UE vs BRICS : la Grèce à la croisée des chemins [Sputnik]

Tandis que des responsables européens évoquent de plus en plus souvent la possibilité de permettre aux Grecs de décider du sort des réformes économiques voulues par les créanciers, la Grèce s’est vue invitée à rejoindre la Nouvelle banque de développement des BRICS.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble s’est prononcé en faveur de la tenue d’un référendum en Grèce sur le sort des réformes économiques dans le pays.

« Si le gouvernement grec pense qu’il doit organiser un référendum, alors qu’il organise un référendum (…). Cela pourrait être une bonne chose que le peuple grec décide s’il est prêt à accepter ce qui est nécessaire », a déclaré M.Schäuble en marge d’une réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles, cité par le journal allemand Welt.

Lire la suite

Attentats de Paris : de nouveaux éléments viennent relancer le scénario de l’attaque sous faux drapeau

Claude Hermant en 1999 à Brazzaville

L’arrestation du trafiquant d’armes Claude Hermant par la police judiciaire de Lille vient relancer la piste des attaques sous faux drapeau concernant les attaques terroristes du mois de janvier à Paris.

Fin janvier, la police judiciaire de Lille a démantelé un important réseau de trafic d’armes dans le nord de la France et en Belgique. A sa tête, Claude Hermant, ancien cadre du service de sécurité du Front National, le DPS. Cette affaire a été passée sous silence par les grands médias nationaux, mais le 03 mai, sous la plume de Benjamin Duthoit, le journal La Voix du Nord en livrait un compte-rendu potentiellement explosif et susceptible d’accréditer le scénario des attaques sous faux drapeau qui avait vu le jour suite aux attentats du 07 janvier à Paris. Le réseau de Claude Hermant aurait en effet fourni les armes utilisées par Amedy Coulibaly utilisées lors de la prise d’otages de l’hypermarché cacher…

Lire la suite

La France arme les terroristes. Ensuite elle vote des lois pour les combattre ? [AlManar]

Syrie : La France a livré des armes aux terroristes qui se battent en Syrie malgré l’embargo

La France a livré en secret des armes offensives aux djihadistes syriens en 2012 en dépit d’un embargo européen en vigueur depuis 2011, assure un ouvrage intitulé « Dans les coulisses de la diplomatie française » à paraître le 13 mai.

« Nous avons commencé quand nous avons eu la certitude qu’elles iraient dans des mains sûres. Pour les armes létales, ce sont nos services qui ont procédé aux livraisons« , a déclaré le président français François Hollande à l’auteur de l’ouvrage (éditions L’Archipel), Xavier Panon, lors d’un entretien en mai 2014.

Lire la suite

Fiche-cuisine : la République à l’étouffée

Difficulté: moyenne.

Temps de cuisson: étonnamment court.

Choisissez une vieille démocratie un peu rassie: sa Constitution doit avoir été tripotée assez longtemps pour que la séparation des pouvoirs exécutifs et législatifs ait presque disparu. Si vous connaissez le patron, demandez-lui s’il n’a pas dans ses frigos un Etat dans lequel le gouvernement commande directement le vote des représentants du peuple: c’est l’idéal.

Sinon, vous n’aurez qu’à réduire la durée du mandat des députés, et faire en sorte que leur élection coïncide avec celle du président : c’est la meilleure façon de s’assurer leur totale soumission et la disparition de toute trace de séparation entre ces deux pouvoirs fondamentaux.

Dès lors, la seule difficulté de notre recette sera de se débarrasser de toute trace d’un pouvoir judiciaire, trop épicé pour nos palais. Ce n’est pas aussi difficile que ça en à l’air:

– Faites évoluer votre justice administrative: en touillant délicatement les peurs des citoyens (immigration, terrorisme…), son rôle devra sortir du seul contrôle de la légalité des actes de votre administration, et s’étendre à la prévention de tout ce que vous aurez choisi de présenter comme un danger.

Lire la suite

Quand les médias dominants parlent aux classes dominantes [ACRIMED]

Quel rapport les médias dominants entretiennent-ils avec les classes dominées ? « Aucun » serait sans doute la réponse la plus juste [1]. Car outre le traitement misérabiliste qui leur est parfois réservé, force est de constater que le plus souvent, les classes populaires sont les grands absents des grands médias, comme en témoignent en creux les quelques visuels qui suivent. Les médias de masse ne s’en cachent pas : les CSP+ [2] constituent leur cœur de cible et semblent les seules dignes de retenir leur attention. Dès lors, comment attendre des classes populaires qu’elles adhèrent à des médias qu’elles indiffèrent ?

RMC, dont la hauteur de vue et la finesse des débats ne sautent pas nécessairement aux yeux ni aux oreilles (songeons par exemple aux saillies sexistes du « Moscato show » ou aux diatribes réactionnaires de « Carrément Brunet ») n’hésite pas à se positionner fièrement du côté des classes supérieures, se targuant de « la matinale info la plus CSP+ » et allant jusqu’à se renommer « RMCSP+ » :

Et dans la guerre sans merci que la radio d’Alain Weil livre à sa rivale dirigée par Arnaud Lagardère, on est fort marri d’apprendre que c’est RMC qui l’emporte « avec 42% de CSP+ sur le 6h-9h vs 34% pour Europe 1 » ; on ne saura pas, en revanche, ce qu’il en est des CSP-…

Lire la suite

Emmanuel Todd fait voler en éclats le vernis du charlisme [Politis]

On se doutait que le nouveau livre d’Emmanuel Todd, « Qui est Charlie ? », allait déclencher un tollé des Charlie ainsi questionnés. Eh bien, mission largement accomplie avant même l’arrivée de l’ouvrage dans les librairies : un carnage.

Non, ce n’est pas la photo de couverture de cet ouvrage (que je n’ai pas encore lu), ni celle d’Emmanuel Todd, qui illustreront cette chronique, mais celle d’un des plus zélés défenseurs du charlisme patenté par l’Élysée et Matignon : Patrick Cohen, animateur des matinales de France Inter, grimaçant face à son invité.

Car le plus intéressant, dans le séisme médiatique ainsi déclenché par l’historien-anthropologue-démographe-sociologue-essayiste avant même la sortie de son brûlot, est d’abord la réaction proprement hystérique de ceux dont l’auteur met au jour l’imposture.

Lire la suite

La raison délirante de l’Europe, un nouveau fascisme mou ? [Laurent Sutter]

Il est temps d’ouvrir les yeux : les autorités qui se trouvent à la tête de l’Europe incarnent un fascisme nouveau. Ce fascisme, ce n’est plus celui, manifeste et assumé, qui a fait du XXsiècle l’un des grands siècles de la laideur politique ; il s’agit plutôt d’un fascisme mou et retors, dissimulant ses intentions mauvaises derrière un langage qui se voudrait de raison. Mais la raison que manifestent tous ceux qui, aujourd’hui, se trouvent forcés de discuter avec le Premier ministre grec, Aléxis Tsípras, est en réalité une raison délirante. Elle l’est sur plusieurs plans.

Lire la suite

Qatar : la France sous influence

François Hollande a signé aujourd’hui à Doha la vente de 24 Rafale au Qatar. La France poursuit avec l’émirat une relation privilégiée mais dont la bienveillance peut paraître discutable au regard de ses visées islamistes.

Le Président français justifie sa présence dans la capitale qatarie, accompagné du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian par ces mots : «c’est d’abord parce qu’il y a une longue tradition, et ensuite parce que la France est regardée comme un pays fiable, à qui il est possible de donner sa confiance pour un pays partenaire».

Un «pays partenaire» dont il convient d’apprécier la stratégie d’influence auprès d’acteurs économiques et de certaines communautés présentes en France.

Loi sur le renseignement : de la faillite des services de renseignement à la surveillance de masse des citoyens

Les attentats de Paris le 07 janvier 2015 ont donné lieu à des interprétations divergentes de la part des responsables politiques et leurs relais médiatiques, et des médias indépendants, qualifiés de « complotistes » et abondamment diabolisés.

Immédiatement après les attaques meurtrières contre le journal Charlie Hebdo et l’hypermarché cacher, deux versions divergentes sont apparues, l’une portée par les autorités et leurs relais médiatiques, l’autre par les médias indépendants ou alternatifs.

La thèse avancée par le pouvoir politique et diffusée dans l’opinion publique française fut celle de la radicalisation des auteurs des attaques via le réseau Internet, qui deviendra ainsi la cible privilégiée de l’exécutif, jusqu’au projet de loi actuel sur le renseignement qui a été voté le mardi 05 mai à l’assemblée nationale.

Lire la suite

Attentats de Paris : Ahmed Coulibaly aurait acheté ses armes à un informateur de la gendarmerie…

Selon le quotidien La Voix du Nord, une figure de l’extrême droite, ancien du service de sécurité du Front National (DPS), actuellement en détention provisoire pour trafic d’armes présumé, aurait fournit les armes utilisées par Ahmedi Coulibaly lors de la prise d’otages de l’hyper Cacher à Paris. Toujours selon la Voix du Nord, Claude Hermant, aurait également été un informateur régulier, très proche des services de la gendarmerie…

Claude Hermant, barbouze en 1999 à Brazzaville au Congo.

L’ombre des attentats de Paris plane sur le trafic d’armes présumé de Claude Hermant, figure de la mouvance identitaire régionale. C’est sans doute ce qui explique le mutisme de la police et de la justice. Car la volumineuse enquête de la PJ de Lille, pilotée par le juge lillois Stanislas Sandraps, contient de multiples informations explosives.

L’affaire a éclaté fin janvier, peu après les attaques terroristes. Après huit mois d’investigations, Claude Hermant, sa compagne, et un autre homme, sont mis en examen et écroués. Depuis, seul le premier reste en détention provisoire, les deux autres ayant été libérés. Selon deux sources différentes proches du dossier, « des éléments lourds » pèsent sur lui.

Lire la suite

1 2 3 4 71