Les téléviseurs intelligents pris en flagrant délit d’envoi de données sensibles d’utilisateurs à Facebook et Netflix (Zerohedge) par Crashdebug..

La vie privée est menacée par les objets connectés et, il y en a de plus en plus. Certains téléviseurs sur la sellette. Merci à Françoise. G . Partagez ! Volti

******

Source : Zerohedge via Crashdebug

Une étude menée par des chercheurs de la Northeastern University et de l’Imperial College de Londres a révélé que de nombreux modèles populaires de télévision intelligente, y compris les modèles de Samsung et LG, ainsi que les dongles de streaming Roku et Amazon FireTV, divulguent des données sensibles aux publicitaires.

Les modèles énumérés ci-dessus partageraient des données comme l’emplacement et l’adresse IP avec Netflix, Facebook et des annonceurs tiers, selon le FT.

uste au moment où les entreprises de médias sociaux commençaient à modifier leurs pratiques de collecte de données pour mieux respecter la vie privée des utilisateurs, la prochaine menace vient de l’Internet des objets (IdO). Les téléviseurs intelligents sont de plus en plus populaires aux États-Unis.

Dans certains cas, les données des utilisateurs étaient envoyées à Netflix même s’ils n’avaient pas de compte. Et ce n’est pas seulement les téléviseurs intelligents : d’autres appareils intelligents, des haut-parleurs aux caméras, ont également été pris en train d’envoyer des données utilisateur à des tiers comme Spotify.

Près de 70% des Américains ont un téléviseur intelligent ou un Roku ou un Apple TV. Presque tous ces appareils sont dotés d’une technologie de reconnaissance qui permet de suivre ce que vous regardez et de vendre aux annonceurs des données qui correspondent à vos intérêts.

Dans une étude distincte sur les téléviseurs intelligents réalisée par l’Université de Princeton, les chercheurs ont constaté que certaines applications prises en charge par Roku et FireTV envoyaient des données telles que des identificateurs d’utilisateurs spécifiques à des tiers, dont Google.

Amazon a été l’une des tierces parties contactées par environ la moitié des appareils testés par les chercheurs de Northeastern.

    « Amazon est contacté par près de la moitié des appareils de nos tests, ce qui est remarquable parce que[cela signifie] qu’Amazon peut déduire beaucoup d’informations sur ce que vous faites avec différents appareils dans votre maison, y compris ceux qui ne qu’ils n’ont pas fabriqués« , explique David Choffnes, informaticien à Northeastern University et un des auteurs du document. « Ils peuvent aussi avoir beaucoup de visibilité sur ce que font leurs concurrents.« 

Comme la plupart des données partagées par les appareils étaient cryptées, les chercheurs ne pouvaient pas dire exactement ce qui était transmis, dans certains cas.

    « Ils peuvent certainement voir ce qui se passe, mais ce qu’ils peuvent voir exactement dépend de ce que le fabricant envoie, ce que nous n’avons pas tenté de décoder », a déclaré Hamed Haddadi, informaticien à l’Imperial College et autre auteur de papier.

Mais les experts préviennent : Il y a une « surveillance minimale » de ces dispositifs intelligents. Comme l’a prévenu un analyste, « la situation est désespérée ».

Acheteur, méfiez-vous.

Source : Zerohedge via Crashdebug

Infos en compléments

Est-ce que votre nouvelle TV HD Samsung vous regarde ?
Pris en flagrant délit : Des milliers d’employés d’Amazon écoutent les conversations d’Alexa (Zerohedge)
Google, Apple, Facebook, les nouveaux maîtres du monde (France 2)
Documentaire « Au-delà d’Internet : PRISM, ECHELON ou la surveillance généralisée »
Cliquez, vous êtes traqués (France 5)
Cash investigation : Marketing : les stratégies secrètes
Big Data – Les Nouveaux Devins (Spécial Investigation)
Le « big data » ou la recette secrète du succès d’Emmanuel Macron ?

5 commentaires

  • c’est amusant. Cela me fais rigoler.
    C’est pas grave, ils n’ont rien a cacher https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • le pire est que chacun avec un bout de prg d’une trentaine de lignes peut faire quasiment la meme chose.

  • Ben, c’est justement le but des appareils dit intelligents (et qui ne le sont pas du tout, bien sûr !): renvoyer des données personnels. Qui est encore surpris ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Flo500

    Et pourtant la réponse est simple : refuser toute télévision dite intelligente.
    Le dire clairement aux vendeurs. Au bout d’un moment, les vendeurs remontent l’information, car lassés de ne pas vendre des télés connectées, ils feront pression à leur tour sur les fabricants.

    Une autre alternative : aller volontairement dans les magasins, même si on n’a pas besoin d’une télé, discuter avec les vendeurs et durant la conversation indiquer fermement qu’on est contre les télévisions connectées. Et qu’on achètera qu’une télé normale qui ne contient ps de logiciels de récupération de données.
    Là aussi, l’information remontera.

  • Avatar Flo500

    La liberté réside dans les mains de chaque particulier.
    A lui de choisir de se soumettre ou pas.
    (Pour l’instant ce sont les fabricants qui sont à notre botte pour qu’on accepte leurs écrans de télévision espion.)

    C’est lorsque une grande partie des particuliers s’est soumise que les fabricants (autant que les politiques d’ailleurs) imposent leurs règles et que toute la population ne dispose plus d »aucun choix.

    C’est dès le début qu’il faut refuser, après il est trop tard.
    Ou alors cela se fait dans une révolution qui anéantit tout le monde sans distinction.

    C’est donc maintenant qu’il faut refuser :
    – refuser les télévisions intelligentes.
    – refuser de donner ses noms, prénoms, date de naissance pour ses achats de billets TGV (inoui).
    – refuser les vaccins
    – Refuser la légalisation des drogues et du cannabis
    – refuser les prétendues études climatiques censées nous faire paniquer et accepter tous les impôts du monde.
    – refuser qu’on s’attaque au cash pour interdire l’échange des espèces.

    Nous avons encore le choix pour beaucoup des points ci-dessus (pas tous, mais beaucoup).

Laisser un commentaire