«La France a bradé son industrie électrique à l’Allemagne»

Les fonctionnaires d’EDF se battent contre le projet « Hercule » du gouvernement. Le démantèlement de la filière EDF est « en marche », on va devoir se restreindre et payer plus cher, parce que le mauvais « gérant » de la France, a décidé de privatiser le secteur. Les prétextes sont légions, et ce sont les injonctions « verdoyantes » d’acteurs bien loin des préoccupations citoyennes, qui mènent le bal. Le peuple souverain a bradé son pouvoir, à des individus qui œuvrent contre les intérêts de la France. Les décisions sont prisent unilatéralement par l’exécutif, sans concertation. Les moutons et autres moutruches se satisferont sans doute, d’avoir un pays sous tutelle étrangère. Remettre les centrales à gaz et à charbon en route, va polluer beaucoup plus et le prix sera à la mesure. On voit déjà depuis le début de l’année des augmentations de l’électricité (hors celles de l’an passé) Notre pays est en danger de disparition pure et simple. Reste-t-il un pilote dans l’avion pour éviter le crash ? Au delà du corporatisme, c’est l’union de TOUS qui fera la différence.. Enfin !! …… Si nous sommes assez lucides et motivés pour empêcher ce désastre. Merci à Philippe L pour le rappel. Volti

******

Énergie « verte » ? On est pas prêts !

Source FigaroVox

Les possibles coupures de courant d’énergie sont la conséquence du fait que nous avons pris la décisions de délaisser le secteur nucléaire, analyse Jean-Louis Butré. Selon le membre du groupe d’experts «Énergie et Vérité», l’éolien et les énergies renouvelables sont bien moins fiables en comparaison. Jean-Louis Butré est membre du groupe d’experts «Energie et vérité».

De renégociations en reculades avec la commission européenne, la France a bradé son industrie électrique à l’Allemagne. Elle pouvait se battre avec son industrie nucléaire, elle s’est placée sur le terrain des Energies Renouvelables (EnR) intermittentes et surtout celui de l’éolien dont elle ne possède aucun atout industriel.

En faisant ce choix elle s’est mise en position de faiblesse devant des adversaires. Comme disait Churchill après Munich: «Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre». La déclaration de Bruxelles d’un nouveau plan éolien offshore gigantesque conduit indirectement à la mise à mort de l’industrie nucléaire de la France. Il a été écrit par les industriels la filière mondiale des Energies Renouvelables pour servir leurs intérêts. Ils dirigent la commission européenne depuis des années. Ils s’appuient sur les partis verts principalement allemands.

Depuis la décision de Merkel d’arrêter le nucléaire dans ce pays, suivi la semaine dernière par celle la Belgique, ils ont pris les commandes du pouvoir dans le domaine de l’électricité. Le plan éolien offshore européen balaie indirectement l’industrie nucléaire de la France empêtrée depuis des années dans des difficultés techniques et politiques ingérables et dont le déclin jour après jours se confirme, Gooltech est toujours à l’arrêt et Flamanville en perdition….Les 56 réacteurs nucléaires français seront fermés les uns après les autres à partir de 40 ans. Fessenheim a acté cette décision et la Programmation Pluriannuelle de l’Energie signée en catimini par Mme Elisabeth Borne ancienne Ministre de l’environnement, l’a «gravé dans le marbre».

EDF va être vendu par départements et la filière nucléaire démantelée dans l’indifférence générale

Sous le nom du «plan Hercule», EDF va être vendu par départements et la filière nucléaire démantelée dans l’indifférence générale. Au lieu de se soumettre à ses adversaires en se battant uniquement sur le CO² qui n’est qu’un volet des avantages du nucléaire, la France aurait dû lutter industriellement, technologiquement et médiatiquement. Elle a choisi le silence et la soumission à l’Allemagne, à Greta, Greenpeace et aux partis de la décroissance verte.

Le Président de la République Emmanuel Macron devait être en première ligne concernant ce combat nucléaire. Le PDG du groupe EDF avait pour mission de défendre son groupe. Ils ne l’ont pas fait. Aujourd’hui notre pays va perdre le contrôle de l’industrie de l’électricité et son indépendance énergétique et industrielle.

[…]
Nous revenons à la période de « l’occup’ » au moment où le « Ministère de la Réparation » distribuait des carnets de tickets de rationnement
[…]

Lire l’article complet

Voir aussi :

«Le délit d’écocide n’a pas de sens, la nature n’est pas une communauté d’intérêts»

«Parler d’«écocide» trahit une personnification de la nature, ce registre est plus religieux que scientifique»

Jean-Louis Butré: «Les éoliennes sont un scandale environnemental stupéfiant»

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

15 commentaires

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    et après il en aura encore pour dire que les allemands on perdu la guerre https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Qui a t-il d’étonnant dans tout ça .. la création de l’europe et son secret de polichinelle de briser la france avec l’alliance américano allemande.
    Il a été expliqué içi que la privatisation d’edf (c’est dire si ça remonte à loin) créerait une explosion des factures.
    Quant parler d’indifférence générale .. quel moyen d’action avions nous si ce n’est de se débarrasser des donneurs d’ordres au moins à l’échelle national.
    Mais non faut allez faire des rando et deux trois papiers dans des journaux pour pigner
    Je parle m^me pas de la jalousie déplacé de celles et ceux qui hurlaient contre « les avantages » du personnels d’edf que c’est nous qui devions payer la facture et blabla bla … maintenant que les avantages on majoritairement disparu et que la facture à doubler ils ont quoi comme arguments ces abrutis.
    Si la collaboration par complaisance devait-être un crime il n’y aurait plus grand monde à l’aire libre dans ce pays

    • Avatar predateur

      il a été expliqué aussi ici ,que le nucléaire c était trés dangereux ….et quand aux énergies renouvelable à chaque projet éolien ou de méthaniseur ….il y a une grande partie de la population qui est contre et créé des collectifs pour bloquer ou retarder les projets …
      pour les centrales sur les rivières il y a les associations de pècheurs qui bloquent les études …
      donc il est plus simple d importer l énergie ,comme la nourriture d ici peu https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Avatar CryptoKrom

         » il y a les associations de pècheurs qui bloquent les études  »

        – et des pécheurs qui bloquent les fausses études
        – et des faux pécheurs qui bloquent les vraies études
        – et des…etc

        Faut pas oublier que le gruyére a des trous, et qu’il faut les payer aussi.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Avatar Ananar

    Un dimanche de 2013, je me trouvais ( avec une camionnette de matériel destiné à une raffinerie) sur une autoroute dans la Ruhr et, alors que la circulation des poids lourds est interdite le dimanche en RFA, je voyais des camions bennes circulant avec plaque orange ( ADR )
    Intrigué, sur mon logiciel de signalisation matières dangereuses ( ADR ) je consultais le code affiché sur les plaques orange des bennes. Et bien, il s’agissait de charbon lequel alimentait les centrales thermiques de production électrique ! Or, il faut rappeler que la pression des ayatollahs vert allemands, la RFA fermait ses centrales nucléaires.

    Pollution routière + pollution de la combustion du charbon + pollution liée à l’extraction .

    Ce jour là, je me suis dit les allemands marchent sur la tête ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • Natacha Natacha

    Chronique d’une catastrophe annoncée.
    Le choix énergétique de VGE en 1973 était une hérésie. « Consommation énergétique maîtrisée », tu parles.
    Les Allemands ne font pas mieux ; effectivement au charbon sous couvert de Vert.
    Nous voici tous concernés par les mêmes problèmes de démantèlement, pollutions variées, maintenance hors de prix, inefficacité, danger mortel.
    Alors maintenant, seront-ce enfin la géographie, les ressources locales et le climat qui décideront de la logique énergétique à mettre en place par des compétences de terrain ?
    On a des alternatives moins dispendieuses, locales, coopératives, sobres.
    Ne serait-il pas temps avant les grands froids à venir ?
    N’est-ce pas notre futur ?

  • Avatar engel

    L’éolien industriel est une fumisterie pompe à fric.
    …Comme l’est actuellement la politique de la méthanisation industrielle des déchets verts.

    Tous ces zombies-grosses boîtes ne sont point rentables. Ce sont des pompes à fric !
    Ils ne vivent et s’enrichissent(outrageusement )que grâce aux aides, subventions et défiscalisation diverses…et avariés.
    Seuls l’individuel, voir le collectif à géolocalisation très restreinte sont rentables.
    Mais évidemment l’état, ainsi que les grand groupes, ne le veulent surtout pas !
    …Ils perdraient toute emprise et pouvoir sur vous.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar CryptoKrom

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      Cette semaine passée, distribution a la mairie de Sac de Tri,

      – refus de donner 2 rouleaux verts en plus (augmentation de consommation de légumes, donc de déchets)
      – refus de donner 2 rouleaux bleux en plus ( augmentation de suremballages inutiles, de plus en plus d’Air est emballé, et de moins en moins d’Aliments , ils nous vendent de plus en plus d’Air….sa manque pas d’Air ! )

      Donc j’ai dis en repartant, « Alors c’est les oiseaux et les poules qui auront le Vert »

  • Avatar behappy

    Info en or pour qui va la comprendre

    Ce qui faisait la richesse intellectuelle et financière de la France c’etait son industrie
    Crée en plus par l’etat (sncf, aérospatial, edf, sncf, etc)
    A cet époque l’etat savait être entrepreneur et investisseur (une nécessité de toute facon)
    Aujourd’hui on investit dans le covid (du grand n’importe quoi)
    Aujourd’hui sa richesse est devenue Principalement touristique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
    C’est ce qui cache la misère industrielle actuelle
    Mais comme les pays touristiques dépendent des intempéries, virus, volcans, climat etc

    Sanofi a fait d’immense bénéfice cette année
    4 milliards de dividendes reversés aux actionnaires https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Mais 4000 licenciement prévus et délocalisation r&dhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    L’institut pasteur est en train de perdre des milliards avec pfiser
    Pourquoi ?.
    Pour sa lenteur administrative les procédures étatique
    Du grand n’importe quoi !!!

    Conseil : quitter la France pour les 100/200 années a venir
    C’est le temps de redresser les erreurs https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

Laisser un commentaire