Ukraine: “réintégrer” le Donbass en déclarant l’état de guerre…

Certains d’entre nous suivent attentivement ce qui se passe en Ukraine, Christelle Néant de donipress, qui est sur place, nous informe régulièrement sur la situation avec ses Sitrep que vous pouvez écouter. Le WashingtonPost journal de référence (paraît-il) reconnaît dans ses colonnes que, ce sont les milices nazies qui sont responsables des massacres dans le Donbass. La situation est très grave, en prenant cette décision (suggérée par qui ?) le président Porochenko, semble vouloir rendre responsable la Russie, de la situation en Ukraine. Comment va réagir Poutine devant cette déclaration des lilliputiens contre Gulliver, avec un grand éclat de rire, ou…. ?

Le Président ukrainien a annoncé la prochaine adoption d’une loi de “réintégration du Donbass”, qui semble fonctionner sur le double mécanisme de la carotte et du bâton, disons de la restauration partielle de certains droits violés par l’Ukraine, mais avec la déclaration de l’état de guerre sur certaines parties du territoire. L’Ukraine ne se battrait donc plus contre les “terroristes du Donbass”, mais contre les militaires russes qui occuperaient ce territoire. Voici la manière dont Poroshenko veut mettre en œuvre les accords de Minsk. Lire la suite

Situation en Ukraine par Christelle Néant …

L’Ukraine est en Europe, les informations par ceux qui sont sur place, permettent de savoir ce qui se passe vraiment. Quant à la Syrie, Thomas Aldrin a vu son compte facebook suspendu, lisez pourquoi à la suite de l’article sur l’Ukraine.

Trente cinquième émission de la série des rapports de situation dans la République de Donetsk et Lougansk au regard de la présence et des bombardements orchestrés par les Forces Armées Ukrainiennes (F.A.U) essentiellement contre les zones d’habitations civiles. Lire la suite

L’OTAN mène l’Ukraine dans le mur – Effondrement, dépeçage en règle du pays et violation de toutes les normes du droit international….

Encore un pays à la merci de tous les rapaces, qui font fi de la population. C’est aux portes de l’Europe que ça se passe et dans la quasi indifférence. L’OTAN (ORGANISATION TERRORISTE DE L’ATLANTIQUE NORD) bras armé des supplétifs US, n’a pas fini ses interventions malfaisantes..

Au milieu des plus de 13 000 bombardements qu’elle a infligé à la République Populaire de Donetsk (RPD) et des plus de 3 000 bombardements qu’elle a infligé à la République Populaire de Lougansk (RPL) cette semaine, l’Ukraine continue de s’enfoncer dans le grand n’importe quoi et le suicide collectif avec l’OTAN en guise de guide pour s’assurer que le pays finira bien dans le mur. Lire la suite

La situation en Ukraine par ceux qui y sont…

Alors que le FMI va apporter un prêt d’un milliard de dollars pour épauler l’ex-république soviétique, suivons ce qui se passe car, si la Russie reconnaissait la Novorossia, elle pourrait intervenir, pour apporter son aide a la population du Donbass et, c’est assez dangereux…

Chaque semaine, Christelle Néant de l’agence DONi Press, en partenariat avec Thom Aldrin d’Eveil Français TV, vous propose désormais une rétrospective en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie. Lire la suite

Ukraine: Les trois messages clairs de Trump à Porochenko…

Ça n’est pas parce qu’on en parle pas que ça n’existe pas, nous avons cette sale guerre pas loin de chez nous, avec un psychopathe qui met de l’huile sur le feu. Et pas un mot des « soutiens » au régime ukrainien.

Kiev n’est plus en odeur de sainteté à Washington: alors que les autorités ukrainiennes répètent qu’elles subissent une « agression russe » permanente, le Pentagone montre qu’il ne croit plus ces mensonges.

Indéniablement, le nouveau commandement militaire américain analyse la situation dans le Donbass de manière bien plus lucide que l’équipe de Barack Obama, qui passait son temps à brasser de l’eau en Ukraine. Lire la suite

Ukraine : Clarté sur le seuil de l’enfer ..

Où sont les brâmeurs qui ont soutenu le régime néo-nazi de Kiev avec son bataillon Azov et ses atrocités barbares. Que font les « chefs » occidentaux qui se devraient d’intervenir, pour faire respecter les accords de Minsk violés à maintes reprises par Kiev ? Où sont donc passé les boute feux tels BHL ? Pendant que les pilleurs d’état font bombance, et attendent le feu vert du peuple pour asseoir leurs fesses molles, sous les ors de la république, des civils sont massacrés en Europe, cette Europe qu’on nous a imposée avec trahison et mensonges, alors que L’ONU soutient les tueurs d’enfants. Que l’OTAN étend ses tentacules vers l’Est, le commandant du bataillon Somali, Mikhail Tolstykh (Givi), a été assassiné à Donetsk. L’armée russe a été mise en état d’alerte et Moscou lance un avertissement clair à Kiev et un message fort à l’Occident. On peut se demander si la bagarre est devenue inévitable. Qu’en pensent les Fillon, Macron, Hamon, qui étaient au courant pendant le gouvernement Hollande ? Une vidéo vous est proposée après l’intro, un plaidoyer pour la paix, il y a une mise en garde que je n’ai pas trop comprise et vous? Si on regarde les jeux vidéos et autres vidéos d’accès public, sur les plateformes où les horreurs sont légions.

Givi Lire la suite

Ukraine: Les civils et les soldats du Donbass paient le prix de l’escalade du conflit…

On fout le bordel et ensuite on s’en lave les mains. Il est où le BHL qui a été le premier à soutenir le régime Ukrainien? Plus personne pour légitimer cette horreur? Personne pour pleurer sur les enfants et les civils déchiquetés par les bombes? J’oubliais! on veaute bientôt, les guerres chez les autres, ne sont pas une priorité et pas d’images choc des médias pour montrer le désastre…

Titre original:
Le Nord de Donetsk et de Makeyevka bombardés par l’armée ukrainienne – Les civils et les soldats du Donbass paient le prix de l’escalade du conflit

Après une relative accalmie hier en fin d’après-midi sur la ligne de front de la République Populaire de Donetsk (RPD), les tirs ont repris en fin de soirée, avec 211 obus tirés entre 18 h et 2 h du matin avant de se calmer à nouveau. Mais l’armée ukrainienne ne semble pas décidée à en rester là, comme le montrent les bombardements menés dès 7 h ce matin sur les zones purement civiles du Nord de Donetsk et de Makeyevka. Lire la suite

À voir: « Ukraine on Fire », le nouveau documentaire d’Oliver Stone

Pourquoi voir ce documentaire? Car la situation en Ukraine est très loin d’être celle qui nous a été présentée par les médias en général, et aucun ne peut tenter de détourner cela en « théorie du complot », puisque tout est prouvé et démontré dans ce sujet, la Russie n’est pas le diable annoncé, et n’est pas le pays qui a créé le chaos en Ukraine.

Oliver Stone qui n’a pas pour habitude de faire dans la dentelle, nous livre un nouveau documentaire choc sur les événements qui se sont déroulé durant 93 jours, entre 2013 et 2014, avec nombre d’interview et d’images chocs.

385193662Pas certain que la presse française lui consacre une tribune… Lire la suite

Dislocation de l’Ukraine enclenchée: le pays vendra ses biens publics avec 60% de rabais

Il y avait la Grèce qui s’est retrouvée démantelée par la finance, les ports et les iles vendus au plus offrant pour engraisser toujours plus le cochon de la Troïka, voilà maintenant le tour de l’Ukraine, et ce que cela va régler réellement? Pas grand chose, puisque le but n’est pas de régler la situation, mais d’assécher au maximum l’économie des pays, et donc les habitants de ces pays.

Pour savoir qui va profiter de cette dislocation, et de la vente au rabais des biens publics, pas réellement besoin de faire de longues analyses, il est à parier que ceux qui ont provoqué la guerre civile en Ukraine risquent de profiter de ces soldes… Ou pas.

Et cela ne se limite pas à cela, il y a également des privatisations qui sont enclenchées, une spécialité américaine qui pousse l’ensemble des pays dans ce sens pour pouvoir s’imposer et maximiser les profits, que croyez-vous qu’il s’est passé en France avec les fleurons du pays? La même chose, cela s’appelle « l’accord TISA« .

ukraine-signed-an-economic-trade-pact-with-the-european-unionIllustration de 2014 qui reste malheureusement d’actualité…

Faute d’acheteurs, l’Ukraine a décidé de réduire substantiellement le prix de ces biens publics mis aux enchères

Le Fonds des biens publics de l’Ukraine (FGIU) tiendra entre le 15 et le 18 mars une vente aux enchères des blocs d’actions de certaines entreprises d’Etat avec 60% de rabais, a annoncé le Fonds dans un communiqué.

Lire la suite

[Ukraine] Libre-échange : Kiev rejoint l’UE et dit au revoir à la vodka russe, par Ekaterina Dvinina

Cela confirme bien ce que beaucoup pensaient, les Etats-Unis n’ont pas mis le chaos en Ukraine pour rien, mais pour que le pays rejoigne l’UE, c’est maintenant fait! Mais qu’allons-nous faire avec un pays déjà en faillite totale? À part affaiblir l’UE afin qu’elle subisse le TAFTA sans pouvoir se défendre, pas grand chose….

LM-NET-EN-BREF-us-coup-in-ukraine-2014-02-07-FR

A coups de mesures de rétorsion mutuelles, Moscou et Kiev continuent à rompre les liens commerciaux qui les reliaient. Cela, dans le contexte d’entrée de l’Ukraine, le 1er janvier 2016, dans la zone de libre-échange avec l’Union européenne.

 

Alors que la zone de libre-échange entre l’Ukraine et l’Union européenne est entrée en vigueur le 1er janvier 2016, Kiev prend plusieurs mesures de rétorsion vis-à-vis de Moscou.

 

Deux décrets, entérinés par le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, le 30 décembre 2015, suspendent ainsi, à partir du 2 janvier 2016, la zone de libre-échange avec la Russie et les tarifs préférentiels sur les échanges russo-ukrainiens, et introduisent, à partir du 10 janvier, l’interdiction d’importer du territoire russe certaines marchandises, telles que la viande, le poisson, la vodka, le chocolat, les cigarettes ou encore les équipements pour les chemins de fer, rapporte le journal en ligne russe Vzgliad.

Lire la suite

1 2 3 126