Quand les milices kurdes chères à BHL abandonnaient les chrétiens assyriens à DAECH ..

Thom Aldrin interroge à intervalle régulier, Ayssar Midani sur la situation de la Syrie. Personne ne regarde, ni n’écoute et maintenant ? On fait jouer l’émotionnel pour justifier la défense des kurdes. Ces mêmes milices kurdes qui n’ont pas hésité à abandonner les civils chrétiens à leur sort. Quand on se laisse bercer par la propagande, on regarde l’immédiat, sans se souvenir du passé, pourtant les infos sont disponibles. Les photos terribles qui circulent sont là pour susciter des réactions d’horreur, qui prennent le pas sur l’histoire de ce pays, et occulte les vraies responsabilités de ceux qui ont créé cette situation. Souvenez vous du petit Hélan. Partagez ! Volti

******

Source : L’Échelle de Jacob traduction Paul

Traduction :
Les assyriens d’Irak ne furent pas autorisés à se défendre contre Daech. En Juillet 2014, les forces militaires kurdes, les PESHMERGAS (grands amis de BHL) ont ordonné aux habitants des plaines de Ninive de déposer leurs armes. Les Peshmergas ont visité maison par maison et ont saisi TOUTES LES ARMES détenues par les Assyriens, les Yezidis et autres minorités.

Les forces Kurdes (KRG) ont alors proclamé être dorénavant responsables de la sécurité de la région et les minorités ont reçu la garantie d’être protégées par les Peshmergas en échange de leurs armes. Ceux qui refusaient étaient menacés de sévères représailles.

Deux semaines plus tard, Daech lança une grande offensive et les Peshmergas se retirèrent sans prévenir, abandonnant les assyriens et les autres minorités aux djihadistes. Ils ne tirèrent pas une seule balle (témoignages du jeune assyrien Sipya Kado et d’une jeune Yezidi) et quittèrent précipitamment les villages.

Désarmées et sans la protection promise, les minorités n’ont eut d’autre choix que de fuir. 200.000 Assyriens ont du fuir leurs maisons et ne sont toujours pas revenus…

NON, les VRAIS vainqueurs de DAECH ne sont pas les milices kurdes soutenues par l’occident !

C’est l’Armée Arabe Syrienne (AAS) de Bachar El Assad qui a vaincu l’Etat Islamique, avec le soutien des russes, libanais et iraniens, pas seulement quelques femmes kurdes courageuses soutenues par les occidentaux comme tente de le faire croire la propagande de BHL et des néocons. 

L’armée syrienne entre dans la Ghouta orientale libérée [Images censurées dans les médias]

Source : Bertrand Riviere pour GaiDéclin

23 mars 2018. La Ghouta orientale est presque entièrement libérée et l’armée arabe syrienne entre dans Ein Tarma, une zone qui était sous le contrôle de plusieurs groupes terroristes depuis 2012.

Des images que vous ne verrez pas à la télévision française qui présente systématiquement les terroristes qui occupaient cette zone comme des « rebelles syriens ». Étonnamment, il ne leur viendrait pourtant jamais à l’idée de parler de « rebelle français » pour parler du terroriste islamiste de Trèbes, Redouane Lakdim. On se demande bien pourquoi…

PS : [IMPORTANT A SAVOIR] Cette guerre épouvantable avait été préparé longtemps à l’avance dans certains milieux, l’ancien ministre Roland Dumas l’a révélé à la TV française et Wikileaks a publié tous les documents qui le prouve. Voir ici : LE TÉMOIGNAGE DE ROLAND DUMAS

9 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    On cite toujours le petit Helan mais on sait maintenant que c’était un montage photographique

  • Coucou :)

    Je sais très bien que le BHL soutient des peshmergas qui n’ont pas toujours été rglos avec les civils, mais qui l’a été dans cette guerre en particulier ? Personne ! Dès lors ce sont toujours les civils qui payent le prix fort. Et c’est de ça que je parlais l’autre jour !

    Pour en revenir aux parti prix avec les milices kurdes et spécialement ses femmes érigées en super héros, la copine de BHL la Fourest (la femme sans bouche). A fait très fort et c’est faites laminée par les critiques, un plantage magnifique. Sont film ne serait rien d’autre que de la propagande éhontée…. ):

    Donc pour résumer, le fait que les milices kurdes se soient livrée à des exactions contre les civils n’excuse en rien le fait que personne n’interviennent pour aider le peuple kurde, qui n’est pas responsable des conneries de leur mercenaires ! Dès lors je persiste et signe, certains ici ont un émotionnel bien sélectif, je ne vois pas en quoi des enfants morts excuse les actions des milices kurdes, c’est du grand n’importe quoi, des enfants reste des enfants ou qu’ils se trouve dans le monde et quoi que les adultes aient pu faire comme saloperie…

    il ne faut pas se tromper de coupable, l’inaction de la communauté internationale est bien plus importante à souligner, et en tête celle de Poutine qui soutient Assad dont le massacre des kurde l’arrange bien !

    On peut avoir été d’accord avec Assad et poutine lors du combat contre les terroristes et Daech, car oui les vrais vainqueurs se sont eut, je n’en disconvient pas et ne pas être d’accord sur ce dossier !

    Akasha.

    Akasha.

Laisser un commentaire