La une lesbophobe de « Charlie Hebdo » choque les militants LGBT…

Et si on parlait de la PMA/GPA en réfléchissant un peu au delà des « exigences » des uns ou du refus des autres ? Avoir un enfant est naturel pour un couple, est ce que les couples de même sexe peuvent y prétendre? Peut on considérer ce désir d’enfant comme un droit? J’ai choisis le commentaire ci-dessous car, il me paraît intelligent. Le but est d’aider à mieux comprendre ce désir d’enfant et, cette persécution, dont sont affligés ceux qui n’acceptent pas la PMA/GPA. Ça concerne aussi, des couples de même sexe qui refusent la GPA. Souvenons nous des manifestations monstres contre le « mariage pour tous ». La mentalité a-t-elle évolué depuis ? Quant à Charlie Hebdo, il n’est pas connu pour la finesse de ses dessins, une fois de plus, il a décidé de choquer! Qui pense aux enfants dans cette polémique ?.. Lire la suite

Charlie Hebdo: « Le numéro des survivants » n’a jamais profité aux familles des victimes, le journal aurait tout gardé!

Rien de bien étonnant, le « numéro des survivants » dont les profits devaient être reversés aux familles des victimes n’aurait servi qu’a gonfler les caisses du journal qui n’aurait rien redistribué, ou à peine. Il n’y a vraiment pas qu’au niveau de l’humour que ce journal est pathétique…

Des moyens hors-normes avaient été mis en place et les promesses étaient nombreuses comme l’expliquait à l’époque France24: « Les recettes du prochain numéro seront reversées aux familles des victimes. L’appel aux dons c’est pour que ‘Charlie Hebdo’ continue après », a annoncé Philippe Val. L’appel sera aussi diffusé à l’étranger, selon Reporters sans frontières. Non, « Charlie Hebdo » ne mourra pas ».

Je suis businessmanHa, il faut dire que les recettes devaient être conséquentes, ce que le Figaro expliquait de son côté: « Les recettes issus des ventes du «numéro des survivants», mis en place quelques jours après les attentats, sont estimées entre 10 et 12 millions d’euros

Lire la suite

(vidéo) We are not Charlie Hebdo: quand les théoriciens tentent d’être publiés…

Les évènements de Charlie Hebdo ont révélé un phénomène rarement vu depuis le 11 Septembre 2001, celui des théories du complots qui se sont propagées extrêmement rapidement sur internet, avec tout et n’importe quoi pouvant servir d’argument. Chaque détail a fini décortiqué, analysé, détourné dans tous les sens pour apporter un minimum de crédibilité, ou pour mieux attaquer ceux qui doutaient des faits exposés par les médias. Nous ne sommes pas innocents sur le blog, nous y avons pris part et nous assumons pleinement, car il y a toujours moyen de douter comme ce fut le cas dans d’autres situations.

o-JE-NE-SUIS-PAS-CHARLIE-facebook

Mais voilà, certaines théories ont la vie dure, tout comme certaines questions qui sont restées sans réponses, comme ce fut le cas par exemple pour Hélric Fredou suicidé notamment.

Souvenez-vous d’une chose, à l’époque, nous devions tous être Charlie, c’était devenu une norme, pour défendre une liberté de la presse qui n’était que très relative, pour la défense d’un journal qui sans aucune retenue « chiait » sur tout et n’importe quoi, nous vivions sur la planète Charlie, même les dirigeants les plus contestables se sont affichés à Paris en disant qu’ils étaient Charlie, pathétique…

Lire la suite

Anniversaire des attentats contre Charlie Hebdo, rappel des faits: voici pourquoi certains étaient persuadés qu’il y a complot

Cela fait maintenant un an, c’est tellement loin pour les uns, et bien trop récent encore pour d’autres… Et ce « 11 Septembre à la française » qui ne doit pas être oublié est commémoré aujourd’hui, avec même des directs de proposés, des reportages à foison, des rappels et des enquêtes, bref, tout ce qu’il faut pour bien expliquer dans quelle panade nous sommes, au final, c’est une semaine de commémorations auxquelles nous allons avoir droit, pfiou!

Une nouvelle fois, les faits du jours seront présentés, les événements d’il y a un an seront déterrés avec rappel des détails les plus croustillants, en insistant sur certains lieux plutôt que sur d’autres, mais jamais au grand jamais ils ne vous expliqueront que certains détails pouvaient paraître suffisamment étranges pour éveiller les soupçons de ceux qui sont considérés comme étant ds « théoriciens du complot », car bien sur, s’il y a une chose de très mal vue dans notre société, c’est de remettre en cause les versions officielles.

Les versions officielles, ce sont ces faits présentés de manière à en arranger certains, dans ces versions officielles, nous avons entre autres exemples Kadhafi qui était un dictateur abominable qu’il fallait tuer à tout prix, Bachar Al Assad qui tue son peuple et qui est pire que le régime des Saoud, Poutine qui est totalement responsable de la « crise ukrainienne » (ha bon? ce n’est pas une guerre?) et qui est un grand danger pour l’OTAN, etc…

complotSource de l’image: Ipreunion.com

Alors oui, un hommage doit être rendu, non seulement aux multiples victimes, mais aussi à leurs familles, et de ce fait, cela peut-il se faire sans rappeler qu’il y a des questions qui sont restées sans véritables réponses depuis tout ce temps? Alors n’hésitons par à rappeler ici quelles étaient ces fameuses questions sans réponses qui sont liées à l’affaire Charlie Hebdo, juste pour le devoir de mémoire.

Les esprits sont divisés sur le sujet, les uns pensant que ce qu’ils ont vu à la télévision est totalement vrai et donc qu’il ne faut pas s’étonner, d’autres doutent, mais ceux-ci seraient également ceux qui pensent que les illuminatis contrôlent la planète, qu’il y a un nouvel ordre mondial, qu’un avion a réellement fondu le 11 Septembre 2001 après avoir percuté le Pentagone, ou encore qu’il y a des reptiliens qui nous surveillent, enfin…selon les médias. Car ceux-ci se relaient pour aborder le sujet dans des articles fracassants, pour attaquer voire diffamer certains sites internet relayant ces doutes, et pour expliquer que ceux qui doutent ne sont pas Charlie, que ceux qui ne sont pas Charlie sont antisionistes, ce qui revient à dire qu’ils sont antisémites. Lire la suite

Le ministre de l’Intérieur bloque l’enquête sur les attentats Hyper Cacher-Charlie Hebdo

En septembre, le site d’informations Médiapart a révéĺé que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait eu recours au secret défense pour bloquer l’investigation de l’attentat contre l’Hyper Cacher qui s’est déroulé en parallèle avec l’attentant terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier.

Les médias et les partis politiques français et internationaux maintiennent un silence assourdissant sur cette affaire. Cependant, il est facile de confirmer le rapport de Médiapart, en consultant le texte de la décision de Cazeneuve, inscrit discrètement au Journal officiel de la République française le 18 juin 2015.

Cette décision refuse une requête de déclassification de documents émise le 10 avril 2015 par des juges d’instruction au tribunal de grande instance de Lille, chargés de l’enquête sur la provenance des armes d’Amédy Coulibaly, responsable de l’attentat contre l’Hyper Cacher.

Lire la suite

Charlie Hebdo: Zineb El Rhazoui mise à pied

Charlie Hebdo était un petit journal en faillite, il a été sauvé par les « Je suis Charlie » qui ne le sont plus vraiment maintenant, et ce journal est devenu une histoire de gros sous avant de devenir une histoire de journalisme, à grands coups de millions d’euros! Du coup, chacun veut sa part du gâteau, et celle-ci est conséquente. Quand à l’enfumage, il est toujours là, si! si! Le torchon satyrique ne se vend de nouveau plus, la solidarité s’est faite la malle, la liberté de la presse (et mon cul sur la commode…) continue à ne pas exister réellement (quand Siné s’est fait viré, elle était où la liberté de la presse?), rien de nouveau en somme…

http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2015/01/Je-suis-businessman.jpg

La journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui a été convoquée pour un entretien préalable à un licenciement, mais seulement pour la « rappeler à ses obligations minimales vis-à-vis de son employeur, suite à de nombreux incidents », a indiqué vendredi 15 mai une porte-parole de la direction.

La direction n’a pas voulu divulguer ses griefs envers Zineb El Rhazoui, sociologue franco-marocaine militante contre l’islamisme, cible avec son mari de menaces de mort par des djihadistes en février dernier. Contactée par l’AFP, elle n’avait pas pu être jointe vendredi matin. sic…

Ce différend intervient alors que la rédaction est divisée depuis les attentats. Quinze salariés, dont Mme Rhazoui, sur la vingtaine que compte le journal, ont réclamé en avril une nouvelle gouvernance et un statut d' »actionnaires salariés à part égale », disant « refuser qu’une poignée d’individus prenne le contrôle » de l’hebdomadaire.Charlie Hebdo, un « bien commun »

Les contestataires, qui comprennent aussi l’urgentiste Patrick Pelloux, le dessinateur Luz et le journaliste Laurent Léger, estimaient que Charlie Hebdo était devenu désormais un « bien commun ». Le journal a recueilli près de 30 millions d’euros en dons et ventes depuis l’attentat. sic… Lire la suite

Article du quotidien Altantico.fr: « Enquête sur les attentats Charlie Hebdo : la manipulation du siècle »

Ce mercredi sort « La marche des lemmings », le livre choc de Serge Federbusch qui explique comment le pouvoir socialiste a manipulé l’opinion au moment des attentats de janvier pour escamoter ses faillites et sa responsabilité. Et comment la manifestation monstre du 11 janvier résulte elle aussi d’un conditionnement pour dévier l’émotion populaire vers le « pas d’amalgame » en niant l’évidence des progrès du fondamentalisme musulman en France.

Chronique du pot aux roses

pot-aux-roses_0

« La marche des lemmings… ou la 2e mort de Charlie – Le pouvoir de la manipulation et la manipulation au pouvoir », publié chez Ixelles Editions, 2015.

Atlantico : La manipulation du siècle, vous n’y allez pas un peu fort ?

Serge Federbusch : C’est vrai, ce siècle n’a que quinze ans comme dirait Victor Hugo. Pourtant, nous avons assisté à un cas d’école de manipulation qui restera dans l’Histoire.

Lire la suite

Liberté d’expression: Faire mieux que les caricatures de Charlie Hebdo avec « Les États-Unis en 5 minutes »

Puisque en France nous bénéficions soit-disant de la liberté d’expression, surtout si l’impertinence est associée à l’humour, alors autant en profiter et viser large. Bien sûr, je tiens à préciser que le contenu de la vidéo proposée aujourd’hui est extrêmement impertinent, voire carrément insolant, on frise même l’insulte et l’incident diplomatique. L’autre souci de la vidéo, c’est qu’elle n’est pas très éloignée de la réalité, ce qui là aussi peut ne pas faire plaisir à l’Oncle Sam.

À réserver à un public averti car le contenu est quand-même assez…scandaleux, et quelques photos choquantes sont également montrées!

etazunis en 5 minutes Lire la suite

Copenhague : un hommage à Charlie Hebdo tourne mal, le CFCM condamne

Une tuerie de plus, et avec cela, le débat sur « la liberté d’expression »! Mais quand les gens se rendront-ils compte qu’il n’y a pas de réelle liberté d’expression? Que tout cela est illusoire? Car si elle existait, les médias pourraient faire une véritable information sur le traité transatlantique, ils pourraient également fournir une version autre que la soupe officielle sur le conflit russo-ukrainien. Leur liberté d’expression, elle se limite à cracher sur les religions, surtout si cela permet d’en exciter certains…

Une fusillade a visé, samedi 14 février, un centre culturel de Copenhague, au Danemark,7468568-11510547 où se tenait une conférence sur le thème « Art, blasphème et liberté d’expression » en hommage à Charlie Hebdo six semaines après la sanglante attaque contre l’hebdomadaire satirique.

Parmi les participants à cette conférence, se trouvaient le dessinateur Lars Vilks, connu après la parution en 2007 dans un journal local de sa caricature du Prophète Muhammad, représentée par une tête posée sur un corps de chien. L’ambassadeur de France au Danemark et La Femen Inna Shevchenko étaient aussi présents. Tous sont sortis indemnes.

Un civil a été tué et trois policiers, blessés. La police a qualifié la fusillade d’attentat « terroriste » mais n’a, pour l’heure, avancé aucun motif. Sans attendre, elle a diffusé un communiqué dans lequel elle dit rechercher « un homme de 25-30 ans, d’environ 1,85 m, de corpulence athlétique et d’apparence arabe, mais avec une peau plus claire que la normale et avec les cheveux noirs et raides ». Une telle description, accompagnée de photos floues, manque terriblement de précisions de sorte à ne pas stigmatiser les personnes « d’apparence arabe » du Danemark, constate la rédaction.

Parmi les multiples réactions suscités par la fusillade, le Conseil français du culte musulman a condamné « fermement l’attentat contre la liberté d’expression qu’a eu lieu ce jour à Copenhague mettant en danger la vie de notre ambassadeur et de toutes les personnes présentes à qui nous adressons notre soutien dans ces moments graves », a fait savoir son président Dalil Boubakeur samedi soir.

Attentat à «Charlie Hebdo»: La réponse d’un témoin à un site complotiste

Le journaliste Martin Boudot, qui a vécu le massacre en direct, démonte l’argumentaire d’un site qui l’accuse d’avoir trafiqué une de ses vidéos…(note: il s’agit du site Panamza)

Plus d’un mois après les attentats de Paris, les complotistes continuent d’alimenter Internet en fantasmes. Le journaliste Martin Boudot peut en témoigner. Sur Facebook et sur le site du Plus de L’Obs dimanche, il a publié un long droit de réponse à un article de Panamza, site dit «alternatif», l’accusant d’avoir trafiqué une de ses vidéos.

Martin Boudot travaille à l’agence «Premières lignes», dont les locaux sont situés dans le même bâtiment que ceux de Charlie Hebdo. A ce titre, il a vécu en direct le massacre qui a fait 12 morts. Ce jour-là, il s’est refugié sur le toit du bâtiment et a pu tourner les premières images. On y voit les frères Kouachi, dans la rue, tirer sur des policiers.

Des hommes armés devant l'immeuble de Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015
Des hommes armés devant l’immeuble de Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015 – Anne Gelbard AFP

Martin Boudot travaille à l’agence «Premières lignes», dont les locaux sont situés dans le même bâtiment que ceux de Charlie Hebdo. A ce titre, il a vécu en direct le massacre qui a fait 12 morts. Ce jour-là, il s’est refugié sur le toit du bâtiment et a pu tourner les premières images. On y voit les frères Kouachi, dans la rue, tirer sur des policiers.

Trois arguments erronés

Lire la suite

1 2 3 28