Existe-t-il un programme politique caché ? Les médias grand public sont soudain remplis d’histoires sur la récession qui s’annonce. Par Crashdebug

Quand on commence à parler d’un sujet tous les jours dans les médias, surtout quand il s’agit d’argent, c’est pour préparer la population à des jours difficiles. Y a-t-il anguille sous roche ? Si on suit la trame, on ne peut pas dire que l’économie se porte à merveille où que ce soit. Il y a trop d’argent en circulation, ce qui en diminue la valeur et fait baisser les taux. Or l’argent gratuit n’est pas une bonne chose sur le long terme. C’est ce qui se passe en ce moment. Pour faire durer l’illusion, n’aurait-on pas abusé de la « planche à billet » qui a permit aux riches de s’enrichir un peu plus, et aux moins nantis d’augmenter le stress de toujours plus de taxes et impôts, tout en ne pouvant plus joindre les deux bouts ? Si pour l’occasion, ça faisait les affaires de certains pour régler leurs comptes, ce serait pour eux le jackpot ! Partagez ! Volti

******

Source Theeconomiccollapseblog.com via Crashdebug

Quelques éléments de réflexions, sur la suite des événements, maintenant que tout est en place. En fait, ça fait des années qu’ils ont le doigt sur la détente…, mais tout est maintenu artificiellement en vie à coups de planches à billets

Tout d’un coup, il semble que les médias grand public n’arrêtent pas de parler de « la récession à venir ». Si vous allez sur Google News et tapez le mot « récession », vous obtiendrez littéralement des dizaines d’articles des deux derniers jours avec « récession » dans le titre. Et bien sûr, il est vrai qu’il y a des signes de troubles économiques mondiaux tout autour de nous, et je les ai documentés sur mon site web tout au long de 2019. Nous ne voulons donc pas critiquer les médias grand public lorsqu’ils décident de dire la vérité, parce qu’une récession est imminente, mais serait-il possible qu’il y ait aussi un programme politique caché à l’œuvre ?

L’économie est généralement considérée comme l’un des points positifs pour le président Trump, et les acteurs politiques de gauche comprennent clairement qu’un ralentissement économique majeur à l’heure actuelle signifierait presque certainement la fin des chances de Trump de gagner les élections de 2020. Et lorsque les journalistes de la presse grand public parlent de la possibilité d’une récession à l’approche des prochaines élections, beaucoup d’entre eux semblent presque joyeux en décrivant comment cela pourrait nuire à Trump sur le plan politique.

En fin de compte, lorsque les choses tournent vraiment mal, il est inévitable que les médias grand public blâment directement Trump. Il est facile d’imaginer qu’un récit du genre « La gestion de l’économie par Trump a plongé le pays dans une récession » sera implacablement frappé dans la tête des électeurs américains l’année prochaine. Et si le résultat final est la destitution de Trump, plus de 90% de ceux qui travaillent pour les grandes entreprises de presse seront d’accord avec cela.

Cette semaine, nous avons assisté à une explosion absolue du nombre d’articles sur la possibilité d’une récession imminente. Voici quelques-unes des histoires que j’ai rencontrées en faisant des recherches plus tôt aujourd’hui…

Une récession mondiale pourrait survenir beaucoup plus tôt qu’on ne le pensait

Surveillance de la récession : 6 mesures financières à prendre lorsque l’économie ralentit

Trump 2020 ne peut pas se permettre une récession

La question de la récession que nous devrions nous poser n’est pas « quand », mais  » à quel point ?

Les craintes de la récession expliquées en une phrase simple

La récession à venir ? Dow, les actions s’effondrent de craintes que le marché obligataire ne signale une baisse

Indicateur de récession avec un historique parfait clignotant rouge clignotant

Les signes de récession clignotent, mais les Américains continuent de magasiner chez Walmart

-Inquiet d’une récession ? Ne paniquez pas, mais soyez prêts

Bien sûr, beaucoup de ces histoires ont été déclenchées par un événement majeur dont nous venons d’être témoins à Wall Street. Ce qui suit vient de Fox Business

    La courbe de rendement sonnera l’alarme d’une récession.

L’écart entre les rendements américains à 2 ans et à 10 ans est devenu négatif mercredi pour la première fois depuis 2007. Une telle évolution s’est produite avant chaque récession américaine des 50 dernières années, avec parfois un décalage pouvant aller jusqu’à 24 mois.

Oui, il est possible que la courbe de rendement soit erronée cette fois-ci, mais je ne parierais pas là-dessus.

Et les nouvelles économiques qui nous parviennent de partout dans le monde ne font que confirmer que les conditions se détériorent. Jeudi, nous avons appris que le secteur manufacturier américain est retombé en territoire de contraction, et plus tôt cette semaine, nous avons reçu des nouvelles vraiment troublantes de l’Allemagne et de la Chine

    L’Allemagne – la plus grande économie d’Europe – a déclaré que son produit intérieur brut, une mesure de la santé d’une économie, est devenu négatif au deuxième trimestre.

    En Chine, la production industrielle du pays a atteint son plus bas niveau en 17 ans en juillet, a dit M. Detrick. Les ventes au détail et les investissements dans l’immobilier et d’autres actifs immobilisés se sont affaiblis, ce qui indique que la deuxième économie en importance au monde ressent des pressions.

Ce n’est donc pas comme si les médias grand public étaient malhonnêtes avec nous dans cette affaire. L’activité économique mondiale ralentit très certainement, et beaucoup pensent que les choses vont empirer au cours du second semestre de cette année.

Et un ralentissement économique mondial serait une terrible nouvelle pour la campagne Trump, parce que tout leur récit dépend de la capacité du président Trump à redynamiser l’économie. Un pourcentage substantiel d’électeurs américains sont convaincus que puisqu’il est milliardaire, Trump doit vraiment très bien comprendre l’économie. Et selon un sondage de CNN réalisé plus tôt cette année, la performance de l’économie est l’une des principales raisons de son niveau actuel de soutien…

À l’heure actuelle, la principale raison pour laquelle les électeurs approuvent le travail de Trump, c’est l’économie. Un sondage de CNN de la fin mai a révélé que 26% des personnes qui approuvent le résultat de Trump ont déclaré que c’était principalement en raison de l’économie. C’était plus du double de la réponse la plus fréquemment donnée. De plus, 8% ont dit que l’emploi ou le chômage était la principale raison pour laquelle ils approuvaient Trump. Parmi ceux qui désapprouvaient, peu ont dit que tout ce qui avait trait à l’économie était la principale raison pour laquelle ils désapprouvaient Trump. Par exemple, seulement 1% des répondants ont parlé des réductions d’impôt comme atout.

Mais si l’économie américaine plonge dans une récession douloureuse, le jeu change complètement.

Pour ceux qui, à gauche, aimeraient que Trump soit éliminé en 2020, le moment de la prochaine récession sera déterminant. Si la prochaine récession ne commence pas avant la seconde moitié de 2020, il n’y aura peut-être pas assez de difficultés économiques avant novembre pour faire basculer l’élection en faveur du candidat démocrate. Ce dont la gauche a donc vraiment besoin, c’est qu’une récession commence au second semestre de 2019 ou au premier semestre de 2020 pour que les Américains souffrent vraiment au moment où les élections approchent.

Je sais que c’est une façon très malsaine de penser, mais c’est le genre de conversations que ces gens ont en fait. Par exemple, dans sa propre émission de télévision, Bill Maher a déclaré publiquement qu’une récession « en vaudrait la peine » si Trump était éliminé en 2020. À l’approche des prochaines élections, bon nombre de députés de gauche seront tellement désespérés de voir Trump disparaître qu’ils seront prêts à payer à peu près n’importe quel prix pour que cela se produise.

Et pour être honnête, l’économie américaine est certainement en retard pour un ralentissement majeur, et il est donc prudent de se préparer aux périodes difficiles à venir. En ce moment, même USA Today nous donne des « conseils de survie à la récession »…

Avez-vous vraiment besoin de ce forfait de votre câblodistributeur ou de payer un jardinier pour tondre votre pelouse chaque semaine ? C’est peut-être le bon moment pour déterminer ce qui constitue une dépense essentielle et ce que vous pouvez laisser tomber.

    « Examinez le budget familial pour voir ce qui pourrait être réduit ou coupé en cas de chute soudaine du revenu mensuel », explique Richard Fleming, un planificateur financier agréé basé à Colorado Springs, au Colorado. « Préparez-vous à faire ces réductions (ou coupures) dès que cela deviendra nécessaire. »

C’est en fait un très bon conseil.

Le moment est venu de réduire les coûts, de vous désendetter et de constituer votre fonds d’urgence.

L’année à venir promet d’être assez chaotique, et ceux qui haïssent le président Trump sont susceptibles de tout mettre en œuvre pour tenter d’empêcher de le faire ré-élire en 2020.

A propos de l’auteur : Michael Snyder est un écrivain national, une personnalité des médias et un activiste politique. Il est l’auteur de quatre livres dont Get Prepared Now, The Beginning Of The End et Living A Life That Really Matters. Ses articles sont initialement publiés sur The Economic Collapse Blog, End Of The American Dream et The Most Important News. De là, ses articles sont republiés sur des douzaines d’autres sites Web importants. Si vous souhaitez republier ses articles, n’hésitez pas à le faire. Plus il y a de gens qui voient cette information, mieux c’est, et nous devons réveiller plus de gens pendant qu’il est encore temps.

Source : Theeconomiccollapseblog.com via Crashdebug

Sur le sujet….

Une plongée boursière d’une journée de 48% ! Une crise financière majeure en Argentine est en train de se produire en ce moment même

Crash boursier imminent : « Nous pourrions bien être au moment financier le plus dangereux depuis la crise financière de 2009 »

L’effondrement a déjà commencé. Le Vrai JT de l’éco (Insolentiæ)

La Fed et la BCE sont en mode panique (Goldswitzerland)

La ponction des comptes bancaires européens est en route et fragilité des marchés financiers (E-Meute)

L’histoire de John Law (Pierre Jovanovic)

La spirale de la mort de la classe moyenne : Les consommateurs n’ont jamais été aussi endettés et les faillites explosent

13 commentaires

  • Avatar mianne

    Ce genre de conseils pour se préparer à une récession doit faire bondir de colère la majeure partie de la population, les pauvres de tous les pays, les Gilets Jaunes de chez nous, les salariés pauvres, les RSistes, les chômeurs, les retraités pauvres, les vieux Américains qui n’ont plus de retraite etc … .
     » Avez-vous vraiment besoin de ce forfait de votre câblodistributeur ou de payer un jardinier pour tondre votre pelouse chaque semaine ? C’est peut-être le bon moment pour déterminer ce qui constitue une dépense essentielle et ce que vous pouvez laisser tomber. »
     » Privilégiez l’or »
    « Examinez le budget familial pour voir ce qui pourrait être réduit ou coupé en cas de chute soudaine du revenu mensuel », explique Richard Fleming … »
    Pour une grande partie de la population, réduire le budget familial consiste à résilier son contrat d’électricité ou à réduire la portion de nouilles qui reste, quand le frigo est vide dès le 15 du mois, le seul aliment de la famille en plus des conserves du colis de la banque alimentaire, elle-même en survie (tant que des un peu moins pauvres à l’esprit solidaire pourront se permettre de continuer de l’alimenter).
    Ce genre de conseils atterrants de prétendues « élites », si ignorantes des réalités de la vie quotidienne des pauvres, peut mettre le feu aux poudres d’une révolte populaire extrêmement violente .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Au pif, j’ai gogolé « recession à venir 2015 »

    Des milliers de résultats mainstream…..

    Donc….. Qui vivra, verra!

  • rouletabille rouletabille

    C’est dans le programme.
    Pour ceux qui ont de l’OR,bonne chance hahahaah
    J’en veut à Jova qui pousse les gents à investir dans les métaux précieux,pour le reste je suis dac avec lui.

  • marabout marabout

    faire semblant ça ne dure qu’un temps

    les TLTRO-III seront lancées à partir de septembre 2019 et se termineront en mars 2021, chaque injection ayant une maturité de deux ans, à un taux cette fois indexé sur le niveau du principal taux de refinancement
    https://www.agefi.fr/asset-management/actualites/quotidien/20190307/bce-annonce-nouvelles-tltro-269694
    ..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Les banques de la zone euro qui augmenteront d’au moins 2,5% leur encours de prêts obtiendront les meilleures conditions d’emprunt auprès de la Banque centrale européenne (BCE) dans le cadre des futures opérations de refinancement à long terme ciblées (TLTRO), a annoncé l’institution ..
    https://investir.lesechos.fr/marches/actualites/la-bce-precise-les-modalites-des-tltro-iii-1854055.php

    et je ne vous parle même pas des entreprises qui sont maintenues florissantes par l’achat de titres

    • marabout marabout

      mais pas d’inquiétude,ils ont dèja moult textes qui encadrent le renflouement
      et le sauvetage de leur système
      les PDF sont dispo,mais il n’y a pas d’images,c’est ennuyeux à lire pour
      le mouton des paturages

      • rouletabille rouletabille

        Un jeu de dupes
        1973,fini la BQ de France,l’Etat emprunte au privé et paye des intérets pour créer la DETTE,ils ont trouver le truc pour détruire les Nations et en plus elles font (sois disant )faillite alors qu’elles inventent l’argent virtuel,me mare des gents qui expliquent la finance et la dette à rembourser,faut vraiment etre aveugle et leches cul pour ne pas voir l’association Banques/Politiques

  • Avatar engel

    Je remets un ancien com ; « rien n’arrive par hasard ».

    « Révélations », »Epstein », « 11/09 », …
    – Et si le beau Trump faisait feu de tous bois pour exploser l’état profond, traître à l’Amérique et à l’humanité ?

    Si ces scandales prennent une tournure mondiale et s’emballent.
    L’état profond U.S et la clique des satanistes extérieurs, risquent bien d’allumer un contre-feu mondial.

    – En provoquant une dislocation des places boursières. Qui telle une traîné de poudre provoqueront la chute des monnaies, suivie de l’explosion de toute l’économie mondiale.

    « La rédemption par l’apocalypse monétaire ».
    – Là, ni vu ni connu, ils nous s’embrouillent pour mieux se faire oublier, pour tels des sauveurs revenir nous asservir.
    …Du moins, ça c’est la théorie.

    – Une autre possibilité estt le déclenchement d’un conflit majeur au M.O.…Voir les deux, avec flambée du pétrole en prime.

    • Avatar predateur

      pas encore couché https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
      il y a encore une autre possibilité c est que demain ou aprés demain ressemble à hier et avant hier, dans ce cas le temps risque de paraître long aux oiseaux de mauvaise augure qui passent leur temps à faire de la sur enchère « merdiatique « pour affoler les moutons de bergerie ,et se sentir exister ….

Laisser un commentaire