L’Amérique en voie de clochardisation et nous avons la confirmation désormais que le pire reste à venir…

Il y a ce qui se dit pour la galerie « tout va bien » et, ce qui ne se voit pas et fait partie du côté sombre, de ce grand pays « riche » que sont les USA. Pas de quoi pavoiser, nous avons le même problème en France où les sans abri sont de plus en plus nombreux, et le gouvernement incapable de résoudre cette crise, qui risque de prendre des proportions avec le chômage, les loyers hors de prix et l’économie peut-être bien moins florissante que ce que l’on nous dit. (À part pour l’industrie des armes qui se porte très bien). Merci pour le lien. Partagez ! Volti

******

Source BusinessBourse via Planète360

Partout aux Etats-Unis, de larges zones de nos grandes métropoles se transforment en véritables fosses septiques insalubres à vous retourner l’estomac. Des dizaines de milliers de villes ont été subventionnées d’un bout à l’autre du pays tandis que la population de sans-abris explose, même le New York Times admet que nous faisons face à « la pire crise liée à la drogue de l’histoire des États-Unis », il y a eu, l’année dernière, plus de 28.000 plaintes officielles liées aux excréments humains dans les rues de San Francisco, ainsi que des millions de rats qui envahissent la ville de Los Angeles. Et pourtant le gouvernement persiste à nous dire que l’économie se porte bien et que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Peut-être que tout semble aller pour le mieux si vous habitez un quartier de banlieue huppé et que les seules informations que vous recevez proviennent des médias mainstream, institutionnels, mais dans la vraie vie et dans le monde réel, la réalité est toute autre.

L’autre jour, LZ Granderson, a rédigé un article dans lequel il décrit à quoi ressemble la vie à Los Angeles aujourd’hui.A Baltimore, on se croirait en zone de guerre. Ville rongée tel un cancer par une épidémie d’opioïdes


A Baltimore, on se croirait en zone de guerre. Ville rongée tel un cancer par une épidémie d’opioïdes

Los Angeles a dépensé près de 620 millions de dollars provenant des impôts l’année dernière pour s’attaquer au problème et pourtant le nombre de sans-abris a augmenté de 16%, atteignant presque 60.000 personnes.
En tant qu’habitant de Los Angeles, je fais partie de ceux qui se demandent ce que le bureau du maire fait de cet argent. lorsque je vivais en ville, il était pratiquement impossible de se promener d’un pâté de maison à l’autre sans voir un sans-abri. A Silver Lake où j’habite maintenant, il y a des campements provisoires dans les villes. Sur mon trajet pour aller au travail, je vois des personnes qui vivent sous les ponts suspendus des voies rapides. Ceci ne concerne plus seulement le quartier de Skid Row à Los Angeles. Il y a des taudis partout.

Bien sûr, la phrase « Il y a des taudis partout » peut s’appliquer à San Francisco, Portland, Seattle, Denver, Minneapolis, Chicago, Detroit, st Louis, Memphis, Cleveland, Baltimore, Philadelphie et bons nombre d’autres grandes villes américaines.

Sans l’ombre d’un doute, Los Angeles est une ville absolument répugnante. En fait, la semaine dernière, un chroniqueur du « Los Angeles Times » a admis que Los Angeles est devenue une « respectable poubelle géante »


Etats-Unis: “Le nombre de sans-abris à New York EXPLOSE et n’a jamais été aussi élevé !”

Une partie de Los Angeles s’est transformée en une zone de terrain vague où les rats grouillent au milieu des ordures en décomposition et où il y a de sordides campements provisoires, selon une série de photos bouleversantes qui montre à quel point Los Angeles d’après le « Los Angeles Times » a perdu tout contrôle et combien on assiste à l’effondrement de cette ville.
« La ville de Los Angeles est devenue une respectable poubelle géante » s’est plaint Steve Lopez, chroniqueur pour Sunday.

Nous voyons cette situation à une période où l’on nous dit que l’économie américaine est encore relativement stable.

Je veux bien l’admettre. Actuellement, l’économie américaine est beaucoup plus stable qu’elle ne le sera dans les mois à venir.

Donc si la situation est aussi mauvaise que cela dans les grandes villes américaines aujourd’hui, alors imaginez à quoi elles ressembleront une fois que nous serons plongés dans une énorme crise économique ?

Vendredi, selon les chiffres du Département du Travail, 75.000 emplois ont été créés au mois de mai. Ce chiffre est cohérent si on regarde les chiffres extrêmement décevants provenant d’ADP quelques jours plus tôt, et cela est bien en dessous du nombre d’emplois dont l’Amérique a besoin pour faire face à la croissance démographique mensuel.

Avant ce dernier rapport, nous avions déjà appris qu’on avait plus d’américains en dehors de la population aujourd’hui qu’à n’importe quel moment lors de la dernière récession, et maintenant la situation se détériore carrément.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” On est à l’aube d’une énorme récession. Des tonnes d’invendus s’empilent dans les entrepôts US

Mais le gouvernement catégorise comme par hasard la grande majorité des américains en âge de travailler et se trouvant sans emploi comme « ne faisant pas partie de la population active » et donc officiellement, le taux de chômage est extrêmement faible en ce moment.

Quelle blague !

La vérité c’est que la classe moyenne se rétrécit à un rythme constant depuis longtemps et toutes les informations et chiffres qui nous sont communiqués semblent indiquer qu’un ralentissement économique majeur vient de démarré.

Par exemple, lorsque l’activité économique est en expansion, alors la demande pour certains métaux clés comme le cuivre, le zinc et le bois de charpente se met à augmenter, et les prix ont tendance à grimper.

Mais lorsque l’activité économique se contracte, la demande pour ces ressources diminue et les prix en tendance à baisser.

Et en ce moment, nous voyons les prix du cuivre, du zinc et du bois qui plongent brutalement.

Les prix du cuivre ont chuté de 6% ces derniers mois alors que le zinc a baissé de 8,5%. Le cuivre et le zinc sont des matières indispensable pour beaucoup d’entreprises technologiques et industrielles. Les gens sont très attentifs au cours du cuivre et le considère comme un baromètre économique et certains traders l’appelle en blaguant : « Dr Copper » comme s’il s’agissait d’un « docteur en sciences économiques ».
Les prix du bois de charpente ont baissé aussi, de 10% ce mois-ci. Ceci peut être lié au marché du logement – en particulier les constructions de logements neufs – qui s’affaiblit.

Si vous cherchez des données extrêmement claires sur la direction que prend l’économie américaine dans un futur proche, eh bien désormais vous les avez.

Mais la plupart des américains vont continuer à vivre dans le déni et ce jusqu’au bout. Et même si 59% de la population vit d’un chèque de paiement à l’autre, ils vont continuer s’endetter sans penser au lendemain.

Au T1 2019, la dette des ménages US a atteint un nouveau sommet historique à 13670 milliards $ USA: Nouveaux sommets historiques au 1er trimestre 2019 pour ces 3 bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment !!

En fait, nous venons d’apprendre que le montant moyen d’un prêt automobile aux Etats-Unis vient tout juste d’atteindre un nouveau niveau record…

Les personnes qui achètent un nouveau véhicule empruntent toujours davantage et remboursent toujours plus chaque mois pour leur prêt auto.
« Experian » qui piste des millions de prêts automobiles tous les mois, a expliqué que le montant moyen emprunté pour l’acquisition d’un nouveau véhicule atteint un record absolu de 32,187$ ce premier trimestre. La moyenne des prêts pour les véhicules d’occasions a aussi atteint un record à 20,137$.

Les gens me demandent toujours ce qu’ils peuvent faire pour se préparer à cette crise économique majeure, et ce que je dis à chaque fois, comme conseil de base, est d’éviter de s’endetter davantage.

En ce moment tout le monde devrait être en train de faire des économies car ce qui arrive n’est pas une petite blague.

Malheureusement, la plupart des américains sont toujours dans le déni le plus total concernant ce qui est en train d’arriver, et seront mal-préparés pour gérer l’environnement économique très sévère qui les attend.

Source: theeconomiccollapseblog – Voir les précédentes interventions de Michael Snyder

Afin que vous puissiez comprendre au mieux l’ampleur du problème, nous vous invitons à regarder cette courte vidéo réalisée il y a moins de 2 ans dans la Capitale de la « Première économie Américaine » Los Angeles, là où s’entassent des dizaines de milliers de « SDF ». Vous aurez ainsi une petite idée de l’envers du décor de l’essor américain.

La triste réalité des sans-abris à Los Angeles a été dévoilée dans une vidéo enregistrée par une caméra embarquée (dashcam) le jour de Noël 2017.

Cette courte vidéo de trois minutes révèle de façon brutale la triste réalité et le quotidien de 20.000 sans-abris dans le quartier de Skid Row à Los Angeles. N’oubliez pas que Wall street a réalisé en 2017, la meilleure année de toute son histoire. Que se passera-t-il le jour où les indices dopés par les injections monétaires et les buybacks(rachats de titres par les entreprises) se mettront à s’effondrer ?

Regardez bien ci-dessous cette courte vidéo en espérant qu’elle en fera réfléchir plus d’un !

Source Planète360

Voir:

La course à l’effondrement économique est une compétition internationale qui suscite des menaces et des tensions qui font naître le spectre de la guerre

Voir aussi ces livres :

Kleptocratie Française: Comment les dépôts bancaires, cotisations sociales et avantages sociaux des Français sont massivement volés par les banques avec la complicité absolue des politiques

Bon appétit ! Quand l’industrie de la viande nous mène en barquette

Ne manquez par l’article de Businessbourse :

USA: Nouveaux sommets historiques au 1er trimestre 2019 pour ces 3 bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment !!

C’est la prochaine bombe après les subprimes: Ces trois bulles de crédit menacent d’exploser à tout moment. Suite à la récente mise à jour réalisée ces jours récents par la réserve fédérale américaine, ces dernières ont continuer d’enfler et viennent d’atteindre de nouveaux sommets historiques.

Les Américains n’ont jamais été autant surendettés, et malgré qu’ils aient vécu longtemps au-dessus de leurs moyens, ils continuent à le faire. Ils s’endettent pour étudier, ils s’endettent pour se déplacer, ils s’endettent pour vivre. Aucune leçon n’a été tirée de la dernière crise financière. Pour Philippe Béchade, rédacteur en chef du site La bourse au quotidien et Président des Econoclastes, cette triple bulle risque d’exploser à tout moment, et même si ce n’est pas un grand « BANG » comme on l’a eu avec Bear Stearns ou Lehman en 2008, là aussi, sachez, que ça commence à sentir très mauvais.

…/….

Lire l’article complet

4 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Oui, enfin, nous en France, notre Zident = Transhu1er pour les intimes, fait des maraudes en perfecto !

    Trump lui c’est en chapeau pointu, turlututu tout le monde l’a dans le ulc…

    Ouais je sais chui qu’une pôv languedevip…

  • C’est une des raisons pour lesuelles il a autant de militaires aux usa.
    Chair a canon devient la bas un métier d’avenir (précaire?).
    En France pour cette profession (mercenaire d’état) il y a de l’embauche.

  • Avatar Claude Janvier

    Article très intéressant qui montre bien que le citoyen moyen (américain et européen) est dans le déni le plus total. Il est plus que temps de mettre une claque aux mondialistes qui sont en train de détruire cette civilisation. Les civilisations sont choses fragiles

  • Avatar gerard51

    Nous prenons la même direction (patience). Tout est lié à l’abondance ou non d’énergie. N’oublions pas la théorie d’Olduvai. http://generationsfutures.chez-alice.fr/petrole/olduvai.htm .Je me marre d’écouter des « écolos » qui pensent qu’avec des éoliennes on va assurer une transition écologique, écolos de gauche ça fait bon ton (le bel oxymore : la nature n’est pas de gauche, c’est la loi du plus fort), zozos qui ne savent pas ce que représentent une cinquantaine de MJoules contenus dans un litre d’essence, mais ça parlent de transition énergétique. Péremptoires.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
    Allez, rêvez un peu, c’est la fin de semaine : Joe Dassin, https://www.youtube.com/watch?v=XPn52kRQx3k