La campagne se meurt, au secours !..

Je suis fort aise de savoir qu’il y ait encore plein de zones blanches en France, pour une raison bien simple, les personnes sensibles aux ondes pourront trouver des lieux de vie à l’abri de ce maillage mortifère. Et vu les symptômes, personne n’est épargné. À ce propos je vous rappelle qu’un article très important est publié sur le sujet, avec plein de liens qui vous informeront sur ce que prépare et implique, la toujours plus puissante technologie qui emploie ces ondes. Participez! Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux pour La Robolution

Pourvu que ces paysages ne disparaissent pas!!

La campagne se meurt, au secours ! C’est un peu le « coup de gueule du jour » ! Je vous parle chaque jour de la Robolution, de ses bienfaits et de ses travers mais il y a un tout de même un bémol à l’histoire. En France, ne serait-ce qu’au niveau du téléphone, il y aurait encore environ 500 communes privées de tout réseau. Emmanuel Macron avait fixé pour objectif d’en finir avec cette situation d’ici 2020 et je ne sais vraiment pas s’il y parviendra.

J’habite une petite commune rurale et en passant dans la campagne, je peux vous dire que les zones blanches ne manquent pas ! Entre mauvaise réception ou pas de réception du tout, à chaque bosquet c’est le même problème. Pour Internet, évidemment, même constat. Alors imaginez pour le haut ou très haut débit…

Dans le département de l’Allier, ce sont encore 20 000 (!) zones blanches qui perdurent selon Claude Riboulet dans une interview donnée au journal La Montagne. Même si celui-ci semble penser que les choses s’accélèrent, la campagne et le monde rural en général sont nettement en décalage. Fermeture des services publics ou délocalisation de ceux-ci, fermeture des tribunaux, des banques, des commerces, pénurie de médecins et spécialistes en tous genres, dégradation des routes et de la signalisation, la liste est non exhaustive.

La Robolution connaît donc quelques difficultés dans ces zones délaissées où l’on va instaurer des ZRR (Zones de Revitalisation Rurale) en exonérant les entreprises qui s’y installent. Mais on y supprime les trains et tous les services et l’accès internet est limité…ce n’est pas franchement engageant, non ?

« On marche sur la tête » comme le dit ma voisine Yvonne, toujours prête à donner le bon mot dans ce monde qui, pour elle et tant d’autres, n’a plus de sens. Du sens, du bon sens, du sens commun, tout ce que vous voudrez mais du sens bon sang ! Alors l’Etat délègue bien plus au Départements qui délèguent aux Territoires et avec à la fin deux solutions : Des taxes locales qui explosent ou des services qui disparaissent…et parfois les deux. La Robolution doit sembler bien lointaine à certains…

Sylvain DEVAUX

** Merci Nono le Robot, je ne sais pas encore, si tu es pour ou contre toute cette technologie** :)

11 commentaires

  • KromoZom Y KromoZom Y

    J’ai acté ma déconnexion pour 2020, le même calendrier que l’autre truffe mais à l’inverse.

    • Isil Isil

      Bonjour Kromo,
      L’idée est tentante. Comment comptes-tu procéder? Peux-tu détailler ? Comment faire ?
      Perso je ne perçois internet que comme « utile », difficile d’y renoncer …
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • KromoZom Y KromoZom Y

        En fait pour moi cela va être assez simple.
        Déjà à la base, je n’utilise aucun réseau social que ce soit, je n’utilise plus mon pc portable depuis plus de 2ans (un comble, je suis technicien IT sysadmin)
        J’ai réduit ma consommation de data à quelques sites dont les mouts.
        Je vis en camion donc techniquement sdf et je n’ai ni télé ni radio.
        Je vais ranger mon smartphone dans une boîte et acheter un feature phone genre Nokia 8110.
        Administrativement, je suis déjà revenu au tout papier.

        Ce qui motive ma déconnexion :5g, IA, blockchain, institutionnalisation du prélèvement des données biometriques…

        Edit: je conserve bien sur la possibilité d’utiliser le net à minima.

  • Isil Isil

    Merci pour le rappel sur la page « interdits » des moutons; Je ne prends pas le temps d’y aller, j’ai tort.
    Ils ne me sautent pas aux yeux, un bandeau d’une couleur différente (je propose vert), une typo un peu plus grande et grasse ? :)
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifMerci pour tout Dame Voltihttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
    Will et MG n’êtes pas oubliés ;)

    • M.G. M.G.

      Je suis sur les traces de Kromo. Vais-je le doubler ? ;)
      pour moi internet n’est qu’anecdotique, largement dispensable.
      pour le téléphone, ce sont mes proches qui me tannent pour que je reste joignable.

      L’image d’illustration reflète exactement ma vision de la (ma) vie sur terre, tout le reste étant sans intérêt pour moi …

      M.G.

      • Bonsoir,
        En toutes honnêteté je ne suis pas non plus un gros consommateur du net. Aucun réseaux sociaux, je ne fréquente que le forum de la miss et les ME, je visite aussi quelques autres sites, presque exclusivement sur la musique, mon hobby principal.

        Je m’y suis mis assez tard au net, lorsque je m’étais mis au vert (sourire).

        Je pourrais facilement m’en passer, quand au gsm, j’ai très longtemps utilisé des bêtes tel sans data, mon 1er Iphone, c’est la miss qui me l’avait offert.

        Par-contre la campagne, même si bien entendu j’aime bien, me projeter y habiter me file des angoisse (rires), je suis encore bien trop habitué à ma vie de citadin hipster (rires).

        Orné

  • On peut déjà voir les dégâts que la 5G provoque sur les arbres
    https://www.youtube.com/watch?v=-5Tx63Ex3Ww

    et la 5G, ils veulent que personne n’y échappe…

  • Précision: il n’y a quasiment plus de zones blanches en France. Une zone blanche, c’est zéro onde. Pas un peu, un peu plus ou un peu moins.. c’est zéro !
    Si le téléphone ne passe pas, ou passe mal, ce n’est pas le signe qu’il n’y a pas d’ondes. Il n’y a simplement pas suffisamment d’ondes pour LE téléphone. Idem pour Internet.
    A partir du moment où vous vous baladez avec le portable dans la poche, vous émettez. Donc VOUS générez des ondes.
    Michèle Rivasi tente de créer une zone blanche dans le Vercors. Je ne sais pas trop où elle en est, je crois qu’il y a des problèmes pour acheter le terrain. Il faut des hectares, pour éloigner un maximum les émetteurs.

    Alors Sylvain, s’il te plaît, arrête de pleurnicher. Chez moi aussi le téléphone passe mal. Mais si je veux des antennes supplémentaires, si je veux la 5G, aucun souci, je fais le jeu des élites et de leur projet d’empoisonnement de la population. Et bien non, je préfère que… « ça ne passe pas ». Parce que la 4G, 5G, le wifi, le Linky et autres sal***ries … ça me reste en travers de la gorge, ça passe encore moins !!
    Il faut savoir ce qu’on veut.

    Pour vous rejoindre les copains, je vois le jour où, moi aussi, je devrais couper l’ordinateur et sa connexion. Plus d’internet, même câblé, plus de portable (il a beau être petit et sans connexion, il émet quand même) puisque ces modèles basiques n’existent plus… et peut-être même plus d’électricité du tout. J’attends simplement le plus tard possible car c’est alors une vie hors société. Voilà qui fera bizarre au début… Mais je peux m’y faire…

  • Avatar Montet

    Pas de téléphone ? Pas d’ordinateur ? Pas de tablette ?
    Impossible….
    A l’heure où tout est dématérialisé, que tout est obligatoirement déclaré via des comptes en ligne, que toute la charge du travail revient désormais aux consommateurs-administrés-redevables en taxes et impôts divers, que l’on se dirige vers la disparition du cash, alors il nous sera interdit de ne pas utiliser ces technologies.
    Et si nous refusons, ce sera la sanction, comme pour les déclarations d’impôts sur papier qui sont taxées.
    Et ensuite… les tribunaux et huissiers pour non-déclaration.

    • KromoZom Y KromoZom Y

      Rien n’est impossible, nous nous fixons nous même nos propres limites dans l’acceptation des impositions oligarchiques.

      Punir quelqu’un pour défaut d’utilisation de technologies numériques, ça va être chaud quand même.
      Dans mon cas par exemple , cela reviendrai à punir fiscalement un « sdf » parce qu’il n’a pas de connexion internet pour déclarer ses impôts sur le revenu. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif