Réchauffement climatique : l’hystérie.. Par J.P. Bardinet..

Une opinion contre la thèse des réchauffistes. Il y a toujours une bonne raison pour lever des taxes et le climat, en est une. Propagande ou réalité, les avis divergent et ça n’est pas près de finir. Partagez ! Volti

******

Auteur Jean-Pierre Bardinet (Tous ses articles), Ingénieur ENSEM Nancy (École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique). Pour Contrepoint

Illustration

L’alarmisme climatique se transforme en religion. OPINION

Voici 5 critères qui permettent d’identifier une vaste opération de désinformation :

  1. Unanimité de tous les médias et de tous les politiques, voire de toutes les institutions internationales
  2. Surinformation sur un aspect de la question, omerta sur les autres
  3. Tous les bons d’un côté, tous les mauvais de l’autre
  4. Acquiescement de l’opinion débouchant sur une psychose collective avec une totale perte de bon sens.
  5. Refus d’accepter les observations dérangeantes et la controverse scientifique.

Le réchauffement climatique anthropique et la politique énergétique associée satisfont à ces 5 critères. Dans le domaine scientifique, l’esprit critique, le scepticisme et la controverse sont des vertus. Mais en climatologie et en production d’électricité ce sont des tares. Curieux, non ?

Contrairement à ce que l’on nous répète ad nauseam, il n’y a aucune urgence climatique pour plusieurs raisons simples et de bon sens, outre le fait qu’il n’y a aucune preuve scientifique que le CO2, quelle que soit son origine, ait une action mesurable sur la TMAG (température moyenne annuelle globale). Si tel avait été le cas, une seule COP, un seul rapport scientifique, un seul résumé pour les décideurs (SPM) auraient été suffisants.

Le problème du GIEC

Le GIEC a été créé par l’ONU, ce Grand Machin, pour diffuser un alarmisme climatique outrancier qui sert de justification à une noria de taxes, de normes souvent absurdes et de règlements contraignants. Rien que le fait que le nom originel, IPCC (Intergovernmental Panel For Climate Change) ait été modifié dans les autres langues en y introduisant le mot « experts » est très étrange… En effet cette appellation a pour but de nous faire croire que le GIEC est une structure scientifique, alors que c’est une structure intergouvernementale, donc politique.

…/…

Lire l’article complet

Source Contrepoint

Nos dossiers spéciaux:

GIEC

Réchauffement climatique

Transition énergétique

Réflexions hétérodoxes sur le réchauffement climatique. Contestées, les affirmations du GIEC ne devraient pas, même avérées, être aussi catastrophistes. Par Jacques de Guenin

Climat : annoncer l’Apocalypse, une nouvelle politique. La cause climatique franchit des sommets que rarement une idéologie aura atteinte dans l’Histoire. Par Michel de Rougemont

21 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Merci… On se sent moins seul d’un coup, car suite à l’émission du Praud des Pros avec Sainte-Claire Nouvian, j’ai eu la mauvaise surprise de constater que même un comique (excellent au demeurant) attaquait les « climato-sceptiques » au motif que « tout le monde, tous les scientifiques l’affirment (le catéchèse plutôt) que le RC est Anthropique et donc qu’il ne sert plus à rien de le contester…

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/09/rechauffement-climatique-anthropique-de-mes-2-tiques/

    Alors que nous avons toutes les raisons documentées argumentées de contester les assertions des ministres de ce gouvernement qui ment, comme Wargon qui ment tout le temps elle, comme on a pu le constater et le relever dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/16/non-mme-wargon-paradise-na-pas-brule-a-cause-du-rechauffement-climatique/

    Je garde et me resservirai de cet article !
    Jo

  • JBL1960 JBL1960

    Ayant intégré ce sujet (la théorie du RCA) dans mon PDF que je suis en train de finaliser, j’ai fait un parallèle notamment entre l’arrivée au pouvoir de la 1ère taupe zunienne à l’Élysée Sarko l’américain, et la montée en puissance d’Al Gore, prétendu gourou du réchauffement climatique, et un groupe de soi-disant « climatologues » connu sous le vocable (Saint)GIEC : En 2007, 2008 et 2009, Gore prévenait [1] publiquement, très hystériquement, qu’ « il n’y aurait plus de glace » au pôle Nord d’ici 2013 environ en raison du présumé « réchauffement climatique d’origine humaine ». En se référant aux experts du « climat », la BBC, financée par le gouvernement, attisa l’hystérie collective avec un article aujourd’hui embarrassant, dont le titre était : « Des étés arctiques sans glace “avant 2013” [2]. » D’autres médias officiels relayèrent la même information. Source E&R du 3/01/2014 dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/25/on-reparle-dal-gore/

    Le but est de minimiser, voire ridiculiser toutes critiques, même documentées et argumentées qui ne soutiennent pas la Théorie officielle qui est paroles d’évangile ! Et on le voit bien aujourd’hui, si tu as le malheur de proposer l’étude d’autres scientifiques qui infirment cette théorie, on te brule en place publique, comme le fut Bruno et y échappa Galilée ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/10/13/resume-sott-de-09-2018-reflexions-sur-la-theorie-du-rca-qui-nest-que-cela-une-theorie/ Ou bien si on a l’outrecuidance de rappeler le Minimum de Maunder.
    Piskonvoudikonvatousgrillé !
    Mais on se les gèlent… Ben oui mais non ! En corse y’a un pic de chaleur = épicétou…

  • Mouais…

    Ben, nous voilà bien avancé.

    Nous nous retrouvons avec des problèmes de foi.

    Croire en le réchauffement climatique, ou ne pas le croire…

    Boarfff !

    L’avenir vous dira qui avait raison…

    • Avatar Pimpin

      L’avenir ? on y est ! voilà plus de 35 ans qu’on nous raconte que dans 10 ans on est foutus !
      Donc on commence bien à discerner qui a raison …

      • En fait, cela fait 47 ans qu’est sorti le rapport Meadows qui annonçait que le point limite serait en 2050…

        Et depuis, toutes les études l’ont à minima confirmé, voire ramener la date vers 2035.

        TIC ! TAC !

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Et cela, sans tenir compte de l’évolution climatique actuelle…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • JBL1960 JBL1960

      D’autant, Fenrir que c’est le Saint-GIEC qui t’ordonne de croire en la théorie du RCA et en rien d’autre !
      Lorsque tu regards bien, même si ça pique, ça tache et ça fait saigner les oreilles, la vidéo dans laquelle Sainte-Claire (comme Sainte-Greta) Nouvian insulte tous ceux qui osent ne pas croire en la parole du GIEC et qu’à partir de là, dès que tu abordes le problème sous un angle différent, on te latte en 2/2 excuses-moi mais cela ne fait absolument rien avancer du tout…

      En 2ème partie du billet expliquant à Mme Wargon que Paradise n’a pas cramé à cause du RCA, je lui rappelle également, que non, les inondations meurtrières ne sont pas dues au RCA itou, mais qu’il faut prendre en compte le remembrement ordonné par les caciques du gouvernement de l’époque, et qui a détruit toutes les barrières naturelles (bosquets, haies…) qui avaient une fonction j’avais déjà traité cette question dans ce billet là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/12/15/resume-sott-11-2018-larnaque-de-la-transition-ecologique-a-la-francaise/

      De nombreux anthropologues argumentent et documentent qu’il y a déjà eu des périodes avec des RC « naturels » bien plus important sur une courte période qui plus est… Et là = bip, bip, bip… Abonné absent !
      Y’a quand même une ouille dans le potage, non ?

  • Avatar mianne

    Même impression que Jo . On se sent moins seul(e) . Qui ne s’est pas fait insulter en faisant remarquer que l’eau qui s’évapore retombe toujours quelque part, au milieu d’un concert de lamentations (émanant de notables possédant des piscines privées dans leur jardin) hurlant qu ‘il fallait économiser l’eau, denrée rare, et que des inconscients laissaient couler le robinet pendant qu’ils se brossaient les dents au lieu de remplir un simple verre à dents.
    Les victimes des inondations un peu partout en France et des orages avec des grêlons de la taille de pains de glace doivent avoir une opinion différente sur la pseudo-rareté de l’eau. Après des années où elles débordaient régulièrement, il y a des rivières presque à sec en été plusieurs années de suite dans le centre de la France pendant que d’autres régions subissent des inondations répétées, la quantité d’eau tombée est la même mais c’est la répartition qui change, comme elle l’a toujours fait au cours des siècles .
    Il en est de même pour le réchauffement climatique de certains points du globe (les pôles) pendant que d’autres régions connaissent des hivers particulièrement froids ( de -20° à -30° à New-York certaines années), comme s’il y avait un léger basculement de l’axe de rotation de la terre avec un déplacement des pôles puis un retour.
    Après un beau mois de février, il y a eu des neiges très tardives en altitude et, dans le centre de la France, j’ai trouvé ce mois de juin EXCEPTIONNELLEMENT FROID à part deux journées de chaleur normale pour la saison. Peut-on le constater sans choquer les fidèles du réchauffement climatique ?

  • Capitou Capitou

    Réchauffement climatique anthropique, à cause du CO2, il y a débat…

    Perturbations climatico-environnementales, il n’y a pas débat : c’est une certitude, et l’urgence devient de + en + palpable (biodiversité, sécheresses – inondations, pesticides, etc etc), mais la Terre a traversé de nombreuses crises climatiques majeures, alors peut-être que les gaz et produits chimiques anthropiques ne lui font pas + d’effet qu’un pet de mouche, et après une bonne purge (l’Aaaaaaaapocalypse, l’effondrement de l’Humanité, tout ça tout ça…) tout repartira de + belle, ou pas …

    • JBL1960 JBL1960

      La Nation Mohawk avait écrit cet article « Nature Vengeresse » qui correspond à ce dicton = La Nature se vengera…

      La Nature et non pas des accords passés par les Hommes, détermine le cours de toute vie. Le monde n’est absolument pas naturellement construit de manière hiérarchique. Nous vivons en accord avec des liens de parenté (de clans). Toute vie est de construction horizontale et non pas verticale avec quelqu’un en son sommet. Il y a à manger pour tout le monde, il pourrait parfaitement y avoir la paix sur le monde et de très bonnes relations entre tous. La hiérarchie humainement fabriquée est faite pour les mégalomanes qui entretiennent constamment le problème de la guerre dans le monde. Tout le monde souffre. La survie dépend de ce que nous nous souvenions tous des instructions originelles que nous avons avec cette terre. Nous avons été d’accord de vivre comme frères et sœurs avec toute vie portée par notre terre-mère, de survivre et de coexister éternellement.
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/10/22/nature-vengeresse-par-mohawk-nation-news-mon-grain-de-sel/

      Voici mon analyse de l’époque, à laquelle je ne dénie rien : Pour autant, beaucoup attendent, voire prient ou espèrent, qu’un évènement majeur climatique ou religieux, ou une intervention divine, ou le retour d’un Messie, Prophète et tout autre barbu de tout poil et pour certains munis d’une verge de fer en bon dieu vengeur qui se respecte, pour éradiquer la connerie humaine ambiante, ce qui n’est pas gagné, tout en les sauvant (et au passage en les exonérant de toutes leurs fautes) puisqu’ils seraient le peuple élu où qu’ils auraient été choisis par leur Dieu, le vrai, l’unique, toussa toussa…

      Pour, ô miracle, dans un grand reset, remettre les compteurs à zéro, ou presque avec une population mondiale proche de 350 à 500 millions d’individus et de préférence blancs et si possible de surcroit : chrétiens.

      Comme d’hab quoi et pour tout recommencer comme avant, et mieux = en pire sur le pékin restant, apeuré, mais vivant et prêt à toutes les compromissions pourvu qu’il reste en vie ! rampant mais vivant !
      JBL

  • Avatar Maxandre

    Encore cette histoire de taxe… C’est le seul argument que vous avez ? Pitoyable…

    Combien elle vous a coûté personnellement cette taxe carbone ?

    Ceux qui semblent effrayé par cette taxe veulent seulement/égoïstement que le système continue sa course folle et ne semblent pas être inquiet des conséquences et ne vont mentionné QUE le CO2 en prenant soin d’éviter de parler de la pollution, la fonte du pergélisol, du méthane, de la vapeur d’eau issue des différents types de combustions et aussi éviter de mentionner les mesures prises pour refroidir le climat depuis plus de 30 ans.

    C’est dangereux pour leurs libertés de polluer, et pour l’économie de ce système destructeur/primitif/consumériste.

    • JBL1960 JBL1960

      Ceux qui semblent effrayé par cette taxe veulent seulement/égoïstement que le système continue sa course folle
      =*=
      Mais pas du tout !
      Pour ma part, et je ne suis vraiment pas la seule car je prends très souvent appui sur des articles, réflexions des Natifs de tous les continents, du Collectif R71, de nombreux scientifiques, anthropologues… Appelant collectivement à la décroissance, et comme je l’expose ici à la dépossession volontaire, et pour ma part, j’y adjoins l’autorégulation ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/30/depossession-volontaire/

      Ton affirmation est totalement erronée, car la solution est hors système, hors État et ses institutions, et donc hors taxe carbone, hors la coercition induite à tout système étatique, comme une fois encore le démontre R71 avec Échange et pouvoir : philosophie de la chefferie indienne, par Pierre Clastres, 1962 ► https://resistance71.wordpress.com/2019/06/19/anthropologie-politique-societe-contre-letat-echange-pouvoir-et-philosophie-de-la-chefferie-indienne-pierre-clastres/ Pierre Clastres est décédé dans un accident de la route en 1977 et pétard que son analyse est totalement visionnaire et actuelle.

      Alors que le pape de l’alarmisme Al Gore, lui est le cofondateur et chairman de Generation Investment Management LPP, fonds d’investissements à long terme dans l’économie durable, et qui recueille des capitaux très importants d’investisseurs du monde entier et en particulier de nombreux fonds de pension américains.

      À sa création en 2004, Generation Investment a drainé 5 milliards de dollars américains.

      Al Gore s’est lancé également dans le négoce de certificats d’émissions de CO2.

      Al Gore est également membre du conseil d’administration d’Apple, important actionnaire et conseiller de Google, cocréateur et président de Current TV.

      Et c’est nous qui voulons la liberté de polluer ? Argumenter que le RC n’est nullement anthropique n’empêche nullement de réfléchir à comment polluer moins, comme de sortir de la société marchande et du consumérisme à tout crin !

      • Avatar Maxandre

        En quoi mon affirmation est erroné exactement ?
        Est-ce que je dis que la taxe est la solution ? Vraiment pas.
        Je dénonce ceux qui ne font que mentionner cette taxe (inexistante dans la plupart des pays) et s’en servent comme preuve qu’il y a manipulation et veulent ridiculiser les vrais écologistes.

        Je dénonce ceux qui s’obstinent à dire qu’il est impossible que le réchauffement/changement climatique soit anthropique en se basant sur des informations incomplètes/erronés ou en voulant justifier/comparer avec les refroidissements/réchauffements du passé et avec les conneries de cycles solaire, etc..

        Argumenter que le RC n’est nullement anthropique sans pouvoir le prouver c’est très irresponsable/malsain.

        Qu’il y ai des arnaqueurs du genre Gore, GIEC, etc, qui manipulent, ce n’est pas une preuve de l’absence de réchauffement/débalancement climatique anthropique. Ne soyons pas naïfs.

        Tu dis « Et c’est nous qui voulons la liberté de polluer ? »
        C’est qui ça « Nous » ? C’est une très faible minorité qui sont prêt à vivre une réelle décroissance et c’est certainement pas les gilets jaunes. Ni la majorité des mohawks qui sont devenus dépendant du système qui les nourris au biberons.
        La plupart ne savent plus comment se débrouiller dans la nature et ne sont pas intéressés non plus à y retourner. T’as probablement jamais mis les pieds à Kahnawá:ke ou Kanesatake sinon tu comprendrais de quoi je parle.
        Je sais pas qui prétend parler au nom de la nation mohawk mais il ne fait pas consensus(même Joe Norton). Et il faut un consensus/mouvement mondiale pour que ça fonctionne pour empêcher la domination par certains pays/individus.

        Détruire le système en place et ses institutions, sans transition, ça signifie la guerre et la mort de milliards d’humains qui sont incapables de vivre autrement.

        • Avatar verisheep

          « Argumenter que le RC n’est nullement anthropique sans pouvoir le prouver c’est très irresponsable/malsain. »

          Tu n’as toujours pas répondu à ma question, la seule, et « c’est très irresponsable »: comment expliquer que la courbe de l’augmentation du CO² SUIT celle de l’augmentation des températures d’après les propres publications du giec, alors que l’évidence scientifique (la « preuve ») dans ton paradigme voudrait qu’elle la précède? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

          La démarche expérimentale est basée (était basée avant notre époque de mensonge généralisé) sur l’idée qu’une seule preuve expérimentale contradictoire suffit à invalider une théorie scientifique; c’est bien le cas ici: le CO² augmentant après l’augmentation des températures ne peut pas en être la cause.
          A moins que le climat ne soit cartomancien, et qu’il anticipe la composition future de l’atmosphère.

          Tu dis toi-même que le giec est une escroquerie… Mais alors sur quelles études reposent tes convictions climato-parano?

          J’attends avec impatiente ta réponse.
          En l’absence d’une démonstration scientifique justifiant ce paradoxe, j’en déduirai que tu n’est qu’un troll à la solde du lobby nucléaire, ou un idiot utile de ce même lobby.
          Argumenter que le RC (à l’écoute de nouvian j’avais cru comprendre que le « consensus » actuel n’était plus « réchauffement » mais « changement », mais passons) est d’origine anthropique en ignorant volontairement les arguments contraires c’est très irresponsable/malsain.

          Mais comme tu m’as déjà expliqué que ta cause (ton emploi, comme Sibeth?) justifie le mensonge, je n’ai aucun doute que tu ne me répondras pas. Ou que tu mentiras.

          • Avatar Maxandre

            Ça pue la frustration ton commentaire. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
            Essaie d’être moins émotionnel/orgueilleux ça va aider le débat.
            Tu devrais mettre un lien vers cette discussion où tu évites de répondre à plusieurs de mes questions qui te mettes dans l’embarras et prouves que ta capacité de comprendre ce que tu lis est vraiment médiocre.

            « d’après les propres publications du GIEC » https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
            Ils sont crédibles quand ça t’arrange ?

            Ils sont là pour brouiller/diviser et tu tombes dans leur piège à con. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
            (Met un lien vers cet étude/publication si tu veux une réponse).

            Ce serait pas plutôt toi le troll. Moi le seul intérêt que j’ai c’est la diminution de la pollution même si j’aimerais bien qu’il fasse plus chaud là où je vis. Et mon électricité provient de centrales hydro-électriques. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

          • Avatar Maxandre

            « Dire que le GIEC est mal à l’aise avec l’avance de phase de la température sur les temps géologique est une imposture: Dans son dernier rapport d’évaluation, on peut lire que les causes des glaciations et déglaciations sont bien d’origine astronomiques et non anthropiques, et que le CO2 a été une rétroaction positive qui a amplifié la réponse, au même titre que la taille de la calotte glaciaires et son impact sur l’albedo. »

            « …il n’y a aucune contradiction entre le fait de dire que le CO2 joue sur la température et le fait que la température joue sur le CO2. Les deux phénomènes sont connus… »

            https://cedric.ringenbach.com/2009/11/22/vous-etes-ici/

            Le fait qu’on puisse constater une plus grande quantité de ce gaz dans les carottes de glace, suivant les réchauffements, prouve seulement que l’augmentation de la température fait augmenter le % de CO2 et que l’air plus chaud absorbe plus de molécules, comme le CO2.

            • Avatar verisheep

              Eh ben voila, tu vois que tu n’as pas besoin de moi pour faire tes propres recherches (à charge, bien sûr)…

              Donc récapitulons:
              « Qu’il y ai des arnaqueurs du genre Gore, GIEC, etc, qui manipulent, ce n’est pas une preuve de l’absence de réchauffement/débalancement climatique anthropique. »
              « D’après les propres publications du GIEC.
              Ils sont crédibles quand ça t’arrange ?
              Ils sont là pour brouiller/diviser et tu tombes dans leur piège à con. »

              Donc selon toi le GIEC est un ramassis d’arnaqueurs, manipulateurs, non crédibles qui ne sont là que pour brouiller et diviser. C’est un « piège à con ».

              On est d’accord…

              Tu appuies donc très logiquement ta démonstration sur un « scientifique » qui affirme:
              « Ce sont des données objectives sans jugement de valeur. Tout est fondé sur les rapports du GIEC, c’est assez implacable. »
              https://engage.world/mag/cedric-ringenbach-lobbyiste-du-climat

              C’est une démonstration implacable, en effet…
              De ta naïveté, de ta corruption ou de ta bêtise.

              Quoi qu’il en soit c’est une démonstration magistrale de ton incohérence. Et on devrait te prendre au sérieux?

              • Avatar Maxandre

                Tu me demandes d’expliquer pourquoi la courbe de l’augmentation du CO² suit celle de l’augmentation des températures et je le fait objectivement.

                Peu importe de qui elle viens. Cette explication est simple/juste/implacable et il n’y a aucun paradoxe.

                Les augmentations de températures du passé n’était pas dû à la surproduction de polluants anthropique. Ni dû à la modification géographique/écosystémique de la planète par l’homme.
                Donc on ne peut pas comparer. Ni nier quelles ont provoquer une augmentation de CO2 vérifiable par l’analyse des données que fournissent les carottes de glace qui sont effectivement objectives et sans jugement de valeur.

                Il faut éviter ce genre d’attaques simplistes qui détournent l’attention, c’est ça les pièges à cons.
                Non, le fait d’être stupide/cupide/menteur/crédule n’est pas une preuve de l’absence de réchauffement/débalancement climatique anthropique, ni de son impossibilité.

                Nous n’avons aucune preuve que le réchauffement/dérèglement actuel est d’origine astronomique.
                Mais plusieurs preuves que l’homme est capable de réchauffer/refroidir/dérégler le climat.

                Je dis qu’ils manipulent à cause de leur participation à l’omerta sur la géo-ingénierie. Mais surtout parce qu’ils ne pointent pas le danger réel/imminent qui n’est pas quelques degrés de plus mais l’impardonnable dévastation/destruction de la biodiversité par l’avarice incontrôlable de l’homme qui ne s’arrêtera pas même si nous diminution/cessons notre production de CO2.
                Car cela ne reviendra pas aussi facilement que la température.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Seule les prédictions climatiques répondent à des règles mathématiques le climat lui fluctue comme il l’ a toujours fait depuis des milliards d’années lui est régie par des règles que nous ne contr^lons pas (soleil noyau terrestre…. )et à une tout autre échelle l’activité humaine. De part les déforestations, barrages, bétonnages, canalisation de l’eau de pluie démographie pollutions en tout genre…. ont bien plus un impacte sur l’écosystème avant d’en avoir un sur le climat.
    La seul chose qui dérange l’oligarchie dans tout ça c’est de ne pas contrôler se fameux climat et ses potentiels impact économiques.
    Alors TAXONS au nom du sacro saint réchauffement climatiques (ça sera toujours ça de pris après tout au moyen age on taxait les gens pour leur place au paradis)… qui disparait bizarrement du discours pour être remplacé par bouleversement ou changement climatique.
    Inventons un bourse dédié au carbone (indispensable à la vie sur terre mais diabolisé ; la fameuse technique de transformer le positif en négatif et réciproquement)
    A chaque période sa fin du monde et quoi de mieux que quelque chose que nous ne voyons pas que nous ne contrôlons pas et qui à des pouvoirs destructeurs colossaux. Dieux, réchauffement climatique … même fable. Encore faut-il avoir suffisamment de recul pour s’en rendre compte.
    Au grand dam des financiers le climats ne peut-être formaté. et ne peut être contrôlé avec un thermostat
    ET pour énième rappel les derniers refroidissement connu 13em et 18em sont causé par des volcans. Donc si le danger de fin du monde est aussi proche qu’ils fassent pété un volcan et hop plus de fin du monde.
    Et autre rappel pour faire gonfler les chiffres tous les gaz à effet de serre sont regroupés sous l’appellation co2 (voir les articles et commentaires d’Eagle sur le sujet dans les archives )

    Par contre l’oligarchie à tellement envie de prendre soins du bien- être de la planète et de lutter corps et âmes contre le vilain réchauffement climatique qu’ils sont tous en train de se battre pour exploiter les ressources de l’Arctique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Avatar Maxandre

      Les cycles terrestres/solaires/galactiques/cosmiques, qui ont le pouvoir de faire varier la température sur la planète, répondent eux aussi à des règles mathématiques au delà de notre compréhension et capacité d’observation.
      Mais il n’y aucune preuve qu’ils sont en cause en ce moment.

      Nous avons des preuves que les augmentations de CO2 antérieures furent une conséquence des réchauffements naturels/astronomiques(CO2 libéré via des processus océaniques) et non pas leurs causes.
      L’homme n’étaient pas responsables contrairement à aujourd’hui.

      On ne peut nier que le CO2 peut provoquer un effet de serre. Mais à lui seul il en faut une énorme concentration pour y arriver. Mais il n’est pas seul et il y a d’autres facteurs anthropiques, volontaires ou non, qui agissent sur la température. Dont la géo-ingénierie(sous l’omerta) avec laquelle les financier essaient de contrôler/refroidir le climat.
      Mais le contrôle de la température n’empêchera pas une extinction anthropique, seulement son ralentissement.

      La différence majeure avec les cycles naturels de refroidissements c’est que nous modifions et polluons aveuglément/dangereusement/chimiquement ce fragile écosystème.
      C’est rarement QUE du CO2 qui est émis. Ces cocktails de nouvelles molécules, émises/mélangées constamment depuis longtemps, s’accumulent et, bon nombre, n’ont jamais existé depuis que la planète c’est formée.
      Nous sommes incapable de savoir/comprendre à quel point cela affecte la vie car c’est au-delà au delà de notre compréhension et capacité d’observation de sa complexité/fragilité.

      Le climat a un effet sur l’écosystème et la réciproque est vrai si cet écosystème est victime de modification/destruction.
      Que ce soit par un holocauste viral, bactériologique, nucléaire, etc, l’homme est capable de provoquer une extinction massive de la vie/biodiversité.

      La somme d’argent rapporté par une taxe est insignifiante comparé aux sommes rapporté par le maintient de l’économie.

Laisser un commentaire