Comment répondre à quelqu’un qui vous traite de complotiste ?

Attendent-ils seulement une réponse, puisque le mot fourre tout « complotiste », est là pour justement éviter le débat ? Partagez ! Volti

******

Par INNER WORK via Olivier Demeulenaere

« C’est en effet impossible, car c’est quelqu’un qui est incapable de penser par lui-même et d’entrer dans un dialogue. Mais comme le souligne Jean-Dominique Michel, il faut faire preuve à son égard de beaucoup de compassion. OD« 

une vidéo-bonus tournée suite à différents commentaires reçus. Elle porte sur un thème hélas d’actualité : « Comment répondre à quelqu’un qui vous traite de complotiste ?! »

COMPLÉMENT :

« Le délire collectif de la covid-19 »

L’excellente intervention du Dr Gourvenec sur le site de Jean Dominique Michel

Extrait :

Quand, à l’échelle de la planète, on observe les décisions politiques prises en phase aiguë de pandémie de covid-19 et celles imposées dans ses suites actuelles, et qu’on les met en perspective, aussitôt une chose saute aux yeux : leur incohérence.

D’une ampleur telle que même favorable aux gouvernements au pouvoir il devient difficile, soumis à l’épreuve du constat de tant d’incohérences, de ne pas être envahi par la perplexité.

En France au printemps, en phase d’expansion de la pandémie, les tests et les masques étaient jugés inutiles, voire, pour ces derniers, nuisibles, quand ils ne nécessitaient pas des compétences si particulières pour les ajuster… qu’elles dépassaient celles d’une ministre. Par contre en été alors que la pandémie est terminée, le masque, aux mailles tissulaires de taille bien supérieure à celle du virus, n’est plus inefficace et inutile, mais devient au contraire et paradoxalement indispensable et obligatoire, y compris parfois en extérieur, et des amendes élevées sont même prévues pour les récalcitrants ou les allergiques. Les tests sont pratiqués en nombre croissant alors qu’ils sont désormais parfaitement inutiles (d’autant que le test PCR ne distingue pas les virus morts des virus vivants), et les résultats positifs qui ne sont même pas des malades sont égrainés comme l’étaient les morts pendant la phase aiguë, réactivant la peur déstructurante. Tout cela est absurde. Incohérent. Des décisions tellement absurdes et incohérentes qu’issues de ministres, forcément non-dénués d’intelligence, elles forcent aux questionnements les plus divers. Pour certains observateurs de plus en plus nombreux une réponse s’impose : il y a forcément anguille sous roche, autrement dit un complot inavouable contre les peuples, provenant de l’industrie pharmaceutique ou d’autres horizons. Tandis que pour d’autres, n’excluant pas forcément certains aspects de la précédente hypothèse, cette affaire traduit en priorité un phénomène rare mais néanmoins bien réel : un délire collectif. Au sens véritablement pathologique du terme.

C’est cette hypothèse que je vous propose d’explorer.

Lire la suite

Interview du Dr Gourvénec sur Le Média (1er juillet 2020) :  https://www.lemediatv.fr/emissions/2020/covid-19-la-peur-a-t-elle-declenche-un-delire-collectif-SW5b5D-gTTiEI4IMVtfQjA

Anthropo-logiques

Être humains en 2020, mais quelle histoire !

13 commentaires

  • jp31 jp31

    Réponse Ô titre :

    Le gifflez

    Ça remet le cerveau en place.😊

  • Il a raison selon moi. Mais ce n’est pas toujours facile. Ce qui nous arrive est tellement grave qu’il faut soi-même ne pas céder à la peur. Non pas la peur du virus, mais la peur de ne pas avoir gain de cause, de se voir imposer ce qu’on refuse, de devoir se battre, de perdre ce qui nous reste de libertés…
    Alors bien respirer, ne pas chercher à répondre tout de suite, et s’il y a le moindre soupçon d’agressivité de mon interlocuteur, je laisse tomber: il n’a pas toutes les informations et il ne les veut surtout pas. Inutile de perdre son temps.

  • Avatar engel

    Avec un grand sourire.
    – « Tu as raison. Mais pour toi, le « plotiste » est déjà de trop ».

    Puis tourner les talons en le laissant pour ce qu’il est.

    De toute façon, le temps que cela monte au cerveau(dans le meilleur des cas…) du rustre, vous serez déjà loin et vous n’aurez pas perdu votre énergie à tenter d’éduquer un primate.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Passetec Passetec

    Je suis un complotiste et toi un con peloté

  • Si on se fait traiter de complotiste il faut avant tout se demander

    Qu’est ce qui chez moi fait que l’autre me voit ainsi?

    Pourquoi mon discours suscite cette réaction?

    Le « complotiste » a tendance à immiter le bien pensant en vomissant ses certitudes dans l’objectif de convaincre.

    Rien est pire si on est en désaccord avec une thèse que de se voir opposer des arguments premachés par la TV ou YouTeub , selon son camps…

    Pourtant , la meilleure façon de convaincre , reste de semer le doute…

  • Avatar Jean Xana

    De toutes manières on est toujours le complotiste d’un autre.
    Donc se com-porter comme d’habitude.

  • Avatar sansculotte

    mort de rire !!!!! la compassion….
    mickeyyyyyy !!!!!
    mééééééé chuteuh !!!! ya bambi qui doooort !!!

    la compassion….
    Au nom de cette connerie de bizounours soixantehuitards, lustreur ce cette loooongue poutre qu’est la non-violence , la sale engeance oligarco-ploutocrate s’offre les génocides de notre époque !

    La compassion….. ahahahahaha !!!!

    inutile et sterile !
    Seule la provocation peut fonctionner et a defaut retablir l’equilibre:
    Tu me di que je suis un conspi ?
    Je te dis que tu est pauvre crétin lobotomisé.

    On continue la discussion ? ou on cause de Hanouna ?
    Dans le dernier cas… amuses toi bie ! ciao !

    Rien ne sert de parler a un con car il aura toujours raison.

    Good night and good luck !

  • « Comment répondre à quelqu’un qui vous traite de complotiste ? »
    Primo, rappelez-lui quelques anciens « théoriciens » du complot de renom, comme :
    Honoré de Balzac : « Il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des évènements. »
    Théophile-Malo de La Tour d’Auvergne : « L’histoire n’est que les ruines d’un grand édifice que chaque génération d’hommes a cherché à détruire, en le masquant sous des mensonges, entassant des décombres sur des décombres, des ruines sur des ruines »
    Jules Michelet : « L’Histoire tombera et se brisera en atomes dans le courant du XXe siècle, dévorée jusque dans ses fondements par ceux qui rédigent ses annales. »
    Joseph de Maistre : « L’Histoire est une conspiration permanente contre la vérité »
    Puis, dirigez-le vers le lien ci-dessous, dans lequel sont confirmés les dires des « théoricien » cités ci-dessus. Extrait :
    Il est des gens naïfs qui croient que l’histoire est le récit exact des faits du passé. Ils semblent ignorer que le monde est, depuis longtemps, régi par le mensonge et que le désordre de la société actuelle en est la conséquence.
    Il est curieux d’étudier comment cet ordre de choses a commencé, quels ont été les mobiles des premières erreurs voulues, et quels hommes, les premiers, ont eu l’audace de les écrire…
    L’exemple des Templiers : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/lestempliers.html

  • Avatar keg

    10/08/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-3Sx
    – Le choix de l’humain (en France, mais qu’en est-il ailleurs ?) est des plus simplifié, merci aux zélites : esclave inconditionnel, sourd, aveugle et silencieux ou complotistes ! Vous- êtes quoi, vous ? Oseriez-vous dire votre vérité. Seuls les complotistes oseront répondre. Alors soyons complotistes assumés.

  • Donnez-lui simplement le numéro perso de Brulé Parlesilluminés.

Laisser un commentaire