Témoignage poignant d’un agriculteur

Nous avons déjà parlé des scandales avec les éoliennes surtout pour l’argent que ça brasse, au nom de la soi-disant transition énergétique ICI. Nous avons relayé l’article de Reporterre « Depuis l’ouverture du parc éolien de Nozay, les vaches meurent et les humains sont malades. » Le témoignage qui suit démontre que nous n’en avons pas fini avec ces « moulins » qui génèrent des ondes qui tuent et ruinent les agriculteurs de cette région. Le désespoir est au rendez-vous avec ce témoignage. Le cocktail avec tout le reste (Linky, 5G, Wi-Fi) va être détonnant. Va t-on encore longtemps nier l’évidence ? Partagez ! Volti

******

Source StopLinkyVarEst

Illustration

Des vaches folles dans le Morbihan : un agriculteur condamné au silence. 
Témoignage de Jean François Letrionnaire, agriculteur dans le Morbihan (56)

Je m’appelle Jean-François Letrionnaire et j’ai osé parler. Je vis dans le Morbihan depuis toujours, et je travaille sur notre exploitation familiale depuis 25 ans. Pendant toutes ces années, j’ai pris au total 3 semaines de vacances. La ferme, mes animaux, c’est toute ma vie. Et pourtant aujourd’hui je dors dans ma voiture. J’ai tout perdu, et, comme je n’ai vraiment plus rien à perdre, je veux bien parler pour faire entendre la voix de tous les agriculteurs qu’on condamne au silence. C’est ce qui m’est arrivé. Voici mon histoire.

Dans l’élevage, on peut dire que j’ai vraiment eu de belles années. 1999 a été la meilleure. J’élevais des vaches de race Holstein, et j’ai été primé deux fois au salon de l’agriculture, en 95, et 99. J’ai reçu également d’autres prix régionaux. Bref, qu’on ne vienne pas me dire que je ne savais pas m’occuper de mes bêtes. Et puis, peu à peu, j’ai basculé en enfer. Tout a commencé en 2014-2015. Dans le Nord du département, je ne savais pas qu’on était en train de construire des parcs éoliens à tout va. Je ne pouvais pas le savoir, puisque je ne les voyais pas ! Plus de 150 machines ont été peu à peu mises en route. Et moi, j’ai vu mon troupeau dépérir. Ma production de lait s’est mise à baisser sans raison. J’ai reçu la visite de l’inspection sanitaire, la DDPP, qui m’a reproché de sous alimenter mes bêtes. On m’a demandé de me remettre en question, on a commencé à me soupçonner de maltraitance animale.

J’ai alors essayé de chercher ce que je faisais de mal, j’ai revu les rations de nourriture, j’ai fait analyser l’eau. Mais rien n’y faisait. Mes vaches semblaient atteintes par une sorte de folie. Impossible de les faire rentrer dans la stabulation. Et lorsque je leur ouvrais les portes, elles se précipitaient au dehors avec une telle violence qu’elles se montaient les unes sur les autres en s’écrasant, comme si une force invisible les avait poussées au dehors. Le soir, je ne pouvais pas les traire à l’heure habituelle. Impossible ! Vers 18 ou 19 heures, elles étaient comme folles. Je devais accomplir mon travail à 11 heures du soir, ou à minuit.

Est-ce que ça correspondait à un pic de production électrique ? Est-ce que ça passait par le sol et les failles d’eau, ou par les airs ? Je ne sais pas. Ce que je sais c’est que certaines génisses se jetaient sur les parois des mangeoires. J’ai même retrouvé des veaux avec les pattes coincées dans le métal, comme s’ils s’étaient débattus sans raison apparente avant de mourir.

En 2018, j’ai perdu 6 vaches en un seul week-end. Alors j’ai fait venir chez moi plusieurs spécialistes des champs électromagnétiques. Ils m’ont tous répondu la même chose : « les ondes viennent de là-bas, c’est plus au Nord, tous ces parcs éoliens ». J’ai trouvé cela curieux, puisque c’est loin, et pourtant, lorsque je quitte ma ferme le matin pour aller boire un petit café et acheter le journal, je me suis rendu compte que je n’entendais plus ce bourdonnement permanent dans ma tête, une sorte de bruit sourd dans mon cerveau. Comme mes bêtes, j’ai l’impression d’être une pile électrique qui se charge et qui se décharge lorsque je m’éloigne de ma ferme.

Les inspecteurs de la DDPP sont revenus, et j’ai commencé à leur en parler de mes soupçons et des spécialistes que j’avais consultés. Et là, ça s’est très mal passé. Non seulement ils ne m’ont pas écouté ; mais ils m’ont fait placer en garde à vue pour maltraitance animale. On a saisi chez moi 47 de mes vaches. Ils m’ont fait payer la pension des animaux enlevés : 12000 euros. Et ils m’ont ordonné de payer une amende de 5300 euros. Quand ils ont revendu mes bêtes, je n’ai bien entendu rien touché.
Alors j’ai tout fait pour que mes vaches aillent mieux, elles étaient en plein air en permanence, bien nourries, mais le mal était toujours là, et je ne pouvais pas empêcher cette mort lente de mon troupeau.

Le 15 mars 2019, ils sont revenus. Et cette fois ils ont pris la totalité de mon bétail. 160 vaches. Motif : maltraitance, et cette fois on m’a dit : » vous les nourrissez trop ». J’ai dû payer 90 000 euros de pension, et une amende. IL me restait …mes yeux pour pleurer. Bien entendu, les animaux ont été vendus et je n’ai rien touché pour cette vente. Et comme la fois précédente, je suis resté toute une journée en garde à vue. On n’a rien écouté de ce que j’avais à dire sur les ondes, les champs électromagnétiques, le fait que chacun des aérogénérateurs contient un aimant permanent de plus de 600 kg, pour faire tourner les pales…Je suis resté très calme, mais ils n’ont rien écouté. J’ai refusé de signer le procès-verbal, qui était un tissu de mensonge. Non, je n’ai pas maltraité mes bêtes. Et mon travail je l’aime.

Aujourd’hui je suis placé en liquidation judiciaire.

Les juges qui m’ont accusé de tout cela sauront un jour qu’ils ont fait une belle erreur. Parce que peu à peu, tout cela va se savoir. Vous qui vivez dans les villes, vous ne vous sentez sans doute pas concernés. Mais nous, les agriculteurs, nous voyons bien qu’il y a un problème, et qu’on n’a pas vraiment intérêt à ce que ça se sache. Plantez des éoliennes partout dans les campagnes, ajoutez-y la 5 G, et vous n’aurez plus rien à manger, c’est moi qui vous le dis. Avec toutes ces ondes, on touche au vivant en profondeur, et quand le scandale éclatera, ce sera trop tard pour vos enfants.

Témoignage recueilli par Sioux Berger
Février 2020.

StopLinkyVarEst

27 commentaires

  • J’aimerai bien avoir accès aux rapports de la DDPP…

    C’est toujours mieux d’avoir les deux versions pour se faire une idée.

  • JBL1960 JBL1960

    C’est sûr, on donne pas assez de grain à moudre pour comprendre que les ondes et micro-ondes c’est mortifère pour toutes vies sur Terre !

    RAPPEL POUR PREUVE : que le problème des ondes (micro et radio) n’est pas un danger et un problème QUE pour la santé, il y va aussi du contrôle dictatorial de l’information sur TOUT et POUR TOUT. Et ces deux aspects sont absolument INDISSOCIABLES ! Pour preuve ce PDF de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des États-Unis – Collecte de littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes (PDF en anglais de 106 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf à la page 34 du PDF N° 111 de 65 pages et 47 du PDF N° 138 de 73 pages, que Résistance 71 m’a fait l’amitié de traduire partiellement et qui témoigne que les dangers réels de la 5G et toutes ses conséquences sont connus depuis au moins 1972 !

    PDF N° 138 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-maj-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-en-france-30-octobre-2019.pdf

    Même l’ancien PDG de Microsoft Canada le dit que la 5G est une technologie de mort ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/01/08/lancien-pdg-de-microsoft-canada-confirme-que-la-5g-est-une-technologie-de-mort-video-vostfr/

    On est conscient du danger, partout en France ► https://exoportail.com/contre-larrivee-de-la-5g-en-france-deux-ong-deposent-un-recours-en-justice/

    Ce n’est pas faute d’avoir prévenu qu’avec Sarko&MacdeRoth les Champions de la réduction de la population étaient dans la place !

    Je l’ai déjà traité pour ma part depuis le début, et il y a une forte accélération avec la Macron-Clique, notamment chez les agriculteurs, qui n’en veulent de la retraite Universelle par poings#datagueule, car le gouvernement veut refiler des smartphones gratos aux agriculteurs afin qu’ils soient connectées en permanence (on se demande bien pourquoi). Ils veulent mettre des capteurs sur la queue des vaches pour éviter de les perdre, ainsi que dans les bottes des agriculteurs !!! Des bottes connectées, et pas de 7 lieues hein ?

    Qu’est-ce qu’il vous faut de plus ???

    Bien que née à Paname je vis depuis plus de 30 ans dans différents trouduculdumonde, et ici, en ce moment, il y a 2 agriculteurs qui se suicident par jour ! Alors, il y a une véritable transmutation des valeurs à opérer, mais pas à la schlague, pis surtout c’est à eux d’y venir, de comprendre que cela ne peut pas continuer ainsi…

    Et c’est là qu’on peut se fédérer autour d’un projet, celui de la Commune des communes, ouvriers et paysans, unis dans un même objectif, car cela ne se fera pas l’un sans l’autre…

    JBL

  • JBL1960 JBL1960

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/la-commune-de-paris-par-pierre-kropotkine-dans-le-revolte-1880-compilation-r71-mars-2019.pdf

    Dans ces 2 écrits de Pierre Kropotkine et comme souvent (même si la réalité économique était bien différente d’aujourd’hui) c’est lumineux, je me permets de vous livrer la conclusion qui résume l’évidence :

    Il y a cependant une lacune regrettable dans les réunions populaires que nous tenons à signaler ; C’est que rien, ou presque rien, n’a été fait pour les campagnes. Tout s’est borné aux villes. La campagne semble ne pas exister pour les travailleurs des villes. Même les orateurs qui parlent du caractère de la prochaine révolution évitent de mentionner les campagnes et le sol. Ils ne connaissent pas le paysan ni ses désirs, et ne se hasardent pas de parler en son nom. Faut-il insister longuement sur le danger qui en résulte ? — L’émancipation du prolétariat ne sera même pas possible, tant que le mouvement révolutionnaire n’embrassera pas les villages. Les Communes insurgées ne sauraient se maintenir même un an, si l’insurrection ne se propageait pas en même temps dans les villages. Lorsque l’impôt, l’hypothèque, la rente seront abolies, lorsque les institutions qui les prélèvent seront jetées aux quatre vents, il est certain que les villages comprendront les avantages de cette révolution. Mais en tout cas, il serait imprudent de compter sur la diffusion des idées révolutionnaires des villes dans les campagnes sans préparer les idées à l’avance. Il faut savoir d’ores et déjà ce que veut le paysan, comment on entend la révolution dans les villages, comment on pense résoudre la question si épineuse de la propriété foncière. Il faut dire à l’avance au paysan ce que se propose de faire le prolétaire des villes et son allié, qu’il n’a pas à craindre de lui des mesures nuisibles à l’agriculteur. Il faut que de son côté l’ouvrier des villes s’habitue à respecter le paysan et à marcher d’un commun accord avec lui.

    Mais, pour cela les travailleurs ont à s’imposer le devoir d’aider à la propagande* dans les villages. Il importe que dans chaque ville il y ait une petite organisation spéciale, une branche de la Ligue Agraire, pour la propagande au sein des paysans. Il faut que ce genre de propagande soit considéré comme un devoir, au même titre que la propagande dans les centres industriels.

    Les débuts en seront difficiles ; mais souvenons-nous qu’il y va du succès de la Révolution. Elle ne sera victorieuse que le jour où le travailleur des usines et le cultivateur des champs marcheront la main dans la main à la conquête de l’Égalité pour tous, en portant le bonheur dans la chaumière comme dans les édifices des grandes agglomérations industrielles.

    *PROPAGANDE : « Dans ce texte et dans d’autres, dans bien des textes anarchistes de la même époque du reste, Kropotkine et les auteurs utilisent souvent le mot de « propagande ».

    Il faut se remettre dans le contexte de l’époque… Ce mot n’avait en rien la connotation péjorative ou insultante qu’il a aujourd’hui. Pour Kropotkine en 1880, « faire de la propagande », veut juste dire propager une idée, un concept en écrivant dans des journaux, en distribuant de la littérature informative. »

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/03/22/acte-xix-des-gilets-jaunes-samedi-23-mars-la-commune-de-paris-et-la-commune-des-communes-pierre-kropotkine-en-version-pdf/

    JBL

    • Bonsoir JBLhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      Sur les rapports entre les paysans, les ouvriers, et les capitalistes au pouvoir, je vous recommande la (re)lecture de « La Terre » d’Émile Zola.

      Un passage extraordinaire existe entre un gros agriculteur du cru et un homme politique en campagne.

      Superbe illustration sur le prix du blé (trop bas pour le paysan), et bien assez haut pour ne pas entrainer des réclamations des ouvriers dans les usines où le pain était l’aliment de base.

      Les seuls gagnants étant les capitalistes associés aux Banksters&Co….
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • KromoZom Y KromoZom Y

    De quoi nous plaignons nous, on a de la vache étasunienne qui va arriver sur les étals pour supplanter la production française. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Avatar SANTE

    Les producteurs français vendent déjà les bons morceaux à l’étranger ou à Rungis.
    Quelques uns en vendent via chronofresh mais ce n’est pas toujours le top.
    J’en cherche pour le chien de mes parents et c’est vraiment difficile.
    J’ai peut-être trouvé du bon canard à un prix raisonnable.
    Pour le bœuf, mon éleveur fournit maintenant un chenil. Il va voir s’il peut continuer à m’expédier mes 25 kg.
    Le très bon pâté en croûte ne se trouve que dans les palaces!
    ….
    Ils ne veulent pas en faire car c’est trop!

    Bref, je ne soutiens plus nos producteurs sans compter que le monde de l’agriculture a bien contribué à la destruction de notre pays via les pesticides, les rendements, l’arrosage intensif et la Mo étrangère.
    J’ai oublié la vente ou location de terrain à Orange, ERDF et GRDF.

    • Avatar Kool

      « Âpre au travail, âpre au gain » c’est très souvent une réalité.
      Et comme tu dis, la marge qu’ils prennent en circuit court est pour beaucoup uniquement à leur bénéfice.
      Puis quand on connait le montant des primes d’herbes et autres, sans parler de la valeur de leur foncier, ça calme l’empathie.
      Du coup, comme dans bien d’autres domaines, les mieux nantis sont les plus râleurs et bruyants, au détriment de ceux qui portent d’autres valeurs (qu’il faut soutenir).

      PS: Un expert en géo-biologie aurait pu aider mais faut vraiment tomber sur un tout bon (il y a beaucoup de charlatans ou d’incompétents) et sans doute que d’autres facteurs « invisibles » se sont additionnés aussi.

      • Avatar engel

        Le malheur d’autrui fait rire.
        Il est vrai que dans le monde agricole, la solidarité se limite à manifester et à bouffer son confrère pour récupérer ses terres…

        • Avatar Kool

          Oui, pour récupérer… les primes qui vont avec les terres.
          Après, je pense que c’est encore bien pire ailleurs (USA, Allemagne, etc…).

          • Avatar engel

            Je ne connais pas la situation des agriculteurs ailleurs qu’en France. Mais je doute que dans les autres pays occidentaux(dits modernes) elle soit plus enviable.

            – Ce monde des PME agricoles, à l’instar de celui des artisans, est en train de disparaître au profit des multinationales.
            …Et pour la plupart, ils ne s’en rendent même pas compte !

            – Demain il n’y aura plus d’artisan indépendant, plus de paysan proprio.
            …Juste des bons petits employés ou sous-traitants qui seront enchaînés à de monstrueuses boîtes sans état d’âme.

            • Avatar engel

              La pire connerie, que le monde paysan a laissé faire, fut la mise en place de la toute puissance du marché de Chicago.

              – Dés lors quand on joue son blé avec les loups de wall-street, ceux qui fixent les règleshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif. Il faut s’attendre dans un premier temps à gagner plus, pour mieux absolument tout perdre après !!!

              …Faut dire que la technique à déjà fait merveille depuis 200ans dans le secteur industriel et étatique.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif.

        • Avatar predateur

          tu fais fausse route , ce qui est risible,c est le commentaire suivant
          « Bref, je ne soutiens plus nos producteurs sans compter que le monde de l’agriculture a bien contribué à la destruction de notre pays via les pesticides, les rendements, l’arrosage intensif et la Mo étrangère. »
          à savoir si un jour un mouton de bergerie en a soutenu un ….
          pour le sujet , n étant pas un mouton ,je ne m avancerais pas à porter un jugement hâtif , sans rien savoir des circonstances de ces déboires…..
          j ajouterai que le fait de concourir au salon de l agriculture n est pas gage d irréprochabilité ,il y en avait un,selon un article dans les journaux, qui avait des problèmes avec des animaux en état avancé de décomposition ,qui pourrissaient en bordure de voirie ….

          • Avatar engel

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
            Je te l’accorde, cela ne prouve rien.
            Si ce n’est que ce paysan détient le savoir faire en maîtrisant parfaitement l’art de l’épanouissement des bêtes, condition indispensable pour élever une victorieusement bête à concours.
            …Et c’est déjà beaucoup !

  • Avatar Eric...

    Rappelez vous Marie Laforet en fin de ce film :

    https://www.dailymotion.com/video/xvjb3k

    « Une organisation qui a à sa disposition l’équivalent de 250 fois le budget de la France »
    Le patrimoine des Français est en otage et les agriculteurs font parti des victimes de ce système, surtout quant ils ont du foncier ou qu’ils sont en bio.

    C’est une guerre qui fait des ravages, peut être 20000 morts en dix ans, tous ne sont pas déclarés en suicide à cause des assurances…
    Et ce sont très souvent des puits de sciences qui disparaissent.

    Ils ont un manque cruel de communication et de suivi mais ça les mets aussi en péril.

    On m’a rapporté une demande de cartouches à un chasseur, seul le permis de chasse en autorise l’achat.

    C’était pas pour un suicide mais pour se défendre au cas ou…

  • La question ici n’est pas de discuter des torts ou des raisons des agriculteurs. C’est la réalité des conséquences néfastes des ondes qui est en jeu, car si les vaches meurent, il faut bien penser que nous aussi.
    Les problèmes de lactation peuvent aussi toucher les jeunes mères humaines, avec des conséquences sur la vie et le futur des bébés.
    Les problèmes d’équilibre, tant physique que psychologique nous touchent aussi.
    Les ondes modifient l’ADN et ouvrent la barrière hémato-encéphalique, laissant ainsi pénétrer dans le cerveau toutes les saletés, virus, bactéries et autres, qui ne sont pas les bienvenus. On s’étonne après cela que de plus en plus de gens disjonctent ? Même si ce n’est pas la seule cause, il faut y penser.

    L’autre problème est que cet agriculteur a été accusé de maltraitance envers ses animaux, on les lui a enlevés, sans aucune indemnisation bien entendu, et il s’est trouvé ruiné à cause d’une omerta sur le problème des ondes. Tout est bien ficelé pour museler les victimes. Pensez que cela pourrait vous arriver, arriver à n’importe qui. Pourquoi ne pas enlever les enfants à des parents, si les services « sociaux » pensent que leur comportement et/ou problèmes de santé sont de votre faute ? Alors que vous pouvez simplement habiter dans une zone toxique comme il y en a de plus en plus (les cheminées d’immeubles cachant souvent des antennes relais) ? Cela vous conviendrait-il ? Sûrement pas.
    Extrapolez la question et vous comprendrez vite l’immensité du problème.

    • Tiens, tu me fais remarquer qu’il n’est pas évoqué dans l’article, une baisse de la production de lait de ses bêtes.

      De même, aucun éléments concrets concernant les relevés des experts qu’il a fait venir.

      Tout cela est bien léger, très orienté, et manque de rigueur scientifique.

      Après, concernant le dossier des ondes, Linky, Wi-Fi, 5G, lignes hautes tensions, micro-ondes, …

      Ben, je ne sais que penser.

      Nous baignons dans les ondes électromagnétiques et les radiations depuis l’origine de la vie.

      Cela favorise les mutations et l’évolution par la sélection et l’adaptation.

      Il est exact que les progrès technologiques nous exposent bien plus que l’environnement naturel, mais nous devrions pouvoir nous y adapter.

      Ou mourir.

      Mais il y aura toujours des survivants, qui s’adapteront, muterons, et continuerons.

      Bon, c’est con pour celles et ceux que cela rend malades, mais je ne vois pas de solution.

      Faut-il tout remettre en cause pour cette infime minorité ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Avatar engel

      Dixit : « La question ici n’est pas de discuter des torts ou des raisons des agriculteurs. »

      – Si bien sûr que la question est là.
      Puisque, si on s’en tient à son témoignage. Le système a discrédité sa pratique professionnel (et aussi tous ceux qui rencontrent le même type de problème), ceci afin d’éluder tout autre cause possible, évitant ainsi toute investigation potentiellement dérangeante.
      -Si l’agriculteur arrive à prouver que sa pratique n’a jamais changé, force sera d’admettre que le problème est tout autre.

      • Avatar CryptoKrom

        En supprimant les éléments de preuves, comment voulez-vous qu’il se défende ?
        C’est bien une omerta sa , non ?!

         » Les inspecteurs de la DDPP sont revenus, et j’ai commencé à leur en parler de mes soupçons et des spécialistes que j’avais consultés. Et là, ça s’est très mal passé.  »

        –  » …Et là, ça s’est très mal passé.  »

        Alors ?

  • JBL1960 JBL1960

    Faut-il tout remettre en cause pour cette infime minorité ?
    =*=
    L’un des objectifs du fameux Agenda21, qui arrivant à son terme, a déjà évolué vers l’Agenda30 est de déplacer les populations des zones rurales vers des « Smart Cities »/Villes Communicantes et nous avons de nombreuses preuves de cela, chaque jour…

    Le Zbig avait prévenu en 1995 ; « On ne peut imposer une mondialisation directe, de façon totale, on doit le faire progressivement et cela se fait grâce à la régionalisation » et le David Rockefeller de rajouter « Nous arrivons vers l’émergence d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la crise majeure et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial ».

    Si nous ne nous levons pas tous ensemble pour stopper cet Agenda Oligarchique, s’en est fini de nous, de l’Humanité !

    Pour preuve : Le matériau humide humain et l’arme ordinateur 5G – DH – avril 2019 ► https://resistance71.wordpress.com/2019/04/22/technologie-controle-et-dictature-la-5g-et-larme-informatique-dean-henderson/

    Que j’avais réintégré dans mon tout dernier PDF d’octobre 2019, et mis en lien, dès avril 2019 en analyse dans ce billet de présentation d’un PDF sur la fiscalité des retraités ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/27/avec-ou-sans-gilet-jaune-les-preuves-que-macron-ment-en-version-pdf-gratos/

  • Avatar CryptoKrom

    Avec 10 milliWatts de puissance en courant injecté dans le sol,
    j’ai pu constater que cela déreglais les courants electriques naturels du sol jusqu’a 60 métres de distance.

    Alors deja l’electricté statique accumulé par la seule structure des éoliennes et le frottement des pales,
    en plus de leurs cables de terre faisant circuler les courants parasites, les pics de surtensions, surintensités, se répecutants dans les lignes HT/BT reliant les fermes…
    les petites antennes a micro-ondes sur chacunes d’entre-elles pour les gérer a distance…

    Les vaches en plein dedans, elles sont constaments electrifiéees…
    Vous aimez les steak précuits a l’electricité ?
    Du lait sans calcium ?

Laisser un commentaire