La science moderne est-elle toujours science ?…

Titre initial :
La science moderne est-elle toujours science ? Biologistes de la biotechnologie, corruption et patentes OGM… Cours après moi que je t’attrape…

Le chercheur qui a publié l’étude monumentale qui lie les OGM de Monsanto et son herbicide RoundUp au développement de tumeurs et de mort précoce tire maintenant la sonnette d’alarme sur le nombre grandissant de scientifiques des entreprises qui ne sont pas juste “trop proches” de Monsanto et de ses cultures à moissonner les bénéfices, mais beaucoup d’entre eux possèdent ou recherchent à établir leurs propres patentes OGM.

Ces patentes leur permettent bien entendu de se remplir les poches.   Lire la suite

Thérapie génique : L’enfumage des « grandes découvertes »…

Jouer avec les soit disant « extraordinaires découvertes » et l’espoir des malades pour faire cracher au bassinet les généreux donateurs, pendant que les soins « normaux » sont de moins en moins remboursés…………

Comme tous les ans, à quelques semaines du Téléthon, on a eu le droit à l’annonce d’une « grande découverte » qui n’a pour but, à la veille de la grand-messe annuelle de « télécharité », que d’inciter les heureux donateurs à mettre la main au portefeuille.

Cette fois-ci, je suis tombé sur un article intitulé « UniQure commercialisera la première thérapie génique en Europe ». Comme toujours, l’avancée se révèle être du pipeau.  Lire la suite

L’électricité verte : la ruine des contribuables

taxes-energie-verte

Taxes en hausse de 133% sur 18 mois, subventions nationales et locales, renflouement d’entreprises vertes en perdition… la facture liée aux énergies renouvelables est en train d’atteindre un niveau intolérable.

Encore une taxe en hausse ! Cette fois-ci, il s’agit de la contribution au service public de l’électricité (CSPE). Destinée en grande partie au développement des énergies renouvelables, elle va riper d’un milliard d’euros d’ici à 2013 pour atteindre 5,1 md€. Cela revient à 133% d’augmentation en 18 mois. La CSPE est payée à 100% par les abonnés d’EDF lorsqu’ils acquittent leurs factures.

Traduction concrète du fantasme écolo pour les consommateurs, elle représentera 13% de la note acquittée par les abonnés d’EDF  en 2013 contre 8% en 2012. Soit, en moyenne, 90 euros pour les foyers qui ont choisi de se chauffer à électricité et de 20 à 30 euros pour les autres.

Comme l’indiquait récemment la Cour des comptes, cette CSPE s’apparente à un « quasi impôt » mais avec une spécificité : son niveau n’est pas soumis à l’approbation régulière du Parlement. Son taux comme ses conditions devraient faire l’objet d’une autorisation périodique et d’un contrôle du Parlement, préconise la Cour.

Apparue en 2003,  la CSPE a été créée par le gouvernement Raffarin afin de dédommager les fournisseurs historiques d’électricité (EDF) et les entreprises locales de distribution de leurs missions de service public, notamment en matière de soutien aux énergies renouvelables (solaire, éolien, etc.).

Si cet impôt indirect dérive dangereusement c’est parce que l’électricité produite par les panneaux est achetée par EDF à un tarif plus élevé que celui auquel elle sera revendue. Le contribuable paie la différence.

Pour la collectivité, le coût de cette électricité est prohibitif. Voici 2 ans, l’Ifrap a dressé la liste des prix de rachat selon les types de production de courant. Ils démarraient à 83 euros le MWh pour l’éolien terrestre pour atteindre 580 euros avec le solaire photovoltaïque (bâtiment) !

Avec l’augmentation de la taille cumulée du parc photovoltaïque français qui a progressé de 24 % durant le premier semestre 2012, certains spécialistes estiment que le besoin de financement de la CSPE pourrait dépasser 8 milliards d’euros à horizon 2020.

– La production d’électricité verte est devenue un bon fromage Lire la suite

Canal + : « La France a mené la guerre en Libye pour le pétrole et le gaz »

Sans blaaaaague! La mort de Kadhafi cacherait une magouille française pour piller les ressources en Libye! Et si on regarde le résultat, la Libye se déchire, la paix entre les différentes tribus n’est plus, le pouvoir a été mis entre les mains de fous furieux qui ont instauré la charia… Nos politiques ont encore fait fort!!!!

Graves révélations que vient de faire le magazine de Canal Plus  » Spécial investigation » de Patrick-Charles Messance dans son dernier reportage consacré aux rapports entre pétrole et guerre.

Selon les investigations menées par les journalistes de Canal Plus, la France aurait mené la guerre en Libye pour une histoire de gisement de gaz.

La chaine française est revenue même à la période du règne du guide libyen Mouaammar Kadhafi en soutenant que l’Elysée lui avait déroulé le tapis rouge pour le même objectif, c’est à dire ce fameux gisement de gaz.

Mais en vain. Sarkozy n’avait pas eu ce qu’il voulait du pouvoir libyen. Cela expliquerait peut être l’acharnement de l’ex-président français contre le dirigeant libyen lors des évènements en Libye.

A en croire les confidences faites par des « sources discrètes » à Patrick-Charles Messance, « l’opération aurait été préparée de longue date et le printemps arabe n’aurait été que le prétexte idéal pour la lancer ».
Lire la suite

Compétitivité = travailleurs piégés…

Ajoutons les taxes, sur-taxes et impôts sur tout, et le résultat sera une catastrophe annoncée depuis pas mal de temps déjà…

Commençons par une question bleue : dans le prix d’une marchandise, n’y a-t-il que le coût du travail de compté ? Oui ou non ? Non. Bravo. Vous avez gagné le droit de passer à la question blanche.

Question blanche :

les profits sont-ils inclus dans les prix ? Oui ou non ? Oui. Encore bravo, vous avez accès à la question rouge.

Question rouge qui fâche :

au cours des trente dernières années, qu’est ce qui a le plus augmenté, les salaires et cotisations sociales ou les profits ? Attention, vous n’avez droit qu’à une seule réponse. Plus que cinq secondes avant la publication du rapport Gallois ! Chut, le public, ne soufflez pas !… Euh, les salaires, puisque tout le monde le dit. Oh ! que c’est dommage, vous avez cru les gens qui susurraient la petite musique de la nuit libérale. Mais ce n’était pas la bonne réponse. Je suis désolé. Mais vous n’avez pas tout perdu : je vous remets une note très intéressante publiée par Attac et la Fondation Copernic.  Lire la suite

Etats-Unis : la présidente du gendarme boursier démissionne après un mandat ardu

Elle démissionne, pour ce qu’elle a servit… Au niveau efficacité, elle fut aussi fiable qu’un politique français! Le pire, ce sont les propos d’Obama au sujet de cette femme, assez édifiants: »la SEC était aujourd’hui « plus forte » et que le système financier était « plus sûr et mieux en mesure de servir les Américains ». Fallait oser sortir de tels propos quand on sait à quel point ce pourri a protégé les banques et que le système est corrompu comme pas possible!

Mary Schapiro à Washington, le 19 juin 2012

Nommée en 2008 en pleine tempête financière, la présidente du gendarme boursier américain (SEC), Mary Schapiro, a annoncé lundi sa démission après avoir tenté de redorer le blason d’une institution discréditée par le scandale Madoff et la crise des « subprime ».

« Pendant les quatre dernières années, nous avons engagé un nombre record d’actions visant à faire respecter la réglementation, nous nous sommes investis dans une des plus intenses phases de régulation et nous avons obtenu du Congrès plus de moyens pour remplir notre mission », a déclaré Mme Schapiro, citée dans un communiqué de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Mme Schapiro, 57 ans, quittera ses fonctions le 14 décembre et sera remplacée par Elisse Walter, déjà administratice de la SEC, dont la nomination a été annoncée lundi par la Maison Blanche.

Le président américain Barack Obama a tenu à rendre hommage à l’action de Mme Schapiro, estimant que la SEC était aujourd’hui « plus forte » et que le système financier était « plus sûr et mieux en mesure de servir les Américains ».

A son arrivée en janvier 2009 la tête du régulateur boursier, où elle avait déjà été administratice entre 1988 et 1994, Mme Schapiro avait trouvé une institution profondément affaiblie.

La SEC était alors accusée de ne pas avoir détecté la gigantesque fraude de 50 milliards de dollars orchestrée par l’investisseur Bernard Madoff et surtout d’avoir laissé se former la bulle spéculative qui avait débouché sur la crise des crédits immobiliers à risque, les fameux « subprime », à l’été 2007. Lire la suite

Bombardements aéronavals sur Gaza pour essayer les nouvelles armes israéliennes en vue de l’imminente guerre contre l’Iran

Reçu de l’auteur et traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio pour Mondialisation.ca

Missile

© Inconnu

Vérité sans détours au New York Times : la sanglante opération de huit jours coordonnée depuis des mois avec les Etats-Unis.

« Pour Israël le conflit de Gaza est un test pour l’affrontement contre l’Iran » (For Israel, Gaza Conflict Is Test for an Iran Confrontation).

C’est le titre de l’enquête publiée aujourd’hui par le New-York Times sur les vraies motivations qui ont conduit Benjamin Netanyahu à déchaîner un ouragan de mort et de destruction sur un million et demi de Palestiniens (174 morts, 1 400 blessés) :
« Le conflit, qui s’est conclu, pour le moment, par le cessez-le-feu entre Hamas et Israël, a eu l’apparence de l’ultime épisode d’une épreuve de force périodique – écrivent David E. Sanger et Thom Shanker, auteurs de l’enquête – mais selon des fonctionnaires étasuniens et israéliens une seconde planification stratégique a été mise en évidence. L’affrontement a été quelque chose ressemblant à un préambule pratique de tout futur affrontement contre l’Iran dans lequel ont eu un rôle évident des roquettes potentialisées capables d’atteindre Jérusalem et de nouveaux systèmes anti-missiles pour les neutraliser ». Lire la suite

Plus d’un million d’Américaines traitées inutilement d’un cancer du sein

Non mais c’est la folie!!! Combien de millions de gagnés par les laboratoires pharmaceutiques et le corps médical au détriment de la santé des personnes soignées? L’arnaque est totale et abominable, surtout lorsqu’on connait l’impact des traitements chimiothérapiques sur l’organisme, affaiblissant plus l’organisme que l’aidant à guérir.

Les mammographies de routine ont conduit plus d’un million de femmes aux Etats-Unis a être traitées inutilement contre un cancer du sein depuis 30 ans, alors que les tumeurs n’auraient pas atteint de stade avancé, selon une nouvelle étude américaine.

 

Ces résultats, publiés dans le New England Journal of Medicine (NEJM) du 22 novembre, jettent un nouveau doute sur l’efficacité de cet examen encouragé mais déjà objet de controverses.

« Nous avons conclu que les mammographies ont détecté des tumeurs qui ne se seraient jamais développées pour provoquer des symptômes cliniques chez 1,3 million de femmes lors des trente dernières années », concluent les auteurs de l’étude, Gilbert Welch de la faculté de médecine Dartmouth et Archie Bleyer de l’Université des sciences d’Oregon (nord-ouest).

Les traitements subis par les femmes sont souvent des interventions médicales lourdes –chirurgie, traitement radiologique, thérapie hormonale et chimiothérapie– qu’il est préférable d’éviter si ce n’est pas indipensable, soulignent-ils. Lire la suite

Les magouilleurs en col blanc

C’est un documentaire de Blueman qui nous est présenté ici, mais ne vous contentez pas uniquement de celui-ci, visitez son site, fouillez, il recèle réellement des merveilles sur nombre de sujets.

Un film de Friedrich Moser et Matthieu Lietaert qui explique les manipulations dont l’Europe est victime depuis les années 1980. Pour moi c’est clair et explique ce que nous vivons, l’austérité programmée qui débouche actuellement sur les manifestations du 14 novembre.

Traduction amateur (très bon !) de Blueman Lire la suite

L’incroyable optimisme des Echos

Plusieurs possibilités s’offrent à nous:

  • soit je suis mauvais mais pas que moi, la grande majorité des blogs d’information alternative sur internet et depuis le début, c’est l’erreur totale et généralisée dans notre suivit de l’information.
  • soit ces journalistes diplômés ont de très mauvaises sources comparé aux nôtres, et de ce fait, ils n’ont de journalistes que le titre, pas les compétence.
  • c’est l’optimisme jovial qui prime et comme le dit Hollande, le plus gros de la crise est derrière nous, nous n’avons rien à craindre.
  • Soit c’est le déni total, l’intox, et la liberté de ce journal qui est sacrément mis à mal!

Reste que leur UNE ne colle pas vraiment avec ce qui circule dans les grands médias, dixit Olivier Delamarche, Pierre Jovanovic, Myret Zaki, Max Keiser, les autres médias français, allemands, américains dont l’incontournable Zerohedge, etc…

1 630 631 632 633 634 662