UE: «Tout va s’effondrer maintenant»

Il faut bien reconnaître que l’UE qui avait tant promis aux peuples, n’a pas tenu ses promesses. Ce coronavirus a prouvé le chacun pour soi, incompatible avec l’utopie du tous unis et solidaires, qui a volé en éclat. Chômage de masse, austérité, paupérisation, sont le résultat de décisions mondialistes qui n’ont enrichi que les plus riches. Est-ce la fin du géant aux pieds d’argile ? Partagez ! Volti

******

Par Olivier Renault pour Observateur-Continental

Pour le député Waldemar Herdt du Bundestag la crise du Covid-19 est  «un test sérieux» pour  l’existence de  l’Union européenne». Avec la crise les entreprises en Europe ferment et le chômage va augmenter.  Le suicide du ministre des finances de Hesse, Thomas Schäfer, qui venait d’annoncer une aide massive aux entrepreneurs montre le niveau de panique qui s’empare de la société à tous les étages, enfin pour le moment plus en Allemagne qu’en France. 

Waldemar Herdt, estime que la crise montre  le vrai  visage de l’UE: «L’UE a laissé tomber  l’Italie et l’Espagne»; «elle n’est pas viable».  «Dans les bons moments, nous sommes tous amis. Un vrai ami se voit quand la situation est mauvaise» et « maintenant, c’est mauvais»,  «la viabilité de l’UE est devenue un point d’interrogation», déclare-t-il. 

En effet,  la Chine, Cuba et la Russie sont venus aider l’Italie.  Pour  Waldemar Herdt, la sortie de la crise nécessite un retour accéléré  sur l’idée d’UE et explique qu’ «il est nécessaire de construire des relations qui seront utiles maintenant et à l’avenir entre les pays» car  «la position de l’UE dans son ensemble et de chaque État en particulier n’est claire pour personne». «Le test de crise  sera en Europe le plus difficile. Elle doit se reconstruire rapidement, sinon un effondrement se produira et sous ces débris, des États et des peuples pourraient mourir, ce que nous ne voudrions pas», a résumé le politicien. 

«Le Covid-19 a clairement montré à quel point les frontières et les États-nations qui les protègent sont importants et à quel point les structures de pouvoir centralisées sont vulnérables ce qui pose la question de  légitimité de l’UE», dit Bernhard Zimniok,  le porte-parole pour la politique de sécurité de l’AfD au Parlement européen.

Emmanuel Macron a  d’ailleurs mis en garde les dirigeants européens contre la menace d’effondrement de l’espace Schengen si les pays de l’UE n’étaient pas prêts à manifester leur solidarité au milieu de la pandémie du Covid-19. 

Neues  Deutschland confirme la fin de l’UE et de Schengen: «Nous assistons actuellement à la satisfaction de demandes essentielles de l’extrême droite à un rythme époustouflant. L’utilisation d’instruments autoritaires de contrôle et d’application par l’État et le discours sur la «sécurité intérieure» devraient plaire aux mouvements politiques de droite et pourraient leur être bénéfiques à moyen terme. Les frontières ont également été fermées au sein de l’UE sans consultation. Le système Schengen a donc été annulé en très peu de temps et il semble douteux que celui-ci soit complètement inversé».

La société d’information Crifbürgel de Hambourg s’attend à davantage de faillites privées cette année en raison du Covid-19. «Le  coronavirus aura un impact important sur l’économie, bien que les effets ne puissent pas encore être estimés»; «Nous devons supposer qu’il y aura davantage de faillites privées en Allemagne», «les Allemands auront moins d’argent dans leurs poches pour faire face à leurs obligations telles que les remboursements de prêts, les loyers ou le financement. À long terme, une baisse des revenus conduit d’abord au surendettement puis à la faillite personnelle», a déclaré le directeur général Christian Bock de Criftbügel. 

«L’Allemagne s’attend à faire face une grave récession», annonce la station de radio RBB ce lundi matin et la «chaîne de distribution va s’effondrer» dit le journaliste. «Le Covid-19 change notre vie, surtout qu’on ne peut plus rencontrer des gens» rajoute la RBB qui invite des psychologues pour savoir comment les gens vivent actuellement la crise et le confinement. «Nous vivons une situation inconnue» dit la psychologue, qui semble, elle-même perdue dans ce nouveau monde. La crise entraînera des coupes massives sur le marché du travail. «Le chômage  est le principal moteur de la faillite personnelle avec la détérioration des revenus qui en découle», «si le chômage augmente, les gens auront moins d’argent et les coûts resteront élevés », a déclaré Christian Bock à Stimme

En Belgique, le nombre de faillites va progresser de 8% en 2020 par rapport à l’année précédente qui constituait quasiment un record, estime l’assureur-crédit Euler Hermes. «Les règles changent face à une vague inédite de dépôts de bilan» titre Les Echos.

Avec le confinement, les entreprises françaises ferment et les professionnels de la restructuration d’entreprises s’attendent à des dépôts de bilan en série malgré les mesures du gouvernement pour préserver la trésorerie des TPE et PME.  «C’est sans commune mesure avec la crise de 2008. Cette fois, c’est toute l’économie qui est arrêtée: tourisme, restauration, industrie…. J’ai du mal à appréhender à ce stade comment les entreprises vont réussir à passer cette épreuve», témoigne Catherine Poli, administrateur judiciaire dans Les Echos. La CCI de Paris écrit sur sont site «l’épidémie de covid-19 laisse craindre une crise économique sans précédent». Tous les pays de l’UE nagent dans l’inconnu car Bruxelles montre son incapacité à gérer la crise. L’UE est morte.

Olivier Renault

19 commentaires

  • KromoZom Y KromoZom Y

    Ci-gît l’UE
    🥂🍾

  • Avatar Cyrildu44

    Les pays de l’UE les plus en difficultés sont clairement ceux qui ont vendu à la fois le plus de produits et savoir faire à la Chine et donc : l’Italie, l’Espagne, la France.

    Les Allemands ont stoppé net tout contrat avec les Chinois depuis des années par rapport aux problèmes sanitaires notamment.

    Si en France, on n’est pas con, toutes les entreprises basées en Chine reviendront sur notre territoire, les emplois avec : ok je –>

    • Avatar mianne

      Mille excuses Volti, , c’est une fausse manoeuvre de ma part . Je suis d’accord avec Cyrildu44 .
      Pour la France, les malheurs ont commencé avant la création de l’UE de Maastricht-Lisbonne, quand les futures autorités de Bruxelles ont décidé que la sidérurgie et la métallurgie devaient se situer en Allemagne, pas en France, obligeant les usines de Lorraine à fermer immédiatement, ainsi que d’autres usines en France dont une usine d’aciers très spéciaux et très réputés , près de Caen , qui venait juste de s’équiper d’un nouveau four ultra-performant et qui avait des carnets de commandes bien remplis . Totale incompréhension du personnel mis brutalement au chômage et de la direction qui ne savait pas, vu la spécificité des aciers, où adresser ses gros clients catastrophés, principalement asiatiques . Une succession de bêtises et de tragédies familiales orchestrées par l’Union Européenne, du moins par un groupe de fonctionnaires bien payés et sans aucune vision à long terme, , obéissant servilement à l’oligarchie mondiale,

      • Avatar engel

        La métallurgie de lorraine n’est jamais parti en Allemagne.
        Elle est d’abord partie du coté de Fos-sur-Mer pour exploiter du minerai qui venait de Mauritanie, plutôt que la « minette »lorraine.
        – Puis elle fut dissoute par les délocalisations dans les pays à masse salariale peu onéreuse pour cause de mondialisme.
        …Et enfin, le consortium fut racheté par Mittal, l’indien.

        • Volti Volti

          Mittal qui s’est gavé et malgré les promesses, a fermé les hauts fourneaux en laissant sur le carreau, tous les métalos. Ça ne lui a fait ni chaud, ni froid business as usual.. :(

  • Avatar Leveilleur

    Ben voyons, c’est évident qu’on ne peut aller qu’au crash quand on cultive la séparation, la fuite en avant, la dualité, le profit personnel et égoïste.

    Tant que les hommes ne comprendront pas que l’harmonie est la seule chose qui permet de faire tenir une société dans le temps, tout s’effondrera encore et encore.

    Le profit, le profit, le profit, le dieu mammon que je vénère plus que tout, sans lui ma vie n’a pas de sens, c’est lui qui me donne le pouvoir et de l’importance, sans lui je ne suis rien mais de toute façon tu n’es rien, si tu perds ton humanité pour de l’argent !

    Comment les sociétés d’insectes arrivent à perdurer depuis des millions d’années et nous on en est tout bonnement incapable sans s’effondrer ?

    Parce ce que dans nos sociétés il n’y a pas de cohésion sociale pas plus que de partage, parce qu’il y a une minorité qui veut tout au détriment de tous les autres. Mais il ne sert à rien de se raccrocher à son rocher en croyant contrôler tout car en réalité on ne contrôle rien et plus on cherche à tout contrôler et plus on perd le contrôle, c’est inéluctable.

    La justice arrive, nous assistons à la chute du système économique actuel, un crash financier qui va ruiner beaucoup de monde, les élites le savent et ils ont peur et dans un dernier sursaut, ils redoublent de force pour tenter de garder le contrôle sur les masses par la peur et vont nous imposer la G5, les vaccins, la puce…

    Mais au bout, c’est la lumière qui l’emportera car plus ils chercheront à contrôler et plus il va y aura une forme de répression et un réveil chez les peuples qui nous obligera à repenser la société pour tous.

    • Volti Volti

      Et espérons le, de la RÉSISTANCE… Vivre à genoux, ça va pas le faire pour beaucoup!!

      • Avatar nomdemon

        C’est sûr, perso, je ne vivrai pas à genoux. Ce corona m’a appris que je peux disparaitre d’un moment à l’autre. Donc, je ne me laisserai pas faire ! C’est là que l’adage « mieux mourir debout que vivre à genoux » prend tout son sens.

  • Avatar picchou

    Après la Chine, l’Europe et bientôt peut être la Russie, les dirigeants USA doivent jubiler !

  • kalon kalon

    Cette « union » européenne n’a jamais eu d’union que le nom ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • kalon kalon

    On en parle dans les médias complices ? non, évidemment https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Coronavirus: les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital, un « don du ciel » selon Trump
    https://www.dhnet.be/actu/monde/les-etats-unis-autorisent-la-chloroquine-a-l-hopital-5e817b627b50a6162be02372
    Aujourd’hui, les Français doivent lire la presse étrangère ou altérative pour connaître ce qu’il se passe chez eux et dans le monde !
    Censure totale !

  • Avatar mianne

    Les USA sont touchés eux aussi . Pas facile de confiner les centaines de milliers de SDF qui dorment dans les rues à San Francisco Bay Area et tous les autres dans le pays . New-York, avec son énorme population et ses transports en commun bondés, est la plus touchée. https://www.zerohedge.com/geopolitical/us-reports-deadliest-day-confirms-largest-jump-covid-19-cases-live-updates

  • Avatar picchou

    Pour les dirigeants américains que des centaines de SDF y passent n’a guère d’importance, je dirais même que pour les riches c’est très bien, car contrairement à l’Europe là bas quand on est pauvre il vaut mieux pas tomber malade !

    Un petit apperçu

    https://www.bfmtv.com/international/etats-unis-des-sans-abris-contraints-de-dormir-sur-un-parking-apres-la-fermeture-d-un-centre-d-hebergement-1885170.html

    Espérons qu’il ne pleuve pas !