Les dossiers Fauci, le virus de Wuhan et la guerre à venir

Par Tom Luongo pour Gold Goats’n Guns pour Le Saker Francophone

N’est-il pas étonnant de constater à quelle vitesse les choses semblent changer lorsque cela sert les intérêts de ceux qui pensent diriger le monde ? Pendant des années, nous avons essayé d’avoir accès aux e-mails manquants d’Hillary Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’État, mais en vain. Cependant, au moment le plus opportun dans l’effondrement de l’histoire de la Covid-19, les e-mails du Dr Anthony Fauci sont découverts et diffusés au monde entier.

Le même mécanisme, le Freedom of Information Act, auquel Hillary s’est opposée pendant six ans, permet de découvrir les emails de Fauci en six semaines ?

Cela ne vous semble-t-il pas un peu étrange ?

Fauci était le bureaucrate héroïque affrontant le méchant et ignorant Président Trump sur la Covidd-19. Il est devenu une célébrité nationale en minimisant des traitements comme l’hydroxychloroquine et l’ivermectine, a fait volte-face en portant des masques et en couvrant une OMS/CDC corrompue tout en blanchissant sa propre implication dans l’origine de la Covid-19.

Ce troll menteur, maléfique et à la tête de Janus a pour ainsi dire défini la politique du pays tout entier.

Et dès que quelqu’un a publié une histoire sur les origines de la Covid-19, le contrôle des dommages a commencé en coulisses et la honte publique et la déchéance ont commencé.

Et les Démocrates de tous bords l’ont encouragé, simplement parce qu’il se présentait avec les bonnes références et une antipathie pour Trump.

En tant que visage de l’establishment scientifique, il a terrorisé des millions d’Américains pour les soumettre à la peur d’un virus à peine plus mortel que la grippe annuelle. En changeant constamment les objectifs pour mettre fin aux confinements et aux directives de prévention de la propagation tout en ayant besoin de rester en tête du récit, il a rendu les gens fous avec des statistiques de décès imaginaires, des modèles frauduleux et des décomptes de cas exagérés tout en élevant le principe de prévention aimé par les Boomers adorateurs de l’État et leurs jeunes « auxiliaires » à son extrême le plus ridicule.

A cause de lui, nous sommes devenus une nation encore plus divisée qu’avant la Coronapocalypse, ce qui montre bien qu’il faisait partie intégrante de l’opération. Grâce à Fauci, le masque est devenu un symbole de vertu pour les libéraux de merde et votre visage sans fioritures leur symbole du mal.

J’ai prédit que cela arriverait dès les premiers mois du COVID. J’ai exigé que #FireFauci soit le « cri de ralliement d’une génération ».

Pendant plus d’un an, nous avons dû subir cet homme qui :

… ne semble jamais approuver des traitements qui font cela {renforcer le système immunitaire} ou leur donner le feu vert. Peu importe qu’il s’agisse de cancer, de SIDA ou de COVID-19, cet homme est une condamnation à mort ambulante. Il est l’essence même de la mainmise réglementaire et la preuve prima facie que le pouvoir et la corruption vont ensemble comme le beurre de cacahuète et la gelée.

Si vous louchez assez fort, il ressemble vraiment à Gollum.

S’il y a une chose que cette pandémie a révélée, outre la dislocation économique concomitante, c’est que les « experts » feraient mieux de se mettre à l’abri.

Depuis plus d’un an, nous avons dû subir les propos d’insupportables libéraux de merde (mais je me répète) nous disant de « respecter la science ». Eh bien, leur grand prêtre du scientisme vient de se faire prendre en train de dire une chose en privé et de leur dire exactement le contraire en public, validant ainsi tout ce que ces sales républicains propagandistes, anti-vax et anti-masques leur ont dit.

Depuis le début, cette affaire était une opération conçue pour faire exactement ce qu’elle a fait – laisser les gens tomber amoureux de leur masque qui les rend malades, faire des génuflexions devant Big Brother et renforcer leur paranoïa simplement parce qu’ils ont trop honte d’admettre en eux-mêmes (et encore moins devant ces gens maléfiques adeptes du MAGA) qu’ils ont été dupés par un autre mauvais scénario de The House that Klaus Built.

Parce que Fauci, comme tous les autres soi-disant experts qui ont défilé devant nous l’année dernière, n’est rien de plus qu’un agent politique chargé de maintenir le récit en vie aussi longtemps que possible. Il est maintenant sacrifié aux côtés de Bill Gates et des autres laquais comme Andrew Cuomo et Gretchen Whitmer, tout en obtenant un contrat de plusieurs millions de dollars pour son livre, sa montre en or pour service rendu.

La question que je me pose maintenant pour tous ceux qui ont été terrorisés et radicalisés pour devenir des zombies écumants mangeurs de cerveau est la suivante : certains d’entre eux vont-ils finalement échapper au véritable virus auquel ils ont succombé, le virus mental de la propagande gouvernementale, et avoir le genre d’effondrement mémétique 1 qui les fait revenir du bord de la folie pure ?

Ou bien vont-ils simplement se tourner vers la dernière manœuvre de dissimulation de la responsabilité des maîtres de Fauci à Davos et se laisser convaincre par la version simple de l’histoire, selon laquelle c’est la Chine seule qui a lancé le virus de la Covid-19 sur nous comme arme de bioterrorisme. Car sans cette idée maîtresse et la menace constante du faux croquemitaine qu’est l’agent secret russe omnipotent, à qui l’on attribue maintenant la cyberattaque de JBS, comment pourraient-ils continuer à parcourir leur fil Twitter en se lamentant sur la pomme d’Adam frémissante de Rachel Maddow et en étant encore capables de hurler devant leur caméra sur TikTok ?

C’est le vrai problème que je vois devant nous. Ce récit est là maintenant, s’appuyant sur des années de propagande pour déclencher une guerre avec la Chine. Maintenant, ne prenez pas ce que je vais dire comme une sorte de déni de l’implication de la Chine dans l’arnaque COVID-19. Il y a beaucoup de choses à reprocher à la Chine.

Mais ne pensez-vous pas qu’il est un peu commode de retourner soudainement le scénario du COVID du jour au lendemain afin de donner à la gauche un nouveau croquemitaine, la Chine ? Trump a fait un excellent travail à cet égard lorsqu’il était au pouvoir, en accusant la Chine de tout et en déchaînant sa base dans une frénésie anti-Chine.

Cependant, lorsque Trump était au pouvoir et qu’il a appelé cela le virus de la Chine, l’armée surexcitée de Maddow les couvrait d’opprobre, lui et son racisme, et l’a blâmé pour les décès littéralement causés par Fauci, Gates, Whitmer et Cuomo.

« La Chine était aussi une victime. » « Trump, écoute la SCIENCE ! » Bla bla bla.

Mais la science était fausse et nous savons maintenant que ce n’était que de la politique.

Au cours des deux dernières semaines, un récit cohérent s’est formé autour de Bill Gates et du Dr. Death, selon lequel il s’agissait très probablement d’un virus créé par l’homme, financé par les contribuables américains, et qui nous a été envoyé par le maléfique Parti communiste chinois, alors que nous étions tous blottis dans nos maisons en espérant que l’ange de la mort passe au-dessus de nous.

Ce nouveau récit, ainsi que le fait de rejeter toute la responsabilité sur Fauci et Gates, permet de détourner l’attention du Davos, qui a tiré profit de cette affaire, voire qui en est à l’origine. Si vous pensez que je suis un complotiste en plein délire paranoïaque en racontant cette histoire, réfléchissez une seconde et posez-vous la seule question qui compte dans ce genre de situation… Cui bono ?

Qui en profite ?

Parce que s’il y a une chose qui pourrait unir les Américains à ce stade, ce serait de se retourner contre la Chine parce qu’elle nous a « fait ça » !

Les supporters du MAGA et les libéraux de merde défilant dans les rues d’Atlanta en chantant le Battle Hymn of the Dying Republic, se tenant la main (bon, d’accord, se cognant les coudes) et augmentant le bellicisme jusqu’à ce que quelque chose de stupide se produise, comme la réélection de Trump en 2024.

Qui profite du fait que la Chine et les États-Unis s’entre-déchirent ? Qui profite d’un effondrement de l’économie mondiale alors que les embargos commerciaux prolifèrent ? Qui profite des conflits en mer de Chine méridionale ? Taïwan ? Hong Kong ? Los Angeles ? L’Ukraine ? La Biélorussie ? Israël ? Qui profite des cyberattaques sur nos infrastructures, de la fermeture de nos pipelines ? De la congélation du Texas ? Qui ? Vraiment ? La Chine ?

Non. La Chine adore nous vendre ses produits. Qui a réellement créé les politiques qui ont évidé notre industrie manufacturière, notre production nationale, qui nous ont transformés en YouPorners accros à la fausse monnaie et en enfants déracinés gender-fluids ? Ce n’est pas la Chine.

Je vais vous dire qui en profite. L’Union européenne et le Davos.

Pourquoi pensez-vous que le forum de Davos a travaillé si dur pour que Biden devienne président ? Le contrôle de l’armée américaine est la raison principale. C’est pourquoi Biden se retire du Moyen-Orient. C’est pourquoi il laisse Israël en plan pendant la renégociation du JCPOA. Si vous voulez vous imposer comme la prochaine grande puissance, comment allez-vous faire sans fomenter une guerre entre ceux qui sont plus grands que vous ?

Qui contrôle nos tribunaux, selon vous ? Qui a acheté tous ces fous de procureurs généraux et de secrétaires d’État ? Qui s’occupe réellement des cas de fraude électorale ? La Chine ? Vraiment ? Si vous croyez ça, je vous suggère une thérapie.

Et le plus triste, c’est que la plupart des gens ne verront rien venir et que nous foncerons dedans tête baissée en prenant notre revanche politique sur les sales actions du Davos et de la Chine lors des élections de 2020 et au-delà. À ce stade, je ne vois pas de scénario qui ne permette pas aux Républicains de revenir au pouvoir en 2022, en contrôlant à la fois le Sénat et la Chambre des représentants, surtout si l’opposition Démocrate à ces audits électoraux s’effrite.

Cela se produira plus tard cette année, après les élections allemandes, et juste à temps pour le début de la saison des primaires de mi-mandat.

Les élections de mi-mandat de 2022 s’annoncent maintenant comme un référendum sur les événements qui se sont déroulés depuis que le monde s’est écroulé en mars 2020. D’ici là, les vandales de la Maison Blanche auront fait suffisamment de dégâts pour que le décor soit planté pour le dernier acte de ce psychodrame pathétique.

La prochaine étape consistera pour les États-Unis à redéployer leurs ressources hors d’Asie centrale, à céder cette région à l’inévitable alliance Russie/Chine/Iran et à enfoncer le dernier clou dans le cercueil de la géopolitique du Heartland inspirée par Halford Mackinder. Ces éléments seront nécessaires pour la suite des événements.

L’Europe ne peut pas arrêter le flux de pétrole mondial, mais elle peut certainement paralyser les États-Unis par de multiples assauts de puissances étrangères pour les affaiblir de l’intérieur. Des pipelines fermés, des « cyberattaques » sur notre production alimentaire et énergétique, des élections dont l’intégrité est détruite, des tribunaux entièrement politisés, des entreprises technologiques transformées en police de la pensée comportementale et des personnes fuyant la folie de villes intentionnellement autorisées à se transformer en cauchemars dystopiques qui ressemblent à un pastiche d’un roman de Philip K. Dick et d’un film de John Carpenter.

Appelons ça « L’évasion du mouton électrique de New York ».

Les Steve Bannonites veulent toujours l’appeler China Joe, mais Joe n’est pas tenu par la Chine, il est tenu par Davos. Cette conclusion correspond mieux aux données.

Parce que la Chine ne jetterait jamais Fauci sous le bus comme ça, cela ne sert pas leur objectif. Le mode opératoire de la Chine a toujours été de supprimer les critiques à son égard. Ils sont très prévisibles à ce niveau. Gates n’a pas travaillé pour la Chine, il a travaillé pour le Davos. Le Davos fait le ménage parmi ses laquais et la Chine n’a personne pour négocier avec les États-Unis afin de mettre un terme à cette absurdité.

C’est pourquoi il y a une telle incompétence diplomatique manifeste depuis que Biden a pris ses fonctions. Pensez-vous que ces provocations de la Chine à propos de Taïwan ou des Ouïghours, aussi amateurs qu’hypocrites, n’étaient que des gaffes ? Vraiment ?

Vous pensez que c’est de l’air que vous respirez ?

Non, il s’agit de couper toute possibilité de rapprochement, d’envenimer définitivement les relations entre la Chine (et la Russie) et l’Occident. Joe va se rendre à Genève dans deux semaines pour essayer de neutraliser Poutine et l’acheter avec du gaz en Europe tout en détournant son attention de la Russie vers la Chine. Espérons que cela ne marchera pas. Espérons que Poutine est trop intelligent pour ne pas voir ce qui se passe.

Attendez juste que Biden et Obama ne servent plus leur objectif. Ils seront servis comme des pions à la colère justifiée des conservateurs qui chercheront quelqu’un à blâmer. Pendant ce temps, les deux côtés du champ politique seront unis pour la première fois pour essayer de « récupérer notre pays ».

Alors que j’ai décrit les avantages pour l’Europe et le Davos. Je ne vous ai pas donné la raison pour laquelle le Davos jette la Chine sous le même bus qu’il jette Gates et Fauci. C’est simple. Cela remonte au sommet virtuel du Davos de cette année, au cours duquel Xi a parlé du New Deal vert et du Grand Reset et où Poutine a dit à Schwab, poliment mais fermement, d’aller se faire voir.

Il s’agit maintenant de neutraliser la Chine à plus long terme en espérant qu’elle entre en guerre avec les États-Unis. Sinon, comment allez-vous attirer le capital mondial dans le désert économique qu’est l’Europe moderne ?

Je ne dis pas que ce plan vraiment fou et mégalomaniaque va fonctionner, je me contente de le dénoncer tel que je le vois.

Je serais heureux d’entendre une autre version de ces événements, mais cette histoire a du sens car elle résume vraiment l’état d’esprit de ceux qui sont prêts à mettre le monde à feu et à sang plutôt que de perdre leur statut. C’est la vraie guerre que nous menons, pas un jeu des Grandes puissances du siècle dernier, c’est la dernière guerre, celle que les politiciens et les généraux savent si bien nous préparer à mener.

Et nous savons tous comment cela se passe.

Tom Luongo

Traduit par Zineb, relu par Wayan pour le Saker Francophone

Notes 

  1. Théorie inspirée du darwinisme qui postule, entre autres, que les humains sont habités par des pensées (les mèmes) qui les utilisent pour se reproduire.  Source 

4 commentaires

  • Je n’ai pas trop la tête à ça en ce moment. Mais la photo… c’est tout à fait ça, et il ne faut pas une grande imagination pour voir le rapprochement !!

  • criminalita

    C’est Kissinger, l’architecte, qui parle d’une 3ème guerre mondiale avec des armes conventionnelles.
    Les chinois autorisent le 3ème enfant par couple comme un besoin d’augmenter leur contingent militaire et la recherche d’une croissance économique. Ont-ils prévu un champ de bataille en Europe ? Avec la disparition de la moitié de sa population et clientèle ?

  • zeeen

    Rothschild a Shanghai comme port d attache et aussi hongkong possède aussi la city et ce depuis…
    Mais le jour où fut officiel le brexit
    Fut le.1 et jour où ont entendit virus wuhan …
    Ils sont restés des capitalistes pur et dur
    Social démocratie ont le sort quand faut casser du communiste
    Tout n’est que partie de flutte
    Je pense que tout va tomber en même temps
    Un Mers h11n3 bien méchant puis panique ddos sur le net
    Ont nous vendra du startlink
    Et même de nv crypto pour allez avec
    Donc un net plus très net
    Puisque ipv 6 avec que de la dif de site
    Bien pensent
    Fini le petit Bisounours français
    Ont sera tous des disciples esclaves du Big algorithme
    A qui servira après les pertes de l ancien monde ‘ combien de mort ??’
    Ce sera un nv monde et pour très bientôt… allez Vive les vacances et le soleil des.plages lol

  • zeeen

    J’aime bien la chasse au sorcière du spike ogm et des enquêtes contres les gafa pour la censure de la vérité
    Oui en Arizona sont bon les gars a sortir les poubelles des emails de faucci oui allez Big farma en prison
    Vive l argent colloïdale pour le nettoyage des nasaux un peux de vitamine c. D puis ivermectine
    Ha mince ça y est suis censuré lol
    Véridique censuré sur des sujets prévoyance
    Heureusement en Belgique ils.m ont donner de la chloroquine sans avoir présenté ordonnance mais demain un nv variant Mers pour l Afrique et la
    C est des millions de mort et ce sera. La guerre biologique au coin de la rue
    Plus besoin de guerre mondiale
    Juste des petites valises de pandémie
    Donc si le.sena américain tape dans la version vérité verra la suite arrivé vite
    Ce sera plus hard .. c est au profit que l on sera vendu … Allez Yep vais à la plage promis ..,)

Laisser un commentaire