Un centre commercial géant aux portes de Rennes : « Une aberration économique, sociale et environnementale »..

Encore des terres agricoles qui vont être bétonnées, remplacées par un « temple » géant, voué à la consommation. Partagez ! Volti

******

Rédaction de BastaMag

A Pacé, aux portes de Rennes, un centre commercial prévoit de s’étendre sur 10 hectares des meilleures terres agricoles du département. « Open Sky » – c’est le nom du projet – prévoit 40 000 m² de surfaces bâties, dont 27 000 m² d’espaces commerciaux et 1400 places de parking. Un collectif de citoyens, des associations, des syndicats, des organisations politiques et des élus sont mobilisés depuis plusieurs mois pour faire reculer ce projet. Un pique-nique et une déambulation festive sont prévues le samedi 25 mai prochain sur les terres menacées. Nous relayons ici leur appel.

À l’heure où Emmanuel Macron qualifie la transition écologique d’« essentielle à notre avenir », où les Marches pour le Climat se multiplient partout en France, où le gouvernement lance un plan pour redynamiser les centres-villes vidés de leurs commerces de proximité par l’implantation de zones commerciales périphériques, la Ville de Pacé et Rennes Métropole font un choix pour le moins anachronique : celui de construire un centre commercial de 40 000 m² sur 9 ha de terres agricoles fertiles auxquelles s’ajouteront les emprises des aménagements routiers programmés.

Tout voiture et emplois précaires

Une aberration économique et sociale. Un projet fondé sur le tout voiture, avec la disparition des commerces de proximité du fait de la désertification des centres-villes provoquée par la répétition de ce type de grande structure commerciale depuis les années 70. Concrètement, il s’agit de la mise en danger des commerces de centres-villes, des quartiers et des centres-bourgs de toutes les communes de la métropole et même au-delà à l’ouest de Rennes (Montfort-sur-Meu, Bédée,Montauban-de-Bretagne…), au profit de vagues emplois précaires.

Une aberration environnementale. Ce projet, qui va détruire encore des terres agricoles, est l’exact inverse des mesures qu’il est urgent de prendre pour répondre au défi du dérèglement climatique. Il va amplifier les problèmes de circulation sur la RN12 et à la sortie de Pacé. Il va aussi contribuer à la bétonisation de la ceinture verte de Rennes, à l’imperméabilisation des sols et à la destruction de la biodiversité.

L’opposition grandit et se structure

Un collectif de citoyens, des associations, des syndicats, des organisations politiques et des élus dénoncent les impacts négatifs de ce projet qu’ils jugent économiquement vain, socialement aberrant et écologiquement irresponsable. Rassemblés dans un même combat, tous condamnent le soutien à ce projet de la ville de Pacé, de Rennes Métropole, du Pays de Rennes et de François André, député LREM de la circonscription de Pacé. Alors que le début des travaux est imminent, l’opposition grandit et se structure.

Vue du projet Open Sky et ses 1400 places de parking qui doit accueillir, entre autres, un hypermarché et un magasin Ikea (source)

Lire l’article complet

Source Bastamag

8 commentaires

  • Avatar Leveilleur

    Alors que les spécialistes tirent la sonnette d’alarme sur la disparition des espèces animales et végétales en France, d’autres continuent de détruire des zones Naturelles sans aucun scrupule et cela uniquement pour le profit d’une minorité.

    Mais quand les humains vont-ils comprendre que sans la Nature l’homme n’a aucun avenir sur Terre et que l’argent ne se mange pas ?! Il est temps de penser aux enfants de demain et de boycotter, de fuir, d’empêcher, de refuser ces centres commerciaux dès maintenant.

    Je rajoute ici la pétition contre ce projet.

    https://www.change.org/p/non-%C3%A0-l-extension-du-centre-commercial-de-pac%C3%A9?

    « La disparition des animaux pourrait remettre en cause nos modes de vie »

    https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/10/30/declin-de-la-faune-sauvage-la-nature-reprend-ses-droits-si-on-lui-en-laisse-le-temps_5376709_1652692.html

  • Avatar mianne

    Un nouveau projet de béton sur 10 hectares des meilleures terres agricole du département . Encore un . Les zones commerciales et les grandes surfaces ferment au bout d’une quarantaine d’années, mais le béton reste en place . Avant, je croyais au hasard, mais trop c’est trop . Si l’on ajoute à cela l’inertie de notre gouvernement face à la contamination ( planifiée ?)de nos bonnes terres agricoles par les fuites quasi-permanentes de nos 58 centrales nucléaires, les guerres américaines sans relâche partout dans le monde, toujours avec des missiles à l’uranium dit « appauvri » contaminant les territoires ( Irak etc …) pour des millénaires, faut-il croire à cette rumeur que les « élites » du fric cherchent à faire disparaître une bonne partie de la population mondiale ?

  • Avatar Flo500

    A notre époque, aucun château, comme celui de Versailles, aucun parc non comme celui de Chantilly ne pourraient être construit.

    Parce qu’il y a toujours une poignee d’ultra-écolo dont l’objectif est d’interdire toute progression de l’être humain.
    Mais au contraire, sa régression vers l’âge des cavernes.

    Pas de véhicule autre que des chars à boeufs, et encore… ces pauvres boeufs… ah, la souffrance animale que ces saletés d’humains leur inflige ! Non, ce sont ces bestials humains qui doivent tirer la charrette… où moi (super-écolo) et ma clique auront seul le droit d’y trôner.

    Eh bien ,non, je ne veux pas remplacer une dictature de banquiers par une dictature d’écolos.

    • M.G. M.G.

      Pourquoi cette constante dichotomie entre les extrêmes https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
      Entre la dictature des banquiers et celle des écolos il y a de la place, énormément de place pour le bon sens (faculté qui semble faire de plus en plus défaut à l’humanité) …

      M.G.

  • Avatar SANTE

    Le plus grand fautif n’est-il pas le vendeur?
    Macron vend les terres agricoles, les bureaux de poste, les maisons forestières,etc. Il fait encore plus fort que les autres.
    Il n’existe qu’une seule solution que les moutons GJ trouveront tous seuls.

  • hello , l’apetit des financiers transnationnaux est sans limite. ils dévorent nos terres pour la remplacer par du beton. ils détruisent les travailleurs qui useront leur vie ds ces structures inhumaines. ils empoisonnent les consommateurs qui seront dupés par les apparences de modernite’ et de technologie des articles vendus. ils sacrifient des vies pour produire a faible cout et vendre avec des marges commerciales immorales. Notre monde est dirigés par des fous qui ne cherchent que la richesse et le pouvoir de leur orgeuil. le boycotte et l’arme ultime contre ces tigres de papier. 1 mois sans consommation et ils s’ecrouleront sous le poids des contraintes financières. la conscience se developpe parmis le peuple mais cela se fait doucement et ds la douleur. Merci a tous les lanceurs d’alerte de reveler la verité sur le fanatisme destructeur de la finance decerebrée…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Ce sont des projets d’autant plus idiots que les clients des GS sont de moins en moins nombreux, que celles-ci ferment à tour de bras leurs magasins, tout ça parce que les commandes par le Net augmentent tous les jours.

    A quoi serviront donc de nouveaux locaux ? j’en parlais hier avec une employée de « Carrouf », le personnel diminue comme peau de chagrin, pour ceux qui sont à la porte de la retraite pas trop de problème, pour ceux qui déjà ayant senti le vent tourner ont formé d’autres projets idem, mais pour tous les autres ? beaucoup de femmes seules avec enfants travaillent dans ces endroits et se demandent ce qu’elles vont devenir !

    Alors détruire des champs, dont la bonne terre assurera la survie de la population, pour du vent… il faut vraiment être complètement taré ! et hélas nous sommes conduits au désastre par des tarés qu’une grosse partie de moutons, sourds muets et aveugles, aux cerveaux dévastés par des inepties qui les ont élus, mandat après mandat, et ce depuis des décennies !
    Les européennes auront lieu dimanche, d’après ce que j’entends ici ou là, une grande partie de la population n’ira pas voter, et les autres reproduiront une fois de plus les mêmes erreurs, car ceux qui ont un peu de cervelle encore ne sont pas assez nombreux pour faire poids ! comme écrirait Jo, nous n’avons pas le luc sorti des ronces, et les épines dont de plus en plus longues !!