ARMES NUCLÉAIRES ET ÉNERGIE NUCLÉAIRE DANS LE MÊME SAC…

LA PEUR DU NUCLÉAIRE FABRIQUÉE DE TOUTES PIÈCES PAR LES AUTORITÉS ET LE CARTEL DE L’ÉNERGIE ?
Se pourrait-il que les dangers attribués au nucléaire fassent part d´une campagne de désinformation ? L´histoire et la science ne font pas exception quant aux fausses croyances entretenues dans les esprits depuis plus d´un siècle… par ceux la mêmes qui aujourd´hui travaillent à faire disparaitre, détruire la France, notre beau pays.

En effet, le pétrole n´est pas une de source fossile, mais abiogène, est inépuisable. La théorie de l´évolution encore enseignée dans nos écoles s´avère fausse, la révolution dite française ne fut en rien le soulèvement du peuple, mais la prise du pouvoir d´une élite, etc.

Pour en revenir au nucléaire, nous priverions-nous pas d´une source d´énergie les plus extraordinaires, mais diabolisée, parce que trop bon marché ? Galen Winsor, ancien ingénieur et physicien spécialisé dans la production de plutonium à partir d’uranium, et qui depuis le départ a accompagné le développement des premières centrales nucléaires aux USA, démontre que la peur du nucléaire a été fabriquée de toutes pièces par les autorités et le cartel de l’énergie.

Galen Winsor – What stopped plutonium economy?

 Armes nucléaires et énergie nucléaire dans le même sac

« Pendant les dernières décennies, les mouvements écologistes ont combattu les grands projets tant hydrauliques que nucléaires, alors que ce sont clairement les deux sources de substitution aux énergies fossiles les plus réalistes. Nous étions dans l’erreur et je m’efforce aujourd’hui de faire de mon mieux pour la corriger… Je suis absolument persuadé aujourd’hui que la campagne contre l’énergie nucléaire était stupide. Nous avons fait l’erreur de mettre les armes nucléaires et l’énergie nucléaire dans le même sac comme si tout ce qui est nucléaire serait mauvais. … Nous n’avons pas réussi à faire la distinction entre l’utilisation bénéfique et l’utilisation destructrice de la technologie nucléaire… »

(Patrick Moore, fondateur et ancien leader de Greenpeace Cité par J.P. Bommer dans «Revirement pro-nucléaire de grands écologistes », Le Temps 13.05.2009)

Membre d’associations comme “Sauvons le climat”, rédacteur pour le site energie-crise.fr, PHILIPPE HANSEN, enseignant en post bac, un des rédacteurs du site energie-crise, a décidé de prendre la parole à contre-courant de l’opinion générale, en défendant le nucléaire français ! Philippe Hansen dispose de nombreux arguments : le nucléaire est propre et sûr, il est RENOUVELABLE et contribue à l’indépendance nationale. Il produit une électricité à bas coût etc

Le Nucléaire est nécessaire ! – Le Zoom – Philippe Hansen (15.10.2019)

D´ailleurs, personne ne relève ces faits :

La zone d’exclusion de Tchernobyl, paradis des animaux rares.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201706131031815290-tchernobyl-zone-exclusion/

Hiroshima… La ville est aujourd’hui l’un des principaux centres industriels et portuaires de l’ouest du Japon. Population 1 196 274 hab. (août 2016) Wiki

Nagasaki reste une ville portuaire touristique, avec une construction navale florissante. Population 425 723 hab. (mars 2017) Wiki

Fukushima : Radioactivité pratiquement normale sept ans après le désastre !!! Seule a région autour du réacteur reste encore élevée…

http://www.pref.fukushima.lg.jp/site/portal-de/de02-01.html#comparison

Hiroshima et Fukushima – Shuntaro Hida, L’homme qui a vécu deux catastrophes nucléaires

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shuntaro_Hida

WHO OWNS THE PLUTONIUM? AND HOW MUCH IS IT WORTH ?

Note : Le contenu et assertions appartiennent à l’auteur et ne sauraient engager LME.

8 commentaires

  • Avatar raymond1

    Il y a 450 réacteurs dans le monde qui représentent environ 10,3% de l’électricité. Supposons que l’on développe massivement cette énergie nucléaire (on parle de fission nucléaire) il faudrait multiplier au minimum par 10 le nombre de réacteurs. Avec 450 réacteurs nous avons eus déjà 3 accidents grave (tree milles island aussi) imaginons le nombres d’accidents avec 2 000 réacteurs.
    L’électricité c’est environ 18% de notre consommation d’énergie nous consommons essentielement du pétrole. Non le nucléaire fissible n’est pas la solution.
    Maintenant peut-être faudrait il parler des 2 solutions nucléaire « raisonnable » la fusion bore hydrogène https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusion_aneutronique et la fusion froide:https://www.youtube.com/watch?v=ec1EQMPQ8O8&t=84s
    Bien évidement avant tout la sobriété et les ENR.

  • Avatar Bormes

    Le nucléaire civile ne représente qu’une faible partie de la consommation énergétique, mais demande des infrastructures très chères et très dangereuses.

    Le nucléaire militaire est bien plus concentré que le nucléaire civile.

    Le nucléaire militaire a besoin du nucléaire civile, pour produire, pour stocker, pour retraiter recycler, et pour démanteler.

    C’est l’énergie nucléaire civile qui permet au nucléaire militaire d’exister avec toutes ces contraintes et avec l’approbation de la population sous couvert d’une énergie pas chère.

    La construction des centrales est subventionnée par l’état, et le cout du démantèlement n’est pas provisionné, surtout que l’on ne sait pas le faire.

    Le cout de l’électricité nucléaire est bien plus élevé que ce que le consommateur paye.

    La seule solution viable est d’arrêter la et d’abandonner les projets de constructions, malheureusement la fuite en avant va continuer… jusqu’a ce que ça nous péte a la gueule, et si jamais ce n’est pas le cas, ce sont nos milliers de descendants qui géreront nos conneries, ( tant qu’ils existeront )

    Bormes

  • Avatar raymond1

    J’ai oublié de parler des ENR qui sont en train de devenir la source d’énergie la moins chère à environ 50 euros le MWH ou moins dans certains pays. Important aussi les progrès des techniques de stockage : batterie aluminium, matériaux à changement de phases…

  • l’energie nucleaire est avant tout un business du BTP. l’EPR de Flamanville coute deja 12 milliards d’euros et il n’est pas encore terminé. son cout avait ete estime a 4 milliards ! dans ce prix il ńest rien prevu pour le démantèlement de la centrale et la décontamination du site. Si on considere le cycle industriel complet d’une centrale nucleaire on doit arriver a 30 milliards par centrale si aucun incident majeur ne vient perturber le fonctionnement de la dite centrale. le prix actuel de l’electricite produite par ERDF ne tient toujours pas compte du démantèlement a venir des 52 centrales actuelles. En considerant les deconstructions des sites en fonctionnement il faut doubler voir tripler le prix du Kwh produit. C’est pour cela que le prix du kwh vendu ne fait qu’augmenter ! En cas d’accident nucleaire majeur le prix d’une catastrophe est estimé a pls centaines de milliards…. une veritable manne financiere pour l’industrie du BTP qui se fera un plaisir d’offrir ses services pour couler un beau sarcophage de beton sur plusieurs hectares afin de minimiser l’impact immediat…ca doit laisser reveur qq mondialistes qui revent de faire d’une pierre deux coups : du fric a gogo et des morts parmi les sans dents

  • Avatar gneu

    Bonjour

    personne ne rebondit sur le fond de l’article ? A savoir que la radioactivité ne serait finalement pas si dangereuse pour le vivant, comme en témoigne Galen Winsor qui avale des pastilles d’uranium en public ?
    Ce serait une nouvelle phénoménale si c’était vrai. On aurait là, un peu, l’énergie « libre » sur laquelle tant de monde fantasme.
    Alors, vos avis sur cette question ?
    Prenez un pays comme la France qui, depuis des siècles, délocalise tout ce qu’elle peut de dégoûtant et de polluant. Pourquoi avoir construit cette cinquantaine de réacteurs sur son territoire ? L’électricité se transporte assez bien. On aurait pu délocaliser nos centrales en Pologne par exemple. Et pourtant non ; elles sont là, tout près de nous… Si c’était si dangereux, les responsables auraient-ils pris ce risque ?
    Je n’en sais rien pour ma part.
    Mais ce débat est intéressant et j’aimerais bien que nous partageons nos avis (sans faire de HS).

    • Avatar mianne

      Il n’y a que les gens qui habitent loin d’une centrale nucléaire qui ne se sentent pas menacés . Nous habitons à 25 kilomètres d’une vieille centrale, prolongée de dix ans (prolongée jusqu’à l’explosion ?) , qui aurait dû être arrêtée en 2015 et à soixante -quinze kilomètres d’une autre centrale . Nous avons appris qu’il y avait eu une distribution de pastilles d’iode fin août 2019 à toutes les personnes habitant à moins de 20 kms de la centrale à la suite d’un accident , une forte explosion qui a affolé le village où est située la centrale, une surchauffe, des fuites dans l’air etc …Nous, 5km plus loin, n’avons pas été informés et n’avons pas reçu de pilules d’iode (introuvables en pharmacie) . Le système de sécurité a arrêté le réacteur mais certains responsables voulaient le remettre en marche immédiatement ( pour le profit ) sans avoir identifié la cause de cet arrêt . Quand on sait que la catastrophe de Tchernobyl fut provoquée par une panne suivie d’une erreur humaine, nous avons du souci à nous faire . Depuis quelques années se multiplient les fuites de produits radioactifs dans la nappe phréatique, les fuites dans l’air et les cancers de la thyroïde avec en plus la menace d’une catastrophe . La terre a tremblé plusieurs fois cette année et la rivière censée refroidir la centrale est à sec tous les étés . En fait le site a été choisi pour de mauvaises raisons, non pas pour la stabilité de son sous-sol et l’efficacité réfrigérante de sa rivière, mais pour la placidité de ses habitants ( moins combatifs que les Bretons ou les Basques) et pour plaire à Feu Mr Monory .

    • 1) quand Tchernobyl a eclaté l’ex URSS a utilisé des centaines de milliers d’ouvriers pour tenter de contenir les consequences de l’explosion. on les a appelé les liquidateurs. beaucoup sont morts des suites de leur surexposition radioactives.
      2) l’academie de medecine reconnait que la dose maximale cumulée d’exposition aux rayons X est de 20 radios, scanner etc…
      3) la Radiotherapie est utilisée pour eradiquer les cellules cancereuses comme le ferait un lance flamme chirurgicale.
      4) des dizaines d’ouvrieres d’une usine de montres qui utilisaient une peinture luminescente pour les aiguilles sont mortes avec d’etranges symptomes car elles avaient pour habitude de mouiller la pointe du pinceau avec leurs lèvres. on sait aujourd’hui que cette peinture avait des proprietes radioactives.
      5) le nuage radioactif de Tchernobyl a balaye la France en 1986 et correspond a une recrudescence de dysfonctionnement de la thyroide. on sait que la thyroide est la premiere des glandes hormonales a subir l’influence d’une surexposition radioactive.
      6) Dernièrement la justice a enqueté a propos de la surmortalite de malades traites par radio therapie dans un CHU . la conclusion de l´enquete aboutit au surdosage de l´exposition des malades.
      la radio activité tue si une personne reçoit une charge qui dépasse un seuil maximal d’exposition. Certains lieux admettent une radio activite naturelle au dela du standard sans pour autant en faire des lieux interdis. tout est affaire de proportion. Pour etre industriellement exploitable l’energie nucleaire doit avoir une certaine force et cela engendre des risques industriels majeurs selon la technique retenue. faut il etre plus claire ? j’ai meme pas repondu d’emblée sur l’aspect pejoratif de la radio activite tellement l’article est pro nucleaire jusqu’a nier les dangers de cette activite industrielle…les interets financiers occultes qui regissent ce secteur economique me paraissent plus important a dénoncer.

  • rouletabille rouletabille

    La France est sous controle et les centrales sont disséminés à bon escient afin d’exercer le chantage radio actif en cas de rebelion.
    Ils ne savent pas ARRETER la diffudion de la radio activité mortelle suite à probléme,juste une emplatre sur une jambe de bois.
    Bref,plus besoin d’envahir un Pays,il suffit de faire un Tsunami ou autre cata (éventuellement dirigé de l’espace)pour dicter la redit ion