Brésil : le peuple Munduruku se déclare « prêt pour la guerre » contre les industriels..

L’accaparement des terres ancestrales des peuples premiers continue. La révolte n’est pas loin et, un avertissement a été fait au gouvernement brésilien. Eux au moins sont prêts à défendre leur patrimoine. Partagez ! Volti

******

Source Mr Mondialisation

Carte du territoire Munduruku de Daje Kapap Eipi, dessinée et réalisée par les Munduruku où les hauts lieux y sont identifiés (entre autre les zones de chasse, de pêche, de reproduction de certaines espèces de poissons et de tortues ainsi que les lieux sacrés)

Au Brésil, les Munduruku sont un peuple guerrier qui lutte depuis plusieurs siècles pour la défense de leur territoire de plusieurs centaines de milliers d’hectares de forêt protégée au Brésil (Amazonie). Vendredi 27 septembre, une centaine de Munduruku ont bloqué une rencontre qui devait avoir lieu dans la petite ville d’Itaituba (État du Pará) entre orpailleurs, députés et membres du gouvernement autour du thème de l’exploration minière dans la région. C’est à cette occasion qu’ils ont lu un message vibrant que les leaders ont rédigé ensemble face aux représentants du gouvernement. Communiqué dont Mr Mondialisation se fait aujourd’hui le relai pour que leurs voix portent également en dehors du Brésil.

Après les attaques du gouvernement brésilien dirigées contre les populations indigènes du pays, un peuple guerrier gardien de la forêt Amazonienne, les Munduruku, a rédigé un communiqué visant à mettre les choses au clair : ils sont contre l’orpaillage et l’exploitation minière sur leur territoire et comptent bien passer à l’action directe si nécessaire. Dernièrement, dans les médias nationaux, on a vu s’afficher quelques individus se disant les porte-parole de ce peuple. Selon le communiqué, ces individus sont quelques Munduruku ayant quitté depuis bien longtemps leur tribu et leur environnement et qui seraient eux-mêmes impliqués dans des activités d’orpaillage. Leurs négociations avec les autorités brésiliennes ne seraient pas représentatives de la volonté des peuples d’Amazonie.

Cependant, les leaders ne sont pas dupes et connaissent bien ce genre de stratégies qui visent à discréditer le mouvement de lutte pour les droits territoriaux et à ouvrir ainsi les terres indigènes à des entrepreneurs sans scrupules sous couvert d’une fausse autorisation des locaux.

Vendredi 27 septembre, ils ont ainsi bloqué une rencontre qui devait avoir lieu dans la petite ville d’Itaituba (État du Pará) entre orpailleurs, députés et membres du gouvernement autour du thème de l’exploration minière dans la région. C’est à cette occasion qu’ils ont lu ce communiqué sans détour face aux représentants du gouvernement. Un discours révolutionnaire qui témoigne des tensions de plus en plus vives dans la région mais surtout d’un peuple acculé à devoir user de la violence pour préserver ses droits contre l’accaparement des terres.

…/….

Lire l’article complet

Mr Mondialisation

Offrez un thé à Mr Mondialisation

32 commentaires

  • Avatar lumpenproletariat

    Encore une bande de marginaux qui vivent dans des yourtes et qui ne veulent pas scolariser leurs gosses, que leurs quadras touchent le RSA, que leurs fils postulent pour un stage, que leurs filles fassent putes et que leurs vieux touchent le minimum vieillesse… aberrant.

    Vous croyez quoi les chomeurs à plumes ? que vous allez pouvoir vivre comme cela tranquille en cueillant des fruits dans votre petite nature préservée, sans payer des impôts, sans sécu et sans rien demander à personne ???

    Qu’on leur envoie un conseiller d’orientation pour désamorcer le conflit.

  • Quand les français retrouveront ils leurs couilles pour en faire autant contre les politiques et les oligarques?

    • Avatar Montet

      Ils les ont retrouvés leurs couilles fin 2018.
      Mais les Gents d’armes ont crevé des yeux pour l’exemple.
      C’est comme dans les temps moyenâgeux ou la foule se repaissait à la fois jouissive et apeurée face au spectacle que les SAIgneurs leur offraient en exposant pour l’Exemple et en torturant diversement le manant qui avait osé…
      Ca a été un massacre. et une coercition sous toutes les formes, façon dictature moderne.
      En dictature moderne on ne tue plus, ou presque, on réduit les gens à la mort sociale.

    • Avatar carl54

      @Thierry65
      des Français il y en a plus beaucoup, en France , le peuple deviens asexué.Effet des rayonnements électromagnétiques sur la santé , pollution + drogue , trop D’ Alcool La consommation d’antidépresseurs explose: 2 Belges sur 10 sont sous psychotropes, le Wallon en prend plus que le Flamand!,Parlons pas de la France ,La Pauvre France est devenu aseptisé »Mais revenons à nos moutons, on n’est pas là pour prendre des photos de nos testicules, mais on est là pour apprendre à poser nos couilles sur la table fautes ,de la renverser

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      bien trop lâches et n’ont aucune excuses ….et non Montet ils n’ont rien retrouvé en 2018 quand t’es assez con pour suivre des pseudo leader qui t’envoies affronter les mains dans les poches des « robocop » qui ont autorisation de t’allumer au fusil d’assaut (c’est sur légifrance pour ceux qu’ont des doutes et ça date de sarkozy, c’est aussi dans les archives du blog) on vient pas pleurer pour les victimes qui n’ont même pas été vengées de toute façon mais on est d’accord sur la mort social.

      • Avatar Montet

        IL faut dire que nous ne sommes plus en 1970/90 où on « luttait » plus ou moins à armes égales. Au corps à corps ; coup contre coup, matraque contre panneau signalétique, » d’homme à homme ».
        Aujourd’hui le matériel et les techniques de combat de rue et de maintien de l’ordre des « robocops » sont très au point et très efficaces. Ces gens sont sur-entrainés.
        Il suffit d’associer cela aux opérations préventives de rafle et hop ! « couilles ou pas couilles » le combat est inégal.
        Mouvements de troupes dignes des légions romaines contre charges désordonnées, sans concertation et cohésion à terrain découvert et où on abandonne vite à son sort celui qui se fait capturer.
        Peine perdue donc. Game over

        • Volti Volti

          C’est ce que j’ai dit au début du mouvement. On m’a répondu « nous sommes pacifiques ».
          Pourtant, il y a des méthodes non violentes qui feraient tourner les FDO en bourrique,
          des annonces de manifs où personne ne va, des petits groupe mobiles, qui vont dans
          toutes les directions, des sitting dans un silence total etc.. Personne n’est formé au combat de rue,
          il y a aussi des personnes fragiles et s’en prendre plein la figure tous les samedi, c’est
          pas normal, c’est pourquoi beaucoup ont abandonné et on les comprend. Malheureusement, les GJ n’auront pas le gouvernement à l’usure, il faut repenser les modes d’actions (pacifiques..).

          • Avatar Montet

            Oui Volti, mais notre « élite » est tout sauf pacifique. C’en est devenu un démon. Une seule et même âme dans le corps de tous ces damnés.
            Alors utiliser ses armes avec lesquelles elle excelle, ce n’est que courir à notre perte. Il faut la surprendre, d’autant qu’elle nous a bien étudié et sait comment nous fonctionnons.
            Et nous sommes infiltrés. Toutes « nos » actions ou non-actions leur sont connues.
            Chaque décret et loi d’asservissement doux et progressif le prouve. « ILS » nous connaissent mieux que nous nous connaissons. L’art de la guerre…
            Alors oui, surprenons-les. Sortons de leur cadre… et nous aussi donc.

            http://www.crm.umontreal.ca/~durand/probleme-9-points.pdf

            Va donc falloir se creuser un peu pour les déstabiliser. Pas gagné. « ILS » sont forts, très forts.
            Mais pas ce soir… Ya le juste prix à la télé.

            • Volti Volti

              Il n’est en aucune façon question de faire comme eux, nous ne feront pas le poids mais, David à triomphé de Goliath, donc il faut faire marcher son cerveau pour élaborer une stratégie sans prendre de risques inutiles. C’est effarant le nombre de morts, de blessés et de mutilés, parmi le peuple animé d’une colère légitime. Maintenant que ces élites « inconscientes » qui savent ce qu’elles font, ont divisé les différentes portions, ils ont presque réussi leur coup. Seule la cohésion et une stratégie de groupe peut faire pencher la balance. Ne pas trop compter sur la colère des flics, un nonos (qu’on va bien vite leur donner, car ils sont le dernier rempart contre le peuple) et il retourneront au pied de leur maître, à moins que le vent tourne, car certains en ont plus qu’assez…. Quoi qu’il en soit, la seule arme, c’est le smartphone pour prendre photos et vidéos, vu la quantité déjà en ligne et le peu de sanction… Il ne faut pas lâcher, il faut changer de tactique. Ne rien dire sur les réseaux, trouver un moyen de communication discret, pour se fédérer entre tous les départements. Il y a des gens qui ont des idées, il faut les écouter. Il y a aussi les « chefaillons » qui croient qu’occuper un rond point tous les jours c’est faire de la résistance, jusqu’à l’arrivée des FDO qui virent tout et rebelote le lendemain, on refait et on attend la prochaine destruction.. C’est ce qu’il se passe par chez moi, je leur trouve beaucoup de constance aux GJ, mais n’est-ce pas perdre leur temps ?

              • Avatar Montet

                Trouver un moyen de communication discret pour contacter le plus grand nombre sans être repéré ??
                Oui trouver… Les pigeons voyageurs ? le téléphone arabe ? le Poney express ? Radio Londres ?
                De toute façon, en ce moment même, ces lignes sont lues par qui de droit et nous sommes bien catalogués
                A la première rafle, nous en serons* ; dans la même cellule j’espère pour refaire le monde ensemble durant nos longues soirées d’hiver s’ILS nous prêtent vie suffisamment longtemps.
                Quand tu vas voir le mur jaune.fr** et que tu sais que personne (nos « représentants » politiques) ne s’indigne au point de mettre l’Assemblée Nationale sens dessus-dessous, que la seule préoccupation des pseudo-forces d’opposition c’est de demander par la voix de la « députée » Danièle Obono la suppression de la mention du sexe (des anges) à l’état civil***, et que les réactions du « sans dent-d’en bas-qui n’est rien » (et qui se crois supérieur aux autres sans dent etc) sont pour dire que « c’est bien fait pour ces feignasses de glandeurs » tu te dis que les images et bien :
                ILS s’assoient dessus.
                ILS les laissent en diffusion libre pour terroriser les français (il y a de quoi).

                Quant à la police devenue des Gents d’armes comme aux temps anciens effectivement tu as bien raison, il n’y a plus rien à espérer de ces personnes converties pour la plupart en fonctionnaires des contributions indirectes au bord des routes ; on comprend mieux le Vel’ d’hiv’…

                * öffnen Sie die Tür! schnell ! ou un truc comme ça je crois. ; pas sûr..

                ** http://lemurjaune.fr/ avertissement : Interdit aux mineurs

                *** https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/la-france-insoumise-demande-la-83143

                • Avatar predateur

                  c est vrai que l on est super malheureux en pentoufles ,assis dans un fauteuil,au chaud le ventre plein, à pianoter sur un clavier pour crier notre désespoir ….
                  vivement que ça change ….heu …..pour les autres ….surtout …..pi demain on regardera si le rsa ,la pension retraite ou le chômage sont arrivés sur le compte ….
                  ça me fait penser à ce que les anciens racontés , des histoires de guerre ,d évacuation en mayenne ,puis un peu plus tard leur travail d ouvrier six jours par semaine ,dès leur 14 ans ,,avec un vélo pour seul moyen de locomotion ,viré pour un oui ou un non ….
                  pi ensuite les enfants a nourir ,les parents à loger ….trois genérations sous le même toit …..que du bonheur …..salauds de politiques

                  • Avatar engel

                    – Tes constations sont justes, mais comme souvent ta conclusion sous entendue (mais bien entendue) est biaisée.
                    Le problème n’est pas de nous plaindre du niveau de vie faramineux actuel, qui ceci dit, est bien trop grand pour ce que nous produisons. Mais d’avertir de la déliquescence déjà faite, mais pas encore acté.

                    …Mais t’inquiètes, ça arrive à grand pas.

                    Ps: Pour mon grand père c’est à 12 ans à la mine…

                • M.G. M.G.

                  Pour communiquer il existe des outils (autres que FarceBook) qui permettent de bosser de façon privé et libre. il suffit d’aller faire un tour chez Framasoft.

                  Pour l’organisation on y trouve par exemple « Framagenda » pour gérer, synchroniser et partager un calendrier de façon public ou privé. « Framavox » qui permet de discuter et prendre des décisions communautaires, voir même voter. « Framateam » pour créer des équipes et communiquer de façon privée. Etc …

                  Bref, de véritables outils existent, mais pour ça il faut déjà sortir la tête de la prison GAFAM. Ensuite, rien de plus simple de s’organiser sans divulguer ses plans à la face du monde !

                  M.G.

                  J’oubliais « Framabin » et « Framadrop » pour partager des documents confidentiels avec chiffrement de bout en bout.

                  • Volti Volti

                    Merci MG, je savais que tu donnerais des soluces, mais faut faire des efforts que bien peu sont capables de faire.
                    C’est si simple face machin, et pi y a plein de zamis ;)

                    • Avatar Montet

                      Parce qu’ILS ne connaissent pas Framasoft « Framabin » « Framadrop »  » Framagenda « ? et n’ont pas les moyens de décrypter ? de mettre sur écoute ? de pister au GPS ? de suivre les parcours à la caméra ? de savoir qui rencontre qui et où et quand et pourquoi ?…
                      Mouais.. admettons comme disait la chauve-souris.
                      Mais il y aura toujours des taupes infiltrées qui auront donc accès direct aux informations ou des gens prêts à te vendre par vengeance, mesquinerie, jalousie, besoin de reconnaissance.. C’est souvent grâce à elles que l’ont gagne des guerres.
                      Durant la seconde guerre mondiale ils avaient déjà mis les grands moyens pour coder et décoder.
                      Rappelez-vous le coup du homard géant en papier mâché.
                      Les » Gents d’armes » sont arrivés de nulle part pour embarquer et mettre en GAV les « fomentateurs » de troubles avant même qu’ils aient changé la bestiole dans leur véhicule pour rejoindre la manif.
                      Ils étaient pistés et surveillés bien en amont.
                      Car n’oublions pas qu’ILS nous ont déclaré la guerre. Et ILS se donnent les moyens de la gagner. C’est ce que nombre « d’entre nous » n’ont toujours pas compris-admis.
                      Nous sommes trop nombreux et au final bientôt remplacés par des IA. Ceux qui resteront dans cette dystopie leur serviront de servants (bon d’accord c’est déjà bien le cas).
                      Cherchons encore. Faisons appel à Gretta ; elle aura une solution (nan là je dec… fÔ bien sourire un peu)
                      Ils sont forts, très forts. Il nous faudra être plus fort et c’est pas gagné car nous jouons dans leur cour (métro/boulot/ dodo/chomdu/impôts/emprunts/…)

                    • M.G. M.G.

                      Avant d’affronter Goliath, les Gilets Jaunes devraient commencer par se mettre au vert (pas au verre), faire un reset cerveau pour repartir sur de bonnes bases en faisant preuve de bon sens. Il est évident que pour lutter contre un système dominante on ne va pas utiliser les carottes qu’il nous tend …

                      M.G.

                    • M.G. M.G.

                      @montet. La seul solution à notre disposition pour mettre à genoux la mafia dominante on l’a déjà donnée moult fois ici. C’est imparable, il faut ARRÊTER DE LA NOURRIR. C’est à dire ne plus consommer (sauf le strict minimum en local), ne plus jouer le jeu de banques (plus d’emprunts), ne plus verser le moindre kopeck à l’état. En gros : Désobéissance civile et grève générale. C’est imparable, mais il faudra un peu plus de couil**s, d’abnégation, de résistance, donc de résilience, que pour une petite manif dominicale. Cela dit, si tout le monde s’y mettait, en quelques semaines l’affaire serait pliée et on pourrait commencer à mettre en branle le plan Chouard …

                      M.G.

                    • Avatar gneu

                      J’ai une idée.

                      Le boycott général et massif, ça ne marche pas. Car il ne sera pas assez suivi. Les gens sont trop addicts. Idem pour le boycott tournant des multinationales.

                      Il ne faut pas viser les multinationales, sont trop gros, trop puissants, on ne pourra pas les faire tomber ainsi.

                      Au départ, il faut viser plus petit.

                      On veut faire tomber le gouvernement ?
                      Il y a peut-être moyen.

                      Pour qu’un gouvernement tombe, il suffit que les membres de ce gouvernement aient davantage intérêt à le quitter qu’à y rester. C’est tout. Et c’est très simple !

                      Et comment faire en sorte qu’ils aient davantage intérêt à partir ?

                      Il suffit d’enquêter minutieusement sur tous nos représentants, élus et non élus (députés, ministres etc.). Beaucoup ont gardé un pied dans le monde du privé. Beaucoup ont encore des intérêts privés à l’extérieur du gouvernement.
                      Il faut faire la liste de ces boîtes.
                      Et il faut annoncer haut et fort que désormais, on boycottera chacune de ces boîtes jusqu’à ce qu’elle fasse faillite. Et on arrêtera le boycott d’une boîte dès qu’un ministre ou député démissionne.
                      Ces boîtes sont plus petites que les multinationales, on peut donc les faire vaciller plus facilement.

                      Ah et… l’appel au boycott est interdit ?
                      Pas de problème, c’est une simple question de tournure de phrase. Il suffira de dire :
                      « Si nous boycottons cette boîte tant que son responsable ne démissionne pas, elle tombera très vite. Mais comme l’appel au boycott est interdit, nous n’appelons pas à boycotter cette boîte »….

                      Pour commencer, il faut donc éplucher la vie privée de 577 députés et je ne sais combien de ministres et directeurs de cabinets. On peut se répartir de le travail.

                  • Avatar predateur

                    oui oui et qu ils commencent déjà par ne plus verser les aides sociales ,avec une bonne grève qui couperait l eau et l électricité ….je me demande si parfois vous êtes bien concients des conneries que vous déversez ici ….ou du moins que vous vous rendez compte des conséquences de vos propositions ou qu à part votre petit confort personnel le reste du monde peut disparaitre, pour ne pas dire crever …..des points communs à la pupart des moutons de bergerie , la jalousie et l égoïsme …

                    • Avatar engel

                      – Il est vrai que c’est une caractéristique assez généralisée.
                      – Sans oublier la fameuse hypocrisie du « faites comme moi, je vous donne pas leçon, mais… ».

        • rouletabille rouletabille

          Si l’infanterie Allemande avait été équipée comme les CRS ,l’Allemagne aurait gagné la guerre.

          • Avatar Montet

            Mais elle l’a gagnée…

            • Avatar engel

              Et en quoi, ? …à part les connerie du III Reich-économique que serait l’U.E.

              Si c’est cela, je t’engage à reconsidérer la question. En regardant la paupérisation galopante qui est à l’œuvre dans la classe moyenne allemande, le niveau de dette de Target 2, la fin de l’hégémonie industriel basée sur le M.A et les autos, le vieillissement de la population, etc…

              Je suis pas sûr que les allemands soient mieux lotis que nous.

  • Avatar Montet

    Ca va hélas finir à coups de décharges de M16 ou de Kalach balancées dans la foule par des mercenaires, anciens militaires de tous pays et sections d’assauts, ne sachant rien faire d’autre de leur vie que de répandre le malheur dont ils se repaissent sur les plans économiques, émotionnels et énergétiques. En gros ils tuent pour le fric, pour le plaisir et pour avoir le sentiment d’exister. Bad Karma
    Score final : Munduruku 0 – 10 000 Industriels (sources wikipedia)

  • Bien que vos échanges soient fort intéressants, et malgré le scandaleux premier commentaire – à moins qu’il s’agisse d’un humour gras que je n’ai pas compris – le peuple dont il est question doit se sentir oublié, tous les commentaires s’étant tournés vers ce qu’il se passe en France. Certes, il y a de quoi dire.
    J’espère que ce peuple aura des aides, que d’autres peuples viendront se lever avec eux contre ces spoliations et ces mensonges, et que les Brésiliens ne laisseront pas faire.

    • rouletabille rouletabille

      A commencer par le massacre des Indiens (120 Millions)et maintenant Yemen et ces peuplades d’Amazonie,meme avec internet ,à part etre témoin dégouter de ces massacres,notre tour est en route et comme le l’a dit le SARKO nique ,qu’on le veuille ou non…
      La grande majorité des gents sont soumis à cette minorité parce que la grande majorité aimerais bien prendre leur place.
      Cette fatalité est malheureusement inscrite dans notre programmation et en etre témoin est déja une punition incompréhensible.(suis pas croyant)

    • Avatar Montet

      Biquette. Hum je ne dirais pas humour gras mais humour caustique ou sarcastique ou noir… Ca me semble plus approprié

      • Avatar lumpenproletariat

        Merci Montet de m’avoir compris… oufff

        C’est du pur cynisme et leur future réalité.

        Ce processus a eut lieu pour nous il y a des millénaires, c’était au néolithique. Le jour où est née la Civilisation. Le jour où un gros bras a dit : « cette terre, s’est à moi. J’y planterais mes concombres ». Puis, il a baratiné un autre gros bras à petit cerveau pour qu’il éclate la gueule à tous ceux qui n’étaient pas d’accord pour cultivé ses concombres (la naissance de la police et du salariat). Après, toutes les pétasses appréciaient son chariot et ses petits cadeaux comme les strings et bas en fourrures etc…( la naissance de la femme moderne) Et les sans couilles devinrent employés de menhir et comptaient les concombres (la naissance du trésor public) …