Succès de l’opération de la fillette hydrocéphale

Il y a quand même des bonnes nouvelles! La petite fille indienne dont nous avions parlé ici s’est donc faite opérée avec succès.

© afp.

Des médecins indiens ont réussi mercredi l’opération d’une fillette de 15 mois souffrant d’une maladie rare qui a presque fait doubler sa tête, et dont le sort a suscité un élan de solidarité en raison de l’extrême pauvreté de ses parents, a dit un neurochirurgien.

« L’opération s’est déroulée parfaitement, beaucoup mieux que prévu », a déclaré Sandeep Vaishya à l’issue de l’opération de Roona Begum. « C’est un succès mais il est trop tôt pour dire comment sera la qualité de sa vie future », a-t-il ajouté, interrogé dans la salle d’opération d’un hôpital de New Delhi.

Roona Begum est née avec une grave anomalie neurologique qui se traduit par l’augmentation du volume des espaces contenant le liquide céphalorachidien et provoque une pression sur le cerveau. La circonférence de sa tête a ainsi atteint 94 centimètres, soit près de deux fois plus que la normale pour une enfant de son âge, empêchant la fillette de se tenir droite ou même de marcher à quatre pattes.
Lire la suite

Cohn-Bendit poursuivi au pénal pour pédophilie….

Merci à Odin29.

L’étau se resserre autour de celui qui racontait sans honte ses pratiques sexuelles avec des enfants en bas âge.

Aujourd’hui Daniel Cohn-Bendit ne peut plus sortir ni à Berlin, ni en Pologne sans être rappelé à son passé avec son livre Le Grand Bazar. Le célèbre réalisateur polonais, Grzegors Braun, ayant tout récemment appris les dires et les allusions sexuelles de Daniel Cohn-Bendit envers les enfants a porté une plainte en Pologne pour pédophilie contre l’eurodéputé franco-allemand. A Berlin dans deux conférences, où Daniel Cohn-Bendit participait, un homme a interrompu le bon déroulement de ces dernières et montré du doigt Daniel Cohn-Bendit avant de dire « cet homme est un pédophile » avant de lire le passage incriminé du Grand Bazar ou d’interpeller l’assemblée sur le passé de l’eurodéputé.

Prix Theodor Heuss. Tout commence avec la remise du prix Theodor-Heuss à Daniel Cohn-Bendit, qui a bien eu lieu ce 20 avril. Ce prix, qui récompense une personnalité politique, est donné à des personnalités qui ont œuvré pour la société et la politique. Le président de la Cour constitutionnelle fédérale allemande, Andreas Voßkuhle,avait refusé de participer à la cérémonie et de remettre le prix à Daniel Cohn-Bendit car « le Président ne pouvait pas associer la Cour avec des écrits parlant de la sexualité entre les adultes et les enfants », avait, alors au mois de mars, expliqué son service de presse. De nombreuses personnalités politiques d’outre-Rhin trouvent des excuses pour cet homme politique issu de la génération des années 68 où « il faut comprendre que cette génération a un certain passé ». Mais le jour de la remise du prix à Daniel Cohn-Bendit, ce dernier a été accueilli par une foule en colère.     Lire la suite

Attac : Nos propositions pour «Changer le système, pas le climat»..

Pour que ce ne soit pas que des mots, à chacun de voir, comment il peut faire sa part, en tant que Colibri responsable..

Titre initial :
Pour reprendre notre avenir en main, nous devons changer le présent ! Nos propositions pour «Changer le système, pas le climat»

Le système capitaliste a exploité et abusé la nature, poussant la planète à ses limites, tant est si bien que le climat est l’objet de fondamentales et dangereuses transformations.

Aujourd’hui, la gravité et la multiplicité des dérèglements climatiques –sécheresses, désertification, inondations, ouragans, typhons, feux de forêts, fonte des glaciers et de la Banquise– indiquent que la planète brûle. Ces variations extrêmes ont des effets directs sur les humains, que ce soit à travers les décès, les pertes de moyens de subsistance, de cultures ou de maisons, conduisant à des déplacements de population sous la forme de migrations forcées ou de réfugiés climatiques, avec une ampleur sans précédent.  Lire la suite

Faire son marché sans payer, c’est autorisé (même pour les riches)..

Donnez ce qu’il vous plaît ou rien Prenez ce dont vous avez besoin Marché 100 % gratuit

 

Les initiatives contre la surconsommation se répandent en France. Dernières en date, les « gratiferias », grands marchés gratuits où l’on donne ce dont on ne se sert plus. Libération matérielle durable ou expérience éphémère ?

Un bric-à-brac géant en libre-service et sans passer par la caisse. Le tout place de la Bourse, à Paris. Notre système économique aurait-il pour de bon perdu son latin ? Oui, et tant mieux, ont voulu montrer les «Indignés» de la capitale, samedi 13 avril. Pour l’illustrer, et montrer qu’«il est temps de changer de paradigme», le mouvement parisien Réelle démocratie maintenant a organisé la première « gratiferia » de la capitale. Quelque 200 personnes sont passées, malgré la pluie, et le noyau dur a décidé d’une prochaine manifestation le 12 mai place Stalingrad.

Florent, graphiste et animateur du mouvement, explique le principe de ce grand marché gratuit : les badauds choisissent librement les objets généreusement ramenés par d’autres, et les embarquent sans sortir leur porte-monnaie. «Vêtements, nourriture, objets divers, livres, ce n’est pas du troc, vous pouvez venir sans rien d’autre que votre bonne humeur…» précise la page Facebook de l’événement.      Lire la suite

A 19 ans, Boyan Slat a peut-être trouvé comment nettoyer les océans…

Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles en cherchant bien…

Boyan Slat a 19 ans, habite aux Pays-Bas et a commencé à étudier la possibilité de débarrasser les océans du monde des millions de tonnes de plastique qui les polluent à l’occasion de son projet de dernière année de lycée.

Après quelques centaines d’heures de travail supplémentaire, il a présenté à une conférence TEDx à Delft, en octobre 2012, un concept qui pourrait permettre de retirer des océans 7,25 millions de tonnes de plastique en 5 années à peine. Le projet, sur lequel travaillent à présent 50 ingénieurs, n’en est qu’à un quart de son étude de faisabilité. S’il vient à être réalisé, les bénéfices pour la faune et la flore océanique ainsi que pour nous, qui nous trouvons au bout de la chaîne alimentaire, seront exceptionnels.

nettoyer les océans   Lire la suite

Etes vous colibri??

Vous la connaissez l’histoire du colibri! Il n’y a pas de grands gestes bien visibles et ponctuels, de tout petits gestes tous les jours sont plus profitables…

Img/http://www.bestioles.ca

Depuis quelques années, une lame de fond traverse la société sans qu’elle en soit elle-même consciente. Desmilliers de personnes, aux quatre coins du monde, se mettent à penser, à agir, à créer, à échanger, bref, à vivre différemment.
Ils aspirent à se réaliser plutôt qu’à faire carrière, se soucient des autres, de la nature, cherchent à résoudre leurs problèmes personnels pour améliorer la société, sont non-violents, pensent le monde comme un tout et plus comme un puzzle morcelé, aiment les cultures et les échanges, veulent prendre le temps de vivre et ne sont plus prêts à sacrifier leur famille, leur santé, pour gagner leur vie à tout prix, préfèrent regarder les problèmes comme une occasion de comprendre et de créer du neuf, savent que pour transformer la société il faudra sans
doute faire tomber des barrières et apprendre à travailler ensemble, chacun à sa juste place, sentent que féminin et masculin doivent s’équilibrer, imaginent que l’argent pourrait redevenir un moyen d’échanger nos richesses plutôt qu’un instrument de pouvoir et de domination, rêvent et agissent, s’insurgent et trouvent des solutions,   Lire la suite

La grande classe…..

Nouvelle section, celle des bonnes nouvelles, pour contrebalancer la morosité et le pessimisme. On regarde ce qu’il y a de mauvais mais,il y a aussi de bonnes nouvelles, celles qui réchauffent le cœur et font du bien à l’âme.. Vos avis comme toujours seront appréciés. Merci à Bidule pour la bonne idée.

Img/http://www.esmt.sn

La grande classe !

Le 2 décembre 2012, un athlète espagnol, Iván Fernández Anaya est deuxième dans une épreuve de cross-country à Burlada, Espagne. Dans cette course, il est juste derrière Abel Mutai (médaille de bronze kenyan dans le-3000 mètre steeple aux jeux Olympiques de Londres). Dans la dernière ligne droite, il voit le coureur kényan (le vainqueur certain de la course) ralentir et s’arrêter à 10 mètres de la ligne d’arrivée, pensant qu’il a déjà passé la ligne.
Iván Fernández Anaya le rattrape rapidement, mais n’exploite pas l’erreur d’Abel Mutai. Iván reste derrière lui et, faisant de grands gestes et le poussant, le dirige vers la ligne d’arrivée.
Iván Fernández Anaya, à 24 ans est considéré comme un athlète ayant un grand avenir (champion d’Espagne du 5000 mètres dans la catégorie il y a deux ans).
Voici sa déclaration après la course :    Lire la suite
1 52 53 54