Le Washington Post cite des militants pro Assad qui revendiquent la responsabilité de la Syrie et de l’Iran dans l’ouragan Sandy

Le pire, c’est que certains sont capables de gober une telle histoire!!! Grave…. Très grave…..

La super-tempête Sandy va t-elle devenir un nouveau 11 septembre ? Absurde ! Mais au pays de l’oncle Sam tout est possible…

Parmi les nombreuses réactions globales à l’ouragan sandy et à son impact sur la côte Est américaine, celle-ci pourrait être la plus amusante. « Syrian Army News », une page Facebook pro-régime, a annoncé que les forces de la résistance anti-occidentale travaillant sous l’égide du président Bachar al-Assad et sous celui du gouvernement iranien a secrètement conçu la catastrophe naturelle en utilisant une technologie de pointe.

L’ouragan est décrit comme une punition pour avoir menacé la Syrie d’El Assad.
Voici les propos :

« Des sources ont confirmé que l’ouragan Sandy, qui secoue maintenant les Etats-Unis, a été réalisé grâce à une technologie de pointe développée par le régime iranien héroïque, en coordination avec notre régime résistant. Ces sources ont également confirmé que les experts de la Syrie ont contribué à la réalisation de ce travail. Ceci est la conséquence d’attaquer la Syrie d’Al assad et de menacer sa sécurité.

Le post a attiré plus d’un millier de commentaires et a été partagé plus d’un millier de fois. Bien que certains utilisateurs ont exprimé leur soutien, la plupart des commentaires semble être moqueurs et cyniques. Le commentaire le plus fréquent était un hahaha. De nombreuses références ont étés faites aux ânes. Lire la suite

TV Lobotomie : la vérité scientifique sur les effets de la télévision

Aucune surprise, « télévision-boite à cons » est une expression qui se confirme, l’impact est là! Et après on s’étonne que les personnes ne bougent pas…

(Source : fsl56.org via Au bout de la route)

Ces dessins sont faits par des enfants de 5-6 ans scolarisés depuis l’âge de 3 ans.

Le groupe du haut est composé par des enfants qui regardent la télévision moins d’une heure par jour, celui du bas par des enfants qui regardent la télévision plus de 3 heures par jour.

Pour les spécialistes, tel Michel Desmurget, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie. Lire la suite

Apocalypse : les Mayas font peur, les spécialistes doutent..

La date « fatidique » approche, le 21 décembre 2012 est redouté par les uns, ignoré par les autres. Une initiative des amis de la ligne Maginot est prévue pour cette nuit « mémorable » avec pain d’épice et vin chaud, pour ceux qui voudrait se mettre à l’abri dans le fort de Schoenenbourg. Quand à nos amis de Terresacree.org, ils nous ont déniché quelques articles, a vous de voir!! ;)

Note de leprogres.fr :
Certains l’ont fixée au 21 décembre 2012, selon une interprétation du calendrier maya, mais pour d’autres l’apocalypse ne surviendra que dans 72 milliards de milliards de milliards d’années. A quand donc cette 183ème fin du monde annoncée depuis la chute de l’Empire Romain il y a quelque 1 600 ans (soit plus d’une tous les dix ans) et qui, dans le catastrophisme ambiant, fait l’affaire de nombreux groupes sectaires ? Source

Selon le calendrier maya, la fin du monde aura lieu le 21 décembre prochain (1). Les scientifiques et les météorologues eux, restent dubitatifs. Enquête sur un phénomène irrationnel. Lire la suite

L’ENA, facteur de déclin français ?

Vous considérez que nos politiques sont incompétents et inefficaces? Nous soyez pas étonnés par cet état de fait, ils ont appris à l’être car c’est tout un art, cela leur est enseigné! Attention, article qui risque d’en énerver plus d’un…

La description qu’un jeune énarque fait de son école rappelle les mots de l’historien Marc Bloch expliquant la démission des élites en 1940. Glaçant.

Locaux parisiens de l'ENA.Photo ENA

Locaux parisiens de l’ENA.Photo ENA

Olivier Saby vient de faire l’ENA. Et il a tiré de sa scolarité un livre titré « Promotion Ubu Roi »,  sous titré « Mes 27 mois sur les bancs de l’ENA ». D’entrée de jeu, on redoute un de ces témoignages amers dus à des diplômés qui se sont trompés d’orientation. Et le style du livre, un récit sous forme de journal, fait craindre un exercice narcissique comme il en pullule sur les blogs.  Aucune de ces interprétations n’est la bonne.

Pour la première fois, un diplômé de l’ENA entreprend de nous conter par le menu ce que furent sa vie et ses cours pendant 27 mois. Il ne s’agit donc pas, non plus, du Nième livre proposant les réformes à apporter à l’auguste institution. C’est un livre qui nous donne à voir en direct la médiocrité du programme de l’école, en nous immergeant dans la scolarité. «J’aime cette émission télévisée qui s’appelle « Strip Tease », explique Olivier Saby : des tranches de vie présentée sans aucun commentaire. On laisse le spectateur juge. Mon bouquin, c’est un peu ça »

 L’obsession du classement

Beaucoup de choses dans ce livre laissent une impression glaçante. On comprend assez vite que c’est une école qui sélectionne 80 brillants jeunes gens via des épreuves impitoyables pour leur infliger par ensuite un cursus pitoyable. Saby parle de « vide abyssal de l’enseignement. » Un vide dont ils n’osent pas se plaindre parce que cela pourrait nuire à leur classement de sortie. L’obsession de ce sacro-saint classement, qui peut déterminer une carrière à vie, et que plusieurs gouvernements ont sans succès envisagé de supprimer, marque au fer rouge le cursus et l’ADN des diplômés. C’est un permanent sujet de conversation entre élèves, et anciens élèves. Quand Saby débarque en stage à l’ambassade de France à Beyrouth, l’une des premières questions que lui pose le N° 2 de l’ambassade, ancien de l’ENA, porte sur le classement qu’il vise. Et l’énarque de décliner aussitôt son propre classement, comme on donnerait sa carte de visite. Rebelote avec l’ambassadeur. Saby s’attend à être questionné sur les raison de son choix du Liban. Au lieu de cela, la première question de l’excellence est : « est-ce que le classement est toujours en vigueur à l’ENA ? ». Monsieur l’ambassadeur est énarque  (il donne bien sur aussitôt son classement) mais aussi fils et frère d’énarques. Il n’a pas la moindre idée du travail qu’il va confier à ce stagiaire, qui attendra 2 semaines avant de recevoir quelques instructions. Lire la suite

Intox sur la Syrie

Opposant syrien à AlepProche-Orient Le régime Assad et son opposition armée s’affrontent depuis dix-sept mois. Sur le terrain et dans les médias. La rumeur est devenue une arme de destruction de l’adversaire

Alors que l’insurrection continue et que les forces gouvernementales tentent de regagner, pied à pied, le terrain abandonné devant les insurgés, une guerre secrète oppose les deux camps sur le terrain de la communication. Les méthodes sont multiples : rumeurs, désinformation, intoxication, manipulation des médias. Les armes sont les lobbies à l’oeuvre dans chaque camp, les médias internationaux et leurs reporters, généralement plus sympathiques à l’égard des insurgés et beaucoup plus durs pour le gouvernement de Bachar al-Assad.

Les rebelles ont beaucoup appris dans ce domaine, aidés par des conseillers liés aux intérêts hostiles au régime actuel, financés par des réseaux liés à la Turquie, au Qatar, à l’Arabie Saoudite. S’il est difficile, à chaud, de démêler le vrai du faux, quelques exemples montrent comment les médias occidentaux ont pu être manipulés à leur insu, et comment le terrain était propice à ces manipulations, à force de conformisme intellectuel.

La mort à Homs, le 11 janvier, du journaliste de France 2 Gilles Jacquier, 43 ans, est presque un cas d’école.

Dès l’annonce du décès de ce grand reporter, le Conseil national syrien (CNS) accuse l’armée d’Assad d’avoir délibérément tiré sur le groupe de journalistes – parmi lesquels se trouve Jacquier – à Homs, épicentre de la rébellion. Lire la suite

Les députés font le ménage dans la liste des lobbyistes…

Réel engagement, ou mensonges et poudre aux yeux??

Selon nos informations, les représentants des entreprises agrochimiques comme Monsanto et des laboratoires pharmaceutiques vont se voir retirer leur badge d’accès à l’Assemblée nationale.

L’affaire est passée inaperçue, mais le bureau de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire les députés qui ont la main sur le fonctionnement du Palais-Bourbon, font actuellement le ménage dans la liste des lobbyistes accrédités. Depuis 2009, les représentants d’intérêts qui souhaitent accéder à l’Assemblée doivent montrer patte blanche. 150 entreprises, fédérations professionnelles, associations, cabinets de lobbying et organismes divers sont aujourd’hui recensés et chaque représentant bénéficie d’un badge d’accès.  Lire la suite

Hollande: nous sommes tout près d’une sortie de crise de la zone euro

Incompétent, traitre, menteur, toutou des américains… on rallonge la liste chaque jour! On a déjà eu droit à des conneries venant de lui comme son célèbre « la France n’est pas concernée par la crise » sorti durant les présidentielles, mais là, il bat des records!!!

PARIS – Le président français François Hollande a estimé que les pays de l’Union européenne étaient tout près d’une sortie de crise de la zone euro, dans un entretien à plusieurs journaux européens, dont Le Monde, donné à la veille d’un nouveau sommet à Bruxelles.

Sur la sortie de la crise de la zone euro, nous en sommes près, tout près. Parce que nous avons pris les bonnes décisions au sommet des 28 et 29 juin et que nous avons le devoir de les appliquer, rapidement, déclare le président français.

D’abord, en réglant définitivement la situation de la Grèce, qui a fait tant d’efforts et qui doit être assurée de rester dans la zone euro. Ensuite, en répondant aux demandes des pays qui ont fait les réformes attendues et qui doivent pouvoir se financer à des taux raisonnables. Enfin, en mettant en place l’union bancaire, détaille-t-il. Lire la suite

Chez Pizza Hut -entre autres !- le fromage est « analogue » !…

Très bon appétit…

Fromage utilisé chez Pizza Hut. Un faux fromage plus vrai que nature… le fromage ‘analogue’

Article étonnant de Paule Neyrat, diététicienne au sujet d’un faux fromage dont les consommateurs ignorent certainement l’existence.

« Ça ressemble au fromage, ça a le goût du fromage et c’est un scandale alimentaire » :

Et il est consommé dans nombre de pizzas, lasagnes, burgers et autres plats industriels contenant du fromage genre gouda, mozzarella, emmental.

Il existe deux versions de fromage analogue inventées par CARGILL, fabricant américain de produits pour l’industrie agro-alimentaire implanté dans 63 pays….. ça laisse rêveur ! (Note: voir, Cargill France)

1) la pâte composée de 15 % de protéines laitières, d’huile de palme (…) et d’exhausteurs de goût. Lire la suite

S&P révise les notes des banques

N’oubliez pas que personne n’a le courage dans les médias comme en politique de dénoncer l’escroquerie des agences de notation qui ne sont en rien partiales, et voilà qu’un des pitbull financier des USA attaque de nouveau la cible qu’elle a déjà salement amoché! Un pays va-t-il leur dire un jour « mais je vous emmerde, votre note c’est de l’arnaque »? Non, ils font pour l’instant la carpette, jouant le jeu des américains!

Standard & Poor’s a annoncé mardi la baisse de la note à long terme de onze banques espagnoles, et un certain nombre d’autres révisions. Cette décision est la conséquence du déclassement la semaine dernière de la note souveraine de l’Espagne de BBB+/A-2 à BBB-/A-3.

L’agence de notation a expliqué sa décision par le fait que la baisse de la note souveraine espagnole a des effets potentiellement négatifs sur l’économie du pays en général et l’activité de son secteur bancaire en particulier.

En conséquence, a dit S&P dans un communiqué, toutes les banques qui bénéficiaient jusqu’à présent d’une note à long terme supérieure au BBB- de l’Espagne se sont vues déclassées. C’est notamment le cas de BBVA, CaixaBank et Santander ou Bankia. Lire la suite

Crédits immobiliers: les autorités US pensent à mieux protéger les créanciers

Mais quelle bande de pourris! Des escrocs de premier ordre qui fonctionnent grâce à un gouvernement totalement corrompu, pire qu’un gouvernement d’Amérique du sud! Encore une fois, la protection est pour les banques et non le citoyen. Je me répète encore une fois, mais ces banques ont saisi des maisons par milliers souvent en toute illégalité, certaines ont monté un faux tribunal avec faux-policiers et faux-juge pour mieux saisir, d’autres ont fait signer de faux documents par des femmes de ménages, et elles ont toutes été blanchies par le gouvernement Obama!!! Que la révolution pète là bas aussi, que ces escrocs tombent et ne se relèvent surtout pas!!!

NEW YORK – Les autorités américaines envisagent d’offrir une plus grande protection aux créanciers de prêts hypothécaires en vue de soutenir le crédit immobilier, a indiqué lundi soir le Wall Street Journal sur son site internet.

Dans le cadre d’un effort plus large de refonte du marché immobilier américain, une agence fédérale de protection financière des consommateurs (CFPB) réfléchit à la mise en place d’un bouclier légal offrant une protection (aux émetteurs) de prêts de bonne qualité, en cas de litige avec les emprunteurs, a fait valoir le quotidien des affaires, citant des sources proches du dossier.

Des prêts de moins bonne qualité, aux taux d’intérêt plus élevés, assureraient une plus faible protection aux créanciers.

Selon le WSJ, une telle initiative permettrait d’établir pour la première fois des critères de base sur la qualité des prêts immobiliers, à l’échelle nationale, en introduisant un standard de prêt hypothécaire qualifié.

Les institutions financières américaines, dont sept des plus grandes ont déversé environ 76 milliards de dollars pour régler les nombreux litiges apparus depuis la crise dite des subprimes en 2008 dans des affaires liées aux prêts hypothécaires, selon des chiffres de Crédit Suisse cités par le quotidien, attendent avec impatience une nouvelle réglementation. Lire la suite

1 624 625 626 627 628 653