Loppsi 2 est passé, la censure peut commencer

Nous nous en doutions, voilà chose faite, cet article est passé officiellement pour lutter contre les sites pédophiles (alors que dans la réalité…je vous conseille ce documentaire pour mieux comprendre mes propos) et par extension, tous les sites qui dérangent plus ou moins officiellement le système politique, financier et autres du pays. La censure pourra maintenant être appliquée sans même qu’un juge ne puisse donner son avis sur la question. Méfiance, le web risque de bouger…

L’article 4 du projet de loi Loppsi a été adopté mercredi soir par l’Assemblée nationale. Celui-ci permet à l’exécutif de produire une liste des sites à bloquer au niveau des FAI. L’opposition, qui réclamait l’intervention du juge dans le processus de filtrage, n’a pas été entendue.

Mercredi soir, les députés ont finalement adopté en seconde lecture le très controversé article 4 du projet de loi Loppsi. Celui-ci permet à l’exécutif de désigner les sites Internet et les contenus pédo-pornographiques afin d’en obtenir le filtrage au niveau des fournisseurs d’accès à Internet. L’intervention préalable de l’autorité judiciaire dans le processus de blocage a été rejetée.

Lire la suite

US! les militaires se préparent à l'effondrement économique….

Loi martiale

U.S. Military Prepares for Economic Collapse
Written by Raven Clabough – Tuesday, 07 December 2010 11:35

Source et texte intégral : http://www.thenewamerican.com/index.php/usnews/politics/5418-us-military-prepares-for-economic-collapse

Trad. approx. d’un extrait de l’article en lien ci-dessus :

L’Armée américaine se prépare en vue de l’effondrement économique
Mardi 7 décembre 2010 11:35
Les sceptiques qui continuent à affirmer que la situation économique des États-Unis a été exagérée n’ont pas besoin d’aller plus loin que le Pentagone pour voir à quel point ils se trompent. CNBC a appris à propos de l’effondrement de l’économie américaine que le Pentagone est actuellement en train de jouer à des « jeux de guerre ». Selon CNBC, « Le Pentagone envisage de vraies menaces économiques pour l’Amérique. »

Lire la suite

Crise systémique Globale……………

nouveau Communiqué Public du LEAP/E2020 : GEAB N° 50 du 15 décembre 2010 (extrait!)

« c’est en effet vers Octobre 2011 […] que cette situation explosive se dévoilera dans toute son ampleur »

Citer

Communiqué public GEAB N°50 (15 décembre 2010)
Crise Systémique Globale : Second Semestre 2011 – Contexte européen et catalyseur US – Explosion de la bulle des dettes publiques occidentales.
Le second semestre 2011 marquera le moment où l’ensemble des opérateurs financiers de la planète va finalement comprendre que l’Occident ne remboursera pas une partie importante des prêts réalisés au cours des deux dernières décennies. Pour LEAP/E2020, c’est en effet vers Octobre 2011, du fait du plongeon d’un grand nombre de villes et d’états américains dans des situations financières inextricables suite à la fin du financement fédéral de leurs déficits, tandis que l’Europe fera face à un besoin très important de refinancement de ses dettes (1), que cette situation explosive se dévoilera dans toute son ampleur. L’amplification médiatique de la crise européenne en matière de dettes souveraines des pays périphériques de l’Euroland aura créé le contexte porteur pour une telle explosion dont le marché américain des « Munis » (2) vient d’ailleurs de donner un avant-goût en Novembre 2010 (comme anticipé par notre équipe dès Juin dernier dans le GEAB N°46 avec un mini-crash qui a vu s’envoler en fumée tous les gains de l’année en quelques jours. Cette fois-ci ce krach (y compris la faillite du réassureur monoline Ambac (3)) a pu se dérouler en toute discrétion (4) puisque la machine médiatique anglo-saxonne (5) a réussi à focaliser l’attention mondiale sur un nouvel épisode de la sitcom fantaisiste « La fin de l’Euro ou le remake monétaire de la grippe H1N1 » (6). Pourtant la simultanéité des chocs aux Etats-Unis et en Europe constitue une configuration très inquiétante, comparable selon notre équipe au choc « Bear Stearn » qui précéda de huit mois la faillite de Lehman Brothers et l’effondrement de Wall Street en Septembre 2008. Mais les lecteurs du GEAB savent bien que les chocs importants font rarement la une des médias plusieurs mois à l’avance, alors que les fausses alertes en sont coutumières (7) !

source et texte intégral : http://www.leap2020.eu/GEAB-N-50-est-disponible–Crise-Systemique-Globale-Second-Semestre-2011-Contexte-europeen-et-catalyseur-US-Explosion-de_a5617.html « 

La BCE a besoin de 5 milliards d'euros, souriez, c'est notre argent qui va payer cela!

La BCE (Banque Centrale Européenne) a besoin de sous, et pas n’importe lesquels, ce sont vos sous qui les intéresse via les gouvernements des pays qui peuvent payer! En fait, elle achète des titres de dettes de la Grèce, du Portugal et de l’Irlande, pays contre lesquels Wall street a spéculé pour les pousser à la chute et donner ainsi une chance au dollar de remonter. Bref, les financiers des USA misent contre l’Europe. Maintenant, si la BCE achète ces titres (et elle est la seule sur la planète à en acheter), c’est pour éviter que ces 3 pays ne tombent dans le chaos financier le plus total et entrainent avec eux le reste de la communauté européenne. La BCE demande donc le doublement de son budget soit 5 milliards d’euros, et là c’est grave! Si la banque centrale a besoin de sous, qu’en est-il réellement des autres? On peut s’inquiéter au plus haut point!

La gardienne de l’euro veut consolider son bilan après avoir acheté des obligations grecques, irlandaises et portugaises. Une première depuis sa création.

La rumeur circulait depuis quelques jours. La Banque centrale l’a officialisée ce jeudi peu avant l’ouverture du sommet européen des chefs d’État et de gouvernement: elle demande un doublement de son capital. Ce coussin de sécurité, qui s’élève à 5,76 milliards d’euros, serait donc augmenté de 5 milliards pour atteindre 10,76 milliards d’euros.

Lire la suite

Les banques fournissent de fausses identités à leur clients riches

C’est LA grosse info du jour, nous savions que les banques sont un peu mal en point, certaines commencent à afficher clairement leur but, virer les pauvres et ne conserver que les clients riches, et il s’agit tout particulièrement dans cet article de la Delta Lloyd. Mais il y a bien pire, cela montre bien de quoi elles sont capables pour garder le maximum d’argent en stock, certaines fournissent de fausses identités à leur clients les plus riches pour éviter qu’une partie de l’argent ne tombe dans les mains du fisc! Quand des banques aident les clients à escroquer l’état!

Plusieurs banques belges aident leurs clients à se fabriquer une fausse identité dans le but de mettre leurs comptes à l’abri du fisc en Suisse ou au Luxembourg, a découvert l’Inspection des impôts de Gand, rapporte De Tijd.

L’Inspection a découvert l’affaire lorsque plusieurs clients ont voulu régulariser leur situation. Des banques leur avaient visiblement proposé de mettre leurs comptes au nom d’une société fictive. « Ces banques, dont je ne peux pas citer le nom, proposent donc une fausse identité », précise le directeur de l’Inspection des impôts de Gand, Karel Anthonissen. « Les banques qui ont ce genre de sociétés fictives en magasin sont parfaitement conscientes de ce qu’elles font. »

La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) se dit surprise par les constatations de l’Inspection. Si les hautes instances des banques concernées étaient au courant de ces pratiques, de lourdes amendes pourraient suivre, indique le porte-parole de la CBFA, Hein Lannoy.

Source de l’article: le soir.be

Lire la suite

Comment 30 ans de libéralisme ont détruit nos sociétés

Voilà un article qui nous explique bien le pourquoi du comment! Pourquoi se passe-t-il autant de choses dans notre société actuelle? Quelle est la véritable origine des dérives et des abus de cette société? Pourquoi l’avenir de notre humanité n’est-il pas bien reluisant? Vous aurez toutes les réponses en lisant cet excellent article qui nous vient de blog.sity.net



La crise actuelle est partie des « subprimes » mais il s’agit en fait d’une crise systémique qui aurait eu lieu de toute façon car elle est l’aboutissement de 30 ans de déséquilibres profonds créés par le libéralisme, ou plus exactement l’ultralibéralisme, cette idéologie fabriquée sur mesure par les élites économiques pour servir leurs intérêts et satisfaire leur avidité sans limite.

Le libéralisme avait déjà été appliqué dans les années 20, avec notamment une dérèglementation du secteur bancaire. Il en a résulté la crise de 1929 et la grande dépression qui a suivi et dont le monde n’est sorti que « grâce » à la guerre.


Lire la suite

2011: financièrement, accrochez vos ceintures, on va casquer!!!

Là c’est une des pires nouvelles de la semaine, du gros, du lourd, bref, ça va faire très mal!!! Le budget 2011 a été voté et…..le festival va pouvoir commencer! Hé oui, le gouvernement est tellement doué pour trouver de l’argent (ou tellement désespéré) que le budget 2011 se résume  à: » on va casquer », mais pas que nous, rassurez-vous, les entreprises vont y passer aussi, enfin, peut être pas celles des collègues, mais la plupart…. Quand aux politiciens, aux ministres, députés et sénateurs, ils n’auront pas le salaire baissé ne serait-ce que de quelques centimes d’euros, les économies, ok mais pas sur leur dos, ils sont pas fous non plus! France, pays de liberté, oui, mais la liberté de se faire……plumer?

Le projet de loi de finances pour 2011 doit être définitivement adopté mercredi 15 décembre par un ultime vote à l’Assemblée nationale et au Sénat. Ce budget est placé sous le signe de la réduction du déficit public qui doit passer de 150 milliards d’euros fin 2010 à 92 milliards fin 2011. L’Etat prévoit pour ce faire de réduire ses dépenses publiques et d’augmenter ses recettes fiscales, via de nouvelles taxes, des hausses d’impôts et des suppressions de niches fiscales. Revue de détail.

Lire la suite

L'administration américaine porte plainte contre BP

Certains pourraient sauter de joie, je me méfie beaucoup! C’est cette même administration qui a protégé BP après la pire marée noire de l’histoire, c’est toujours cette même administration qui a permit une censure sans précédent sur le sujet, qui a interdit d’accès les plages souillées, qui a ignoré les populations contaminées, et j’en passe….. Mais vous pourrez retrouver l’intégralité des faits sur le forum associé au blog.

Bref, ne crions pas victoire trop vite, surtout si nous prenons en compte le fait que cette administration est également d’accord pour que BP continue les forages de grande profondeur notamment dans les zones arctiques encore épargnées. C’est la crise, est-ce un moyen pour le gouvernement de récupérer un peu d’argent?

L’administration américaine a déposé plainte mercredi 15 décembre contre le groupe pétrolier BP et huit autres sociétés pour obtenir des dédommagements financiers après la pire marée noire de l’histoire des Etats-Unis qui a souillé les côtes du golfe du Mexique.

La plainte, dont l’AFP s’est procuré copie, a été déposée devant le tribunal fédéral de La Nouvelle-Orléans, où des milliers de particuliers et petites entreprises ont déjà porté plainte contre le groupe pétrolier. L’administration souhaite que la responsabilité civile des neuf sociétés soit établie dans la catastrophe. Elle demande des compensations en vertu de la loi contre les pollutions pétrolières et de la loi sur les eaux propres.

Lire la suite

La vente directe de fruits et légume est illégale…

Enfin, illégale, surtout si elle fait perdre de l’argent aux grandes surfaces! Plus facile de s’attaquer à des agriculteurs qui tentent de sauver leur condition de vie et d’avoir un salaire décent plutôt qu’à des supermarchés qui vont vendre la même chose en bien plus cher!

 L'installation, sur un terrain agricole à deux pas du rond-point de la route de Villeneuve, ne serait pas conforme à la réglementation en matière commerciale et d'urbanisme.  photo nicolas le lièvre

L’installation, sur un terrain agricole à deux pas du rond-point de la route de Villeneuve, ne serait pas conforme à la réglementation en matière commerciale et d’urbanisme.

Depuis le 1er mai 2009, des agriculteurs lot-et-garonnais se sont installés à proximité du rond-point de la route de Villeneuve-de-Marsan, sur la commune de Mazerolles. Dans un local sommairement aménagé, ils pratiquent une vente directe du producteur au consommateur sur un terrain loué à un paysan.

« C’est le seul moyen que nous avons trouvé pour nous en sortir », explique Éric Forestier, dont la propriété située en Marmandais était en redressement. « Plutôt que de faire les couillons ici, on serait mieux sur nos exploitations, c’est notre vrai boulot. Pourtant sans ça, je ne sais pas où je serais aujourd’hui. »

Lire la suite

Un nouveau journal de cambriolé en France…

Il y a eu la rédaction de Médiapart, du journal Le Point, celle de Ségolène (la ménagère de la politique française) et celle de Rue89, pourquoi stopper quand ça peut aider (mais aider qui au fait?), la rédaction de Politis a également subit un cambriolage. Coïncidence? La liberté des journalistes aurait-elle atteint sa limite? Notez quand même la finesse et la poésie du code d’accès au journal: « E-D-W-Y-P-L-E-N-E-L-E-M-M-E-R-D-E-R-I-C-H-A-R-D-N-I-X-O-N ».

Ce n’est pas pour me vanter, mais nous aussi, à Politis, on a été cambriolés –dans la nuit de samedi à dimanche. Ça devient difficile, de faire du journalisme, dans ce pays corrompu. Aucune trace d’effraction : les mecs avaient le code (E-D-W-Y-P-L-E-N-E-L-E-M-M-E-R-D-E-R-I-C-H-A-R-D-N-I-X-O-N). Et ils savaient parfaitement ce qu’ils étaient venus chercher : ils ont laissé l’argent.

Je veux dire : y avait cette énorme liasse de billets de 500 euros sur le bureau du chef Sieffert (rapport à cette augmentation – « substantielle, mais en liquide, et de la main à la main, si tu veux bien » – qu’il m’a promise pour le mois prochain), et ça, nos importuns visiteurs n’y ont pas touché. Mais juste à côté, y avait cet épais dossier rouge où Denis avait marqué en très gros caractères : « PREUVES ACCABLANTES DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE (BIIIIIP) PAR LE CARTEL DE MEDELLIN » – et ça, en revanche, ça avait disparu. (Reusement qu’on avait un double.)

Lire la suite

1 1 075 1 076 1 077 1 078 1 079 1 081