Lettre adressée aux médecins par l’Assurance Maladie

Proposé par Didier R. qui me dit  » Voici le document qui a été adressé aux médecins. Ils ne sont pas vraiment tous d’accord pour jouer le flic. Mais la carotte est là et ça va plaire à certains. D.R ». La lutte contre le Covid19 est nécessaire mais, le traçage et le fichage dans un data, qui plus est rémunéré, en fonction des cas positifs… ?? Ça a « l’air sécurisé » mais, qui peut en être sûr ? Pas les hackers friands de données personnelles…. Merci Didier R. Partagez ! Volti

******

Illustration/123.fr

Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, le Gouvernement a présenté cette semaine les mesures d’accompagnement de la stratégie de déconfinement progressif à compter du 11 mai prochain.

Cette stratégie s’appuie sur une clé de voûte pour casser les chaînes de contamination : la nécessité d’identifier et de mettre à l’isolement les personnes potentiellement malades et contagieuses, mais aussi recenser pour chacune l’ensemble des personnes avec qui elles ont été en contact rapproché, au cours des jours précédant l’apparition des symptômes, afin qu’elles soient immédiatement invitées à se faire tester et qu’elles observent une période d’isolement à leur domicile.

La bonne mise en place de ces mesures constitue un enjeu majeur pour limiter les risques de propagation de l’épidémie et éviter le retour à des mesures de confinement appliquées à toute la population.

Les médecins de ville, et particulièrement les médecins généralistes, constitueront le premier maillon de cette organisation. Vous aurez évidemment la responsabilité, comme c’est déjà le cas, de prendre en charge vos patients atteints du COVID-19, de leur faire réaliser un test et d’assurer leur suivi tout au long de leur maladie. Mais vous serez aussi invité à vous engager fortement dans la recherche de leurs contacts afin d’aider à leur identification.

Deux catégories de cas contacts rapprochés peuvent être distinguées :

  • les personnes résidant au même domicile que le patient : le médecin devra systématiquement recueillir les informations les concernant (nom, prénom, NIR, date de naissance, adresse, coordonnées téléphoniques et adresse mail) ;
  • les personnes (hors cellule du domicile du patient) ayant eu un contact avec le patient dans les 48 heures précédant l’apparition des premiers symptômes dans les conditions suivantes : échanges d’une durée d’au moins 15 minutes sans masques avec un éloignement de moins d’un mètre (mêmes données à recueillir). Le médecin aura le choix d’assurer lui-même le recueil de ces informations ou d’en confier la tâche, en tout ou partie, à des plateformes départementales (dite de niveau 2).

Un téléservice dénommé « contact Covid » élaboré par l’Assurance Maladie et accessible via amelipro sera disponible à compter du 11 mai prochain. Il vous permettra d’enregistrer l’ensemble des informations concernant votre patient et les éventuels cas contacts que vous auriez recensés.

Ce recueil d’information pourra débuter lors de la 1ère consultation au cours de laquelle le patient symptomatique est diagnostiqué sous réserve d’une confirmation par un test virologique. Ce recueil devra être achevé dans les 24 heures suivant le résultat positif du test. Ce résultat sera la condition pour que la saisie dans amelipro puisse être achevée et les éléments enregistrés soient transmis à la plateforme départementale.

La saisie sur ce téléservice est possible via votre carte CPS ou via login mot de passe. Ainsi, votre secrétariat, si vous le souhaitez, sera en mesure de procéder à la saisie des données.

Cette plateforme de niveau 2 sera opérée par des équipes de l’Assurance Maladie. Elle sera chargée de finaliser la recherche des cas contacts au cas où des informations seraient incomplètes. Elle aura aussi pour mission de prendre contact dans les 24 heures avec chacune des personnes contact, afin de les inviter à rester confinées à leur domicile, de réaliser un test dans un certain délai au regard de la date du contact avec le patient malade, de leur délivrer directement un arrêt de travail si cela est nécessaire et d’évaluer les éventuels besoins d’accompagnement social de ces personnes au cours de leur période d’isolement. L’enregistrement de ces personnes au sein du téléservice leur donne accès à un test et à des masques sans prescription médicale (consultations de l’outil par les laboratoires et les pharmacies).

Au cours de ces appels, l’identité de la personne malade ne sera révélée à la personne contact que si son consentement a été recueilli par le médecin au moment de l’enregistrement des données initiales sur amelipro.

Ces plateformes seront ouvertes de 8 heures à 19h, 7 jours sur 7. Elles seront composées de personnels médicaux et administratifs relevant des caisses primaires et de l’échelon local du service médical.

Ces plateformes pourront être appuyées dans les semaines à venir par des structures extérieures volontaires, issues des organisations mises en place par les professionnels de santé de ville dans les territoires (communautés professionnelles territoriales de santé, maisons et pôle de santé, plateformes territoriales d’appui, centres Covid dédiés, etc.). Le cadre juridique et financier d’une telle délégation sera rapidement précisé.

Enfin, le niveau 3 de l’organisation mise en place sera assuré par les Agences Régionales de Santé et Santé Publique France, toujours à partir de l’outil « Contact Covid ». Elle correspondra à la gestion des chaines de contamination complexes (exemple patients testés positifs résidant dans des foyers, établissements médico-sociaux, débuts de clusters, etc.).

Pour accompagner et reconnaître votre engagement dans ce dispositif essentiel, des mesures tarifaires spécifiques seront mises en place.

La consultation ou téléconsultation d’un patient testé positif pourra donner lieu à la facturation de la majoration « pour consultation initiale d’information du patient et de mise en place d’une stratégie thérapeutique » (MIS) d’une valeur de 30 euros (en sus de la facturation de la consultation ou téléconsultation soit un acte coté G/GS + MIS ou TC/TCG +MIS).

Cette majoration correspond à la valorisation de l’annonce du test positif, la prescription des tests pour les cas contacts proches (personnes résidant au domicile du patient), l’information donnée au patient sur les mesures barrières, l’enregistrement dans l’outil « Contact Covid » du patient et des cas contacts proches (personnes partageant le même domicile que le patient).

Il est important de souligner que l’activation du dossier dans l’application « Contact Covid » n’est prévue qu’en cas de test positif du patient. Cette activation d’un dossier intervient donc de manière différée dans le temps par rapport à la 1ère consultation présentielle ou téléconsultation réalisée auprès de ce patient cependant afin de gagner du temps, une pré-saisie sera possible dans l’attente du résultat du test avec une activation à réception d’un test positif. Ce délai peut par ailleurs être mis à profit pour permettre au patient de réunir des éléments d’identification de ces cas contacts. Pour faciliter ce recueil d’information un modèle de questionnaire va être mis à votre disposition. La majoration MIS valorise donc l’ensemble du processus de prise en charge.

Si le médecin souhaite mener le « contact tracing » au-delà de la cellule proche du patient (personnes résidant au même domicile que le patient) et enregistrer dans le téléservice « Contact Covid » les autres cas contacts, une rémunération supplémentaire par cas contact renseigné sera versée, selon le niveau de complétudes des données saisies :

  • 2 euros pour chaque cas contact avec saisie des éléments de base, 
  • 4 euros pour chaque cas contact avec saisie de données plus complètes.

Le détail des données à saisir selon le niveau de rémunération prévu va vous être précisé dans les prochains jours.

Le calcul de la rémunération due sera effectué par l’Assurance Maladie sur la base des données du téléservice et le versement interviendra a posteriori, sur une base trimestrielle.

Un délégué de l’Assurance Maladie va prendre contact avec vous dans les jours qui viennent pour vous apporter toutes les précisons utiles sur cette organisation mise en place, et répondre aux questions qu’elle pourrait appeler de votre part.

Je vous remercie très sincèrement pour votre engagement et votre mobilisation.

Nicolas Revel

Directeur Général de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie

Source du document : Améli.fr

27 commentaires

  • Une prime au séropo-CoV19, quoi ?

    22 médecins libéraux sont mortibus à cause qu’ils n’avaient pas de protection, et ils veulent jouer les délateurs pour ce gouvernement-qui-ment ?

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/05/01/il-est-encore-temps-de-refuser-leur-nouvelle-normalite-de-distanciation-sociale/ Sinon, ce sera pas la peine de venir chouiner, médecins, personnels soignants compris !

    • Cyrildu44

      Le personnel hospitalier notait déjà les raisons de l’hospitalisation en l’occurrence si la personne était un gilet jaune ou pas, si elle était accompagnée d’une personne étant gilet jaune ou pas.
      Et après il transmettait le dossier aux services de renseignements.

      Alors les médecins délateurs, c’est déjà le cas en ce moment pour mettre sous tutelle une personne étant soi disant pas ou plus capable d’être autonome : le plus grand danger proviendrait surtout de l’extension de la délation aux opposants politiques ; à défaut de les enfermer dans des hopitaux psychiatriques, tu les enfermerais dans la tutelle : c’est moins couteux, moins voyant et donc très efficace pour n’importe quelle dictature !

  • eponine13

    A voir le nombre de mercenaires qui se mettent au service de la dictature sanitaire et administrative. Pour faire revenir les gens dans les cabinets des médecins de ville, il n’y a pas mieux !!!

  • CryptoKrom

    – sa y est ?
    – faut jouer soi-méme le role de la gestapo pour engranger un max de pognon ?
    – depuis quand c’est payant lors des pandémies ?
    – avant c’etait « faire le moins d’arréts maladies possibles » et primer les médecins pour faire des économies a la sécu…(4 milliards d’economies qui disparaissent ensuite ! )
    – maintenant c’est « faut en faire un Max possible »…aussi primé par la sécu
    – depuis quand on kidnnappe notre santé pour nous faire chanter ?

    – Ils veulent ma santé ? Ils veulent mon cancer ? Ils veulent mon Covid ? …mon corps-cobaye ? mes organes? mes tunes? …mes voisins ? …mes proches ?
    – Eh bin ils ont qu’a NOUS PAYER !! Trééééés cher ! A prendre ou a laisser, ils ont assez détourner de milliards préventifs d’épidémies, bin qu’ils les assument !!

    Le Million… Le Million… Le Million !!

    (je rigole, je vendrais jamais mes proches ni mon corps , accepter d’étre hors-constitution c’est signer un un contrat d’esclavagisme )

  • CryptoKrom

    Et coté stratégie de detection des cas….pfffrrr ha ha ha !
    – marche pas cette stratégie MDR… , temps de suspension dans l’air confiné = plus de 3h
    – dans les supermarchés, méme si des malades portent un masque, les aérosols nanométriques sont emportées par les courants d’air sur les autres, méme a plusieurs métres de distance
    – le temps de contamination est d’environ 30 secondes et là , bloqués en caisse, vous n’y echapper pas (nanométriques les virus sans postillons, traversent les masques)
    –  » recenser pour chacune l’ensemble des personnes avec qui elles ont été en contact rapproché  » …on s’appelle pas tous Juda, et puis c’est le boulot du Systéme de Santé sa, puisqu’ils sont payés GRASSEMENT a le faire qu’ils se débrouillent , et personne ne porte un gros panneau au dessus de la téte avec leurs noms et adresses dessus
    – « afin qu’elles soient immédiatement invitées à se faire tester » …et donc immédiatement, comme un Pére Noél
    qui arrive soudainement par la cheminée avec un Test Covid en main…
    –  » et qu’elles observent une période d’isolement à leur domicile. » …alors qu’elles le sont deja, isolées, depuis des semaines

    On peux supposer que Billythegateux est caché derriere en train de saliver pour récolter les données…

    Qu’ils mettent d’abord des détecteurs de détournements de fonds, ensuite on en reparlera…

  • CryptoKrom

     » Un délégué de l’Assurance Maladie va prendre contact avec vous dans les jours qui viennent pour vous apporter toutes les précisons utiles sur cette organisation mise en place, et répondre aux questions qu’elle pourrait appeler de votre part. »

    – mon téléphone est coupé
    – mes mails filtrés
    – ma fourche est derriere la porte
    – je l’attend ce gugus !!
    – entrée payante = 135 euros, augmentée sous réserve d’insistance…

    ( réveillez vous, inversez la vapeur a votre avantage, nom d’une covid-pipe ! )
    ( faites les payer ! )

  • eponine13

    MILICE, Definition du Larousse :
    Du Moyen Âge au xviiie s., troupe levée dans les villes ou les paroisses pour renforcer l’armée régulière.
    Organisation paramilitaire constituant l’élément de base de certains partis totalitaires ou de certaines dictatures.
    https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/milice/51426

    Toute ressemblance avec…. etc… etc….

    • boco

      « Il faut beaucoup plus de crédits à l’armée et à la police » ! Ici, je le lisais souvent … ??? Ainsi pas besoin de milice ….

      Alors n’écrivez pas tout et son contraire !

      C’est de l’humour, mais pas que …
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • CryptoKrom

    Castaner PLUS Sécurité Sociale PLUS Médecins PLUS Patients dénonçants les proches n’ayant PAS faits de Visites Impérieuses / Courses pour personnes Agées (etc…)
    = Hausse Monstre des PV !!

    Espionnage et Interrogatoires de Masse dans le but de faire du POGNON !!

  • eponine13

    Quelques extraits du serment d’Hippocrate :
    « Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité…….
    Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. »
    « ….je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers…

    Et un tas d’autres engagements éthiques sur https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/devoirs-droits/serment-dhippocrate

    La dictature s’emballe mais j’en suis encore à me demander si la majorité des citoyens s’en rend vraiment compte.

    • CryptoKrom

      Non, ils ont le cerveau lavé par la technologie et les enfumages de masse.
      Une masse crétinisée pendant des années, est trés malléable a souhaits, donc lucrative.

  • Le Chuchoterre

    C’est tout le « génie » de cette élite qui applique une technique perverse : mettre les citoyens, les gens, les humains, LES UNS CONTRE LES AUTRES.
    Ça fonctionne parfaitement ! C’est ça qui est effrayant.

    Que des gens aient des idées perverses, ça fait partie du coté sombre de l’humain.
    Que des masses endiablées et envoutées les suivent, tout ça ne me dit rien qui vaille.

    Certains médecins sont bien conscients de la dérive de cette mesure. Il est difficile pour eux de ne pas déclarer la pathologie, vu que tout est numérisé quand vous donnez votre Carte Vitale ( Carte Létale ?…).
    Ils se trouvent donc devant un choix difficile. Certes ils peuvent déclarer « à minima ». Mais ils déclarent quand même et la machine folle s’emballe.
    L’autre partie des médecins est déjà dans les starting-block. Une équipe de robots-délateurs, près à engranger des € de plus-values, tout en ayant le sentiment (sûrement réel) d’avoir accompli leur devoir pour la nation.
    Moralité : les médecins vont s’étriper comme c’est déjà le cas sur certains forums médicaux.

    Exemple : sur le sujet de l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour les libéraux. regardez un peu les commentaires. Un combat des 2 mondes opposés. Les insultes fusent .
    https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/etude-lappui-un-collectif-de-medecins-plaide-pour-la-liberte-de-prescrire-en-ville

    Dès le 11 mai (si Véran ne repousse pas la date..) ce sera la même chose avec les instit.
    Avec masque ? Sans masque ? La récré dans les classes ? dans la cour ? Ouvrir à moitié ? Ouvrir complètement?
    Je peux vous dire qu’ils sont déjà en train de s’étriper par mail et sms avant l’ouverture.
    Ça promet de beaux jours à venir.
    Sans oublier les parents en arrière plan, près à leur sauter dessus au premier souci.
    Sans compter les maires des villes et villages, qui seront pénalement responsables en cas de problèmes avec des enfants.
    Tous sont tendus comme des arcs, près à « s’entretuer ». Le scénario est écrit.
    L’élite se frotte les mains.

    Attendons aussi l’obligation de porter des masques dans les supermarchés.
    Les gens qui veulent résister vont se faire lyncher ( et payer des amendes).
    Un carnage annoncé.

    Et on ne parle même pas du « passeport d’immunité » (nouvelle Étoile Jaune moderne qui précède les camps d’isolement).
    Ce passeport va boucler la boucle pour faire une autoroute au vaccin obligatoire.

    Les uns contre les autres.
    Tous cela en 2 mois !

    Terrible situation incroyablement bien préparée par l’élite mondiale.
    On s’endort dans une démocratie, et on se réveille dans une dictature.

    • CryptoKrom

       » Certains médecins sont bien conscients de la dérive de cette mesure. Il est difficile pour eux de ne pas déclarer la pathologie, »

      – ils ont pourtant Consignes de NE PAS déclarer TOUTES Pathologies a conflits d’interets qui pourrais nuire au Business
      – technologies toxiques
      – academie de médecine partenaire industrielle
      – etc…

      Pourquoi déclarer UN SEUL Virus alors que 5000 autres nous cotoient quotidiennement SANS nous rendre malades car deja immunisés ?!
      C’est 5000 types de Vaccins que Gates a louper… de monopoliser ,
      car vieux de plusieurs millions d’années.

      C’est pour sa qu’ils en fabriquent chaques années des nouveaux, prenant des anciens virus pour les muter et répandre…

  • kalon

    En somme, ce gouvernement essaye d’imiter la Chine, mais avec 6 mois de retard ! :-(

  • Lna

    Cela fait un moment déjà que l’étau se resserre. Quelqu’un a conseillé le film « Divergente ». Vous pouvez trouver le pitch sur Wikipédia. C’est très intéressant.

    Je vous relaie également le commentaire de cette personne dont je ne mets pas le nom :
    Les tests RT CPR utilisés pour le dépistage du covid 19, ou sarss 2 ne sont que des recherches d’exosomes dans l’arn, l’exosome est l’élimination de toxines de l’adn qui englobe plus de 10 maladies, y compris les charges électromagnétiques dues au wifi, 4G, 5G, la majorité des tests seront donc positifs pour l’ensemble de la population qui auront automatiquement le covid19; donc un test imprécis. Le fait de demander des tests RT CPR validera votre consentement à la vaccination ou à un traitement chimique qui risque d’avoir des effets secondaires graves. Des équipes mobiles d’état seront détachées pour faire les tests dans les entreprises.

    Après avoir écouté, réécouté Attali ( l’avocat du diable ) dans ces discours mondialistes, ce dernier souhaite une société d’altruiste uniquement, car les autres seraient dangereux pour la stabilité de l’unité….. J’ai fait des recherches sur les films qui parlent de cela, nous avons le film divergent. Donc nous savons que dans les textes sacrés que nous avons deux humanités. Les tests RT CPR sont imprécis dans la détermination de ce virus, comme je l’ai évoqué ci dessus et ainsi que d’autres analystes scientifiques. Alors pourquoi autant d’acharnement sur ces tests …..voilà la réponse, ces tests sont des tests ADN, qui permettent de détecter certain matériau génétique, dont le gène qu’ils recherchent est celui des divergents, la conscience. Ils ne veulent plus de l’humanité adamique et veulent garder la préadamique…pourquoi ? car l’une est divergente pour le plan mondialiste…..

  • – On demande aux toubibs la violation du secret professionnel, c’est très grave !
    – On demande aussi aux individus de dire avec qui ils vivent, qui ils ont fréquenté ces dernières 48h… un traçage qui les intéressent énormément. Des beaux fichiers en perspective: ADN, relations familiales, fréquentations, …

    – Mais je vois aussi que, si vous voulez attirer des ennuis à votre voisin, vous dites que vous l’avez fréquenté pendant cette période… Il aura droit au test, et comme il est fort probable qu’il soit considéré comme atteint (vu ce que nous dit Lna), ça fonctionnera au poil. Et s’il se fout d’être fiché…

    Il faut vraiment éviter d’aller chez le toubib puisqu’il devient un délateur, et pas question de cafarder sur mes relations ! D’ailleurs.. je ne sais pas… je ne sais plus… je n’ai pas de mémoire…. Va-t-il me passer à la question ?
    Si on refuse de répondre, que se passera-t-il ?

  • osdeseiche

    Du coup, nous pouvons être contactés à tout moment pour nous apprendre que nous avons approché quelqu’un étant testé positif (avec les erreurs, etc), et que nous devrons – à nouveau – rester chez nous (cette fois, complètement), se faire tester au bout de X temps, et j’en passe… ça promet!

    • criminalita

      Des médecins? Ou des délateurs.
      Continuez d’applaudir à 20h00.
      Les chiffres sont faux les vrais morts du covid19 ils ne les donnent pas. Tous des menteurs.

  • Le Conseil de l’Ordre s’abat sur les médecins qui soignent le Covid-19

    https://www.nexus.fr/actualite/news/conseil-de-lordre-medecins/

    Même les pharmaciens peuvent dénoncer les médecins !

  • SANTE

    J’ai entendu à la radio que les docteurs toucheront 55€ par détection de codiv19 +.

    J’ai l’impression que la médecine classique essaie de s’opposer au vent qui tourne mais n’y arrive plus.