La police verbalise les clients d’un “restaurant clandestin” propriété de Patrick Drahi

Merci Foulk .

Source CAPITAL

La police a verbalisé les convives d’une soirée clandestine au restaurant “Aux 3 Présidents”, situé au siège du groupe Altice (BFMTV, RMC), et propriété personnelle de Patrick Drahi.

Dans un article intitulé “BFMTV, au four et au moulin de l’info” paru ce 3 mars, le Canard Enchaîné révèle qu’une descente de police a eu lieu le 24 février dernier, “peu avant minuit”, dans un restaurant clandestin situé “à deux pas du siège” de BFMTV. La vingtaine de convives, tous verbalisés, seraient selon l’hebdomadaire des journalistes et des “consultants santé” de la chaîne d’info : “des cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris”. Le gérant du restaurant a été placé en garde à vue pour “mise en danger de la vie d’autrui”, raconte le journal.

Le palmipède ne précise pas le nom du restaurant en question, qui n’est pas anodin : il s’agit de la brasserie “Aux 3 Présidents”, un établissement adossé au campus du groupe Altice (SFR, BFMTV, RMC…). Occupant le rez-de-chaussée d’un des bâtiments du siège, il est aussi, au même titre que l’ensemble des bâtiments, la propriété personnelle de son patron, Patrick Drahi, qui en possède les murs, comme l’avait révélé Capital.

Lire l’article complet

Source Capital

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

5 commentaires

  • Pourquoi les merdias « Fake News  » n’en parlent ils pas?
    Apparemment en dehors de Capital et le Canard tout le monde la boucle.

  • Avatar keg

    Normal, entre copains….
    Il n’y a que les pékin-kapo-ayatollah du pouvoir qui caftent….
    Qui parle des 5 817 436 atteints -fantômes supplémentaires sur 95 jours de faux couvre feu (qui sont à ce jour officiellement au 125éme jour), qui ne sont pas comptabilisés (d’où leur appellation « fantôme »)…. Le saviez-vous
    même pas capital, même pas le canard….

    05/03/2021 – le poids des mots et le choc des analyses (on nous vole, ce jour 18 937 atteints)
    https://wp.me/p4Im0Q-4Gy
    – Il faut bien pour les causeries hebdomadaires du Jeudi, au coin du feu et du couvre-feu, à 18 H pétantes, du premier sinistre, lui donner du carburant pour alimenter notre moteur anxiogêne (carburant qui comme celui délesté est à la hausse. 5 817 436 atteints-fantômes sur 95 des 125 jours de couvre-feu-bidon ….. Qui et quel média ose en parler ? Merci pour eux

  • Avatar Leveilleur

    « Le gérant du restaurant a été placé en garde à vue pour “mise en danger de la vie d’autrui. »

    Comme si chaque personne de ce restaurant n’était pas responsable de ce qu’elle fait, en quoi ça dérange que les gens se réunissent si ils n’ont pas peur ? Faut arrêter là ! Ce que je vois c’est qu’on cherche surtout à nous faire peur de recevoir une amende.

    Le réseau Sentinelle des médecins de terrain démontre qu’il n’y a pas d’alerte Covid 19 sur le territoire et donc qu’AUCUNE raison sanitaire ne justifie toutes les mesures liberticides, mais comme par hasard ceux là personne ne les écoute pas !

    Si ça c’est pas de la manipulation pour nous contrôler, pour nous diviser, c’est quoi ?

    • Avatar Cyrildu44

      Surtout que le propriétaire du restaurant n’est pas forcément l’organisateur.
      Et même si c’est le cas, pour qu’il y ait mise en danger de la vie d’autrui, il faut prouver que l’organisateur savait qu’un des invités portait le Covid, et surtout prouver la volonté de transmettre le Covid aux autres invités.

      Pour ça que les procédures aboutissent à un classement sans suite.

    • C’est un employé de Patrick Drahi, le milliardaire promoteur du tyran. Donc pas de souci la justice sera plus que clémente. Un non lieu et une prime l’attende.

Laisser un commentaire