⛔ « BONJOUR, VOS PASSES SANITAIRES SVP »

Allez, un dernier pour la route

Vous êtes déjà double vacciné ?

Jamais deux sans trois !

Macron, en sa qualité de représentant officiel de l’empoisonneur la société à intérêt philanthropique Pfizer, nous invite cordialement à nous faire injecter une troisième dose de vaccin (au nom des variants, de la vie d’avant, tout ça tout ça).

Cependant n’ayez crainte, ce n’est pas pour tout de suite, ni pour tout le monde. Ne sont concernés, selon son allocution, pour l’instant que les plus fragiles.

Vous remarquerez avec quelle technicité il annonce une telle chose.

Il pose avec son smartphone à bout de bras, telle une « insta girl » à plusieurs millions d’abonnés.

Macron et sa communication

Comme ces dernières, touche-t-il sa commission pour son placement de produit ?

Je grossis volontairement le trait, mais la technique est la même. Toute cette comédie est diablement bien orchestrée pour donner un sentiment d’improvisation, car au final, c’est banal comme nouvelle, rien de bien important et pas besoin d’en faire un discours officiel.

C’est à dessein qu’il utilise les mêmes techniques que les influenceurs pour vendre sa came. Un professionnel digne de ce nom a toute une équipe de cadreurs, de régisseurs son et lumière, etc. Cela est évidemment un leurre pour offrir à son public un « sentiment de proximité ».

Le saviez-vous ? Notre cher Président a précédemment épousé une carrière de banquier d’affaire chez Rothschild.

Connaissez-vous une de ces dernières missions ? Il lui a été confié le deal du Géant Nestlé pour racheter la branche nutrition de Pfizer pour 9 milliards d’euros.

Avec sa commission, ce gros coup lui a permis de devenir millionnaire.

J’ai le sentiment, mais ce n’est peut-être qu’une fausse intuition après tout, qu’il semble toujours entretenir de bons termes avec les géants de ce même groupe Pfizer.

Savez-vous combien de doses ont été actuellement commandées pour l’horizon 2023 ?

Pas moins de deux milliards, juste pour les Français (67 millions d’individus).

Préparez vos bras.

Gotham city

À Nancy, dans le nord-est de la France, l’hôpital Brabois prévoit de recruter au moins 65 agents de sécurité pour contrôler les passes sanitaires à l’entrée de ce même hôpital.

Une logistique qui risque de causer bien des problèmes pour la « fluidité » des patients, car ce ne sont pas moins de 8 000 personnes qui chaque jour franchissent les portes de cet établissement.

Si vous êtes un résistant qui refuse autant que faire se peut de se soumettre au Diable par la clef de bras que représente ce passe sanitaire, je vous invite clairement à éviter toute blessure, ou alors d’avoir des amis infirmiers qui pourront vous soigner à domicile en échange d’un autre service.

La guerre est clairement déclarée. Macron l’a d’ailleurs répété plusieurs fois lors de son discours pour le premier confinement.

Sauf, qu’il n’a pas clairement explicité qu’il a déclaré la guerre contre son propre peuple. Cette nouvelle loi (le passe sanitaire pour les hôpitaux) est clairement le doigt dans l’engrenage d’une nouvelle société où une armée de zombies, toujours prompte à suivre à la lettre les directives, aura besoin d’une mise à jour constante (comme pour votre smartphone ou votre PC) pour se soigner d’une maladie contagieuse peu létale qui ne mérite pas un tel acharnement sur nos libertés individuelles.

Néanmoins, je pose un billet sur la table, certains agents de sécurité vont être lourdement agressés pour avoir refusé l’entrée de personnes mal en point, car une bête blessée est dangereuse…

Police contrpole les pass sanitaires

Si des videurs d’établissement de nuit ont déjà connu des règlements de compte de la part de « jeunes » à qui l’entrée n’était « pas possible ce soir », je pense que ce poste sera qualifié « à haut risque » et risque d’être grassement payé, probablement par de nouveaux migrants à qui on pourrait offrir le droit de porter une arme de service.

Et pourquoi pas ?

Quelle merveilleuse utopie cette société multiculturelle !

Récupérer les ressources censurées contre la dictature sanitaire !

10 commentaires

  • Marsi

    Aaaaaah un peu d’humour pour dénoncer les mensonges, l’injustice et les magouilles, j’aime ça! :-)

  • engel

    1°gif, Akasha a de la concurrence et en plus non ménopausée. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Message de Maître Carlo Brusa (collectif Réaction 19):

    Réf: articles 225-1 Code pénal – L.1132-1 Code du travail et 312-1 Code pénal

    «L’application du Pass Sanitaire par voie de décret est illégale, je le répète !
    L’article 225-1 du Code Pénal interdit toute discrimination fondée sur la santé ! 
Or un décret ne peut pas déroger ce qui est établi par la loi ! Y compris le secret médical qui est issu de la loi !»

    Lorsque l’on vous oppose le Pass, rappelez qu’ils sont entrain de vous discriminer et rappelez l’article 225-1 et suivants du Code Pénal et que la peine est de 3 ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende ! Si le refus est maintenu rendez-vous au commissariat et déposez plainte !

    ——

    de plus, tout employé qui effectue un contrôle d’accès dans un établissement commercial doit être agréé par la préfecture (la sécurité privée est une profession réglementée). Le défaut d’agrément est passible de 3 ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende qui s’appliquent également à l’employeur (article L 611-1 et L 617 du code de la sécurité intérieure)…

  • CryptoKrom

    Il y a les PaSS,
    et il y a les pas-SS…

  • Wakusei

    Se faire vacciner contre le variant Delta avec un vaccin élaboré avec les premières souches (et donc avant le variant Delta), c’est comme donner de la Vitamine C contre une crise d’hémorroïdes : ça ne sert à rien !
    Au pire, au lieu d’être malade à cause du Covid qu’ils n’auraient jamais eu, ils vont être malades des effets secondaires du vaccin. 3 doses ??? Jamais vu ça !

    • Volti

      Si j’ai tout compris, ces satanées mixtures ARNm ne contiennent aucune souche de virus, ce ne sont donc pas des vaccins.

      • CryptoKrom

        Oui c’est sa.
        Un vaccin doit contenir un virus mort COMPLET ou atténué.
        Les vaxxins actuels n’en contiennent pas.
        On ne peux pas nommer un produit de « Vaxxin » s’il n’en contient pas.

        Ce n’est MEME PAS une « thérapie » génique, sa ne soigne PAS…vu que sa PURGE,
        donc c’est une ARME des Terroristes Sanitaires !

        Les morceaux de spikes contenant de l’HIV d’origine vrai COVID
        remodelés en « Cheval de Troies » , et insérés définitivement dans l’ADN,
        rendent le corps définitivement TROP faible, a vie.

        Bientot les vaxxinés trop affaiblis mourront d’un simple Rhume ou
        Grippes annuellement répandues, qu’ils appelerons « Variant XYZ »,
        en suplément des DEGATS DEFINITIFS des effets indésirables d’agressions des Organes Vitaux.

        Affaiblir la Masse, PURGER les plus Faibles, PURGER les gens modifiés Génétiquement
        qui répondent mal a l’OGMisation de masse.

  • ungars

    Pour le moment ce sont les non vaccinés qui remplissent les hôpitaux.

    • houm

      toi tu n as pas encore compris mais quand allez vous enfin comprendre que le vaccin developpe les infections et
      que les vaccinés sont des super contaminateurs
      rapport : 14 Israéliens infectés par le COVID malgré la 3e dose de vaccin
      Ceci est la preuve que le « vaccin » marche très bien et qu’il faut continuer. En route pour la 4e dose !