Après le pass sanitaire, un « crédit social » chinois pour la France ?

Par Karine Bechet-Golovko pour Russie-Politic

A chaque fois que nous pensons avoir touché le fond, notre Gouvernement nous prouve la profondeur de sa créativité. Les confinements doublés d’un couvre-feu, les masques sur les plages, les remontées de ski réouvertes pour l’été, les terrasses accessibles mais pas les toilettes … Toujours plus fort, toujours plus loin, à ce niveau ce n’est plus de l’incompétence. L’on peut même se demander si le « crédit social » chinois, par lequel les citoyens du pays sont notés en fonction de leur vie courante et de leurs opinions politiques, ce qui leur donne des avantages sociaux ou des restrictions, ne va pas être le prochain stade des « réformes libératrices », dans la veine du pass sanitaire. Cette « innovation » chinoise, mise en place juste avant le Covid et passée très discrètement dans les médias français, mérite de s’y arrêter. Sait-on jamais jusqu’où ira ce pouvoir globaliste dans son combat contre les êtres humains …

Le « crédit social » est une invention chinoise, qui découle de la centralisation de toutes les données numériques, qu’elles soient institutionnelles, bancaires, commerciales, sur les réseaux sociaux, les mails etc., afin de noter le comportement d’un individu. Le comportement physique, réel, est également relevé, grâce aux caméras de surveillance, qui peuvent noter le fait de traverser ou non au feu vert ou rouge, le comportement dans les espaces publics, etc. Ainsi, chacun peut gagner ou perdre des points, notamment s’il critique le gouvernement dans les réseaux sociaux, ne paie pas à temps ses crédits, achète de la bière ou de l’alcool … Dans ce cas, cela peut aller jusqu’à se voir refuser l’accès aux TGV par exemple, des prêts bancaires, l’accès à certains emplois.

Cette idée géniale lancée en 2014 a été testée, avec succès grâce à la soumission totale de la population, dans certaines villes de Chine. France 24 faisait il y a déjà deux ans un reportage sur le sujet. Effrayant – notamment de complaisance :

Le message est clair : le Big Data est utilisé pour modifier le comportement « moral » (dixit le reportage), autrement dit social, des êtres humains. La surveillance totale entraîne la soumission totale, ce qui n’a justement rien à voir avec une amélioration morale de la société, puisque les gens n’obéissent pas aux règles par honnêteté, mais soit par peur, soit hypocritement pour obtenir des crédits sociaux et donc des avantages matériels. Ce qui, en soi, est justement amoral. Ce processus est donc bien un processus d’amoralisation des sociétés et des hommes, aucune grandeur d’âme ne pouvant sortir de la servitude volontaire.
Juste avant la grande vague de destruction des sociétés au nom du Dieu Covid, cela donne froid dans le dos. Aujourd’hui, l’on apprend très discrètement, que ce système généralisé à toute la Chine se propage également à l’international. Notamment au Canada, où une chaîne de restaurants chinois a installé des caméras pour surveiller les bons et mauvais citoyens chinois, que la distance avec la mère-patrie ne doit pas sauver d’une « surveillance morale ». Et, au passage d’une surveillance des citoyens canadiens, comme il est possible de le lire dans cet article de France Soir :

« Aujourd’hui, à Vancouver, un restaurant de la chaîne chinoise Haidilao Hot Pot est pleinement opérationnel. Équipé de 60 caméras, deux à chaque table, l’endroit est prêt à accueillir ses clients, et à les surveiller en permanence. Ryan Pan, le responsable du restaurant, rapporte lui-même que les caméras sont installées « pour punir les citoyens qui n’adhèreraient pas aux choix de l’entreprise », assurant par ailleurs que « les données récoltées étaient ensuite transférées en Chine. » Ainsi, le mode de vie chinois se répend à l’international car le PCC considère que ses citoyens doivent être surveillés même s’ils sont expatriés. De facto, cela leur permettra aussi d’avoir un œil sur les Canadiens. Ce qui peut être inquiétant, c’est que les entreprises chinoises sont aujourd’hui très largement réparties à travers le monde. Les restaurants Haidilao à eux seuls sont présents à 935 endroits différents et comptent plus de 60 000 salariés. »

Et le Gouvernement canadien déclare ne pouvoir légalement empêcher cette pratique, simplement « espérer » que la législation sur la protection des données personnelles sera respectée.

Comme vous le voyez, la France a encore un bel avenir devant elle, plein de possibles et de surveillance, de contrôles et de points sociaux : pas de masques, pas de vaccin, trop de sorties au restaurant, une sortie dans un bar avec des amis, oser aller au théâtre ? Vous allez tout droit vers la liste noire et pourrez devenir des parias.

Et toutes ces dérives sont possibles grâce à la passivité de la population, à la déroute des partis politiques, à la trahison des dirigeants. Mais nous pouvons, au moins, faire ce qui dépend de nous, de chacun d’entre nous. Si nous ne pouvons changer le monde, nous pouvons sauver notre âme, notre humanité. Qui sait, peut-être cela ressuscitera notre monde.

Karine Bechet-Golovko

Vu sur Réseau-International par Confucius

14 commentaires

  • userseb

    La probabilité que cela devienne réalité ne fait qu’augmenter.
    Pour avoir bossé dans l’installation de CCTV et système d’accès, on peut se rendre compte de la volonté de certains manager de « flicquer » leur subalterne.
    sur un dossier il avait été demandé des lecteurs RFID 1m (au lieux des 10cm traditionnel), tous ceci pour capter les allées et venues aux toilettes et à l’espace fumeur et ensuite faire des dashboards nominatif :(…
    « …Donnez du pouvoir à un imbécile (voir pervers)…et vous en ferez…. » tout comme « … tout homme investit d’un pouvoir est tenté d’en abuser… »
    Il faut un comité d’éthique mais cela n’arrivera jamais car la DOXA dominante rêve de ses system. Ils sont tellement dans la paranoia que ses outils les séduisent au point d’être une obsession.
    triste monde qui se dessine…

    • predateur

      « Pour avoir bossé dans l’installation de CCTV et système d’accès, on peut se rendre compte de la volonté de certains manager de « flicquer » leur subalterne. »
      les heures payées aux subalternes à ne rien faire ,sont facturées aux clients ,que nous sommes tous ….c est devenu une nécéssité de jouer du bâton la carotte n étant plus la solution efficace …un bon exemple dans les garages ,une fois que ta voiture est sur le pont le compteur est en route ….tu reviens à l improviste est le mécano est en pleine discussion avec l apprenti et un client ,qui discutent de la pluie et du beau temps ….

  • behappy

    « Le score de crédit social : un système de notation des citoyens »
    « Le système de crédit social, imposé par… vise à récompenser les bons comportements et à punir les mauvais comportements via un système de points, équivalent à une note sociale. »
    « Les Chinois savent assez bien à quoi ils s’exposent s’ils critiquent les autorités. Et ceux qui vivent à l’étranger ont aussi l’impression d’être en liberté surveillée. » https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    « Un système rendu possible par la reconnaissance faciale »
    Solution ? sortez masqué https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    J’utilise se chapeau a la indiana jones
    https://media1.vetsecurite.com/24678-large_default/bob-tactical-cam-ce-toe.jpg

  • behappy

    pour que le message passe j’ai supprimé ce mot
    X-i Ji-n-gp-ing,
    et des liens

  • CryptoKrom

    Cela ne fera qu’empirer les actions anti-technototalitaires.

    les rangs des rebels activistes vont augmenter …

  • Wolf-Spirit

    des accords ont déjà été signé avec la chine pour mettre en place un crédit social …. « le vote » du passeport vaccinal et le fichage de tout votre trafic internet n’en sont que les prémices.
    Si l’expérience covid est si bien organisé ce n’est pas pour rien.
    Le tout sécuritaire (totalitaire) instauré par Sarkozy annonçait les couleurs de notre vie d’aujourd’hui mais sans avoir alors les capacités technologiques de le mettre en place.
    Malheureusement pour nous non seulement se retard a été comblé mais surtout il est bien à la pointe et il va être très difficile de rester serein face à un totalitarisme sans précédent historique.
    Alors si on reprend un peut les évènements
    2008 crise financière les capitaux se barre en Asie profitant à la chine en plein boom technologique
    2014 mise en place du crédit social en chine pendant que l’occident poursuit sa décadence financière et culturel et qu’accessoirement les banques restreignent de plus en plus nos liquidités.
    2019 sonne le glas de notre modèle économique à la limite de l’effondrement mondiale
    2020 Décembre un chinois suce un pangolin et fait éclaté une pandémie mondiale (tout aussi crédible que la version officiel pendant qu’on nous fait l’annonce en grande pompe d’un grand reset
    Une grande partie de la population est placé est assigné à résidence à résidence et l’oms en profite pour changé la définition de l’immunité collective pour mieux imposé le passeport vaccinal.
    2021 bientôt un an et demi de propagande à faire pâlir Goebbels et la majorité des français sont près à se faire piqué pour retrouver leurs libertés (et non pas par crainte d’être malade) alors que légalement ils en ont quasiment plus. En parallèle une libération de la parole pro modèle chinois de certain « journaliste » comme le collabos christophe barbier
    Alors s’il vous viens à l’esprit que la france à déjà connu ce type de gag … vous avez raison ; à une autre époque pour un casse-croute on faisait monter les gens dans des trains (après les avoirs aussi confiné ) en leur promettant un monde meilleur et la fin de leur souffrance …. bon à l’époque ils mentaient qu’à moitié en effet les personnes ne souffraient plus très longtemps après leur arrivé.

    Si tout cela vous fais penser qu’un IV Reich serait en place ça ne serait dû qu’à la perspicacité de votre imagination …. rebranchez votre télé et ça devrait passer rapidement

  • behappy

    Voltigeuse
    J’ai jamais dit que le model Chinois est bien !
    On va dire que de toute façon c’est déjà un état de fait que tous tes gestes, et déplacements sont enregistrés en permanence. Drone satelite, webcam, smartphone etc
    A londrès il y a des cameras partout CCTV
    Le péage est automatique; si tu viens en voiture ont profil ta plaque d’immatriculation sans que tu t’en rendes compte
    Et Dans le monde de l’Esprit, proche des dieux ( on va dire) ils voient tout, et savent tout sur toi et tout ce qui se passe sur terre dans le visible et l’invisible. On m’a fait vivre l’omniscience ca te donne l’impression de toute puissance
    Tout ce que tu Es, ce que tu penses et ce que tu penses d’eux (d’ailleurs ca m’a amené des pb ^^)
    Tout ce que tu as fait dans une journée, et cela depuis ta première incantation sur terre
    Tous tes traits de caractères
    Ton niveau de maturité/d’immaturité et niveau de conscience atteint, ton destin
    Les épreuves que tu as subis et celle qui vont venir
    Dans l’omniscience, ils voient absolument tout sur toi. certains en profite pour te préparer des épreuves
    Donc j’y suis habitué https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Non, le vrai problème est de quelle manière sont traitées les informations te concernant sur terre
    En France il ya des lois pour preserver la vie privée, pas en Chine ou dans les dictatures sauf pour l’oligarchie evidemnt
    C’est cela la différence https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • CryptoKrom

     » « Aujourd’hui, à Vancouver, un restaurant de la chaîne chinoise Haidilao Hot Pot est pleinement opérationnel. Équipé de 60 caméras, deux à chaque table, l’endroit est prêt à accueillir ses clients, et à les surveiller en permanence. Ryan Pan, le responsable du restaurant, rapporte lui-même que les caméras sont installées « pour punir les citoyens qui n’adhèreraient pas aux choix de l’entreprise », assurant par ailleurs que « les données récoltées étaient ensuite transférées en Chine.  »

    – voila où sa méne lorsque dans le passé on prends des « esclaves » étrangers pour batir un « empire » qui finira tot ou tard par étre repris par ses « esclaves »…qui deviendrons « rois » !

    Donc on prend soi-méme une pelle en main…
    ou alors on massacre tous les « esclaves » une fois le travail finit !

    La bétise humaine s’accompagne toujours d’un retour de baton.

Laisser un commentaire