Les mythes de la Grèce antique

D’après le psychiatre Carl Gustav Young, tous les archétypes de comportement peuvent se retrouver dans les mythologies anciennes et pour comprendre cela, rien de mieux que la mythologie grecque. Voici une petite sélection des principaux mythes du corpus grecs :

L’aventure de Jason et les argonautes sont l’une des plus grandes épopées de la mythologie grecque, c’est l’histoire d’un jeune homme qui se fait déposséder de son héritage et qui doit se lancer dans une expédition périlleuse afin de récupérer son dû. Jason va constituer un équipage comprenant les plus célèbres héros de la mythologie grecque et notamment Héraclès, Thésée et Orphée afin de s’emparer de la toison d’or, un artefact mythique qui se trouve dans la lointaine terre de Colchide. Le navire argos et son équipage traverseront bien des épreuves avant d’atteindre leurs buts, mais des épreuves plus pénibles encore les attentes dans le pays de Colchide, heureusement pour nos héros c’est l’intervention de la terrible magicienne Médée qui leur apportera la victoire mais précipitera Jason vers son destin funeste. l’aventure de Jason et de la sorcière Médée dépassé largement le cadre de la légende mythologique mais nous fait enter dans l’allégorie mythologique et symbolique de la même façon que la quête du Graal des chevaliers de la table ronde ou de l’épopée de Gilgamesh en quête d’immortalité. C’est un récit initiatique à multiple niveau de lecture.

Asclépios ou Esculape était le dieu de la médecine de la mythologie grecque, mais au de là des mythes et des légendes le personnage d’Asclépios est une véritable fable d’enseignement symbolique. Ce demi-dieux prendra place parmi les constellations célestes sous le nom de Serpentaire ou d’Ophiuchus.

Pandore est la première femme de l’humanité chez les Grecques, elle est également responsable de tous ces malheurs à l’instar d’Ève chez les chrétiens. Nous verrons comment c’est dérouler la légende de Pandore et les manigances de Zeus le Roi des Dieux de la mythologie grecque. La célèbre boîte de Pandore ou le cadeau empoisonné à ne pas mettre dans toutes les mains, à moins que quelques secrets soient cachés dans ce mythe.

La légende de Thésée et du Minotaure sur l’ile de crête est l’un des récits fondateurs de la Mythologie Grecque, laissez-moi vous raconter l’épopée héroïque du héros Athénien accompagner dans sa tache par la belle Ariane pour mettre fin à la tyrannie du Roi Minos et de son fils l’Homme Taureau ou le Minotaure.

La légende d’Oedipe est sans aucun doute l’une des plus atroces de la mythologie grecque, elle est néanmoins riche d’enseignements et donna naissance en psychologie au complexe d’Oedipe. Les dieux n’ont pas été tendres avec le héros grec. Partons à la découverte de son histoire.

Le mythe d’Orphée est l’un des plus riches de la mythologie grecs. Orphee participe à l’expédition des Argonautes avec Jason puis retourne dans ces terres de Thrace et rencontre Eurydice l’amour de sa vie, finalement notre héros voyagera en enfer afin de sauver sa dulcinée. Orphee est un artiste un musicien béni par les muses. Son histoire son talent enchantera même les Dieux dans une histoire digne de poter le nom de tragédies Grec.

Dans la mythologie grecque les guerrières amazones ne vivant qu’entre femmes, élèvent leurs filles pour en faire des combattantes et des chasseresses et ne s’unissent avec des hommes que pour se reproduire. Mais, elles ne conservent auprès d’elles que les filles. Les amazones figurent dans de nombreuses légendes et croisent la route des plus grands héros mythologiques comme Héraclès, Thésée, Achille et bien d’autres encore.

Hercule, appelé aussi Héraclès, est un héros de la mythologie gréco-romaine. Demi-dieu, fils de Zeus et d’Alcmène, Héraclès est célèbre pour avoir accompli douze travaux, ses exploits les plus connus. Symbole de courage et de force, il combattra sans relâche des créatures fantastiques et subira tout au long de sa vie le couru de sa belle-mère : Héra. C’est ce que l’on retient principalement de lui mais qu’en est-il de sa part d’ombre ? Avidité, violence, intelligence modeste, accès de folie… Héraclès possède aussi les pires défauts.

Prométhée est le titan protecteur de la race humaine. Il s’oppose à Zeus en dérobant le feu du ciel pour en faire don aux Hommes. La légende Prométhée et l’une des plus célèbres de la mythologie grecque. Il encourra la terrible colère de Zeus qui lui infligera un terrible supplice éternel pour le punir de son amour des hommes.

Le mythe de Persée tuant la Méduse est l’un des mythes fondamentaux de la Grèce antique. Bien établi dans ses traits essentiels, largement diffusé dans l’art et l’imaginaire grecs, il reste néanmoins complexe, et son interprétation est aujourd’hui rendue délicate tant ses symboles nous sont devenus hermétiques.

Le Mithraïsme, une société secrète de l’antiquité

Le culte de Mithra était une organisation à caractère ésotérique et initiatique, une société secrète de l’antiquité. Le dieu Mithra possède une origine orientale, nous le retrouvons dans les mythologies Iraniennes et Indienne, puis par la suite la conquête d’Alexandre ( l’Empire hellénistique) va créer le syncrétisme entre l’orient et l’Occident, mais ce n’est qu’à partir du 2ème siècle avant Jc que les soldats romains basés en orient von intégré Mithra à leurs panthéons. Le culte à mystères était née de la figure ancestrale du dieu Iranien ou Perse ajouté à la philosophie mystérique des Grecs. Le culte de Mithra n’est pas une religion mais bien une société initiatique de la même façon qu’Éleusis ou Samothrace en Grèce. Nous retrouverons tout un corpus symbolique et d’allégorie mythologique avec plusieurs degrés d’élévation, un système cohérent avec une pratique ésotérique qui amène d’après leurs croyances à la libération de l’esprit et la compréhension des mystères du cosmos. Il s’agit bien d’une société secrète ( une Collegia ) et seuls les initiés avaient accès aux cérémonies rituelles au sein des temples ( les Mithraea), par la suite le succès de Mithra dans l’Empire romain va donner naissance à une religion publique que l’on appelle le Sol Invictus ( le soleil invaincu ), cette nouvelle religion sera la principale concurrente de la religion chrétienne au cours du 3ème siècle de notre ère, les deux religions partagent de nombreux points de concordances et il est parfois difficile de savoir dans quelle mesure l’une à eux de l’influence sur l’autre. Finalement le christianisme va gagner la guerre de la Foi et l’empereur Théodose va interdire la pratique des cultes païens à partir de 391 de notre ère. Le mithraïsme était mort mais son héritage se trouve peut-être simplement en sommeil au sein de la religion chrétienne qui à intégrer dans sa mythologie de nombreux concepts des traditions précédentes .

La secte des assassins, les sources d’inspirations d’assassin’s creed

L’histoire des Hashshâshin ou la secte des assassins est la source d’inspiration de la série de jeux vidéo Assassin’s Creed. Bien que le jeu d’ubi soft soit assez éloigné de la réalité historique. Nous partons aujourd’hui à la découverte de la véritable histoire des assassins. Cette histoire va nous faire voyager dans les schismes de l’islam et la période des croisades ou des états latins d’orient, pour découvrir les ismaéliens et le fondateur des Hashshashin Hassan as Sabbah mieux connu tout le nom du vieux de la montagne.

Mythe ou Réalité : Moïse et l’exode des Hébreux

L’histoire de Moïse et de l’exode des hébreux hors d’Égypte est l’un des mythes fondateurs la plus importante des religions monothéistes. Je vous propose de redécouvrir la légende mais également de décrypter la véritable histoire qui se dissimule derrière ce mythe. Nous allons explorer l’histoire des civilisations du Proche-Orient mais aussi de l’Égypte. La légende du prophète du peuple hébreu va nous conduire sur les traces de Sargon d’Akkad un ancien roi mésopotamien, mais aussi des Hyksôs et des peuples nomades du désert ( Shasou et Apirou), pour nous conduire finalement jusqu’au règne du Roi Josias, l’époque où les premiers textes de la Bible furent écrit ( entre le 7ème et le 5ème siècle avant notre ère). C’est à cette époque que la légende de Moïse sera raconté ainsi que l’exode, du moins d’une façon littéraire. La vie légendaire de Moïse et le récit de l’exode traduisent peut-être un symbolisme bien différent du canon religieux.

La prise de Jérusalem – L’âge des croisades

La première croisade avait débuté suite à l’appel d’Urbain 2 en 1095. Les armées chrétiennes ont franchies Constantinople et affronter les trucs seldjoukides à la bataille de Dorylée en 1097. C’est une grande victoire pour les croisés et maintenant ils poursuivent leurs périples vers le sud en direction d’Antioche la perle de l’orient. Nous allons suivre les aventures de Baudouin de Boulogne qui s’empare de la ville d’Édesse et du siège d’Antioche qui sera prise grâce à l’intrépide Bohémond de Tarente. Les croisés arrivent finalement devant les portes de Jérusalem en 1099, l’objectif final de la première croisade. Godefroi de Bouillon prendra le titre d’avoué du saint sépulcre, protecteur du royaume de Jérusalem. C’est la naissance des États latins d’Orient.

Le mythe de l’Atlantide et la réalité

La légende de l’Atlantide stimule notre imagination depuis plus de 2000 ans. Dans cette vidéo je vous propose de redécouvrir les seuls sources textuels de cette histoire : Le Timée et le Critias du philosophe Platon. L’Atlantide est une légende mais sur quels éléments historiques s’appuie-t-elle? juste un fantasme ou une histoire antique revisité par Platon. Pour faire la lumière sur cette affaire je vous invite à découvrir l’histoire de la civilisation de Tartessos au sud de l’Espagne ainsi que de nombreuses constructions des temps antiques sur les iles de Corse et de Sardaigne. La mythologie, l’archéologie et l’histoire seront nos outils afin de proposer une théorie sur l’histoire qui se cache derrière la légende. Pas de civilisation antédiluvienne ni d’extraterrestre mais une civilisation de la haute antiquité que l’on nomme les Tyrrhéniens.

Histoire des Conquistadors, la fin des empires Aztèque et Inca

Nous vivons dans une société devenue totalement binaire, incapable d’accepter les nuances et il en va de même dans l’étude historique. Politicien et sociologue passe leur temps à récupérer l’histoire dans des objectifs de culpabilisation et autres. Je vous propose donc d’étudier l’histoire des conquistadors uniquement basés sur les événements d’époque et aucunement dans un but de récupération morale, culpabilisante ou idéologique, simplement l’histoire d’une épopée. Lire la suite

1 2 3