Vacciner les enfants, une décision gravissime. 60.000 scientifiques demandent l’arrêt de la vaccination de masse. Info du jour

60.000 scientifiques, ce n’est pas rien. Pourquoi les politiques n’écoutent-ils pas, ceux qui ont consacré leur carrière à la santé des populations ? Les mesures s’enchaînent sans queue ni tête, le « virus » ne recule pas et, l’injection d’un soi-disant « vaccin » est de plus en plus contestée. Les variants ne sont que les conséquences de ces injections. Sont-ils débiles mentaux, ces irresponsables qui mettent la vie de millions de gens en danger, qui détruisent consciencieusement tout le tissu économique et social de nombreux pays sans prendre en compte les séquelles durables que leurs décisions loufoques vont engendrer ? Comme nous ne pouvons pas les taxer d’inintelligence, la porte est ouverte pour envisager le but final, sur leurs agissements anticonstitutionnels, iniques, et mortifères. La note va être salée, quand les gens en auront assez des graves dégâts causés par leur politique destructrice, même si ces individus ont voté des lois pour se protéger…

Par Liliane Held Khawam

Un enfant de 5 ans décède 4 jours après avoir reçu sa 1ère injection https://childrenshealthdefense.org/defender/vaers-cdc-adverse-events-deaths-5-year-old-died-pfizer-vaccine/

60.000 scientifiques demandent l’arrêt de la vaccination de masse

Martin Kulldorff, Sunetra Gupta et Jay Bhattacharya les trois rédacteurs de la déclaration de Great Barrington (Massachussetts)

La communauté scientifique s’élève contre la politique sanitaire des autorités : la déclaration de Great Barrington (USA) contre les injections massives d’ARNm a récolté 870.000 signatures.

Alors que le président de la République française réunit ce lundi 6 décembre, un nouveau Conseil de Défense pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, de plus en plus de voix s’élèvent contre la politique sanitaire complètement folle des autorités qui vise à vacciner toujours plus la population. Après la troisième dose de vaccin imposée, sous peine de désactivation du pass sanitaire !

Voilà qu’il est question de vacciner les enfants de 5 à 11 ans. Une décision qui serait gravissime selon de nombreux médecins et chercheurs dont nous nous sommes faits l’écho ici même.

Des effets secondaires graves

La vaccination de masse avec un vaccin encore expérimental à ARN messager inquiète depuis longtemps la communauté scientifique. Dès le 4 octobre 2020, trois scientifiques de haut niveau, le Pr Martin Kulldorff, professeur de médecine à l’université de Harvard, biostatisticien et épidémiologiste, spécialisé dans la détection et le suivi des épidémies de maladies infectieuses et dans l’évaluation de la sécurité des vaccins. La Dr Sunetra Gupta, professeur à l’Université d’Oxford, épidémiologiste spécialisée dans l’immunologie, le développement de vaccins et la modélisation mathématique des maladies infectieuses. Et le Dr Jay Bhattacharya, professeur à la faculté de médecine de l’université de Stanford, médecin, épidémiologiste, économiste de la santé et expert en politique de santé publique, spécialisé dans les maladies infectieuses et les populations vulnérables recommandaient une approche alternative contre la Covid-19 dans ce que l’on a appelé la Déclaration de Great Barrington. Car ils sont très inquiets des effets secondaires de la vaccination de masse sur les populations.
Que préconisent-ils ? Une protection « focalisée ». C’est-à-dire de protéger autant que possible les personnes âgées, infirmes, fragiles et de laisser aux autres le soin de vivre normalement jusqu’à ce que la société atteigne l’immunité collective.

Or, la vaccination massive par ARNm rend impossible cette immunité collective.


L’un des premiers cosignataires était le Dr Simon Thornley, épidémiologiste et biostatisticien à l’université d’Auckland. De plus en plus connue dans le monde, la Déclaration de Great Barrington a, depuis, été signée par 60.000 médecins et scientifiques. Une pétition a recueilli à ce jour 870.000 signatures de soutien.

La Déclaration de Great Barrington

« En tant qu’épidémiologistes des maladies infectieuses et scientifiques spécialisés en santé publique, nous sommes inquiets des impacts physiques et mentaux causés par les politiques actuelles contre la COVID-19 et nous recommandons une approche alternative que nous appelons Protection focalisée (Focused Protection), écrivent les trois premiers signataires.
« Que nous soyons de gauche ou de droite et quel que soit notre pays d’origine, nous avons consacré nos carrières à la protection des populations.

Les politiques actuelles de confinement produisent des effets désastreux sur la santé publique à court, moyen et long terme.

Parmi les conséquences, on peut citer, entre autres, une baisse des taux de vaccination chez les enfants, une aggravation des cas de maladies cardio-vasculaires, une baisse des examens pour de possibles cancers ou encore une détérioration de la santé mentale en général. Cela va engendrer de grands excès de mortalité dans les années à venir, notamment dans la classe ouvrière et parmi les plus jeunes. Maintenir les écoliers en dehors de l’école est une grande injustice.
Conserver ces mesures en attendant qu’un vaccin soit disponible causera des dégâts irréparables. Les couches sociales les moins favorisées seront les plus touchées.

Une maladie peu dangereuse pour les enfants

Heureusement, notre compréhension du virus s’améliore. Nous savons que la vulnérabilité à la mort par la COVID-19 est plus de mille fois plus haute parmi les personnes âgées et infirmes que chez les jeunes. En effet, pour les enfants, la COVID-19 est moins dangereux que bien d’autres maux, y compris la grippe.
L’immunité grandissant dans la population, le risque d’infection baisse pour tout le monde, y compris les plus vulnérables. Nous savons que toutes les populations vont finir par atteindre l’immunité collective, c’est-à-dire le point où le nombre de nouvelles infections est stable, et que ce processus peut s’accompagner (sans pour autant dépendre) de l’existence d’un vaccin. Par conséquent, notre objectif devrait être de minimiser la mortalité et le mal fait à la société jusqu’à ce qu’on atteigne l’immunité collective.

Une approche à la fois compassionnelle et prenant en compte les risques et les bénéfices consiste à autoriser celles et ceux qui ont le moins de risques de mourir du virus de vivre leurs vies normalement afin qu’ils fabriquent de l’immunité au travers d’infections naturelles tout en protégeant celles et ceux qui ont le plus de risques de mourir. Nous appelons cela la Protection Focalisée (Focused Protection).

En plein air plutôt qu’à l’intérieur

Le fait d’adopter des mesures pour protéger les plus vulnérables devrait être le but central des réponses de santé publique à la COVID-19. À titre d’exemples, les résidences pour personnes âgées devraient être dotées de personnel qui a acquis l’immunité et qui réalise fréquemment des tests pour les autres membres du personnel et les visiteurs. Par ailleurs, la rotation du personnel devrait être la plus faible possible. Les personnes retraitées qui vivent chez elles devraient se voir livrer leurs courses à domicile. Quand c’est possible, elles devraient rencontrer les proches en plein air plutôt qu’à l’intérieur.

Une liste de mesure complète et détaillée, incluant des approches pour les foyers comprenant plusieurs générations, peut être mise en œuvre. C’est largement dans la capacité et les prérogatives des professionnels de la santé publique.

Ceux qui ne sont pas vulnérables devraient immédiatement être autorisés à reprendre une vie normale. Des mesures d’hygiène simples, comme se laver les mains et rester chez soi si l’on est malade, devraient être pratiquées par chacun pour réduire le seuil de l’immunité collective. Les écoles et les universités devraient rouvrir pour des enseignements en présentiel. Les activités extrascolaires comme le sport devraient reprendre. Les jeunes adultes qui présentent peu de risques devraient travailler normalement plutôt que depuis chez eux. Les restaurants et les commerces devraient ouvrir. Les arts, la musique, le sport et les autres activités culturelles devraient reprendre. Les personnes qui présentent plus de risque peuvent participer si elles le souhaitent à ce processus tandis que la société dans son ensemble bénéficie de la protection ainsi conférée aux plus vulnérables par ceux qui ont construit l’immunité collective. »

60.000 scientifiques demandent l’arrêt de la vaccination de masse

https://infodujour.fr/societe/54559-60-000-scientifiques-demandent-larret-de-la-vaccination-de-masse/embed#?secret=Cnmwmgk4pA

Effets secondaires répertoriés au 26 novembre 2021 – Etats-Unis

https://www.medalerts.org/vaersdb/findfield.php?

Etats-Unis: Effets secondaires sur les enfants de 5 à 12 ans – 26 novembre 2021

https://www.medalerts.org/vaersdb/findfield.php?

Luxembourg: Effets secondaires au 22 novembre 2021 – Moins de 17 ans

La vie ruinée d’athlètes

LHK

Voir aussi :

← Entre arbitraire et déni de justice, le Covid institutionnalise les dérives liberticides.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

19 commentaires

  • Sully-Morlandimus

    Je crains que nous n’ayons atteint un point de non retour auprès des personnes vaxx .
    On pourra leur faire la preuve par 4, rien n’y fera, ils ont signé, ils préféreront perdre leur santé mais ils ne reconnaitront JAMAIS avoir été COMPLICES de ce génocide. La nature humaine est ainsi faite. Regardez comment 80 ans après, la collaboration marque encore des lignes de fracture dans la société….. Certains seront prêts à réélire celui qui est en place même s’ils ne le portent pas sur le cœur dès l’instant où c’est lui qui représente l’épée de Damoclès de l’obligation vaxx annale qui repose sur la tête de chaque non vaxx ayant l’affront de dire non alors que eux ont baissé leur froc. La raison n’a plus rien à voir maintenant dans cette affaire. Les choses vont se tendre à un point où les non vaxx vont devenir les tziganes et autres persécutés du régime du IIIème Reich…..

    • Demeter

      Les vaxxinés pour 75% d’entre eux sont de gros cons qui ont vendu leur ame pour pouvoir aller en vcacances, au restaurant, et sortir sans masques. Et comme ils sont cons au dernier degrés, on ne pourra rien pour eux, vivment le clash, cela va nettoyer la planete!!! Haro sur les cons!!!
      Et nous les non vaxxinés, noyus avons notre etoile jaune a porter, n’en deplaise a cux que cela gene!!! A un moment, il faut prendre position, et JE PREND POSITION!!!!!

    • engel

      – Des cons il y en a dans les deux camps et ce n’est pas ce qui manque.
      Il y a de tout dans les OGM.

      – Des siècles de propagande ne s’effacent pas d’un coup de baguette magique.
      Il faut le temps au temps pour faire son deuil, réapprendre et reconnaitre que l’on a tord.

      Soyons tolérant. Avec ceux qui nous font pas chier, bien sûr !
      …Pour les autres, coup de boule.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Sully-Morlandimus

    C’est pour cette raison que je conseille à toute l’équipe des moutons d’en tenir compte et de ne plus en faire un sujet principal. De façon cryptée, oui, mais si ouvertement, ça commence à être dangereux.

    • Demeter

      Façon cryptée Mais bien sur, Quand tu comprendras QUE TOUS LES ALGOS DE CHIFFREMENT PROPOSES SUR LE NET OU COMMERCIALISES ONT UN BACKDOOR (SECONDE CLE MAITRE DE DECHIFFREMENT) PERMETTANT DE LES DECHIFFRER, BACKDOOR MISE A DISPO PAR LES EDITEURS DE CHIFFREMENTS POUR TOUS LES DICTATEURS DU MONDE…..
      Alors crypter par chiffrement, cause perdue d’avance!!!!!

    • seb

      un « forum » public à de grande chance d’être « scrapé » ;)
      C’est pour cela qu’il faut une plateforme plus safe…
      Maintenant, il est interdit de chiffrer au delà d’un certain « seuil »… de ce fait… attention

  • Celastrus

    Bonjour,
    voici une sélection (dans un pdf) d’images qui « parlent » qui éventuellement pourront servir pour illustrer certains articles …
    https://www.mediafire.com/file/aovqncava9pi8ul/S%25C3%25A9lection_d%2527images_qui_parlent.pdf/file

    Salutation

  • Demeter

    Maladie peu dangereuse pour les enfants, mais fortement transmissible aux adultes de par les contacts avec les enfants… Et on veut encore laisser openbar les mouvements des gamins??? A un moment, il fut rester lucide sur ce genre de décisions de sociopathes!!!!!

    • Chordata69

      Pas que par des enfants, il y a aussi tout l’anti-vax et Anti passe sanitaire et anti masques qui balade en masse sans aucune geste barrier, masque etc .

      https://www.france24.com/fr/france/20210731-covid-19-troisi%C3%A8me-samedi-de-manifestations-en-france-contre-le-passe-sanitaire

      • Demeter

        La voix de son maitre en pleine spleendeur!!! Si tu commences a croire les infos orientées de france24, ils seraient ptret a accuser leurs parents de la chiasse si cela leur apportait de l’audimat ces pseudos journaleux… Moi tout ce que je vooie actuellement ce sont des vaxxinés sans geste barriere ni masque ni prudence… Les non vaxxinés a eux seuls ne representent aucun danger de par leur prudence et leur faible nombre inferieure a 1 ou 2 %… Mais au fait, tu es deja bien dans le moule de la gestapo macronniene du NOM… Attention, on va raser court a ras le cou dans peu de temps!!! Jamais tres bon de faire partie de la garde noire de l’oppresseur!!!!

        • Chordata69

          J’aurais pu mettre n’importe quel source, cherche toi même les images des manifestations anti-pass et anti-vax en France ou n’importe quel pays, dans n’importe quel média officiel ou des réseaux sociaux et médias alternatifs. Presque toutes les images montrent la grande majorité sans masques.

          Où est que tu essayes de nous faire croire que tous ceux sans masques sont les vaccinés qui manifeste contre la vaccination et passe sanitaire .

          https://www.google.com/search?q=MANIF ANTIVACCIN FRANCE&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwipzePC29P0AhUL_bsIHYHOCEAQ_AUoAnoECAEQBA&biw=1252&bih=564&dpr=1.09

           » … inférieure a 1 ou 2 %…  »

          Covid : ces 16 % de Français qui ne veulent pas des vaccins

          https://www.lesechos.fr/economie-france/social/covid-ces-16-de-francais-qui-ne-veulent-pas-des-vaccins-1334302

          https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-les-francais-sont-ils-fermement-opposes-au-vaccin-ou-seulement-hesitants-7127432

          • Volti

            Là où tu suis la propagande c’est que tu traite les gens d’anti-vax. Énormément de gens ne sont pas Anti-vax pas contre ils ont un cerveau, s’informent sur beaucoup de sources, comparent et ils ont l’outrecuidance de ne pas être d’accord avec les ayatollahs des big pharmas qui, bien qu’ignares en matières médicales, d’épidémiologies, de virologies, osent décider pour des millions de gens, de l’opportunité d’en faire des rats de laboratoires, pour engraisser leurs maîtres et leur injecter une mixture qu’ils ont baptisé « vaccin » pour que ça passent mieux parmi le troupeau. Et ça passe super bien, tu en es la preuve. Depuis des années tu essayes de semer le doute, en te faisant l’apôtre de la pensée unique, comme vérité universelle. C’est peine perdue, tu auras beau changer de pseudo, tu seras repéré aussitôt.. Jamais tu n’as donné ton avis personnel, juste des liens vers des affidés au mondialisme destructeur qui sont entrain de bousiller l’humanité.. Pas de quoi être fier de propager cette idéologia meurtrière…

            • Chordata69

              J’utilise les termes « anti-vax, anti-masque et anti-passe sanitaire » et alors ? quels termes prefere tu, « ceux contre la vaccination/injection-contre-covid, ceux contre la porte des masques et ceux contre la passe sanitaire « , ça reviens au même, une pomme c’est une pomme et une poire c’est une poire, mais ils sont des fruits .
              L’ignare en matières médicales, il y en a plein sur les réseaux sociaux et medias alternatifs et ils suivre leurs gurus comme des moutons d’un autre troupeau, ils ne sont pas mieux que ceux qui regardent bfmtv ou suivre les medias mainstream, ils sont exactement la même, ils voir un titre d’article ou une vidéo qui corresponde à leur croyance et il partage avec l’habituelle « vite partagé avant la censure » et parce qu’ils croient comme vérité universelle ils s’énervent dès que quelqu’un doute de leur vérité irréfutable.
              On a la droite de douter des medias mainstream, mais pas de douter de ce qui soit diffuser sur les medias alternatifs ? et leur pensée unique et leur vérité universelle.

              Ma pensée personnelle sur ce sujet c’est qu’il n’y a pas beaucoup pro vaccin, pro masques, vaccinés qui participe à des manifestations contre les injections/vaccination et porte des masques sans porter leur masques.

              Je pense que ceux qui affirment que ceux qui ne sont pas injectés/vaccinés contre le covid portent des masques et sont beaucoup plus respectueuse des gestes barrières raconté n’importe quoi , il suffit de regarder les manifestations des gens CONTRE l’injection/vaccination.

  • Je le rajoute sous ma publication du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/12/07/frankistan-le-covidisme-est-enmarche-stoppons-le/

    Qui contient l’analyse de la Dre Nicole Delépine : Il faut cesser le massacre par l’injection toute affaire cessante – Les enfants ne meurent pas du covid, ils ne contaminent ni les autres enfants, ni les adultes et leur injection ne protègent pas les autres.

    Celle de Brandon Smith + celle du Dr de Covidémence + cette information COVIDélirante du Courrier des Stratèges : L’institut Curie appelle la BAC pour empêcher une cancéreuse non-vaccinée d’entrer dans ses locaux et surtout cette image que l’on m’a transmise ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/12/consentement-eclaire-du-diable-rien-07-12-21.jpg

    Paskelà y’a pompon sur la daronne !

    Y’a plus, comme d’hab car le temps n’est plus à tergiverser va falloir aller au contact, hein ? Même avec le déambulateur les pépés et les mémés, et je sais de quoi je parle !

    RDV dehors, à l’air libre sinon c’est mort !
    JBL
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • petitscarabee

    Je l’ai mi sur RI mais au cas vous n’y allez pas :

    NHK le 28 aout…chaine réputée pour ces mensongues..ça tout le monde est au courant !
    https://www3.nhk.or.jp/news/html/20210828/k10013228011000.html

    ワクチン接種後死亡 alors ceci vous le collez dans google traduc tel que..je viens d’essayer et ça rend bien !
    Pour les chiffres,ils sont appris dans cette zone géographique donc facile pour tous ! C’est du japonais au cas ou !

    Mainichi shinbun en date d’aujourd’hui …journal complotiste comme tout le monde le sait
    https://mainichi.jp/articles/20211117/k00/00m/040/199000c
    Même expression et chiffre un poil supérieur

    Yahoo japan site cité par conspiracy watch…donc en date du 16 du mois
    https://news.yahoo.co.jp/articles/7023fbc22a0f9370345275ad4da179cdce158969

    Gabin dans « Le président » dit qu’il ne faut pas faire parler les morts…Mais bon..là,sur cette affaire,je ne crois pas qu’il nous en voudrons !

    La bonne nouvelle est que c’est le seul du pays du G7 qui balance…les autres..bin..;euh…collabo !*

  • Malheureusement, il faudra que des enfants meurent après l’injection pour que les parents se soulèvent en masse. Certains le font (les mamans louves notamment) mais ils ne sont pas assez nombreux. Un petit de 5 ans est mort quelques heures après l’injection. Quelle tristesse ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

Laisser un commentaire