« Cryptomonnaies, Bitcoin, arnaques, dangers, et escroquerie ! » L’édito de Charles SANNAT

Charles qui aime les cryptos, doit pouvoir nous donner son avis sur la monnaie libre la Ğ1 (june) ? Charles, si tu nous lis, merci pour ton analyse. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Le sujet des cryptomonnaies est toujours difficile à aborder car il déclenche les passions et une attitude quasi-religieuse de la part de ses admirateurs, et que l’on se le dise, je suis un admirateur des cryptomonnaies en général, du Bitcoin en particulier mais surtout de la technologie qui sous-tend toute cette révolution à savoir les « blockchains ».

Bien évidemment, en tant que citoyen engagé pour la liberté et comme économiste comprenant le pouvoir extraordinaire de battre monnaie et de ce qu’il implique, hélas de tout temps de domination et d’abus, imaginer une monnaie libre, neutre, et décentralisée, idéalement basée sur une réserve d’or gérée de façon indépendante par une organisation non gouvernementale, serait une révolution, monétaire, économique, et aussi fondamentalement politique.

La monnaie c’est le pouvoir. Aujourd’hui la domination monétaire reste l’apanage du dollar, et les Etats-Unis n’hésitent pas un seul instant à utiliser leur monnaie comme un instrument de domination, et de punition. Tous les « Em-pires » font la même chose. Ne soyons pas surpris.

Le problème c’est que cette révolution blockchain, à mon sens ne pourra accoucher à termes que de cryptomonnaies d’Etats car ceux qui détiennent le pouvoir exorbitant de battre monnaie, ne le céderont à aucun prix.

S’il y a autant d’arnaques et de problème dans l’environnement des cryptomonnaies, c’est parce que les Etats laissent volontairement ce secteur sans régulation et ce faisant y introduisent un tel degré d’incertitude que ces cryptos ne peuvent pas devenir des alternatives patrimoniales sérieuses et crédibles.

Pire, elles sont un véritable danger pour les épargnants qui, ne maîtrisant pas tout cela, se font arnaquer et escroquer régulièrement notamment à l’occasion des « introductions de nouvelles cryptos ». Achetez, achetez ce token, ce coin ou cette crypto, qui est évidemment, toujours le futur bitcoin à venir, et qui vous rendra riche.

Bref, j’aborde ici dans ce vrai JT de l’éco toute cette thématique et si cette technologie est révolutionnaire, mieux vaut ne pas confondre épargne, gestion patrimoniale et spéculation pure dans un secteur totalement dérégulé et qui ressemble nettement plus au far-west qu’à une industrie civilisée.

Pour le reste n’oubliez pas cette citation que l’on prête à Mayer Amshel Rothschild « Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »

Napoléon ne disait pas autre chose lorsqu’il affirmait que « lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement, qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain ».

Peu importe l’époque, le continent ou le nom de la personne ! Un financier, une banque, ou une institution dont le métier est de gagner de l’argent a pour vocation à faire du profit et à dominer à travers sa maîtrise de la monnaie.

La réponse à cette tendance naturelle ne peut être que politique. Dans un monde idéal les politiques prendraient la technologie des blockchains pour créer une monnaie libre et sécurisée pour tous. Mais nous vivons dans un monde bien imparfait… ce qui n’est pas une raison pour ne pas rêver !

Pour télécharger la présentation du vrai JT en Présentation le vrai JT de l’éco Les crypto monnaies!!

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Voir :

Dédollarisation, élargissement des échanges en roubles et yuan entre Chine et Russie.

Attaques ! La production saoudienne divisée par 2

Europe 1 découvre l’eau chaude et… les taux négatifs !!

Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements

14 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Je ne crois pas que le systeme Bancaire Mondialiste accepte la concurrence,à moins d’un leurre .

  • …/…
    , imaginer une monnaie libre, neutre, et décentralisée,
    …/…
    Faut lui dire que cela existe, meme si comme l’euro elle n’est pas adossé a un tas d’or.

  • Avatar xc

    « …imaginer une monnaie libre, neutre, et décentralisée, idéalement basée sur une réserve d’or gérée de façon indépendante par une organisation non gouvernementale… »
    Au départ, on aurait 1 g d’or pour x unités de la monnaie. On ne tarderait pas à avoir 1 g d’or pour 1000000x unités. Et ce ne serait qu’un début.

    « S’il y a autant d’arnaques et de problème dans l’environnement des cryptomonnaies, c’est parce que les Etats laissent volontairement ce secteur sans régulation … »
    On veut bien que ces monnaies soient libres, mais à condition que les États y interviennent…

  • Avatar Poisson volant

    Salut,

    Quelle est l information la plus importante sur un billet de banque ?

    Je suis desolé Thierry, mais le june n a quasi aucune chance d emerger.
    A peine 2000 personnes activent depuis le debut du projet …… quand on compare a l ampleur des autres projets cryptos …… (mais c est que mon avis)
    Qu on le veuille ou non, la monnaie n a de valeur que la « croyance » qu on y apporte.

    Satoshi Nakamoto, createur du bitcoin, identité inconnue.
    60% de la totalité des bitcoins est detenue par des entreprises US.
    Le code du bitcoin a été ecrit par les ingenieurs de la NSA dans les annees 90.

    Non, les autorités ne nous ont JAMAIS accordé le droit de battre monnaie.

    Qu on le comprenne ou non, la blockchain, c est l avenir a bien des niveaux.

    Petit exemple, le Ripple (XRP), monnaie creer par et pour les banques, Pas minable, pas decentralisé.

    Il y a plus de 1500 coins differents aujourd hui.

    Autres exemple, des projets remunerent l attention sur le web, avec ou sans les annonceurs, au choix.

    Actuellement j utilise Bittube, je touche une remuneration pour le temps passé sur chaque page du web. Je touche pas enorme car j ai choisi une monnaie pour la decentralisation et libre des annonceurs.
    Je peux meme faire des dons en direct. Par exemple, la, je pourrais vous filer un pourboire les moutons.

    Ce qu il faut comprendre, et ce n est que mon avis, c est que l on assiste a la fin des etats. C est pas cool car c est les entreprises qui ont le pouvoir. Charles, c est l etat qui a besoin de nous pour exister, pas l inverse.
    Et si globalement la majorité se tourne vers une autre nouvelle structure, alors l ancienne va simplement disparaitre.

    A votre avis, la privatisation generalisée soutenue par les avides du moins cher, ca mene ou ?

    Schu.

    PS: J oubliais, toutes les banques se tournent vers les cryptos. Il est meme probable qu une partie de vos transactions passe deja par la blockchain.

    • Je suis desolé Thierry, mais le june n a quasi aucune chance d emerger.
      C’est clair que c’est lent par rapport au paradigme actuel où tout va ULTRA vite. Mais c’est bien parce qu’on se veut dans un autre paradigme que cette lenteur est positive. L’avenir nous dira si tu as raison mais ce qui est déjà gagné c’est la création de la Théorie Relative de la Monnaie. Cette théorie permet d’envisager la création monétaire comme jamais elle ne l’a était depuis l’existence de la monnaie. C’est une révolution, peu s’en rendent compte pour le moment mais c’est un fait.

    • Volti Volti

      La june n’a aucune chance ? Pour l’instant peut-être parce que les gens raisonnent en convertibilité, ce que ne permet pas, en théorie (beau pays) le june. S’ils raisonnaient en terme d’échanges, de services, de création de monnaie identique pour tous, sans penser à s’enrichir, à faire « fructifier » leurs avoirs, ils accepteraient mieux.J’en ai parlé et c’est la raison que l’on m’a donnée « à quoi ça sert si on ne peut pas faire de bénéfice ? ». Même si on leur explique, qu’on leur donne les liens qui expliquent encore mieux, ils ne font aucun effort. Ça ne vaut que si ça rapporte, il y a encore du boulot pour « déformater » les gens.. ;)

      • Avatar Poisson volant

        Tout a fait Volti, comme en agriculture pour le labourage.

        Je ne sais pas comment ca se passe par chez vous, mais la ou je vis, j echange mes oeufs contre des fruits que je cultive pas, un autre repare l electronique et un autre mecano auto. On echange des services et on a pas besoin de monnaie……

        Technique de pauvre probablement, les autres comprendront lorsqu ils le deviendront.

        Les deformater, malheureusement, la force des choses le fera a sa maniere. Soit ils s adaptent soit ils meurent …… en tout cas, c est ce monde de benefice qui touche a sa fin.

        « Theorie relative de la monnaie », connais pas, je vais apprendre, je reviens.

        • « Je ne sais pas comment ca se passe par chez vous, mais la ou je vis, j echange mes oeufs contre des fruits que je cultive pas, un autre repare l electronique et un autre mecano auto. On echange des services et on a pas besoin de monnaie…… » C’est le top mais je pense qu’à grande échelle, c’est impossible.

          • Avatar Poisson volant

            Tout a fait, mais la, pour le june, ca concerne plutot l echange local. Ce que je voulais souligner, c est que pour du local, on a pas besoin de monnaie.

            Theorie relative de la monnaie, okay, je vois un peu plus clair mais sujet a approfondir.

            Euh, j ai l impression qu en crypto, c est deja presque le cas. Ca s appelle le POS (hybride entre dividende et revenu universel) ou Proof of Stake.
            Je prends l emission que je divise entre les detenteurs de tokens. (ca fait un peu dividende comme en bourse sauf que c est pas les benefices que tu divises mais une valeur calculée pour x raisons)

            Reste plus qu a le faire avec le monde entier !!!

            • Non, la june est déjà présente dans plusieurs pays. Elle favorise le commerce local tout en étant une monnaie qui peut être présente à l’échelle mondiale. La grande différence avec les monnaies libres, c’est que ce sont des monnaies basées sur une valeur de référence qui ne bouge pas dans l’espace et dans le temps.

  • Avatar mianne

    Pourquoi toutes ces cryptomonnaies, basées sur le système de la blockchain, n’ont-elles pas toutes la même réussite et pourquoi celles dont on prononce le plus le nom, comme le bitcoin, montent-elles le plus vers des sommets, pour s’effondrer quand on apprend que leurs premiers acheteurs ou mineurs en ont vendu une très grande quantité pour être milliardaires, bernant les derniers acheteurs qui n’ont que leurs yeux pour pleurer et qui en vantent quand même les mérites pour essayer de tout faire repartir à la hausse . Il parait même qu’un escroc notoire, parti à l’étranger pour ne pas rembourser le FISC français et les créanciers de ses trois faillites « honnêtes » françaises, est en train de lancer avec des copains une cryptomonnaie censée bénéficier à l’Afrique ( à son bénéfice à lui d’abord, c’est certain, si l’on en croit la considération qu’il a pour ses anciens fournisseurs et pour tous ceux auxquels il devait de l’argent ) pour remplacer le franc CFA . Dans ce domaine, j’aurais fait plus confiance au projet de Khadafi de créer une monnaie panafricaine qui ne soit ni le dollar ni le franc CFA, qu’à cet escroc notoire .
    De tous les côtés, on nous propose de souscrire au lancement de nouvelles cryptomonnaies à une date ultérieure, avec la promesse qu’elles vont démarrer en flèche et que les premiers souscripteurs seront les grands gagnants ( ce qui veut dire, avec le système des vases communicants, que les suivants d’une époque donnée perdraient leur argent à notre bénéfice ) . Rien que des chaînes de Ponzi avec les pigeons de départ ( si les initiateurs se barrent avec la caisse des souscriptions) ou les pigeons finaux (quand le groupe des initiateurs estime que la valeur de la crypto est montée assez haut, qu’ils sont milliardaires, et vend presque tout sans vous prévenir, faisant s’effondrer la valeur de la crypto que vous possédez .
    Un beau projet au départ, ces cryptos indépendantes de ces voleurs d’états et de ces voleurs de banquiers, mais je n’ai aucune certitude quant au désintéressement et à la grandeur d’âme des initiateurs . Quant aux mineurs de bitcoins …..

    • Avatar Poisson volant

      Parce que les gens sont libres de croire ce qu ils veulent, non?

      Benabdelkader se sert de la notoriete de dieudo pour rattraper le foireux zynecoin. Ca, c est une chaine de Ponzi.
      Kadhafi avait un vrai projet …… ils l ont buté …… alors les autres zouaves, la.

      Tout depend de comment tu te places par rapport aux cryptos. Si ton but est de faire du rendement, alors oui, tu auras a faire a ces gens la. Libre a toi. Il y a aussi le pump and dump si tu veux.

      Tu devrais plutot te demander comment, par rapport a ce que je vis, mes besoins, je pourrais utiliser la blockchain pour ameliorer mon quotidien ?

      Ha, parce que tu connais quelqu un dans le monde qui agit par desinterressement ?

Laisser un commentaire