Les Français rendent les armes…

Merci à mon correspondant Ludo V

Source : Le Drakkar furibard

 « L’Arbre à couilles «  – André Georget

 » Il y a quatre types idéals : le crétin, l’imbécile, le stupide et le fou. Le normal, c’est le mélange équilibré des quatre.  » Uberto Eco

 » Errare humanum est, perseverare diabolicum.  » (l’erreur est humaine, persévérer est diabolique) Sénèque ? Ménandre ?

 » Vous savez qu’on peut être hanté par le remords toute sa vie, non pas pour avoir choisi l’erreur, dont au moins on peut se repentir, mais pour s’être trouvé dans l’impossibilité de se prouver à soi-même qu’on n’aurait pas choisi l’erreur.  » Umberto Eco

Les Français rendent les armes… Sans verser une seule larme. Enfin, c’est ce qu’on nous fait accroire.

Comme le disait si élégamment notre dernier grand roi fainéant – Jacques Chirac :  » cela m’en touche une sans faire bouger l’autre « . Si seulement, il n’y avait que cela…

Hélas, le syndrome chiraquien semble avoir vérolé la majorité des gonades mâles françaises. Pas le moindre petit téléscopage pour quoi que ce fût. Mieux, tout le monde s’en tamponne.

Sauf, les lanceurs d’alerte rebaptisés « complotistes », rerebaptisés  « affreux nazis » ou autres sobriquets plus caricaturaux les uns que les autres.

Et nous, qui nous nous targuons de faire partie de cette « race maudite », aussi en rajouterons-nous une bonne couche en affirmant que, pendant que les français rendent leurs armes, si tant est qu’il le font effectivement, la racaille, elle, n’aura plus qu’à les tirer comme des cochons de français tels qu’ils nous appréhendent.

Justement, laissons la parole à l’un d’entre eux, un certain Caporal Tintin qui, à notre humble avis, vous laissera échapper : « cela m’en touche une… en faisant bouger l’autre ».

Lino Borsa

Nota bene : les passages en gras sont de notre fait.

Ludovic Chabredier, résistant et artiste – 1944

Les français rendent les armes…

Notre ministre de la sécurité et de la tranquillité des citoyens (Gérald Darmanin – NDLR) vient de se féliciter du bilan de la collecte d’armes auprès des français : 150.000 armes et 4 millions de munitions collectées.

Les français rendent donc leurs armes…

On aurait pu s’attendre à ce que, un peu bravache et indiscipliné, le gaulois revendique que l’on commence par désarmer les quartiers, que l’on demande au jeune chef d’entreprise qui sécurise le business en bas de l’immeuble avec des kalachnikovs achetées sur le « dark web » d’avoir l’amabilité de donner l’exemple, mais non, le français de base rend les armes.

C’est symbolique évidemment car il y a de forte chance qu’il ne sache, ni ne veuille les utiliser (pour le moment du moins).

En réfléchissant à la question et en consultant la page WIKI, je lis : « À la veille de la Seconde Guerre Mondiale (devra-t-on dire bientôt « Deuxième », ndla), le contrôle des armes est considérablement renforcé. Le décret-loi du 18 avril 1939, promulgué dans le but d’éviter une insurrection, prohibe les armes à feu ». Une grande campagne de ramassage sera faite également à la demande de l’occupant en mars 1942. Qu’avaient fait les français alors ? Ils les avaient enterrées au fond du jardin !

Pourquoi cet intérêt soudain pour les armes détenues par les français ? Y-a-t-il un seul crétin pour croire que le délinquant ou le criminel patenté viendra faire son dépôt ? Croira qui voudra à la faribole de la lutte contre les violences familiales. Un ramassage des couteaux de cuisine, fer à repasser, bouteille en verre, marteau, hachoir, tisonnier, casserole en fonte, alcool à brûler et briquet, bref tout objet contondant et armes par destination serait tout aussi efficace… quand on veut faire mal, on n’a que l’embarras du choix !

Revenons à notre français : il semblerait qu’il ait également rendu les armes intellectuelles depuis déjà longtemps.

En effet, aux dernières nouvelles, la France est surendettée au point que le FMI se penche sur nous, nous craignons des pénuries de toute sorte, la stupidité en plus de l’inefficacité des sanctions anti-russes n’est même plus à démontrer tant elle nous saute à la figure tous les jours.

Il n’y a plus de système de santé, de justice et d’éducation dignes de ce nom ; les avocats et les bouchers sont main dans la main à manifester leurs inquiétudes dans la rue.

Pendant ce temps, et en même temps serait-on tenté de dire, notre grand manitou (Macron – NDLR) annonce à la fameuse Cop 27 que « La France investira 1 milliard d’euros pour aider l’Afrique du Sud à sortir du charbon » (BFM 7/11/22) pendant que l’on apprend que la centrale à charbon de Saint-Avold qui vient d’être relancée brûlera 5.000 tonnes de charbon par jour (Consoglobe 30/11/22). Charbon acheté en Afrique du Sud ? J’ai un peu de mal à suivre la logique ou sinon, je ne la comprends que trop bien.

Tout va de mal en pis et sans se demander pourquoi on les lui réclame, le français rend ses armes…

Le français est bien bon, non ?

Entendons-nous bien, il n’est pas là question d’appeler un peuple de grenouilles à demi-cuites à une révolution sanglante. Il n’est pas question non plus de rêver d’une société civile surarmée comme aux USA, où des tarés s’octroient le droit d’effacer ceux qui ne leur plaisent pas. Et pourtant, ce pays reste notre modèle, notre guide, que dis-je notre maître ! Ah, nous les suivrions jusqu’en Enfer. Les USA nous tiendront la porte et nous feront la politesse de refermer derrière nous, mais nous laisseront y aller seuls ! Soyez en sûrs, le soutien à ses alliés n’est pas son point fort et il n’a aucun scrupule à les lâcher le moment venu. Vietnamiens et afghans entre autres pourront témoigner.

Je vois pointer l’accusation d’anti-américanisme féroce et forcené : que nenni, ces gens ont trempé le bulletin de naissance de leur nation dans le sang des indiens autochtones et n’ont eu de cesse depuis de faire couler le sang aux quatre coins du monde. J’avoue avoir une certaine fascination pour la façon qu’ils ont de faire avaler tout cela au monde entier… enfin, jusqu’à il y a peu car leur hégémonie pourrait enfin s’achever, pour le meilleur sans aucun doute.

Revenons en France, qui avec le reste de l’occident s’isole, croyant « égocentriquement » isoler le reste du monde. Et partant de là, admirons le retournement de veste qui, à défaut d’être habile, est absolument inélégant et souhaitons-le inefficace (ce serait la moindre des choses que de prendre le bâton en retour).

Comment expliquer sinon que l’on lèche les babouches d’un prince arabe qualifié de « meurtrier », prince d’un pays où « être féministe est un danger qui mène en prison » (bref MEDIAPART nous en a pondu toute une page) – (Lire ci-contre – NDLR).

Voyez aussi notre grand chef héler le Président Maduro d’un « Président ! » sonore. Oui, oui, « Président ». Cet homme que l’on qualifiait de « dictateur » dont on se refusait à reconnaître l’élection en soutenant un guignol autoproclamé et USA-compatible… mais de quel droit, je vous le demande ! Vous imaginez un instant la Chine ou le Qatar venir contester le vote éclairé et responsable des français au motif que ce président ne leur conviendrait pas parce que… vous choisirez ce ne sont pas les motifs qui manquent.

Mais qu’est-ce qu’une girouette incapable de tenir une position française ferme et pensée dans les intérêts stratégiques de la nation ne ferait pas pour deux barils de pétrole… Le ridicule ne tue malheureusement pas, sinon nous aurions échappé à ce second mandat catastrophique voire apocalyptique d’un monde d’après guère réjouissant.

Las ! fini de rire…

J’évoquerai maintenant le rapport des français avec la Russie : comment constater le gâchis qui s’opère à nos frontières sans se poser quelques questions sur l’intérêt que nous avons humainement tout d’abord et économiquement en second lieu (à défaut d’un quelconque intérêt stratégique) à faire durer un tel carnage. Jusqu’au dernier ukrainien ! Quel cynisme, quelle stupidité. Le monde multipolaire est en marche et nous serons du mauvais côté du rideau de fer. Que Diable allons-nous faire dans cette galère ?

Comment les français peuvent-ils se voir paupériser sous prétexte que l’Ukraine « se bat pour notre liberté et nos valeurs » ? Je m’étouffe, je suffoque !!!

Qui menace les français dans leurs libertés ? Un adepte de la traque aux « fake-news » ou un pays qui ne nous a rien fait ? Quand il y a cinq ans, le récipiendaire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, nous disait que cette chasse aux mensonges serait l’une de ses priorités, que n’en ait-il eu un seul pour s’inquiéter du retour de la vérité d’État ? Les évènements qui ont suivi me donnent raison dans un pays où l’idée même d’un débat fait débat.

« Fake-news : définition : tout ce qui incite à s’interroger. »

Et pour en revenir aux valeurs, pardonnez-moi, nous n’avons pas les mêmes : j’ai des raideurs de l’épaule qui m’invite à ne pas tendre le bras bien droit pour saluer. Je n’empêche personne de relire les rapports de l’OFPRA du 13 novembre 2018 ou du 3 juin 2016. Encore une fois évitons le manichéisme tant à la mode et ne mettons pas tous les ukrainiens dans le même panier mais quand j’ai entendu mes cons-patriotes vanter le courage du bataillon Azov, j’en ai les cheveux qui se sont dressés sur la tête. À quand une stèle à la division Das Reich à Oradour-sur-Glane ? Moi qui ai eu un grand-père déporté et l’autre résistant décoré, mes cons-patriotes m’ont glacé le sang… un minimum de précaution là aussi s’imposerait.

Revenons à mon cher con-citoyen, qui, plus j’avance dans mon écriture, plus me désole et m’agace.

Comment le français peut-il envoyer son enfant désapprendre à peu près tout (y compris ce qu’il est) à l’école par 12° ? On nous les a « désinstruits », puis bâillonnés, on vise maintenant à nous les dégenrer et les déculturer.

Comment le français peut-il croire qu’avec son petit col roulé, son chauffage à 19°, il va sauver la planète ! Comment peut-on souscrire à cela ? Comment ne se demande-t-il pas qui nous a mis dans cette m… ? et au lieu de nous en sortir, nous y enfoncent et avec notre accord encore et sous nos applaudissements !!! quel tour de force… Un été caniculaire a suffi pour faire accepter n’importe quoi tout en s’auto-flagellant parce qu’on se plaint.

Lorsqu’on lui dira qu’un repas sur deux est suffisant et nécessaire « pour sauver la planète qui ne supporte plus notre poids », va-t-il également applaudir des deux mains en se disant c’est vrai, on mange trop…

Et enfin, quand on lui imposera un pass-énergétique, il trouvera que c’est normal, les riches, ils abusent avec leur jet privé… Pauvre aveugle… pauvre sourd… pauvre français qui finit par mériter ce qui lui arrive.

Le contradictoire est aux abonnés absents depuis quelques années et est devenu, avec l’approbation de la majorité de nos cons-citoyens, raciste, anti-sémite, nazi, fasciste, anti-lgbt, anti-truc-machin-et-j-en-passe et PRO-RUSSE : ça, ça vous clôt une discussion presque aussi bien que COMPLOTISTE ! Serait-on tous devenus illégitimes à poser la moindre question ? Émettre le moindre doute ? Demander une explication sérieuse et étayée ?

Le son de cloches (au propre et au figuré) est uniforme sur les chaînes d’info à logorrhée ininterrompue.

Le coup porté à la réflexion intellectuelle est efficace, une certaine fermeture à toute discussion s’en suit. Un argument de simple logique devient un coup d’épée dans l’eau.

Deux exercices à reproduire à volonté pour ceux qui en ont encore le courage :

 expliquer à quelqu’un qui se masque seul dans sa voiture et qui vilipende les non-vaccinés que les injections reçues ne protègent pas de la contamination, ni de la transmission…

– demander à un autre, pendant que le premier tente un effort de réflexion : comment se fait-il que la Russie, dont les EXPERTS nous disent qu’elle n’a plus de munitions depuis six mois et ne sait pas s’en servir (je vous renvoie aux puces de machines à laver de la hyène européenne – (Von der Leyen ? – NDLR) perdrait la guerre alors que dans un même temps l’Ukraine, qui voit jour après jour ses infrastructures détruites, nous réclame toujours plus d’armes et d’argentIls en font quoi puisque visiblement ils ne gagnent pas ? L’incohérence ne soulève aucune interrogation quand on ne balaie pas d’un revers de manche les évidences. Même la hyène UE a finalement retiré son annonce de 100 000 morts ukrainiens.

Passons rapidement sur le missile nucléaire sous-marin russe issu du jeu Fallout (LCI 21/09/22), sur la manifestation à Paris qui ne serait pas tenue mais qui serait de la pure propagande russe… Pardon… on me dit dans mon oreillette que finalement c’était bien une vraie manif à Paris, OUPS! (LCI 06/09/22). On nous assomme de propagande à défaut d’informations sérieuses. Aucun recul, aucune analyse digne de ce nom et un crédit sans borne à un pseudo philosophe dont on connaît les photos truquées et l’amour de la guerre que d’autres que lui subissent et font.

Je rappellerai que ces pseudo-experts se targuent de n’avoir jamais cru à une invasion de l’Ukraine par la Russie, je leur livre donc mon explication qui est simple et imagée (c’est comme ça qu’on comprend le mieux). Attention, c’est du lourd : L’invasion russe expliquée aux simples d’esprit et aux experts : si votre voisin vous défèque sur les pieds, attendez-vous patiemment en lui tenant le rouleau de PQ ? Au bout d’un moment, vous ne perdez plus de temps en explications.

Pour plus de détails, se référer aux évènements des huit dernières années que l’on occulte sur les plateaux télé et dans la presse. Certes, envahir un pays voisin ne se fait pas. Mais regardons les guerres que l’OTAN a menées avant celle qu’elle mène en Ukraine (« La victoire de la Russie sera la défaite de l’alliance » a déclaré Jens Stoltenberg le 11 octobre dernier donc c’est bien l’OTAN qui est en guerre puisque c’est son secrétaire général qui cause !) et réfléchissons deux secondes. S’octroyer le droit divin d’installer une démocratie aux normes occidentales (kesako ?) à coup de centaines de milliers de morts, j’ai des doutes en voyant les résultats en IraqAfghanistanSyrie… ! Et en Ukraine.

Enfin et pour finir, comment mes cons-génères français et européens peuvent-ils adhérer à cette russophobie délétère : derniers exemples en date, La Scala de Milan accusée de « faire de la propagande » pour Vladimir Poutine en ouvrant sa saison avec l’opéra Boris Godounov du compositeur russe Modeste Moussorgski. Quant à la formation MusicAeterna il lui est reproché en Allemagne où elle a déjà été écartée des programmations à MunichStuttgart et Cologne, de ne pas avoir pris position contre l’intervention militaire russe en Ukraine. On se souviendra des sportifs punis de compétition parce que russe… Allez, on voyage dans le temps, 85 ans en arrière et on dit qu’ils sont juifs…

Dans le panel des réflexions entendues dans mon entourage : « on n’a qu’à tous se mettre sur Poutine et lui envoyer des bombes ». Euh, petit un : pourquoi ? Et petit deux : comment dire, Sarmat (Sarmat à l’envoi, Satan 2 à la réception), ça te dit rien ? (Voir ci-contre – NDLR)

Bref, après autant d’abjections, je ne peux que comprendre les propos de Piotr Tolstoï, vice-président de la Douma, sur BFM ce 23 novembre dernier, qui nous a promis qu’on allait payer pour notre stupidité.

En laissant faire les USA et l’OTAN, nous avons mis les doigts dans un engrenage mortifère. Les français ont par ailleurs confié leur avenir à quelqu’un qui se contrefout de la France et des français. Que ceux qui croient veuillent bien prier pour qu’on n’en arrive pas à la Troisième GM, faute de solutions à tous les problèmes que ces dirigeants ont créés et qu’ils sont incapables de régler.

Je me demande toujours pourquoi cette campagne de collecte, vraiment ?

De toute façon, les français ont baissé les armes…ils viennent maintenant de les rendre.

Caporal Tintin

Source : Le Drakkar furibard

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

15 Commentaires

  1. Quelle est la citation la plus courte sur « tout est dit » ?
    La citation la plus courte sur « tout est dit » est : « Quand la vérité est dite, tout est dit. ».Chaque jour qui passe, nous devons tous prendre des décisions relatives à l’honnêteté avec laquelle nous devons gérer les informations, je partage se texte ,Les Français rendent les armes…Les Français Vendent-ils leurs Ames ‘Au diable’ ?

  2. « Que ceux qui croient veuillent bien prier pour qu’on n’en arrive pas à la Troisième GM »

    Je crois et je prie, surtout pour atténuer ce qui vient. Cependant il faut rappeler certaines choses:
    1) le prophéties sont unanimes pour annoncer une 3ème guerre mondiale
    2) Dieu n’est pas magicien, Il respecte nos libertés. La 3ème guerre mondiale aurait pu être évitée si nous avions écouté le Ciel dans ses demandes depuis Fatima en 1917. Pour cela nous aurions dû changer nos pensées/comportements. Pas besoin de vous faire un dessin pour voir que nous avons empiré les choses dans tous les domaines.
    3) Puisque nous nous entêtons, il est prévisible que Dieu nous fasse subir les conséquences de nos décisions, cela afin de peut-être nous faire changer véritablement. S’il faut amputer son enfant pour le sauver, ce n’est pas de gaîté de cœur mais c’est nécessaire. Cependant, ceux qui s’en remettent à Lui seront protégés, ce qui ne veut pas dire qu’ils ne souffriront pas ni ne mourront. Je rappelle que Jésus a été crucifié, que son royaume n’est pas de ce monde.
    4) la 3ème guerre mondiale ne résoudra pas encore nos problèmes puisqu’elle va mener au N.O.M. Il faudra attendre le Big Reset divin peu de temps après pour enfin connaître la paix, pour ceux qui sont toujours de ce monde.
    5) je sais que beaucoup me prendrons pour un illuminé, peu importe, j’informe moi aussi des choses qui me paraissent essentielles, vous en faites ce que vous voulez. La racine de tous nos maux est pourtant bien spirituelle car ce qu’on croit détermine tout.

    • J’aime bien ta façon d’expliquer la situation.
      Les prophéties sont des avertissements. En effet, nous n’en avons pas tenu compte, aussi nous voilà dans la mouise.. Donc nous aurons à payer les conséquences de nos actes. Je ne crois pas en un châtiment divin et d’ailleurs toi non plus, au vu de tes explications. Disons… un mal nécessaire.
      A se taper le front de la main: mais quand est-ce que nous allons piger que nous jouons contre nos intérêts ?!!
      J’ai eu des « infos » qui pourraient faire l’objet d’un tchat, si je peux avoir la confirmation de mon inscription. Cela serait sympa que nous nous y retrouvions, à quelques-uns, pour échanger sur ces sujets… plus métaphysiques.

      • Merci pour ton soutien biquette!
        Dieu n’est qu’Amour et ne peut vouloir le mal. Cela donne des éruptions cutanées à certains qui ne comprennent pas comment Il laisse faire tout le mal dans ce monde. La réponse est simple: nous sommes libres. Cependant Il intervient discrètement, en proposant ses conseils (cf. la Bible) et en agissant à travers ceux qui acceptent de le suivre. Ce qu’on appelle « châtiment » est quand Dieu retire sa Lumière et ses bienfaits. Nous sommes alors livrés aux erreurs humaines et à leurs douloureuses conséquences. Ce dont peu se rendent compte, c’est que nous sommes très souvent imbibés de sa lumière et ses bienfaits. On ne s’en rend compte que quand ça va mal, un peu comme quand on prend conscience du miracle d’être en bonne santé seulement quand on tombe malade.
        Donc comme j’ai lu il y a peu dans un com, allumez la lumière plutôt que de maudire le noir! Remercier la Vie pour ce qu’elle vous a donné et vous donne encore, plutôt que de râler sur ce qui ne va pas.

        • Je ne pense pas que Dieu retire sa Lumière, car alors cela voudrait dire qu’Il juge, donc qu’Il est dans la dualité. Je pense plutôt que c’est nous qui accumulons trop de nuages, trop de pensées sombres, qui nourrissons l’Ombre, et donc qui nous privons de la Lumière. Nous ne l’avons pas intégrée encore. Enfin… je parle en général bien sûr. Une amie m’en parlais justement aujourd’hui, mais je ne peux pas développer ici, cela pourrait perturber, et de plus ce n’est pas le sujet ici. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • « Puisque nous nous entêtons , il est prévisible que … » … Vous semblez oublier que ce n’est pas nous qui nous entêtons , que les décisions ne sont pas les nôtres puisqu’en 2005 nous avons répondu NON par referendum au traité de Maastricht-Lisbonne de L’Union Européenne , traité concocté les Etats-Unis , traité qui nous remettait dans cette OTAN dont De Gaulle nous avait sortis . Nous n’avons pas élu cette Van Der Layen ni tous les va-t-en – guerre du forum de Davos qui prennent contre notre gré des décisions catastrophiques qui détruisent notre santé, nos entreprises, notre économie, notre nation et de pauvres victimes de guerres que nous n’avons pas voulues . S’il y avait un dieu biblique, ou plusieurs dieux d’autres mythologies et d’anciens courageux chefs crucifiés de la résistance contre l’occupation romaine de leur pays qui avaient le pouvoir de revivre et …la volonté d’arrêter cette boucherie , ils le feraient peut-être , mais je manque sans doute d’optimisme . Des centaines de milliers de Français ont rendu leurs armes aux autorités pour obéir au commandement biblique « tu ne tueras pas  » , mais hélas les petits voyous des zones sans droit n’ont pas rendu les leurs . Ils en reçoivent toujours de nouvelles détournées des envois faits à l’Ukraine et la police française qui les laisse tranquilles reçoit sans cesse du gouvernement des armes de plus en plus meurtrières qu’elle exercera uniquement contre d’honnêtes gens qui tenteront de s’exprimer par des manifestations même pacifiques . Non, je ne vois pas de raisons d’être optimiste .

  3. Je vais me répéter, mais puisque le sujet revient sur la table…
    – On ne rend que ce qui n’est pas à nous.
    – L’État a spolié les propriétaires d’armes puisqu’il ne les a pas dédommagés.
    – D’autant plus quand il s’agit d’armes destinées à des musées.
    – Le principe de la loi est sa non-rétroactivité – principe si souvent violé – aussi ce qui a été acheté légalement à l’époque doit être conservé. Idem pour les héritages.
    – Ensuite, il y a la possibilité de s’inscrire pour conserver son arme. Ce qui, tout comme l’or, rend parfaitement identifiable le propriétaire. Jusqu’au jour où… il y aura une nouvelle réquisition.
    – Exception bien sûr pour les vieux pétoires prêts à vous exploser à la figure ! Autant s’en débarrasser et la rivière du coin n’est pas le meilleur endroit.

    On voit bien qui balise !! Mais on voit bien aussi les gentils moutons… Exactement comme le masque, les vax …! Il suffit que le maître siffle et on obéit, le petit doigt sur la couture du pantalon. Ma qué misère !!

    • En plus le maître est un loup déguisé en agneau! Mais quelle naïveté!!! Je ne sais pas jusqu’où les gens doivent se faire avoir pour comprendre?! Nous sommes loin de toucher le fond à mon avis…

      • Je pense avoir mieux compris la situation quand on m’a dit: à chacun son niveau de conscience, son histoire, ses vies antérieures ou parallèles… Eh oui, j’ai moi-même été un mouton, un gentil agneau, avant, peu à peu, de ressentir ce qui n’allait pas. Le mouton a grandi et a acquis, comme beaucoup d’entre nous, la capacité de réflexion. En même temps, je peux comprendre la léthargie actuelle, augmentée par les médias, les injections, les chemtrails, la nourriture… Bref, nos réveils sont intervenus à temps, car maintenant, pour les plus ou moins jeunes, ça risque d’être vraiment difficile.

  4. @marsi et biquette

    Je constate avec ravissement à vous lire que vous aussi vous avancez dans la lumière vers votre âme et donc votre… disons… divinité.
    Ceux qui ont eu la volonté , l’opportunité ou la chance de se réveiller comme vous et bien d’autres enlèvent une à une les couches d’oignons qui leur voilaient le coeur afin d’accéder à la vérité.

    L’enjeu sera de rester sereins dans la tourmente à la manière d’un capitaine dont le bateau sombre ( les croyants nomment cela la foi ). L’obscurité semble recouvrir la planète entière mais comme tout est équilibre, c’est que forcément, sur des plans plus subtils la lumière est totale sinon il y aurait justement déséquilibre.
    Oui ce sera difficile, voir insurmontable pour beaucoup mais comme il sera facile de désigner des coupables ( politiques, ultra riches etc ) alors qu’en réalité nous sommes tous à des degrés divers un peu responsables de ce qui arrive.

    Je me répète, nous rentrons à la maisons ! Et la maison nous attend dans un amour si intense comme si des milliers de maman chérissaient ensemble un bébé qu’elles auraient toutes mises au monde ensemble.

    • Je pensais justement à toi dans cette conversation et cela me fait bien plaisir de te lire aussi. Oui, nous rentrons à la Maison !! J’ai des signes d’impatience et plus on en approche, plus cela m’est difficile, comme les derniers kilomètres d’un long, très long voyage.
      J’aimerais vraiment que nous puissions en parler en tchat.
      On m’a envoyé cette vidéo qui m’interpelle et me permet de comprendre une certaine situation. Je ne détaillerai pas, seules les personnes intéressées la visionneront. Votre avis m’intéresse, alors si vous le sentez…
      https://youtu.be/KsQbq6xP2kw
      Je la déconseille à qui n’a pas déjà quelques notions sur le sujet des Dimensions. Bonne soirée à vous, je repasserai demain. Besoin de sommeil bientôt ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Bonjour Voyage1, voici LE texte à méditer encore et encore pour les temps qui viennent:

      Ce jour-là, le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

Laisser un commentaire