A la recherche des voix perdues – Documentaire sur le vote blanc et nul..

Il y a un moment que Mr Jérémie Moualek m’a proposé le résultat de ses recherches avec ce documentaire. Je l’ai gardé « sous le coude » avec l’intention de vous le proposer à veille des européennes. Les questions que l’on se pose sur cette crise sociale sans précédent des Gilets Jaunes, ce grand débat voulu par Macron, plus ressenti comme de la propagande jupitérienne, que comme une réponse politique aux revendications des citoyens en colère, ces élections risquent-elles d’être le « troisième tour » des présidentielles ? Quel sera le choix des citoyens sachant que les bulletins blancs ou nuls, ne seront pas pris en compte ? Partagez ! Volti

******

Auteur JeremieMoualek

Pour Illustration

Synopsis :

En 2017, le vote blanc et nul a battu tous les records dans les urnes.

Plus de 4 millions d’électeurs ont effectué ce type de vote lors du second tour de l’élection présidentielle. Depuis le début des années 1990, l’ampleur de ce phénomène électoral n’a d’ailleurs jamais été démentie.

Non comptabilisés dans les suffrages exprimés, ces « votes sans voix » n’ont pourtant aucun poids dans la balance électorale. Comment expliquer que des citoyens, de plus en plus nombreux, en usent ? Que se cache-t-il réellement derrière toutes ces « voix perdues » ?

Fruit d’une recherche sociologique de cinq ans, ce film s’appuie sur le dépouillement de plus de 15 000 bulletins annulés issus des scrutins présidentiels et législatifs de 2007 & 2012 et conservés aux archives départementales de l’Oise. Il repose également sur les témoignages de trois électeurs ayant acceptés de mettre en évidence les conditions sociales et politiques de leur geste : Marie, une régisseuse de court-métrage de 25 ans qui tend vers l’abstentionnisme ; Roland, diacre septuagénaire adepte du vote blanc depuis l’élection de François Mitterrand en 1981 ; et Sonia, infirmière et ancienne militante du PCF qui regrette le temps où la « gauche » suscitait de l’espérance…

Ou, comment le vote blanc et nul en dit long sur le caractère aussi contraignant qu’habilitant de l’acte de vote, de l’action politique voire de la démocratie représentative…

Plus d’infos sur:
voterentouche.wordpress.com/

Jérémie Moualek 

Docteur en sociologie

Université Paris-Saclay

25 commentaires

  • Avatar BA

    Tous les médias français font une propagande scandaleuse en faveur de la construction européenne. Tous, sans exception.

    Mercredi 15 mai 2019, le Canard Enchaîné prend position contre l’UPR.

    En page 1, un article contre l’UPR et contre Les Patriotes est intitulé « Bataille de nains ». En page 2, un article contre Zamane Ziouane est intitulé « Dérapage chez Asselineau ».

    https://www.lecanardenchaine.fr/la-une-du-15-mai-2019/

    Toute la presse papier, toutes les radios, toutes les chaînes de télévision, tous les éditorialistes, tous les médias veulent que la France reste dans l’Union Européenne.

    Nous, à l’UPR, nous avons les médias contre nous.

    Mais nous continuons le combat.

    La guerre contre la nouvelle aristocratie continue.

    La guerre de libération nationale continue.

  • Avatar Flo500

    Ne pas voter, c’est, en définitive, voter pour le pouvoir en place.

    Car c’est ce pouvoir qui tient les rênes du système de propagande (presse, meetings, et tous les relais de l’Etat, les moyens de pression et de propagande par le biais des associations, etc. Et qu’il les utilisent.

    C’est d’ailleurs pour cela que dans les élections partielles (depuis l’élection de Macron) , c’est toujours la liste de Macron qui a gagné. Tous ceux qui, par leur bulletin de vote avaient le pouvoir de dire non, et de stopper la folie en place ne sont pas intervenu. Ils ont préféré ne rien faire.

    Les vrais traites sont-ils du côté des voleurs, ou de ceux qui laissent faire les voleurs ?
    Parce que ceux qui laissent faire (qui ne vont pas voter) savent très bien au fond d’eux qu’en ne votant pas, Macron va gagner.

    • https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      Evidemment si on prenait en compte le vote blanc, ce serait différent.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      C‘est vrai que voter co.tre est un super stratégie … élire un aute corrompus,parmis des corrompus ça va changer quoi… les élections sont une farces pour laissé le fantasme de la démocratie… croire qu‘un bulletin est un puvoir c‘est croire en l‘intégrité du système

      • Je ne parlerais pas de stratégie mais d’action de resistance concrète et productive. L’abstention ou le vote blanc n’apporte aucune resistance pratique au pouvoir actuel, elle l’arrange. Si le RN ou la FI arrivaient au pouvoir, les gens se rendraient compte plus rapidement de l’arnaque électorale du système actuel car ces partis, je pense, ne changeraient pas grand chose, ils sont soumis au système. On ferait enfin un bon en avant. Pour l’instant, on en est toujours à l’illusion qu’il y a des partis qui peuvent changer les choses. Les GJ commencent à comprendre, c’est pour cela qu’ils parlent du RIC mais c’est encore une minorité.
        Et au sujet de l’UPR, c’est d’intérêt publique de lui donner par l’intermédiaire de notre voix, une plus grande place dans ce jeu politique car c’est bien un des rares partis qui instruit le peuple avec des vérités cachées ou depuis longtemps oubliées.
        Ce sont, à mon humble avis, des étapes politiques indispensables pour voir enfin l’instauration d’une démocratie digne de ce nom et détruire tout ce qui existe aujourd’hui.
        Démocratie : Forme de gouvernement dans laquelle la souveraineté appartient au peuple

        • Avatar Bormes

          Merci Laurence !
          Nous sommes sur la même longueur d’onde.
          Aider a sortir de l’illusion que l’on a le choix.

          • Avatar Bormes

            Savez vous que lors de la présidentielle il y avait un parti qui s’appelait LE PARTI DU VOTE BLANC,
            et bien évidement ce parti n’a JAMAIS eu les signatures pour participer au scrutin.

            https://www.parti-du-vote-blanc.fr
            https://www.youtube.com/watch?time_continue=33&v=IhuFra2d_Ks

            Parti Présent aussi lors des législatives.

            resultat legislative 2017:
            0,72% en moyenne dans les 80 circonscriptions où nous étions présents ET avec des bulletins de vote. C’est 2 fois moins que le vote blanc réel “poubelle” de ces mêmes circonscriptions (1,39%).

            Mais pourquoi s’abstenir ou voter blanc ou nul lorsqu’il y a la possibilité de voter pour le parti du vote blanc ???

            Bref, c’est pas gagné !!!

        • Avatar engel

          un peu de bon sens, ….ça fait du bien! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

          …Les certitudes et l’immobilisme est ce qui caractérise le mieux les idiots utiles à cette chienlit .

  • Avatar Flo500

    Vous avez la possibilité de faire barrage au système d’oppression qui se met en place.
    Allez voter.
    Soit pour un parti qui a pour but de réduire les pouvoirs de l’Europe et que la France regagne son autonomie,
    Soit pour un parti qui veut la sortie de l’Europe

  • VOTEZ !

    VOTEZ !

    Pour qui vous voulez, mais VOTEZ !!!!!

    Même blanc ou nul, ILS s’en foutent.

    L’important, c’est que vous VOTIEZ !

    Alors qu’il s’agit d’élections représentatives.

    Ce n’est pas un vote.

    C’est une ELECTION !

    Celle de listes d’individus que vous ne connaissez pas, qui ont le droit (le devoir) de vous promettre n’importe quoi, pour que vous leur donniez votre souveraineté individuelle, votre compte en banque, l’éducation de vos enfants, vos taxes et impôts, votre vieillesse, votre santé, etc, par l’usage de votre droit de choisir parmi les diverses mafias qui se partagent les Pouvoirs.

    Bref, participer à cette escroquerie, c’est la cautionner.

    Et rester assez con pour remettre un chèque en blanc à n’importe qui, sans personne pour contrôler et sanctionner l’usage qu’il en fait.

    Ah si, j’oubliais.

    Vous aurez le droit de crier « PAS CONTENT ! PAS CONTENT ! » pendant la durée de leurs mandats électifs, de leur verser une retraite fabuleuse, et d’en choisir d’autres qui en feront autant aux prochaines ELECTIONS !

    C’est cool la démocrature…

    • OK, soit tu prends les armes et tu instaures Le RIC, soit tu continues le combat de terrain, c’est un travail de longue haleine et d’ici que ça bouge en masse, tout sera verrouillé.
      Les GJ en sont un parfait exemple, sans violence pas de réels résultats.
      je ne vois qu’une seule solution combattre le système politique avec ses propres armes et mettre en avant ceux qui dérangent tout en continuant parallèlement à militer et à travailler pour l’instauration d’une vraie démocratie.
      Tu ne parles que de reconstruire un tout nouveau système politique, tu oublies d’anéantir le système actuel.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        les élections si le résultats leur convient pas ils le truqueront
        Où on les sorts par la force ou c’est …. MORT!
        Leur seule crainte c’est qu’on les atteigne physiquement le reste ils s’en battent les couilles puisqu’ils contrôles tout le système et le modifie à souhait pour qu’il ne le leur échappe jamais.

      • Bonjour Laurence,

        Tout est déjà verrouillé par le principe de l’élection représentative.

        Il faut éduquer et déconditionner l’ensemble ses électeurs qui croient être des citoyens vivants dans une démocratie…

        C’est effectivement fort long.

        Mais combien avaient entendu parler du Tirage au Sort, de l’importance de notre Constitution, de la différence entre mandat représentatif ou impératif avant ces quinze dernières années ?

        J’ai renoncé à l’Action Directe, et au nihilisme.

        Cela ne conduit qu’à la Réaction Dictatoriale et aux Totalitarismes.

        L’éducation, la formation, l’instruction, l’enseignement des individus pour obtenir une majorité d’êtres sachant ce que sont la citoyenneté, la liberté, l’égalité et la fraternité ; sont bien plus payants pour détruire ce système, et construire le NOTRE.

        NOUS, PAR NOUS, POUR NOUS !

        NOUS devons obtenir la convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort.

        Parlons-en…

  • Avatar Bormes

    Comme je le dit souvent, il n’y a pas solution dans les urnes.
    Ensuite, chacun ses choix.

    On sait bien que la même politique aurait été appliqué par MACRO FILLON HAMMON MELANCHON, MARINE, ETC…

    Historiquement j’ai un peu tout essayé
    J’ai voté POUR,
    J’ai voté POUR LE MOINS PIRE,
    J’ai voté CONTRE,
    J’ai voté CONTRE pour affaiblir le favori,
    J’ai voté BLANC,
    J’ai voté NUL
    Je me suis ABSTENU
    On constate que des que l’on sort du choix POUR ou CONTRE, RIEN n’est pris en compte.

    Les théories de ne pas voter ou de voter blanc ou nul,
    ainsi que les analyses correspondantes sont différentes,
    et il n’y a pas une théorie qui apporte une solution qui surpasse les 2 autres.
    Le système utilise tous les stratagèmes pour réguler et diviser les opposants y compris en augmentant largement le nombre de liste.

    Au final, chacun agit comme il le pense et c’est son droit, mais quoi que l’on fasse, l’influence de son action est très largement minoré.

    Seule l’information permet de faire comprendre et donc de faire évoluer les mentalités et finalement l’action des gens.
    C’est a cet endroit que LME tente d’informer, respect VOLTI.
    C’est a cet endroit que les actions de Solidarite.Progres ou U.P.R et d’autres sont intéressantes, qu’ils informent et qu’ils méritent notre soutient.
    Voir les médias systématiquement tenter de les discréditer me conforte dans cette vision.

    Reste la question d’un 2eme tour avec 2 candidats du système qui se battent pour réaliser la même chose.
    Faut il s’abstenir/blanc/nul ou voter ?
    Normalement dans ce cas, je m’abstiens.
    Y compris avec un MACRO banquier (qui représente directement le pouvoir financier) est largement favori ?
    Voter CONTRE ce type de favori est le seul moyen de l’affaiblir, il aura donc MOINS les mains libre pour agir a sa guise, et les gens iront plus facilement dans la rue le contrer si besoin.
    J’ai donc voté CONTRE le dangereux banquier MICRO pour l’affaiblir, donc MLP.
    Au pire si MLP était passée, on aurait pu voir le FN en action, qui serait de fait très proche de celle de SARKO HOLLAND MACRO. Ce qui aurait démontré a tous que l’on nous ment depuis plus de 40 ans et ferait surement un choc parmi la population qui se rendrait enfin compte qu’ils se font baiser depuis très très longtemps…
    .

    En fait, tous ceux qui :
    sont volontairement abstentionnistes,
    votent blanc ou nul,
    pensent voter pour des partis de changement,
    sont la très très grande MAJORITE bâillonnée.

    Mais ils sont coincés par leurs idéaux et au final incapable de se rassembler dans une vision d’opposition commune.

    La division est LA clef qui permet au pouvoir financier de rester en place.

    Au pire, il suffirait à 1 ou 2 GROS partis de subventionner des petits partis pour focaliser les voix des dissidents.
    Au final, il reste donc 2 ou 3 grand partis qui raflent le pouvoir, le gâteau électoral, les subventions, les médias, etc….

    Seule l’information, la vraie, fera avancer le schmilblick.
    Voila ma réflexion et mon action sur ce sujet.

    Bormes

    • Voltigeur Voltigeur

      Intéressant, si ce n’est que pour endiguer les uns, on vote pour des individus qui n’ont rien à leur envier. Ça résume bien la pensée de ceux qui indécis, font des choix qui n’apportent rien et qui obligent les autres à subir faute d’action. ;)

    • « La division est LA clef qui permet au pouvoir financier de rester en place. »
      C’est tellement vrai

    • Avatar Bormes

      En fait, le problème n’est pas l’élection en elle même, mais l’humain.

      On peut même pour l’exemple, transposer tout le schmillick aux élections des délégués syndicaux (DS), aux SYNDICATS, et aux salariés.

      Pourtant ces élections sont ouvertes a tous les salariés et c’est virolé de la même manière, pourquoi ?
      parce que les gens aiment bien gueuler mais pas se prendre en charge et/ou agir.

      Ce sont les délégués (donc des salariés) qui decident du déroulement et de la méthode du scrutin.
      Les salariés qui se présentent sous la casquette des syndicats ont quasiment toutes les chances d’être élus au 1er tour.

      Les délégués syndicaux, bien souvent se laissent corrompre ou tentent de profiter de leur situation et influencer pour obtenir des avantages (des sous, des horaires favorables, des journées DS a rien faire, payé en heure supp, etc etc….)
      Bien évidement, le patron tente de corrompre les DS, et de les diviser par tous les moyens, surtout lorsqu’il y a la Négo d’un accord d’entreprise ou Annuelle Obligatoire, pour donner au moins disant.
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=LSYfi2fA30E

      La plupart des salariés critiquent ces élections, critiquent les délégués syndicaux, et bien souvent les mêmes s’abstiennent (ou vote blanc ou nul, mais assez peu) lors du scrutin.
      Ces mêmes qui critiquent et qui ne se présenteront jamais, lorsque cela ne va pas pour eux, vont aller se CACHER derrière les DS pour ne pas prendre de risque, pour être défendu, réclamer ou poser une question.,

      Pourtant, souvent, certains salariés HONNETES se présentent aux élections (même parfois sous la casquette de syndicats) mais ils sont rarement élus.
      Et lorsqu’il est élu, il lui sera difficile de faire plus d’un mandat, car tous les coups bas sont permis pour le discréditer et reprendre la place.

      Les salariés ont beaucoup plus de liberté d’action que dans les élections d’un pays, mais même a ce niveau ILS NE FONT RIEN, et ils font les mauvais choix.
      https://www.youtube.com/watch?v=OEPPdTQL2S4

      Et après les gens vont dire que le système est corrompu, mais ils n’agissent jamais pour en changer !
      .

      J’ai vu le système de l’intérieur car j’ai été DS sous la casquette d’un petit syndicat pour être au 1er tour mais libre d’agir, et je faisais syndicalement ce que je voulais et socialement ce que je pouvais pour le bien commun.

      Au final j’étais entre l’enclume, la direction, normal, c’est le jeux, mais aussi le marteau, les salariés, certains de mes collègues, alors qu’ils étaient bien content des augmentations de salaire et de l’évolution de l’accord d’entreprise.
      .

      Je n’en ai jamais profité, j’ai d’ailleurs pendant tout ce temps, perdu du temps et du salaire, et je me suis fais dénigrer et discréditer par les autres syndicats et collègues qui voulaient ma place pour que eux puissent en profiter pour négocier leurs propres avantages et avancements.

      Conclusion, le système utilise les faiblesses humaines, l’EGO, l’individualisme et le nombrilisme pour nous entuber.

      L’honnête n’utilisera pas les moyens pourris pour combattre, et dénigrer, discréditer, il en restera toujours quelque chose, c’est perdu d’avance.

      Donc moi je dis chapeau et MERCI a ceux qui SE BOUGENT le cul pour les autres.
      Il y en a et il faut les soutenir, car cela est très difficile, comme par ex Volti, l’UPR, SP, etc, etc …

      Merci VOLTI,

  • Avatar sombre

    Je suis pas inscrit sur les listes (d’ailleurs c’est assez drôle qu’il faille être inscrit ? ), je ferais peut être la démarche. J’aimerais glisser un papier avec éventuellement une image porno détourné d’emmanuelle macron enculant la liberté. Ça serais un vote nul donc et ça fera au moins sourire la personne qui dépouille les scrutins.

    Oui ça apporte rien aux parties politiques et c’est bien l’idée . Je voterais  » avec sérieux  » si on me propose un référendum sur le R.IC par exemple, ou la sortie de l’U.E. Je n’ai pas envie de cautionné cette arnaque qu’est  » la représentativité », ni envie de donner mon consentement à un parti qui inclus le R.I.C et toute autre changement majeur comme une  » roue de secours » / « une possibilité »/ une éventualité au bon vouloir de … ce sont des positions bien trop molle à mon gout face à l’ampleur des problèmes de société que nous vivons. Y’a un parti qui à mis en tête  » le bien commun  » comme programme ? Je ne crois pas. Peut être chez les  » petits  » candidats.

    D’ailleurs, même si je voterais  » pour  » si on me proposé le R.I.C je préférerais qu’il soit encadré : que des intervenants (différents experts, porte parole, penseurs, journalistes indépendant etc…) présente les avantages et inconvénients des votes qui seraient pris par le peuple. Avec plusieurs points de vue différents, avec le temps entre chaque décisions. Et puis que ces décisions soit ensuite appliqué , si possible, progressivement (avec des régions test par exemple) pour en constater la pertinence …
    Parce que si je crois que le peuple DOIT avoir le pouvoir, je crois aussi qu’il peut l’appliquer n’importe comment quand ceux qui l’informe sont les mêmes que ceux qui le conseil en matière de votes… .

  • Avatar Cyrildu44

    Celles et ceux qui comptent voter pour le RN pour la sortie de l’Europe se trompent lamentablement !
    Marine est le produit parfait pour l’Union Européenne : faire croire que les Etats seront plus souverains tout en continuant à faire voter plus de lois rendant davantage le peuple esclave !

    Le vote blanc ? C’est le vote contre l’oligarchie !

    Le vote pour une des listes ? C’est le vote pour l’oligarchie !