Après la crise des sous-marins, l’Inde cherche à ménager la France

D’après l’article des Echos du 22/09/2021.

Drapeau Inde pour illustration

La thèse selon laquelle l’opération AUKUS ait plus comme cible New Dehli que Pékin semble ne pas être si stupide que ça aux vues de cette information.

La raison de cette mise à l’écart de l’Inde pourrait être relative à son comportement parfaitement rebelle dans le traitement de la crise du Covid-19. Rebelle dans le sens où elle a officiellement, mis à part un de ses Etats, reconnu l’efficacité de l’Ivermectine tout en attaquant en justice l’OMS et plus précisément une de ses scientifiques s’étant obstinément opposée à la mise en place d’essais de cette thérapie ambulatoire pour crime contre l’humanité.

Si l’UE se sent obligée d’annoncer des AMM pour 4 ou 5 médications ambulatoires dans les semaines à venir ce n’est QUE pour se couvrir juridiquement car la procédure entamée par l’Inde va constituer une indéniable jurisprudence à l’échelle internationale. Ce timing ayant été acté par les Etats-membres, on comprend mieux d’une part l’épisode de la, vaccination au forceps avec le passe-passe du pass et d’autre part la précipitation à donner une AMM définitive au vax de chez Pfizer alors que l’échéance de la fin des essais en phase III était officiellement calée à la fin 2022.

Bref, ce n’est pas l’élève modèle chinois des directives sanitaires du Nouvel Ordre Mondial qui est dans le collimateur au travers de cet épisode bafouant les traités et autres promesses de non-prolifération, non, c’est visiblement l’Inde et par voie de ricochet un de ses partenaires dans les transferts technologiques liés à la défense, la France.

Sully Morlandimus

8 commentaires

  • Sully-Morlandimus

    En copiant ce titre :  » Après la crise des sous-marins, l’Inde cherche à ménager la France »…. Vous tombez sur l’article.
    L’analyse que j’en ai faite est personnelle, évidemment.
    Vos avis sont précieux.

  • Sully-Morlandimus

    Pour rappel, la France est le second fournisseur d’armes pour l’Inde, juste derrière la Russie qui, avec ses avions low cost et ses batteries anti-missiles S400 et bientôt S500 sans équivalent nulle part dans le monde, est un compétiteur hors catégorie. Plutôt flatteur.

  • Kool

    Un peu de perspectives historiques est importante également :

    Depuis la partition, jusqu’il y a peu de temps, les USA soutenaient le Pakistan et la Russie l’Inde.
    Bien que ce temps là semble très lointain pour les américains, surtout que c’est la Chine qui s’est mise en protecteur du Pakistan. Pour les indiens, les tensions restant très « à vif » avec le Pakistan. Ils savent que leur grand frère est la Russie bien qu’ils soient contents du soutien géostratégique US, mais ils n’oublieront pas son positionnement passé.

    Du coup, l’Inde garde sa ligne très « Gaullienne » de troisième voie (surtout avec Modi) en l’état:
    -Russie premier fournisseur.
    -Soutien « de prestige » des USA.
    -Echanges avec la Chine dans SCO.
    -Et tout naturellement donc partenariat spécifique avec la France.

    Je pense depuis 20 ans que le partenariat Inde/France serait le plus prometteur de tous. Ce serait du véritable win/win dans beaucoup de domaines (très complémentaires), les indiens sont un des rares peuples qui ont une images très positives des français, et les perspectives d’avenir restent bonnes vu leur pyramide des âges.

    Et pour finir en lien avec ce que tu dis, en bénef collatéral, le positionnement de l’Inde dans certains domaines peut nous apporter plus de latéralité sur les gros sujets mondiaux (si tes spéculations s’avèrent exactes).

  • Sully-Morlandimus

    Sur le sujet de « La bonne image », les chinois n’ont pas oublié que la France du Général de Gaulle avait été la première puissance occidentale à avoir reconnu le régime de Mao en 1964. Si différence il y avait, ce n’est pas de notre fait. Le Pakistan est une puissance autorisée par Washington pour rappel. Le retour unilatéral des troupes US d’Afghanistan arrange plus le régime pakistanais qu’autre chose. Le coup des sous-marins en Australie est un prétexte pour amplifier des tensions dans la région et justifier par voie de ricochet une course aux armements de la part de la Chine. Les USA n’ont aucune intention ne serait-ce que de froisser réellement le régime de Pékin. Même par voie indirecte. Dans sa stratégie de domination mondiale datant de l’après Waterloo, la grande finance préférera de se faire affronter les seconds couteaux entre eux plutôt que d’hypothèque ses deux principaux piliers que constituent les deux empires chinois et étasunien.

  • kalon

    Concernant l’information sur la directive européenne autorisant, notamment, l’Ivermectine comme médicament efficace, elle date du 24/06/21 mais ne devait être mise en application qu’au 01/10/21.
    Et donc, en principe, à cette date, l’AMM provisoire des injections ARNm n’est plus valable !
    https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_21_3299
    PS/ l’Ivermectine est connue depuis Mars 2020 comme médicament efficace !
    Pourquoi la commission a attendu 1 an et demi pour le reconnaître ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

Laisser un commentaire