« Si Julian Assange n’est pas protégé, cela marquera la fin des ­libertés individuelles »..

Comment accepter que Julian Assange, sans qui nous n’aurions pas connu les crimes des va-t-en guerre, soit maltraité et sa santé mise en danger ? Regardez la vidéo en complément, comparez le physique de Julian quand l’Equateur lui a accordé l’asile politique, et le jour où il a été arrêté à Londres. C’est dramatique ! Notre pays des « soi-disant droits de l’homme », refuse de l’accueillir, il ne faut pas être mettre en colère l’Oncle Sam ? Partagez ! Volti

******

Source REPORTERRE

L’état de santé de Julian Assange, arrêté en avril à Londres, est « catastrophique », assure l’avocat Andreas Noll. Il lance une série d’événements pour défendre le fondateur de WikiLeaks : « Nous ne pouvons pas détourner le regard. »

En Suisse, l’avocat pénaliste bâlois Andreas Noll, 46 ans, a lancé le 8 novembre à Genève, au côté du père de Julian Assange, « Presse (censure) », une série d’expos, de débats, de rencontres et d’ateliers sur ce thème. Il explique le caractère fondamental du combat pour Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks.

Andreas Noll.

Cet entretien est paru dans le journal suisse Le Courrier, qui nous autorise amicalement à le republier.

Le Courrier — Pourquoi vous êtes vous engagé pour que la Suisse donne l’asile à Julian Assange ?

Andreas Noll — Celui qui a révélé des crimes de guerre ne doit pas être livré à ceux qui les ont commis ! Toute cette affaire est obscène et illégale. Julian Assange a été traîné hors de l’ambassade d’Équateur en violation du droit international. En tant que journaliste de révélation, il a été récompensé à plusieurs reprises. Nous ne pouvons pas détourner le regard. Ni, pire, regarder et garder le silence ! Nous devons prendre parti pour ceux qui ont le courage de dénoncer et qui risquent de le payer d’un emprisonnement à vie.

Pourquoi le cas Assange est-il si important ? …/….

Lire l’entretien sur Reporterre

Source Reporterre

Les lanceurs d’alerte, nouveaux terroristes ? – PHILIPPE PASCOT

source Le Média

Voir aussi :

« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »

Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz

16 commentaires

  • Avatar Montet

    Quand j’en ai parlé dans un milieu « éveillé », façon néobobointellectuel-le mâle blanc de plus de 50 ans doit crever » voilà grosso modo en raccourci la conversation :
    « Julien qui ? »
    « Assange »
    « Je ne sais pas qui c’est… »
    Et j’ai bien j’ai cru que la phrase allait se terminer par le mot « dé/genré » ou un truc similaire, seul vrai sujet de fond et primordial de leurs conversations….

    Y a t-il une conclusion ?
    … Assange est foutu ?

    • Volti Volti

      Ça serait bien un débat sur les lanceurs d’alerte qui risquent leur vie. Mettre le lien pour aller lire un article qu’on a déjà proposé plusieurs fois, ça ne donne pas le sentiment que les gens aient pris conscience du problème. on clique ou pas et on passe à autre chose… :)

      • lily lily

        Prendre conscience*? çà m’étonnerait vu le nombre de gens qui sont égoïstes!

      • Avatar engel

        Volti,
        « prendre conscience »
        Certes, et après, qu’espères tu qu’ils fassent ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        …Comme toujours, ils passeront à autre chose.
        Tout en prétextant un truc du genre:
        –  » De tout façon, on n’y peut rien »,
        ou pire…
        – depuis le temps que je vous le dis, qu’il faut être autonome »; sous entendu ; « A chacun sa merde. »https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        – Il est un fait que ce n’a jamais été gagné.
        Mais là, on va pas tarder à décrocher le pompon.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif !

        • Volti Volti

          Justement, c’est pour ne plus qu’il disent « on y peut rien » et qu’ils prennent le taureau par les cornes, sous peine de finir esclaves de ce « nouveau monde » qu’on nous prépare.. :) Mais la dissonance cognitive peut entraver le processus, beaucoup doutent même de ce qu’ils pourraient faire au cas où !! Ça les paralyse. Regardes les faire dans les manifs quand ça dérape, ils sont dispersés et regardent un peu partout pour voir ce que font les autres. Il n’y a pas de stratégie de repli, de coordination, de « plan b ». Et après, ce sont les déceptions d’usage, les « ça sert à rien de se faire massacrer tous les samedi » « le gouvernement est sourd » etc.. Ça ne les arrêtera pas, mais ils ne réfléchiront pas plus à d’autres mode d’actions. Le sort de Julian Assange n’est pas beaucoup pris en compte, pourtant c’est l’exemple type de ce qui pourraient demain, devenir la règle pour tous ceux qui sortent des rails.. :)

          • Coucou :)
            On peut comprendre parfois le sentiment de lassitude ou de découragement ! Regarde à Hongkong on ne peut pas dire qu’ils ne soient pas motivé, ils n’y vont pas avec le dot de la cuillère, j’ai presque envie de dire « c’est autre chose que vos GJ », sans vouloir vexer personne… Et pourtant là aussi ça ne semble pas pour autant faire vaciller le pouvoir en place, bref ce n’est pas encore fini on verra, mais je nourri peu d’espoir en une issue heureuse… Alors que penser des promeneurs du samedi qui s’obstine à refuser la violence ? S’en est tellement pathétique que le gouvernement les aides dans cette voie en leur « prêtant » leur casseurs !

            Alors que faire ?

            Ben oui Engel faut bien se montrer égoïste tout en se mettant le plus possible hors de ce système qui ne nous plait plus ! Et ce, en attendant que la nouvelle génération qui semble plus éveillée soit assez mure et sûre d’elle pour prendre le relai et sans doute les rennes d’un « nouveau monde », mais le vrai, pas « la nouvelle aube d’un nouveau jour » comme ils disent dans leurs loges !

            Akasha.

            • Volti Volti

              Des années de lobotomisation, ne s’efface pas d’un coup. L’éveil se fait petit à petit, mais sans une structure forte et commune, ça n’ira pas loin, ou vers la violence, si les réponses politiques se font attendre. Trop divisés les GJ, chacun fait sa petite révolution dans son coin sans concertation. Pourtant le combat est juste, c’est la stratégie qui n’est pas bonne. Les blessés s’ajoutent semaines après semaines, faisant monter la mayonnaise. L’exécutif n’attend que le dérapage ultime, pour cadenasser ce qui reste de nos libertés, (quitte à employer ses « cerbères » pour rajouter au chaos). Le piège est bien tendu… :(

  • Avatar criminalita

    Le monde est con.
    Le monde est égoïste.
    Le monde est consentant.
    Le monde est tant con que son égo déborde d’un nombrilisme inculte, malsain, ignare, faux cul, traître, pauvres enc.lés.
    A vomir tous les jours contre ce silence merdiatique.

  • « Libertés individuelles »…

    Un pléonasme et deux « gros mots »…

  • Avatar sasha est la

    LIBEREZ ASSANGE, LIBEREZ ASSANGE, SAUVONS LE!
    c’est dingue , tous les individus honnêtes et sains d’esprit dénonçant ces failles politiques se retrouvent dans les pires déboires,

    deja quand nous divulguons une « fake new » sur Facebook, un algorithme empêche sa propagation, les simples citoyens ne peuvent plus se faire entendre et ont de moins a mois accès a des vrais informations, c’est en créant des histoires que l’on dirige d’une main de fer le peuple. si celui-ci a le malheur de divulguer des informations compromettantes a l’ordre établi. TANT PIS POUR SA GUEULE! je sais j’utilise un langage châtié mais je ne peux opter pour d’autres choix

Laisser un commentaire