La Libye accorde l’impunité aux ex-rebelles

Une mauvaise nouvelle quand à la Libye ne suffisait pas, en voici une nouvelle! Les ex-rebelles qui ont contribué au renversement de Kadhafi ne seront pas punis quoi qu’ils aient pu faire, même les pires exactions ne leur seront pas reprochées. Le climat libyen pue de plus en plus ces derniers temps…

Les membres du CNT © epa.

Le Conseil national de transition (CNT), au pouvoir en Libye, a adopté une loi accordant l’impunité aux ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi, pour les actes commis « pour réussir la révolution ou la protéger », selon le texte publié jeudi.

« Pas de sanction pour les actes militaires, sécuritaires ou civils commis par les thowars (révolutionnaires) dans le but de réussir la révolution ou la protéger », détaille l’article 4 de cette loi sur « les procédures particulières à la période de transition ».

Le texte ne précise pas clairement si la loi concerne aussi les actes commis après l’annonce de la « libération » du pays du régime de Mouammar Kadhafi, le 23 octobre. Lire la suite

La Libye abandonne l’interdiction des partis religieux

On peut dire merci à ce grand « abruti-philosophe-humaniste » qu’est BHL!!! Maintenant, les parti religieux radicaux adeptes de la charia la plus traditionnelle peuvent se présenter pour diriger le pays.

© reuters.

Le Conseil national de transition (CNT) au pouvoir en Libye a renoncé à un article dans la loi sur les partis politiques qui interdisait les formations politiques fondées sur des bases religieuses, tribales ou ethniques, selon le texte de loi lu mercredi devant la presse.

Le texte lu par le comité juridique du CNT ne comprenait aucune mention de l’interdiction des partis religieux ou tribaux, contrairement à ce qui avait été annoncé par le CNT la semaine dernière. Lire la suite

Washington déploie des chasseurs aux Emirats arabes unis

Chaque jour la situation évolue quand à l’Iran, certains craignent un conflit majeur, j’en fait partie, d’autres pensent que cela n(‘arrivera pas, du moins pas avant longtemps. Le fait que les USA déploient des chasseurs de la sorte aux E.A.U ne fait que confirmer mes craintes, cela n’attendra pas des années…

 

Un F22 au dessus de l'U.S.S. John C. Stennis, en Alaska, le 22 juin 2009.

 

Les Etats-Unis ont déployé des avions de chasse furtifs F22 aux Emirats arabes unis sur fond de tensions entre l’Iran et ses voisins alliés de Washington. Le déploiement de ces avions intervient sur fond de résurgence de la tension entre les Emirats et l’Iran après une visite, le 11 avril, du président Mahmoud Ahmadinejad à Abou Moussa, l’une des trois îles du Golfe au centre d’un litige territorial entre les deux pays.

Cette visite a été dénoncée comme une provocation par les Emirats et le Conseil de coopération du Golfe (CCG – Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar). Téhéran a pris le contrôle des îles d’Abou Moussa, de la Grande et de la Petite Tomb en novembre 1971, après le départ des forces britanniques du Golfe précédant l’indépendance des Emirats. Lire la suite

La ville de Chicago pourrait être évacuée lors du sommet de l’OTAN, selon des responsables de la Croix-Rouge

Non mais ils sont sérieux là??? Vider une ville pour qu’une bande d’emplumés corrompus se sentent autant en sécurité que pour Bildeberg? Si cela s’avère vrai, alors c’est que quelque chose de grave s’annonce et (ou) qu’ils ont dépassé toutes les limites dans la folie paranoïaque sécuritaire!!!!

* Le sommet de l’OTAN doit se tenir les 20 et 21 mai prochain.Y a-t-il un plan secret pour évacuer certains résidents de Chicago en cas de désordre majeur lors du sommet de l’OTAN le mois prochain? Le réseau de nouvelles CBS News détiendrait des éléments de preuve à cet effet, en provenance de la direction générale de la Croix-Rouge américaine.

CBS News a obtenu une copie d’un courrier électronique envoyé aux bénévoles de la région de Milwaukee dont l’expéditeur est la Croix-Rouge. Le contenu du courriel dit que le sommet de l’OTAN peut créer des troubles ou un incident à la sécurité nationale. La Croix-Rouge américaine du sud-est du Wisconsin a été invitée à placer un certain nombre de refuges en attente d’une évacuation potentielle de la ville de Chicago. Lire la suite

Ben Bernanke dit que la Fed est prête à agir à nouveau

Une petite odeur de QE3 à l’horizon? Le « QE » pour produire du dollar PQ et maintenir à flot un pays qui a déjà coulé depuis longtemps se profile donc à l’horizon, ce qui signifie tout simplement que le pays est foutu et qu’ils vont le zigouiller encore plus! Yes they can!

WASHINGTON (Reuters) – Le président de la Réserve fédérale américaine Ben Bernanke a déclaré mercredi que la Fed « n’hésiterait pas » à lancer de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif s’il apparaissait que l’économie des Etats-Unis en avait besoin.

« Nous restons entièrement disposés à utiliser des outils de bilan pour atteindre nos objectifs. Ces outils restent sur la table et nous n’hésiterions pas à les utiliser si l’économie avait besoin de mesures de soutien supplémentaires », a-t-il dit lors d’une conférence de presse qui a suivi la décision de la Fed de laisser ses taux inchangés.

Cette dernière a confirmé son engagement à observer le statu quo sur les taux jusqu’à la fin 2014 tout en livrant un jugement un tout petit peu plus positif sur la situation économique.

En réaction à la forte récession de 2008, la Fed avait abaissé son taux d’intervention à pratiquement zéro en décembre 2008 et son bilan a plus que triplé de taille de par l’achat d’actifs obligataires pour 2.300 milliards de dollars, opération dont le but était de maintenir bas des taux d’intérêt longs.

Même si Ben Bernanke a laissé la porte ouverte à de nouvelles mesures, il n’a pas dit que celles-ci étaient en préparation. Lire la suite

L’UE envisage de remplacer Van Rompuy et Barroso par un ‘super président’

Est-ce un cauchemar? La mise en place du « nouvel ordre mondial » dont plusieurs politiques ont parlé ces dernières années? La mise en place d’une euro-dictature? Préparez-vous, cela s’annonce très nuageux côté avenir…

Le site EUObserver rapporte qu’un officiel de l’UE lui a révélé que lors d’une réunion qui s’est tenue à Val Duchesse, un groupe de réflexion composé de quelques ministres des affaires étrangères européens dirigé par le ministre allemand Guido Westerwelle ont discuté de la possibilité de fusionner le rôle du Président du Conseil de l’Europe (tenu par Herman Van Rompuy) et celui du Président de la Commission européenne (tenu par José Manuel Barroso). Ce nouveau « super président » aurait plus de pouvoir que ces deux charges combinées, mais aussi plus de légitimité sur le plan démocratique, puisqu’il serait élu directement par les eurodéputés.

Le « super président » présiderait également les Conseils des Affaires Générales (GAC) qui se tiennent tous les mois avec les ministres des Affaires étrangères pour débattre de questions internes de l’UE. Lire la suite

L’Egypte annule un accord sur la fourniture de gaz à Israël

Juste pour la petite info géopolitique du matin…

Des flammes s’échappent du gazoduc qui dessert Israël après une attaque, dans le nord du Sinaï, le 27 septembre 2011.

L’Egypte a annulé son accord avec la compagnie égyptienne qui exporte du gaz vers Israël en raison du non-respect de certaines clauses du contrat, a indiqué dimanche le président d’une holding gouvernementale à l’AFP.

La holding Egas et l’Autorité générale égyptienne du pétrole ont « annulé jeudi leur contrat avec la compagnie égyptienne East Mediterranean Gas (EMG) qui exportait le gaz vers Israël car la compagnie n’a pas respecté les conditions stipulées par le contrat », a indiqué Mohamed Chouaïb, président d’Egas.

Un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères interrogé par l’AFP n’a pas souhaité faire de commentaire dans l’immédiat.

La fourniture de gaz égyptien à Israël, négociée sous le règne de Hosni Moubarak, chassé par la rue en février 2011, fait depuis des mois l’objet de vives critiques en Egypte, où l’on estime en particulier que le prix a été sous-évalué. Lire la suite

Nouvelles manifestations à Bahreïn avant le Grand Prix de F1

Quels médias minables, incapables de faire de l’info pour un sou, et quelle actu rédhibitoire dans ce contexte! Voici plusieurs mois qu’à Bahreïn il y a des mouvements populaires qui sont réprimés, l’Arabie Saoudite ayant même prêté des chars pour mieux faire de la répression, le printemps arabe n’ayant pas eu lieu qu’en Afrique du nord, mais là, pas un mot dans les médias, un silence presque total! Hors là, le grand prix de formule 1 est en danger, des millions de dollars sont en jeu, alors cela fait les unes, le sport est en danger!!! À vomir!

<p>Des manifestants, réclamant des réformes démocratiques, ont défilé samedi dans plusieurs localités de Bahreïn, ici à Diraz, à la veille du Grand Prix de Formule Un. /Photo prise le 21 avril 2012/REUTERS/Hamad I Mohammed</p> MANAMA (Reuters) – De nouvelles manifestations ont éclaté samedi dans plusieurs localités de Bahreïn à la veille du Grand Prix de Formule Un, rapportent des activistes.

Selon un journaliste de Reuters, quelque 7.000 personnes ont manifesté dans Diraz, réclamant des réformes démocratiques dans ce pays majoritairement chiite dirigé par une élite sunnite.

Le royaume du Golfe est en crise depuis que les autorités ont écrasé un soulèvement né du « printemps arabe » l’an dernier, au prix de dizaines de morts et d’arrestations.

Manifestations et arrestations sont quotidiennes et l’opposition a appelé à « trois jours de colère » pour faire entendre sa voix jusqu’au Grand Prix, programmé dimanche.

Les autorités, soutenues par les responsables de la F1, ont refusé d’annuler la course comme ils l’avaient fait l’an dernier sous la pression des troubles.

Source: Reuters

 

Thierry Meyssan sur les tentatives de déstabilisation de la Syrie et sur l’élection présidentielle française

Je reconnais que cet homme est des plus contesté, mais ses analyses sont bien plus proche de la réalité que nous pouvons constater avec le temps que de ce que nous rapportent la plupart des médias dit traditionnels. Donc, pour en savoir plus sur la Syrie, sur les prochaines présidentielles comme sur le reste, une lecture s’impose…

En 10 ans, Thierry Meysan s’est imposé comme le chef de file naturel et incontestable du courant contre-mondialiste.  En ces temps pour le moins troublés – proche d’un basculement irréversible – ses analyses sur la situation au Moyen-Orient et l’impérialisme étasunien, d’une rigueur implacable, telle une dialectique agissante, sont appelées à donner un nouveau visage à l’avenir déjà, secrètement, en marche : un avenir débarrassé de l’ennemi ontologique, de ses agences de contrôle et de ses subalternes. Dans cet entretien, réalisé la nuit dernière, Thierry Meyssan nous livre son éclairage sur les tentatives de déstabilisation de la Syrie par l’OTAN et l’élection présidentielle en France.

Mecanopolis

Mecanopolis : Thierry Meyssan, vous observez la situation en Syrie depuis plusieurs mois pour le Réseau Voltaire. Que pouvez-vous nous dire des dernières évolutions sur le terrain ?

Thierry Meyssan : Durant un an, la Syrie a affronté une « guerre de basse intensité ». Des milliers de mercenaires, venant de toute la région et ayant une expérience du combat en Irak et en Libye, ont saboté les infrastructures énergétiques et de télécommunication. Puissamment armés par l’OTAN, disposant de renseignements satellitaires, encadrés par des instructeurs occidentaux, ils ont tenté de semer la terreur et le chaos en perpétrant des crimes d’une violence inouïe. Simultanément, les médias occidentaux ont inventé une histoire de révolution/répression que leurs lecteurs et spectateurs ont gobée par assimilation : le schéma tunisien se reproduirait dans tous les pays où les gens parlent arabe. Lire la suite

Tentative de coup d’Etat au Qatar

C’est juste pour la petite info, reste à savoir ce qu’il en retourne réellement…

Un coup d’Etat militaire a été organisé contre le régime pro-américain du roi Sheikh Hamad bin Khalifa al-Thani sans succès rapporte Saudi Channel TV.

Selon Al Arabiya TV, des hauts gradés militaire se sont soulevés contre l’Émir du Qatar déclenchant des affrontements entre trente officiers de l’armée soutenus par des gardes royaux en dehors du palais royal. 
Le coup d’État a été déjoué par l’arrestation des officiers. Pendant ce temps, des hélicoptères américains ont déplacé l’Émir et son épouse vers une destinations inconnue.
L’Émir du Qatar est arrivé au pouvoir en 1995 suite à un coup d’État contre son père.

 Source: contrepoints.org

1 314 315 316 317 318 336