Une interdiction des exportations d’or russe pourrait conduire à la révélation de l’absence de réserve d’or américaine.

Proposé par Thierry65

Source TOPWAR (Traduit par Deepl, version gratuite)

Les pays occidentaux continuent de réfléchir aux autres sanctions qu’ils devraient introduire contre la Russie pour « porter un coup fatal à l’économie de Poutine ». Ils ont eu l’idée d’interdire à la Russie de fournir de l’or sur les marchés mondiaux. Là encore, traditionnellement, avec de nombreuses réserves, exceptions et autres. Les sanctions sont en place.

Cependant, aujourd’hui, ce même Occident est à nouveau confronté à un problème. Après tout, étant donné que la Russie a été l’un des premiers fournisseurs de ce métal précieux sur le marché mondial, il se peut que, dans un avenir proche, il y ait une pénurie d’or sur le marché. Par conséquent, les prix de ce métal vont commencer à augmenter rapidement, comme cela s’est déjà produit pour le pétrole, le gaz et un certain nombre de métaux non précieux.

Aujourd’hui, selon les statistiques du FMI, la Russie possède la 5e plus grande réserve d’or au monde. Cela représente environ 2,3 milliers de tonnes ou 22,5% de la réserve mondiale. Les plus grandes réserves se trouvent aux Etats-Unis et en Allemagne : 8,1 milliers de tonnes et 3,3 milliers de tonnes respectivement. Mais le problème pour le marché mondial est que la réserve d’or des États-Unis depuis des décennies n’est confirmée que par des statistiques « papier », et que la réserve d’or de l’Allemagne d’un pourcentage significatif est physiquement absente de Berlin, puisque ce pourcentage substantiel est situé aux États-Unis. Washington, à son tour, pour une « bonne raison », ne restitue pas l’intégralité de la réserve d’or de Berlin et ne lui permet même pas de vérifier qu’elle se trouve effectivement dans les coffres.

Par conséquent, l’interdiction de vendre de l’or russe sur le marché mondial pourrait faire apparaître la vérité sur l’absence physique des réserves d’or des États-Unis – du moins dans les quantités spécifiées par les États-Unis eux-mêmes.

Le débat de Mikhail Leontiev sur l’or russe dans l’émission « However » de Channel One :

Source TOPWAR (Traduit par Deepl, version gratuite)

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

9 Commentaires

  1. c’est bien ce que tout le monde soupçonne depuis longtemps. les stocks étranger se sont vaporisés aux usa.

  2. Je me demande bien comment les occidentaux vont pouvoir interdire à la Russie de vendre de l’or aux autres pays des BRICS !

    • C’est l’incohérence ou la malhonnêteté de ce genre d’article, l’or s’achète et se vend ailleurs qu’à Londres et New-York, donc la Russie s’en moque pas mal, elle vendra via la Chine, et de la même manière que le gaz russe passait par l’Inde, l’or continuera d’être acheté par les soit disant ennemis de Poutine.

      Rappellez-vous qui pemetttait au monde d’avoir un peu d’or pendant les confinements alors que l’Australie et le Pérou fermaient les vannes, la Russie héhéhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

      • AMHA l’or dit des banques centrales et l’or que tu achètes chez ton revendeur ne s’échange pas sur les même plateformes.

        • L’or que le professionnel vous rachète, sera amené à retourner sur ce marché, même ce qui n’est pas boursable est refondu en lingot LMBA, donc pas de différence, juste que selon l’or que vous revendez, il passera par des étapes de transformation, exemple les bijoux en vrac.

  3. et moi je me demande comment la france va se faire tondre son or (déjà 600t grâce au traitre Sar..O ).

    • en ce moment c’est JP Morgan qui en a l’exclusivité octroyé par la banque de France.
      …Si si !

      • Ils se servent surtout de ce genre de stock pour étouffer le cours des métaux, les ETF ne suffisent plus à le faire efficacement, comme on peut le voir aujourd’hui, avec ce commencement de décorrélation entre le prix à la bourse et le prix du physique.

        En gérant les lingots, comme ceux de la France, ils peuvent artificiellement vendre le physique et casser le prix, donc les fada qui prédisent encore l’or à 10.000$, des charlatans, au même titre que les 100K ou 1 million du bitcon.

Les commentaires sont clos.