin 2011: Nouvelle contribution d’Arnie Gundersen. Arnie commente les rapports concernant les niveaux de substances radioactives, émanant de Fukushima, piégées par des filtres à air de voitures, à Tokyo et sur la côte ouest des USA durant tout le mois de mars et d’avril à la suite du désastre nucléaire de Fukushima. Une vidéo pour les anglophones. Ce ne sont pas de bonnes nouvelles.

– 14 juin 2011: Aggravation de la situation sanitaire des employés de TEPCO. La semaine passée, deux employés de TEPCO avaient été diagnostiqués comme ayant dépassé les 600 millisieverts. Aujourd’hui, ce sont 6 autres employés de TEPCO quo dépassent la dose personnelle de 250 millisieverts.

– 13 juin 2011: Radioactivité 1000 fois supérieure à la norme à 80 km de Fukushima. Témoignage d’un journaliste. Une vidéo pour les anglophones. Ce ne sont pas de bonnes nouvelles.  Lire la suite

A partir d’aujourd’hui, la France mange du poisson étranger

Mangez local qu’ils disaient, c’est bon pour nous, cela fait travailler l’économie française et aide nos pécheurs qui sont déjà bien mal en point, pourtant, nous allons de plus en plus manger de poissons étrangers! Mais il y a un autre facteur, la surpèche, nous avons également épuisé les stocks, à force de prendre des poissons sans s’inquiéter du nombre restant, il n’y a plus grand chose.. Une chose à noter quand même dans l’article, certains des poissons qui nous seront proposés viendront des côtes africaines, doit-on comprendre qu’il va y avoir des poissons somaliens au risque de rencontrer des méchants pirates? (Juste pour remettre le débat sur le tapis…)

Nous consommons plus de poissons que les mers ne peuvent en fournir. A tel point qu’à partir de ce lundi 13 juin, la France ne mangera plus que du poisson venant des eaux étrangères, des côtes africaines, du Pacifique ou de Chine, du fait d’avoir épuisé ses réserves pêchées dans les eaux de l’Union européenne. Problème : cette date, appelée le “Fish dependence day”, intervient de plus en plus tôt dans l’année, selon une étude intitulée Dépendance croissante de l’UE par rapport aux poissons venus d’ailleurs publiée le 9 juin par la New economics foundation et Ocean2012, une ONG européenne luttant contre la surpêche.

Lire la suite

1 265 266 267 268 269 285