Djerrad: « Je suis Djamel » par Bensaada

Source Ahmed Bensaada

#Je_Suis_Djamel

La foule était là, tapie dans la forêt, en feu

La foule était là, avec sa queue et ses cornes

La foule était là avec ses sabots et son odeur de soufre

La foule était là, attendant sa proie, avide de sang et de miasmes

Lui est venu pour aider, guitare en bandoulière

Lui était guilleret, troubadour des temps modernes

Lui était heureux, le cœur au bout des doigts

Lui était la bonté, un ange au milieu des ténèbres

Lui était joyeux, la foule était lugubre

Lui chantait, la foule hululait

Lui riait, la foule éructait

Lui était gracieux, la foule était laide

La foule a bondi, agrippé, trainé, tabassé

La foule l’a piétiné, lynché, brulé, égorgé

La foule s’est rassasiée de chair brulée

La foule s’est repue de son sang, de son âme, de son utopie

Lui c’est la beauté portée par son nom

La foule c’est la laideur des arbres calcinés

Lui est au paradis, la foule est en enfer

Et moi, moi, pauvre moi, #Je_Suis_Djamel

Ahmed Bensaada

12/08/2021

4 commentaires

  • donarmando

    Paix à son âme.

    Les individus qui l’ont tués se sont comportés comme des êtres immondes aveuglés par leur bêtise et leur endoctrinement. Même les animaux ne sont pas aussi cruels.

      • donarmando

        c’était un bienfaiteur venu aider les algériens face aux feux qui semblent être d’origine criminel.

        Une foule surexcitée ont cru que c’était un pyromane.

        Après l’avoir lynché, piétiné, écrasé la tête, ils ont brulé son corps. Il était innocent et venait pour aider.

        Je ne partage pas la vidéo qui montre à quel point certains ont un comportement ignoble et inhumain …