Réforme 100% santé : des gagnants et des perdants

Selon l’enquête réalisée par l’IFOP pour le compte de Dentaly.org en novembre 2018, près d’un Français sur deux (45%) a déjà renoncé à des soins dentaires en raison du coût des traitements. Mais ce n’est pas la seule raison au manque d’accès aux soins dentaires : un tiers des Français (31%) affirment, en effet, avoir déjà renoncé à des soins dentaires en raison de la difficulté d’obtenir un rendez-vous dans un délai suffisamment rapide. Et ce constat est tout aussi alarmant dans les domaines de l’optique et des aides auditives, où le reste à charge pour les patients est particulièrement élevé. Lire la suite